Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
S'interroger sur l'incompréhension et ces limites
I
IEF
1 avril 2016 20:15
السلام عليكم ورحمة الله وبركاته



J'ai envie de rebondir sur ce post et donc j'ai créé le mieux afin de ne pas polluer l'autre.

[www.yabiladi.com]

Le sujet est le fait de (se) poser trop de questions en Islam.

Quelles sont les limites à ne pas franchir ?

Je suis sûre qu'il y a une sagesse derrière " cet interdit ", cependant je ne comprend pas une chose que j'ai soutiré d'un site, qui donne l'éxegèse d'un hadith.



----




Abû Hourayra 'abd Rahman ibn Sakhr - رضي الله عنه - a dit :

J'ai entendu l'Envoyé d'Allah - صلى الله عليه و سلم - dire :

« Quand je vous interdis de faire quelque chose, évitez-le, et quand je vous ordonne de faire quelque chose, faites-le dans la mesure de vos possibilités. Ceux qui vous ont précédés sont tombé dans la perdition seulement par l'abondance de leurs questions et leurs oppositions à leurs prophetes ».



- Il ne convient pas de poser trop de questions, car cela - surtout pendant la période de révélation - peut causer l'interdiction d'une chose qui n'était pas auparavant interdite, ou l'obligation d'une chose qui ne l'était pas, mais il se contente de poser la question sur ce dont il a besoin seulement.

- Poser trop de questions, émettre beaucoup d'hypothèses, diverger des Prophètes
صلى الله عليهم و سلم - sont à l'origine de la perdition, les communautés qui nous ont précédées ont péri à cause de cela.


[annawawi.free.fr]

----


surtout pendant la période de révélation : ce qui veut dire que ce n'est plus d'actualité ??



les communautés qui nous ont précédées ont péri à cause de cela. : est-ce vrai que dans le récit de Moise, lors d la recherche de la fameuse vache, le fait que le peuple se soit posé beaucoup de question (sur sa couleur, sa " morphologie "...) ont fait que les choses se sont compliquées ? Je ne sais pas, mais c'est ce que j'ai entendu ...





Merci de m'éclairer mes frères et sœurs.

N'oubliez pas à la fin de votre message :

Dieu Seul sait Winking smiley




السلام عليكم ورحمة الله وبركاته
[center] La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle [/center]
Q
1 avril 2016 20:45
Assalem3leykoum, le fait de poser trop de questions à autrui le pousse à mentir. Moi je perçois ça ds ce sens. Et non pas le fait de s'interroger soi même wa Allah ou 3lem! Winking smiley
F
FSA
1 avril 2016 21:26
As salam aleykoum ma sœur , c'est moi qui est posté ce sujet il y'a quelques et en effet ce que tu dis est vrai mais je pense que c'est encore d'actualité : par exemple le sujet sur la gélatine de porc; c'est devenu interdit alors que la limite était la chair de porc, et de plus ça a créé de divergences. Ainsi la personne qui s'est interrogé sur quelque chose d'apparemment licite a créé ; malgré elle; des débats dans la communauté jusqu'à que cette gélatine soi interdite. Et il d'autres exemples comme celui ci, ce que je voulais dire a travers ce post c'est que bien sur point de honte a apprendre sa religion mais il faut faire attention de ne pas chercher plus la où c'est licite.
Wa allah oualem
I
IEF
1 avril 2016 23:04
Citation
a écrit:
le fait de poser trop de questions à autrui le pousse à mentir

C'est à dire ? Qu'entends-tu par mentir ?
[center] La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle [/center]
I
IEF
1 avril 2016 23:07
En gros, à force de se poser des questions, on peut rendre des choses licites alors qu'elles sont à la base interdite et inversement ... ?
[center] La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle [/center]
F
FSA
2 avril 2016 00:11
Oui , mais l'inverse ne marche pas :
Allah oualem, je ne suis pas sûre et certaine sur les détails; renseigne toi sur Youtube ou ailleurs Smiling Smiley
Q
2 avril 2016 00:13
Si je te pose bcp de questions, forcément à un moment tu mentiras pr pas divulguer tte ta vie, mais je pense que tu parles d'autres choses et on est pas sur le même sujetGrinning smiley
Citation
IEF a écrit:
Citation
a écrit:
le fait de poser trop de questions à autrui le pousse à mentir
B
2 avril 2016 04:45
J'ai eu une période durant laquelle je me posais plein de questions : sur le pourquoi du comment, la cosmologie, les injustices, le destin etc.

J'avais des tendances à me diriger vers le scientisme, cherchant une explication rationnelle et scientifique à absolument tout.

C'était flou dans ma tête... Puis, je me disais que je ne pouvais pas avoir une explication à tout, qu'on était des êtres imparfaits et limités et que la science qu'Allah nous a donné est limitée mais déjà tellement immense. Donc, je préfère me concentrer sur les choses acquises et intelligibles.

Il ne faut pas être orgueilleux, mais plutôt sage et admettre notre ignorance.
I
IEF
2 avril 2016 15:15
Welcome

Je viens de voir les deux dernières interventions.

Oui, je confirme, signe et persiste tu es hors sujet pour pas dire paumée. Grinning smiley

Je plaisante,

Je parle du fait de poser trop de questions sur des choses qui peuvent nous interpeller et au niveau religieux et pas vie privée.



Citation
Qalb In Peace a écrit:
Si je te pose bcp de questions, forcément à un moment tu mentiras pr pas divulguer tte ta vie, mais je pense que tu parles d'autres choses et on est pas sur le même sujetGrinning smiley
[center] La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle [/center]
I
IEF
2 avril 2016 15:18
Welcome


Citation
a écrit:

J'ai eu une période durant laquelle je me posais plein de questions : sur le pourquoi du comment, la cosmologie, les injustices, le destin etc.

Oui, je pense aussi que c'est sur de genres de choses qu'il ne faut pas trop se poser des questions, ou chercher à voir plus loin que ce que Allah nous a enseigné.

Ça peut nous causer du tord.

Merci de partager ton expérience, ça peut servir de leçon aux autres et à moi-même.


Citation
LeFeuFollet a écrit:
J'ai eu une période durant laquelle je me posais plein de questions : sur le pourquoi du comment, la cosmologie, les injustices, le destin etc.

J'avais des tendances à me diriger vers le scientisme, cherchant une explication rationnelle et scientifique à absolument tout.

C'était flou dans ma tête... Puis, je me disais que je ne pouvais pas avoir une explication à tout, qu'on était des êtres imparfaits et limités et que la science qu'Allah nous a donné est limitée mais déjà tellement immense. Donc, je préfère me concentrer sur les choses acquises et intelligibles.

Il ne faut pas être orgueilleux, mais plutôt sage et admettre notre ignorance.
[center] La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle [/center]
M
2 avril 2016 15:48
C'est ironique car pour cette question de "trop de questionnement" vous vous questionner beaucoup trop.

Trop se questionner revient avoir un doute qui fini par l abandon ou le rejet d'une vérité emanant d'Allah swt.

Voila pourquoi il est dit dans ce hadith "a la mesure que vous pouvez" et "y a un autre qui dis "en fonction du coeur".

Car la religion est avant tout selon le coeur et la capacité de chacun.

Ne pas s'aventurer dans des sujets qui risque de nous diverger de nous faire douter et voir transgresser vers un licite pensé illicite ou vice versa.

Il faut pas non plus etre ignorant mais si cela ne repond pas a un besoin actuel comme reparer une priere ou autre qui corrige ou apprend un acte/parole d adoration ou un péché en vue d'être proche d'Allah swt:

Alors je pense que les questions en hors du rite cultuel ou de la piété du corps et du coeur ne sont pas très utile.

L'exemple de la gelatine du porc est un bon exemple mais le meilleur c'est les poils de sanglier pour brosse car contrairement a la gelatine qui se consomme; ce n'est pas le cas des poils de sanglier et pourtant certains rende ça hram.

"La ikraha fee aldeeni" point de contrainte en religion or trop de questionnement mène a des interdictions et a des refus ou rejet ce qui contraint une religion et sa pratique.

C'est comme le christianisme qui a interdit le mariage des pretres.

Il faut plutôt se questionner sur les actes sûr et certaine venant de la sunna et coran plutot que les actes incertain et non sûr venant de notre tete.

Voyant ce qui ne croit pas en Allah a force de se fier aux idée qui viennent de leur tete: sourate baqara verset 13 je crois: "croiront nous comme les faible d esprit.." car ils ont chercher trop de question et cela les a égaré.

Je pense le mieux c'est de pratiquer sa religion est quand un probleme survient alors cherche la reponse aupres d'un tel qui detient la science que ce soit imam coran hadith fiable mais si la question n'a rien de pratique alors oublier la.

Ce serait pretentieux orgueilleux de se fier a une reponse d'une question qu'on ignore la reponse ou que la reponse sont incertaine car ce serait donné de son proche chef la véracité a cette reponse et a fortiori de se croire doter de vérité alors que seul Allah swt la detient.

C'est assez philosophique ma reponse mais le croyant doit croire en ce que Allah a rappelé et révélé a notre prophete et non chercher la science ailleurs comme les non croyant sauf si cela a un lien avec votre pratique religieux au profit de votre corps et de votre coeur et qui surtout ne crée pas de doute ni de divergence.

Je prefere que tout les autorités musulmane m'interdisent une chose licite pour etre sur que des divergences qui me laisse dans le doute et dans l'erreur de choisir la mauvaise reponse.

Voila pourquoi les savants etc qui detiennebt le savoir et la science religieuse ont un devoir de se rassembler et d uniformiser les hadiths et bannir les divergences qui perturbe les pratique sincere en quete de vérité et de piété
I
IEF
2 avril 2016 16:09
Welcome


Citation
a écrit:

C'est ironique car pour cette question de "trop de questionnement" vous vous questionner beaucoup trop.

Je ne sais pas pourquoi, mais je m'attendais à cette réflexion.HeuSmiling Smiley

Concernant le reste, je suis tout à fait d'accord et je cerne mieux les limites du questionnement.

Il n'y a pas de mal si je m'interroge surtout que j'ai dis que je ne nie pas la sagesse de cette interdiction.

Et Allah Le sait.

Merci pour tes précisions.

Citation
Muslimin-z a écrit:
C'est ironique car pour cette question de "trop de questionnement" vous vous questionner beaucoup trop.

Trop se questionner revient avoir un doute qui fini par l abandon ou le rejet d'une vérité emanant d'Allah swt.

Voila pourquoi il est dit dans ce hadith "a la mesure que vous pouvez" et "y a un autre qui dis "en fonction du coeur".

Car la religion est avant tout selon le coeur et la capacité de chacun.

Ne pas s'aventurer dans des sujets qui risque de nous diverger de nous faire douter et voir transgresser vers un licite pensé illicite ou vice versa.

Il faut pas non plus etre ignorant mais si cela ne repond pas a un besoin actuel comme reparer une priere ou autre qui corrige ou apprend un acte/parole d adoration ou un péché en vue d'être proche d'Allah swt:

Alors je pense que les questions en hors du rite cultuel ou de la piété du corps et du coeur ne sont pas très utile.

L'exemple de la gelatine du porc est un bon exemple mais le meilleur c'est les poils de sanglier pour brosse car contrairement a la gelatine qui se consomme; ce n'est pas le cas des poils de sanglier et pourtant certains rende ça hram.

"La ikraha fee aldeeni" point de contrainte en religion or trop de questionnement mène a des interdictions et a des refus ou rejet ce qui contraint une religion et sa pratique.

C'est comme le christianisme qui a interdit le mariage des pretres.

Il faut plutôt se questionner sur les actes sûr et certaine venant de la sunna et coran plutot que les actes incertain et non sûr venant de notre tete.

Voyant ce qui ne croit pas en Allah a force de se fier aux idée qui viennent de leur tete: sourate baqara verset 13 je crois: "croiront nous comme les faible d esprit.." car ils ont chercher trop de question et cela les a égaré.

Je pense le mieux c'est de pratiquer sa religion est quand un probleme survient alors cherche la reponse aupres d'un tel qui detient la science que ce soit imam coran hadith fiable mais si la question n'a rien de pratique alors oublier la.

Ce serait pretentieux orgueilleux de se fier a une reponse d'une question qu'on ignore la reponse ou que la reponse sont incertaine car ce serait donné de son proche chef la véracité a cette reponse et a fortiori de se croire doter de vérité alors que seul Allah swt la detient.

C'est assez philosophique ma reponse mais le croyant doit croire en ce que Allah a rappelé et révélé a notre prophete et non chercher la science ailleurs comme les non croyant sauf si cela a un lien avec votre pratique religieux au profit de votre corps et de votre coeur et qui surtout ne crée pas de doute ni de divergence.

Je prefere que tout les autorités musulmane m'interdisent une chose licite pour etre sur que des divergences qui me laisse dans le doute et dans l'erreur de choisir la mauvaise reponse.

Voila pourquoi les savants etc qui detiennebt le savoir et la science religieuse ont un devoir de se rassembler et d uniformiser les hadiths et bannir les divergences qui perturbe les pratique sincere en quete de vérité et de piété
[center] La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle [/center]
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook