Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Les ruses du diable
i
6 août 2011 06:57
Les 6 pièges du diable

1er Piège : " La mécréance, l'infidélité, l'association et prendre Allah et Son Messager Mohamed -Paix et Salut soient sur lui- pour ennemi " Dans le cas où le diable n'a pas réussi son coup, il persiste et ne désespère pas, il essaye d'entraîner cette personne vers le second piège.

2ème Piège : " L'innovation ( al bid'âa ) " La bid'âa est préférable au diable que la perversité et le reste des actes de désobéissance, car le mal qu'elle peut engendrer risque de modifier la bonne ligne de la religion.La bid'â'a est un péché énorme; le repentir de cet innovateur ne pourra être accepté que quand celui-ci délaissera cette innovation.Si cet homme est bien lié à la Sunna et déteste la bid'âa, le diable à ce moment-là, tente de le pousser dans le 3ème piège.

3ème Piège : " Pousser l'homme dans les grands péchés "Les péchés commis par cette personne en question font parti des péchés entre Allah et les hommes, ceux-ci peuvent être pardonnés si le pécheur se repent, regrette sa faute, demande le pardon Si le diable ne réussit pas ce piège-ci il essaie le suivant.


4ème Piège : " Les petits péchés "Le diable entraîne donc cet homme vers l'accumulation des petits péchés. Il ne cesse de le faire croire que les petits péchés ne sont pas graves de sorte que la personne qui commet les grands péchés déçue de ceux-ci se trouve dans un stade meilleur que ce " petit pécheur ".

Car on voit bien que celui qui vit déçu de ces péchés (grands péchés) les reconnaît comme tels, finit un jour par les désavouer et se repent finalement, or celui qui y néglige ne se repent presque jamais.Dans le cas où le diable échoue à ce stade, il essaie d'entraîner le serviteur vigilant vers le 5ème piège.


5ème Piège : " Le moubah " Ce sont les actes qui ne rapportent ni récompenses ni péchés. Ici le diable essaie de dévier le serviteur de certains actes bénéfiques pour lui au Jour de la Résurrection. Si cette personne réussit à bien gérer son temps de manière qu'elle ne perd pas les minutes de sa vie, elle oeuvre en permanence bénéfiquement pour elle (pour son au-delà). Le diable cette fois-ci utilise le 6ème piège.


6ème Piège : " C'est d'occuper le serviteur dans des œuvres moins avantageuses que d'autres " (qui ramènent moins de -hassanate- bons points que d'autres) Le diable ne désespère pas de dévier ce serviteur même après avoir échoué dans les premiers pièges. En effet il va user ses ruses pour orienter cet adorateur vers des actes qui même bons ne rapportent pas à son auteur autant de récompenses et de mérites que d'autres.

Il enjolive ces actes de moins grandes valeurs de manières à ce que le fidèle passe à côté et rares sont ceux qui arrivent à déceler, percevoir que le manipulateur de ce détournement est le diable.

L'Imam Malik a dit :« La Sunna est comparable à l'arche de Nouh. Quiconque s'y embarque est sauvé et celui qui s'y refuse est noyé »
j
6 août 2011 10:00
Salam Aleykoum wa rahmatul lahi wa barakatouhou,

BarakAllah loyfik!
j
8 août 2011 21:18
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook