Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
rockya mise en garde contre abderraouf
c
26 décembre 2012 22:03
Ben halima travail avec les djinns et il ne le cache pas, pour lui c'est legal et il n'a que faire des fatawas des gens de science, des conseils de ses freres: ils n'ont pas compris et lui a tout compris..
il utilise le captage (c'est l'imploration d'un djinn ou une demande d'assistanat d'un djinn afin de connaître l'endroit d'un sortilège ou la nature du mal qui touche la personne malade et l'imploration d'un djinn peut prendre divers forme mais au fond c'est la même chose , Ici , dans cette méthode c'est implorer un démon afin de le faire entrer dans le corps d'une personne qui a déjà connu une possession dans le but de lui poser des questions et de le convertir a l'islam par la suite tout cela en demandant a Allah par l'intermédiaire d'un verset du coran, bien entendu cela reste leurs prétentions.)

Cheikh Ibn Baz (rahimahou Allah fut questionné sur la Sollicitation et le secours et l’assistance des djinns .

Il dit : « c’est la pire forme de chirk à l’égard d’Allah, le Transcendant. Il faut l’abandonner, s’en méfier, recommander son abandon et condamner celui qui s’y livre.

Ceux qui se livrent à des actes entachés du chirk (doivent être boycottés), car il n’est pas permis ni d’entretenir des liens de mariage avec eux ni de manger les animaux tués par eux ni de leur faire la prière des mortels ni de prier derrière eux aussi longtemps qu’ils n’auront pas déclaré leur repentir sincèrement et L’adorer Lui seul ».

Source : (Iqamat al-Barahin alaa hukmi man istaghatta bi ghayri Allah, p. 30. )( fin de citation)

.
le danger de cet homme est tres grand car il ne fait pas que de donner une fausse image de la roqya mais il detruit serieusement la 'aquida des gens et surtout des ignorants qui le suivent comme des moutons sans chercher a apprendre leur religion.
Qu'Allah nous guide amin
.

Voici ce que ben halima dit dans son livre:


"Jusqu'à présent nous laissions les patients apprécier les services que nous rendons et payer ce qu'ils veulent.Nous avons maintenant décidé de fixer un tarif minimal :
Dorénavent la consultation est fixée à 200f pour une personne et et 50f par personne supplémentaire quels que soient le nombre de consultations nécessaires et sans garantit de résultat.

Cette pratique est contraire à ce qu'on fait les Sahabas.Ils ont dit comme il est rapporté chez Bukhari si votre chef guérit vous nous donnerez telle quantité de moutons.Cela s'appelle coome l'ont dit les savants "Djou'l".Si le raqui fixe un tarif,le résultat doit etre positif sinon s'il est dans le doute il accepte ce qu'on lui donne sans fixer de tarif.Ceci est l'avis de nombreux savants mais si la personne persiste dans ce genre d'affaire tout en savant que la guérison est dans le doute cela entre dans le code moral de l'Islam.Pratiquer un tarif résultat positif sinon la personne ne prend que ce qu'on lui donne.Ie raqui doit choisir l'une des deux.

Il écrit aussi :


Si(la sorcellerie) est dans une tombe il faut jeter l'eau sur une tombe,n'importe laquelle meme d'un non musulman avec l'intention de jeter sur la sorcellerie qu'on nous faite,comme si elle est là.Donc si la tombe est construite versez sur la terre pour que l'eau pénètre,etc...

(Cela s'appelle du charlatanisme qui n'a aucune relation avec le traitement relevant de l'Islam).


il écrit aussi :


Les reves révèlent très souvent ces symbolismes:Cimetière,maison,argent,sang,habit ou des sous-vetements,fil avec des noeuds,un cadenas,des os,etc...C'est une piste pour le traitement.L'idée est alors de reproduire une configuration similaire à la sorcellerie puis jeter dessus l'eau avec le Coran

(Selon ses dires il faut faire un sortilège puis jeter sur ce sortilège de l'eau mais s'il fait un sortilège,le sortilège ne se fait qu'avec l'aide d'un djinn,ce qui veut dire qu'il va entrer en contact afin qu'il l'aide à façonner un sortilège simillaire à celui fait à la personne.Cela veut tout simplement dire guérir le sortilège par un autre sortilège).

Il dit encore :


Si la sorcellerie est faite avec une poupée dans laquelle par exemple on enfonce des aiguilles prenez une poupée en mou,pas avec une tete dure,plantez-y des grosses aiguilles ou des pinces mettez-la dans un seau et la suite est la meme.

(Cela s'appelle en Arabe"Istidraj",vous venez de tomber dans le piège de Iblis en préparant vous meme un sortilège qui s'appelle dagyde et naturellement cela s'appelle aussi guérir le sortilège par un autre sortilège


Il écrit aussi :


Nous conseillons chaque fois qu'on lit sur un malade de placer deux bougies allumées près de ses pieds.

(Cela s'appelle de l'innovation dans le traitement contre le mal occulte)


Il écrit

:"Ecrivez des versets ou des invocations sur une feuille de papier,roulez la feuille et pliez-la jusqu'à garder une largeur de 2 centimètres allumez le bout puis éteignez-le en soufflant desus pour que la fumée se dégage puis introduisez la feuille en la tenant sous le drap pour que le malade sente la fumée

(Cette méthode est pratiquée par les charlatans(Taleb en Algerie ou Fquih au Maroc qui ont une relation avec les djinns
.Cette méthode est décrite par de nombreux savants comme illicite).

Il écrit :


Il arrive que les djinns demandent des choses accessibles,comme un qui demandait que la personne fasse 40 aumones ou équivalents pendant la durée du traitement pour qu'il sorte.Les raisons pour lesquelles le djinn pose cette condition ne sont pas faciles à cerner,mais il ne coute rien de la faire

(Revoir les fatwas des savants sur celui qui accepte les conditions d'un djinn meme sur des choses qui lui paraissent normales).

Il écrit :


Tous les professionnels que je connais ont une façon de voir directement ce qu'a le malade meme si l'efficacité varie et n'est jamais totale

(Cela s'appelle de la voyance).



D'autres soignants envoient une personne dans le monde des djinns et des ames

(Les ames des gens se trouvent dans un endroit qui s'appelle"Barzakh" et personne ne peut le pénetrer à part l'ame du mort,cette croyance des soignants touche un cas grave relevant de la Akida).


D'autres ont des exercices spirituels pour voir eux-memes les djinns et la sorcellerie
(Cela relève aussi de la voyance ce qui fait que la personne entre en contact avec les djinns)

Il ajoute encore et persiste :


J'ai dit que tous les professionnels que je connais ont des méthodes pour voir directement ce qu'a la personne et ne peut pas rester au diagnostic par les effets apparents

.(Professionnels ou plutot charlatans)

Cette personne insiste beaucoup tout au long de son livre sur les invocations du besoin pour connaitre des choses alors que le hadith du besoin est reconnu par l'ensemble des Muhadithines comme faible.



Il écrit :

Vous pouvez utiliser une personne qui a facilement des dévoilements,Kachf

(La personne qui est possédée a ce genre de vision dont la cause sont les djinns.Cette méthode est semblable à celle des voyants.C'est le djinn qui est à l'intérieur du malade qui voit et non le malade).
j
27 décembre 2012 00:11
C EST UN SAHHAR ATTENTION ....
27 décembre 2012 01:34
Jsuis choquée !!!
27 décembre 2012 01:42

Âme sensible s abstenir !!!
Cette vidéo je l avais Deja vu mais je pensais que c étais vrai fin qu il étais pas dans le faux !
X
27 décembre 2012 10:33
Citation
jandouba a écrit:
C EST UN SAHHAR ATTENTION ....

Tu as des preuves pour dire que c'est un mécréant apostat?
X
27 décembre 2012 11:06
Loin de moi l'idée de prendre la défense de cet homme mais n'y a t-il pas de l'exagération dans la critique?

Citation
a écrit:
le captage (c'est l'imploration d'un djinn ou une demande d'assistanat d'un djinn afin de connaître l'endroit d'un sortilège ou la nature du mal qui touche la personne malade et l'imploration d'un djinn peut prendre divers forme mais au fond c'est la même chose , Ici , dans cette méthode c'est implorer un démon afin de le faire entrer dans le corps d'une personne qui a déjà connu une possession dans le but de lui poser des questions et de le convertir a l'islam par la suite tout cela en demandant a Allah par l'intermédiaire d'un verset du coran, bien entendu cela reste leurs prétentions.)

Ce n'est pas totalement vrai. Il est possible de demander au Jinn qui habite une personne de nous indiquer ou se trouve le sortilège et de quelle nature il est. Donc non, implorer un Jinn et lui demander une information, ce n'est pas la même chose.

Cet homme prétend faire venir le Jinn dans la corps en utilisant des Versets du Qur'an. Il ne dit pas qu'il invoque un Jinn et je ne sais pas ce qu'il en est vraiment .

Je suis sceptique sur cette méthode du captage. Et selon ses vidéos, les Jinn accourent un peu trop vite, c'est assez étonnant. Et ils ont une capacité à accepter l'Islam très rapidement qui m'intrigue.

Je vais regarder la vidéo dans laquelle il parle de captage.

Pour ce qui est de fixer un prix et d'en faire un commerce, c'est une grave dérive. Les gens vont se faire concurrence, les prix vont augmenter et cette affaire va attirer de plus en plus de charlatans.

Citation
a écrit:
Les reves révèlent très souvent ces symbolismes:Cimetière,maison,argent,sang,habit ou des sous-vetements,fil avec des noeuds,un cadenas,des os,etc...C'est une piste pour le traitement.L'idée est alors de reproduire une configuration similaire à la sorcellerie puis jeter dessus l'eau avec le Coran

(Selon ses dires il faut faire un sortilège puis jeter sur ce sortilège de l'eau mais s'il fait un sortilège,le sortilège ne se fait qu'avec l'aide d'un djinn,ce qui veut dire qu'il va entrer en contact afin qu'il l'aide à façonner un sortilège simillaire à celui fait à la personne.Cela veut tout simplement dire guérir le sortilège par un autre sortilège).

Il ne prétend pas s'aider un Jinn ni même faire un sortilège. Mais cette pratique est sujet à caution. Ca a l'air d'être du charlatanisme.

Citation
a écrit:
Nous conseillons chaque fois qu'on lit sur un malade de placer deux bougies allumées près de ses pieds.

(Cela s'appelle de l'innovation dans le traitement contre le mal occulte)

Il répondra que la Ruqyah est évolutive (Ijtihadiyyah) et non figée (Tawqifiyyah). Et que ce qui ne contient as de Shirk peut être utilisé.

Citation
a écrit:
"Ecrivez des versets ou des invocations sur une feuille de papier,roulez la feuille et pliez-la jusqu'à garder une largeur de 2 centimètres allumez le bout puis éteignez-le en soufflant desus pour que la fumée se dégage puis introduisez la feuille en la tenant sous le drap pour que le malade sente la fumée

(Cette méthode est pratiquée par les charlatans(Taleb en Algerie ou Fquih au Maroc qui ont une relation avec les djinns
.Cette méthode est décrite par de nombreux savants comme illicite).


Citation
a écrit:

Tous les professionnels que je connais ont une façon de voir directement ce qu'a le malade meme si l'efficacité varie et n'est jamais totale

(Cela s'appelle de la voyance).

Ou de la communication entre Quranaa'. C'est à dire que le Jinn du malade communique avec celui du guérisseur et l'informe des maux.
C'est suspect.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 27/12/12 11:11 par Rastapopûlos II.
c
27 décembre 2012 12:41
salam , ce qu'il fait n'a rien à voir avec les préceptes de l'islam cheiikh ibn baz a dit : que c'est la pire forme de shirk a l'égard d'allah swt regarde la fatwas sur le fait de solliciter les djinns,et l'assistance , le fait d'utiliser le corps d'une autre personne pour posé des questions au djinns et les faire ainsi convertir a l'islam est interdit , et lui ce qu'il fait il créer des sortilège identique a celui que la personne a subi pour la guerir et dans l'islam on ne fait pas de sortilège pour détruire un sortilège , y'a un peu de l'innovation dans ce qu'il fait et allah est plus savant . Smiling Smiley
c
27 décembre 2012 12:45
La Commission Permanente pour les Recherches Scientifiques et la Consultance a répondu a une question concernant la Sollicitation l’assistance des djinns.

Il n’est pas permis de recourir à l’assistance des djinns pour connaître la nature d’une affection et le type du traitement (approprié) parce qu’un tel recours relève du polythéisme.

A ce propos le Très Haut a dit : «Or, il y avait parmi les humains, des mâles qui cherchaient protection auprès des mâles parmi les djinns mais cela ne fit qu' accroître leur détresse. » (Coran, 72 : 6)

et dit : «Et le jour où Il les rassemblera tous: "Ô communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains". Et leurs alliés parmi les humains diront: "Ô notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous." Il leur dira: "l' Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement. "Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient. » (Coran, 6 : 128).

Le fait que les uns jouissent des autres signifie que les humains vénèrent les djinns, se soumettent à eux et briguent leur protection et que les djinns (en contrepartie) leur rendent service et leur apportent ce qu’ils demandent.

Dans ce cadre, ils les informent de la nature d’une maladie et de ses causes, choses que seuls les djinns connaissent. Mais ils peuvent mentir. Aussi ne doit-on ni leur faire confiance ni les croire. Allah le sait mieux.

Et dans une autre fatwa dont voici un extrait elle dit :

« La demande de l’assistance des djinns et l’imploration de leur secours pour satisfaire des besoins allant dans le sens de nuire à quelqu’un ou de lui réaliser un profit constituent une forme de chirk dans le culte. En effet, c’est une manière d’initier une coopération mutuelle avec les djinns, de sorte que ceux-ci répondent aux sollicitations de leurs partenaires humains en contrepartie de leur vénération par ces derniers, de leur recours à eux et de la demande d’assistance qu’ils leur adressent dans le but de réaliser leurs désirs.

A ce propos, le Très Haut dit : « Et le jour où Il les rassemblera tous: "communauté des djinns, vous avez trop abusé des humains". Et leurs alliés parmi les humains diront: "ô notre Seigneur, nous avons profité les uns des autres, et nous avons atteint le terme que Tu avais fixé pour nous." Il leur dira: "l' Enfer est votre demeure, pour y rester éternellement, sauf si Allah en décide autrement. "Vraiment ton Seigneur est Sage et Omniscient. Et ainsi accordons- Nous, à certains injustes l' autorité sur d' autres, (injustes) à cause de ce qu' ils ont acquis.» (Coran, 6 : 128-129)

et dit : «Or, il y avait parmi les humains, des mâles qui cherchaient protection auprès des mâles parmi les djinns mais cela ne fit qu' accroître leur détresse. » (Coran, 72 : 6). Fatwa de la Commission Permanente, 1/407-408. (fin de citation)

Le saint coran n'est pas un grimoire ou l'on trouve des invocations ou des incantations ou des versets a récité pour appeler les démons ou djinns et les contraindre a se soumettre , Ceci fait partie des égarements contemporain que l'on a pas entendu avant notre époque, après l'assistanat et l'imploration des djinns, voici venu le captage des djinns un nouvel épisode bien plus ténébreux que les précédents et Allah seul sait ce qui nous attend encore, peut être bientôt le captage des anges, les gens entrent dans des domaines qui les dépassent dont ils ont aucune science.

Dans un hadith le messager d'Allah nous informe que des gens de sa oumma rendront licite les boissons alcoolisées seulement en changeant leurs noms :

L'Imam Ahmad et Ibn Mâjah rapportent d'apres 'Ubâda Ibn al-Sâmit qu'il a dit :

<< Le Messager d'Allah a dit : " Un groupe parmi ma communauté rendra licite le vin en lui donnant un nom [autre que le sien]."

ici c'est la même chose ils changent le nom imploration des djinns ou assistanat, par un nom nouveau, le captage des djinns lequel convient mieux a l'oreille lui donne un sens pur, dénudé de tous polythéisme (chirk), Nous constatons a travers les discussions sur certains forums que beaucoup d'ignorants qu'il soit (raqui) ou pas ont étaient séduit par cette nouvelle appellation (captage des djinns) et sans science vont jusqu'à en faire la promotion sans en connaître les conséquences et sans en revenir aux savants connu pour leur science dans l'unicité d'Allah,

Certains parmi eux des personnes ignorantes, citent Ibn taymiyya (rahimahou Allah) en exemple il est certain que personne na la science et la connaissance que Ibn taymiya avait du monde des djinns.

Je rappel un point important l'avis d'un savant n'est en aucun cas un dalil ses paroles peuvent prises ou rejeté même s'il s'agit de cheikh islam ibn taymiyya (rahimahou Allah) ou autre ancien ou contemporain et aucun savant n'est a l 'abris de l'erreur les deux seules sources de preuves en islam sont le coran et la sounnah, en dehors de Ibn taymiyya ils n'ont aucune preuves authentique pour corroborer leurs prétentions.

Cheikh islam ibn taymiyya en déplaise a beaucoup na pas conçu une voie ou une méthode pour entrer en relation avec les djinns (musulman) ou parle de captage de djinn par l'intermédiaire d'un verset du coran, Ibn taymiyya peu se tromper comme il peut avoir raison certain citent son avis dans lequel il permet l'utilisation d'un djinn dans les bonnes œuvres, cela reste un avis que beaucoup de savants contredisent, certains partisans (sans science) de l'assistanat et de l'imploration des djinns se basent sur cet avis d' Ibn taymiyya pour confirmer leurs dires mais sans avoir réellement compris les paroles du cheikh, Les savants disent a ce sujet qu'il faisait allusion a la da'wa , cheikh ibn Baz (rahimahou Allah) dit la discutions avec le djinn commence et s'arrete a la da'wa.

Est ce que une personne quel que soit sa science est plus guidé et plus savant que le messager d'Allah et ses compagnons en actes et paroles ?

Cheikh al-thiqa tariq ibn chayhan al-rawiri a questionné cheikh in 'otaymine lorsqu'il été malade peut avant sa mort, il lui dit : ya cheikh il y a des gens qui disent que tu permet l'utilisation des djinns ?

Il s'est tourné vers lui et dans un ton coléreux il dit deux fois : ils mentent sur moi, ils mentent sur moi. (fin de citation)

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid dit :

Si l’échange de paroles avec les djinns arrive sans une initiative de votre part, rien ne vous empêche de leur parler. Mieux, il est recommandé de les appeler à la religion d’Allah et à pratiquer correctement Ses lois comme on y invite les humains. A cet égard, on ne conseille ni la lecture du livre ni la récitation du Coran car le Coran n’a pas été révélé pour cela ; il a été révélé pour servir de phare et de voie pour (guider) la vie du musulman qui se conforme à ses ordres et s’abstient de ses interdits. (fin de citation)

Le messager d'Allah fut ensorcelé il n'est rapporté nul part qu'il a fait appel a un djinn pour le soigner, ou pour trouver le sortilège ou pour l'annuler, ni qu'il est rapporté a son sujet qu'il a pratiqué le captage de djinn ou ses compagnons et ceux qui les ont suivie dans la voix droite ni les savants anciens ou contemporain.

Nullement a travers les avis des divers savants ancien ou contemporain il n'est question de captage ou même de relation avec les djinns quel quelle soit , direct ou indirecte, il n'y a que de nos jours ou l'ignorance domine que ce genre d'égarement dangereux et ces pratiques ténébreuses sont apparu fauchant avec elles des milliers de musulmans ignorants.

Allah dit :

Ô vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait. (49/6)

Cheikh Islam Ibn Taymiyya (rahimahou Allah) dit dans le livre Noubouette :

Que les rapprochés (Awliya) d'Allah ne recouraient pas aux djinns ni ne demandaient leur aide, cela ne faisait pas partie de leur comportement ni de leur pratique, excepté ce que le Messager d'Allah faisait avec eux (djinns) c'est a dire la d'awa il leur ordonné les bonnes actions, le bien et leur interdisait le blâmable.

Si l'utilisation des djinns été autorisé (coran/ sounnah) , alors les compagnons nous auraient précédés dans ce domaine ainsi que ceux qui les ont suivie dans la voie droit parmi les suiveurs les pieux, les savants anciens et contemporains, mais ce que l'on appelle le recours ou l'assistanat ou le captage ou l'imploration des djinns n'existe nul part , bien au contraire cela ne fait pas partie de leur comportement ni de leur pratique.

Les savants anciens et contemporain ont sévèrement mis en garde contre ce genre de pratique et la condamne car elle fait partie du polythéisme.

Quant a ceux qui se plaisent a citer l'avis de cheikh islam ibn taymiyya sans réel science de ses propos, ils doivent avant toutes choses craindre Allah, qu'il sache que l'avis d'un savant reste avant tout son avis et n'est nullement une preuve, a travers son avis comme l'explique d'autre savant il faisait allusion a la da'wa, et non comme beaucoup le pensent a un quelconque assistant, ou imploration ou de nos jours captage de djinn, une chose est certaine en aucun cas dans son avis il fait référence a la roqya.

Chez les gens de science Les nouvelles qu'apportent les djinns sont faibles et ne doivent pas être prises en considération, car l'auteur de la nouvelle ne peut être vue et n'est pas connu, de plus sa nouvelle ne peut être contrôlé, ainsi la nouvelle qui provient d'un djinn n'est pas suffisante, pour les raisons cités car dans ce cas il peut croire a l'information d'un pervers (fassiq).

Allah dit :

Ô vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait. (49/6)

A ce sujet le Messager d'Allah dit :

Dans le Hadîth rapporté par Muslim dans son Sahîh(Hadîth n°2812),

« Satan a désespéré d'être adoré par les orants (al-musallûn) dans la péninsule arabique mais il n'a pas désespéré de semer la discorde, la zizanie et les conflits entre eux (at-tahrîshi baynahum) »

Il est connu que le pseudo (raqui) qui a des relations avec les djinns et les utilisent dans le traitement des malades, et que le nombre de malades augmente chaque jours, alors son recours aux djinns sera plus important ainsi que son attachement a eux, ainsi les djinns le détournerons de la sounah et du coran.
c
27 décembre 2012 13:00
c'est haram ce qu'il fait il faut s'en éloigner c'est du shirk pur et simple , et il est conseiller de s'en éloigné , d'abandonner sa pratique , et de boycotté celui qui s'y adonne Smiling Smiley allah est savant
j
27 décembre 2012 13:11
ne sont pas serieux les raqi la plupart surement sont des chayatin innss surtout en cet epoque
ou ya bcp de peches c est malheureux mieux vaut s eloigner
c
27 décembre 2012 13:54
SALAM, oui bien sûre ! Rare sont ceux qui la pratique correctement selon les lois de l'islam , beaucoups d'entre eux sont des charlatans , et de plus ses tarifs sont "exorbitant" et il n'est pas sûre d'avoir des résultats , il doit fixer ses tarifs quand il est seulement sur d'avoir de bons résultats sinon il doit laisser la personne donner ce qu'elle souhaite , alors consulté des djinns et leur demander de l'aide en utilisant les versets du coran qui n'ont pas été révélés à cet effet ..... on a de quoi se poser de sérieuse question à son sujet ! qu'alla nous protège amine .
27 décembre 2012 14:37
Sa fait peur !!! Dans ce cas là comment reconnaitre les vrai des charlatans ?
c
27 décembre 2012 17:42
salam , oui mais tu les reconnait à leur façon de pratiquer , il ne font pas de rockya qui sont en contradiction avec ce que l'islam a autorisée en matière de se soigner et comme l'exemple sitée ci dessus autrement dit ben halima abderraouf qui fait appelle aux djinns , ou qui invente des choses qui ne sont en aucas tirée du coran ex ( des bougies au pieds ou autres ) tout ce qui n'est pas en rapport avec ce qu'allah a révélé dans le livre saint , de la tu sauras qu'un vrai raqui ne fait pas de tel chose , mais il est conseiller de la pratiquer soi même cela est bien meilleur Smiling Smiley
X
27 décembre 2012 19:23
Citation
camelia25000 a écrit:
salam , oui mais tu les reconnait à leur façon de pratiquer , il ne font pas de rockya qui sont en contradiction avec ce que l'islam a autorisée en matière de se soigner et comme l'exemple sitée ci dessus autrement dit ben halima abderraouf qui fait appelle aux djinns , ou qui invente des choses qui ne sont en aucas tirée du coran ex ( des bougies au pieds ou autres ) tout ce qui n'est pas en rapport avec ce qu'allah a révélé dans le livre saint , de la tu sauras qu'un vrai raqui ne fait pas de tel chose , mais il est conseiller de la pratiquer soi même cela est bien meilleur Smiling Smiley

Le Prophète (saws) a autorisé la Ruqyah des gens de la Jaahiliyyah, tant qu'elle ne contient pas de Shirk. La Ruqyah est donc un domaine dans lequel il est possible d'évoluer, tant qu'on ne tombe pas dans le Shirk.

Donc une pratique peut ne figurer ni dans le Qur'an ni dans la Sunnah mais être permise.
j
27 décembre 2012 19:42
pas de bougies ...
c
28 décembre 2012 12:37
Soubhan'allah tu plaisante la ? le sheikh ibn baz a dit c'est du shirk de faire ce qu'il fait c'est du polytheisme et le polytheisme et la seul chose qui n'est pas pardonné par allah azzawajel , et cela en fait partie , et tout cela n'a jamais été mise en pratique par le prophète et les sahabas , et cela n'a jamais été mentionné nul part dans le coran de faire un sortilege pour detruire un sortilege ni sont truk d'allumer des bougies ou toute autre insalubrités qu'il raconte ça n'a rien à voir avec la rockya , est allah est plus savant . Si un homme qui fait appelle aux djinns pour leur demander de l'aide dit toi qu'il ya un énorme problème le prophète lui était ensorcelé et n'a pas fait appel aux djinns pour l'aider le coran n'est pas un grimoire pour faire des incantations et faire appel aux djinns il n'a pas été descendu pour cela .
X
28 décembre 2012 12:56
Sois sérieuse quand tu débats et ne t'emportes pas. Il y a divergence sur le fait de s'aider d'un Jinn Musulman pour guérir un mal ou annuler un sortilège. Je ne parle pas du fait d'invoquer un Jinn, ne joue pas sur les mots. Je penche aussi du côté de l'interdiction mais lu plus de textes sur le sujet qu'une simle Fatwaa d'Ibn Baz, avec tout le respect qui lui est du.

Nous savons que le fait d'invoquer un Jinn est du Shirk, ce n'est pas le sujet.

Chez les nombreux savants qui interdisent la sollicitation du Jinn pour combattre un mal, beaucoup ne parlent pas de Shirk. Ils utilisent d'autres arguments que celui du polythéisme. Alors inutile de nous dire c'est du Shirk qu'Allah ne pardonne pas. Nous ne parlons pas du fait d'autoriser la seorcellerie.

Bref, tu n'es pas rigoureuse.

As tu lu les propos du Sheikh al-Islam Ibn Taymiyyah sur la question? J'ai son texte sous les yeux. Ceux qui autorisent cette pratique s'appuient sur ses dires. Ceux qui l'interdisent disent que ses propos ont mal été interprétés.
c
28 décembre 2012 13:01
On sais très bien toi et moi comment fonctionne la rocky'a , on lit des versets du coran sur la personne dans de l'eau en posant la main sur le front on boit l'eau sur laquelle a été récité le coran, ou on se lave avec , mais attention a mettre un récipient en dessous pour récupérer l'eau parce que celle ci s'en va dans les égouts , donc veiller bien a la récupérer , et vous la reverser par ex dans les plantes etc et sa s'arrête la , ça ne va pas plus loin c'est pas ce genre de connerie tu met deux bougies vers tes pieds tu lit le coran c'est de la bida'a tout ça et rapporte moi des hadiths ou le prophète le faisait sws , et si allah ne l'a pas révélé c'est que tu ne doit pas le faire , donc quand tu me dit on peut faire des choses qui n'ont pas été dite dans le coran ou la sunna sans qu'elle ne soit pour autant interdite la je me tatte Perplexe rabi a donner son remède a toute les maladie sauf la mort , il a dit comment se soigner des djinns , s'en protéger , en lisant les trois protectrice , en évitant les actions blâmable etc , il a tout dit donc si il y' a avait autre chose de licite a faire dans la rocky'a il l'aurait mentionner dans son livre saint ( le coran ) , ou le prophète sws l'aurait pratiquer ce qui n'est pas le cas ici , il n' y est rien qui n'est hommis de mentionner dans son livre saint c'est un livre parfait ... alors s'il te plaît ne dit pas " il y a des choses qui n'ont pas été dites dans le coran et la sunna sans qu'elle ne soit pour autant interdite " il y a des savant tel que sheikh ibn tammiya qui lui même le dit c'est du shirk " et lui c'est le spécialiste du monde des djinns .
Si vous voulez savoir comment ils fonctionne lit talbis iblis , ou le portrait de satan , et le monde des djinns tu en sauras plus sur satan et ses disciples Grinning smiley salam halikoum
X
28 décembre 2012 13:07
Yaa Ukhtî,

Le Prophète -Salla Allahu 'Alayhi wa Sallam - a autorisé la Ruqyah de la Jaahiliyyah, tant qu'elle ne contient pas de Shirk.

Ibn Kathir, dans son Tafseer, rapporte les propos de l'ascète Wahbn Ibn Munabbah qui donne un remède pour combattre l'impuissance, en utilisant des feuilles de Sidr. A ma connaissance, cela ne fait pas partie de la Sunnah.

Et un des plus grands spécialistes de cette discipline permet l'usage de certaines matières car elles nuisent au Jinn.

Et je te répète que j'ai les propos d'Ibn Taymiyyah sous les yeux et ses propos sont plus qu'ambigus sur cette question. Ceux qui autorisent cette pratique s'appuient justement sur ses propos.

Quand on réfute quelqu'un comme A.BenHalima, il ne faut pas être léger dans les preuves. Car même moi qui ne cautionne pas toutes ses pratiques, je me vois obligé de le défendre contre certaines accusations.

Il ne suffit pas de dire "c'est du Shirk". Ibn Taymiyyah parle de ceux qui ont recours au Jinn pour retrouver un objet perdu. Et il compare cela au fait de s'aider d'un être humain, par exemple.

Après, la parole d'Ibn Taymiyyah reste celle d'un homme. Et effectivement, ni le Prophète (saws) ni les Salafs ne se sont aidés des Jinns.
c
28 décembre 2012 13:10
ça je le sais qu'il y'a des divergence la dessus je l'ai citée dans le texte ci dessus , mais il n'est pas autorisée d'utiliser le coran pour les appeler et utiliser le captage comme il le fait , on peut lui demander si c'est le djinns lui même qui en fait la proposition de plus il ne faut pas pas leur faire confiance car c'est des menteurs , sinon il est interdit de faire appel à eux pour demander de l'aide " et il y en a parmis les hommes qui recherchent refuge auprès des djinns mâle ..." ps : soubhan'allah ou est ce que tu as vu que je m'emportait ? Je ne fais que répondre ... la hawla wala qwwati illah bi - l - lahi
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook