Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Rupture conventionnelle
lmardyy [ MP ]
20 septembre 2019 21:19
Salem,

Voila embauché en cdi depuis 2015 en tant qu'ingénieur calcul, le nouveau directeur arrivé mi-2018 ma fait comprendre depuis qlq mois que mon poste n'est plus demandé et que mon travail pour lequel j ai ete embauché en 2015 n'est pas dans sa vision et qu'on a pas de demande de client pour payer mon poste. Depuis il me met dans des taches bouche-trou et paperasse..

Aujourdhui il me propose deux formes de rupture conv :

1- me donner une prime de 9000 euro tout inclut ( indemnités de fin de contrat légale +prime supra légale) et que mes congés et rtt je les solde avant mon depart dans deux mois.


2- je reste jusquau 30 janvier 2020 et je pars avec le minimun d'interminte de fin de contrat légale. ( 3200 euro)


Sachant que dans les deux cas c une rupture conv. Et que c eux qui veulent me virer et ne veulent pas me licencier car ils ont pas de raison valable.

Ceci dit lors de la nego de rup conv dans le bureau du patron jai demandé 7 mois de salaire en brut sachant que jai plus de 4 danciennte dans la boite. Finalement ils m'ont repondu juste par mail en me proposant tjrs les deux solutions cités auparavant .


Que me conseillez vous svp je dois donner une reponse lundi prochain
hello katy [ MP ]
20 septembre 2019 21:22
Demande à un juriste non?

Perso je prendrai la 1ere mais est ce que tu toucheras le lé chomage?
romance31 [ MP ]
20 septembre 2019 21:29
Salam posteur,

Prend un rv à l'inspection du travail qui te conseillerons.

Courage.
Hécate [ MP ]
20 septembre 2019 21:34
Salam,

1- Je te conseille de voir avec un syndicat extérieur à ton entreprise.
2- En effet, il y a une volonté de mise au placard :
[www.google.com]
3- il est de ton droit de refuser une rupture conventionnelle et selon tes dires ton employeur est en faute ! Il te reste plus qu’à prendre des photos ou imprimer des documents qui ne correspondent pas à tes tâches ou tes missions + mails comme preuve que tu ne fais pas ce dont pourquoi tu es payé ( envoie d’un rapport que tu as rédiger + mettre ton nom et ton prénom sur les documents etc etc ) tout ce qui n’est pas dans tes cordes
4- tu as 15 jours pour rétracter ta décision concernant la rupture conventionnelle
5- si tu as des preuves -> Direction le tribunal des prud’hommes (non respect du contrat, mise au placard, consulter un psychiatre du travail pour stress ou burn out... les certificats sont des preuves):
[www.syndicat-cgt-csc-saint-gilles.com]

Bon courage Bye
Citation
lmardyy a écrit:
Salem,

Voila embauché en cdi depuis 2015 en tant qu'ingénieur calcul, le nouveau directeur arrivé mi-2018 ma fait comprendre depuis qlq mois que mon poste n'est plus demandé et que mon travail pour lequel j ai ete embauché en 2015 n'est pas dans sa vision et qu'on a pas de demande de client pour payer mon poste. Depuis il me met dans des taches bouche-trou et paperasse..

Aujourdhui il me propose deux formes de rupture conv :

1- me donner une prime de 9000 euro tout inclut ( indemnités de fin de contrat légale +prime supra légale) et que mes congés et rtt je les solde avant mon depart dans deux mois.


2- je reste jusquau 30 janvier 2020 et je pars avec le minimun d'interminte de fin de contrat légale. ( 3200 euro)


Sachant que dans les deux cas c une rupture conv. Et que c eux qui veulent me virer et ne veulent pas me licencier car ils ont pas de raison valable.

Ceci dit lors de la nego de rup conv dans le bureau du patron jai demandé 7 mois de salaire en brut sachant que jai plus de 4 danciennte dans la boite. Finalement ils m'ont repondu juste par mail en me proposant tjrs les deux solutions cités auparavant .


Que me conseillez vous svp je dois donner une reponse lundi prochain
aboumehdi1970 [ MP ]
20 septembre 2019 21:37
Salam

Ils sont dans l'embarras
Lache pas l'affaire, tu obtiendras tes 7 mois demandés
Hécate [ MP ]
20 septembre 2019 21:38
PS : si ton employeur t’a fixé le rdv aujourd’hui pour lundi ça ne compte pas, samedi et dimanche ne comptent pas en droit du travail, donc en réalité tu as jusqu’à Mercredi pour donner une décision et préparer ta défense + être accompagné d’un syndicat qui j’insiste doit être à l’extérieur de l’entreprise ou te faire assister par un avocat Winking smiley

Bye
Citation
lmardyy a écrit:
Salem,

Voila embauché en cdi depuis 2015 en tant qu'ingénieur calcul, le nouveau directeur arrivé mi-2018 ma fait comprendre depuis qlq mois que mon poste n'est plus demandé et que mon travail pour lequel j ai ete embauché en 2015 n'est pas dans sa vision et qu'on a pas de demande de client pour payer mon poste. Depuis il me met dans des taches bouche-trou et paperasse..

Aujourdhui il me propose deux formes de rupture conv :

1- me donner une prime de 9000 euro tout inclut ( indemnités de fin de contrat légale +prime supra légale) et que mes congés et rtt je les solde avant mon depart dans deux mois.


2- je reste jusquau 30 janvier 2020 et je pars avec le minimun d'interminte de fin de contrat légale. ( 3200 euro)


Sachant que dans les deux cas c une rupture conv. Et que c eux qui veulent me virer et ne veulent pas me licencier car ils ont pas de raison valable.

Ceci dit lors de la nego de rup conv dans le bureau du patron jai demandé 7 mois de salaire en brut sachant que jai plus de 4 danciennte dans la boite. Finalement ils m'ont repondu juste par mail en me proposant tjrs les deux solutions cités auparavant .


Que me conseillez vous svp je dois donner une reponse lundi prochain
Soeurette3 [ MP ]
20 septembre 2019 21:42
Ils veut que tu prenne une décision dans la précipitation parce que il sait bien que s’il te laisse le temps de réfléchir et de te renseigner tu pourras gratter plus
Ne te plie pas à ses ordres quand ils n’ont pas lieu d’être , prend ton temps renseigne toi au Max même auprès d’un avocat si il faut
Et lache rien, si tu dois vraiment partir prend le maximum

Surtout veille à ne pas te mettre en faute pour garder l’avantage
Lalla00212 [ MP ]
20 septembre 2019 21:47
Je ne sais pas ce que sa donne 7 mois de salaire...
Alors l’ideal C de leur proposer de couper la poire en 2, entre les 9000€ et tes 7 mois de salaires...
Nez ne sert à rien de forcer parce qu’ils finiront par inventer une faute grave et tu sera licencié sans aucune prime de départ et surtout pas d’assedic!

Et puis, il faut toujours quitter une boîte et rester en bon terme si une futur entreprise cherche à te recruter, elle fera un contrôle de référence et donc contactera ton dernier employeur pour avoir des infos sur toi...

Alors joue la reglo et essayez de trouver un compromis
Pistachia [ MP ]
20 septembre 2019 22:01
Oui il aura le droit au chômage.

Mais il se peut que le délai de carence soit long Pôle Emploi prend il me semble dans son calcul le montant des indemnités etc


Citation
hello katy a écrit:
Demande à un juriste non?

Perso je prendrai la 1ere mais est ce que tu toucheras le lé chomage?
Lyon1981 [ MP ]
20 septembre 2019 22:04
Alors je t explique , il y a une 3 eme solution qu ils ont expressément oublier de te proposer, tu refuses les 2 solutions , ils te virent , tu les traînes au prud'homme, et la c est minimum 6 mois d indemnites sans compter préjudice morale
Citation
lmardyy a écrit:
Salem,

Voila embauché en cdi depuis 2015 en tant qu'ingénieur calcul, le nouveau directeur arrivé mi-2018 ma fait comprendre depuis qlq mois que mon poste n'est plus demandé et que mon travail pour lequel j ai ete embauché en 2015 n'est pas dans sa vision et qu'on a pas de demande de client pour payer mon poste. Depuis il me met dans des taches bouche-trou et paperasse..

Aujourdhui il me propose deux formes de rupture conv :

1- me donner une prime de 9000 euro tout inclut ( indemnités de fin de contrat légale +prime supra légale) et que mes congés et rtt je les solde avant mon depart dans deux mois.


2- je reste jusquau 30 janvier 2020 et je pars avec le minimun d'interminte de fin de contrat légale. ( 3200 euro)


Sachant que dans les deux cas c une rupture conv. Et que c eux qui veulent me virer et ne veulent pas me licencier car ils ont pas de raison valable.

Ceci dit lors de la nego de rup conv dans le bureau du patron jai demandé 7 mois de salaire en brut sachant que jai plus de 4 danciennte dans la boite. Finalement ils m'ont repondu juste par mail en me proposant tjrs les deux solutions cités auparavant .


Que me conseillez vous svp je dois donner une reponse lundi prochain
Berkshire [ MP ]
20 septembre 2019 22:49
Salam,

Tourne toi vers le future tu es cadre dans un domaine pointu avec expérience, cherche toi un job qui va te permettre d’avancer, ce poste placard actuel est une perte de temps, de connaissances et s’expériences puisque tu n’exerces plus. Négocie dans la mesure du possible mais ne te fixe pas la dessus trop longtemps. Surtout ne vas pas à l’affrontement comme certains le suggèrent car tu perdras ta réputation dans le milieu (le monde est petit), même si tu gagnes la bataille judiciaire. Les quelques milliers d’euros que tu gratteras en plus ne valent vraiment pas le coup dans ton cas. Si tu avais 50 ans et 25 ans d’ancienneté oui mais pas dans ton cas . Pars en bons termes quoi qu’il arrive.

Bon courage



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/09/19 10:24 par Berkshire.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook