Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Revivre un souvenir du passé en rêve
19 août 2020 11:25
Salam

Je sais que tout le monde s'en fiche de ce que j'ai rêvé et je ne cherche aucune interprétation de quoi que ce soit, mais j'ai vécu un truc cette nuit, faut que je le raconte pour faire sortir mes émotions. Je n'ai même pas réussi à raconter mon rêve à mes proches qui se demandent bien pourquoi je n'arrête pas de pleurer depuis ce matin.

En ce moment, j'ai quelques soucis avec mes parents. J'ai une maman coincée à la maison par un mal de jambes carabiné qui la cloue dans son fauteuil. Elle ne peut plus aller faire les courses, n'arrive plus à monter les escaliers pour rejoindre son lit (donc dort dans un fauteuil depuis 2 mois en bas et bien sûr, elle ne veut pas voir de médecin, je vous avouerai que la situation n'est vraiment pas agréable à vivre.

Et cette nuit, j'ai fait un rêve, mais très agréable, mais rempli de symboles/métaphores.

J'étais à Lourdes pour faire un travail d'école (j'associe ça avec ma grande qui fait sa soutenance de tourisme sur les Hautes Pyrénées), je parlais à des prêtres, des gens, y'avait même des artistes, bref, je faisais mon boulot avec ma tablette à la main. Et là ma mère me demande si j'ai bientôt fini, qu'il est l'heure de rentrer.

Je me retourne vers elle, je suis chez mes parents, là où on faisait nos courses autrefois. Elle nous fait passé dans une rue que je n'ai plus emprunté depuis des dizaines d'années et j'étais en mode touriste du coup à regarder autour de moi. "ça fait longtemps qu'on n'est pas passé là, ça a changé !" je disais dans mon rêve essayant de reconnaître une boutique, une façade que j'avais connu autrefois.

Et puis on s'est engouffré dans une rue, y'avait plein de monde. Ma mère me dit "donne-moi la main, sinon on va se perdre !" J'allais lui dire en rigolant que c'est bon, j'étais assez grande pour ça mais un commerçant du coin ne me permet pas de parler et place deux chocolats dans mes mains. Et là je dis "Maman, pourquoi le monsieur me donne deux chocolats ?" Et je me rends compte que non seulement j'ai une voix de gamine, mais en plus mes mains que je regarde avec les chocolats dedans, c'est des mains d'enfant. Dans mon rêve ça m'a surpris, mais j'ai accepté le plus naturellement du monde ma transformation.

Ma mère me répond "le monsieur a voulu te faire un cadeau, accepte-le et donne-moi la main". Et vu que j'étais redevenue enfant, j'ai donné la main à ma mère comme quand j'étais enfant. ça sonnait tellement vrai dans mon rêve. C'était naturel. J'étais ultra bien. Comme si j'avais retrouvé mon innocence d'autrefois, maman était là et tout allait forcément bien du coup. Je continuais à regarder les maisons et les gens autour de moi, tout en mangeant mes chocolats.

Puis il s'est mis à pleuvoir très fortement. Une vraie pluie comme dans le Nord, dru, épaisse, qui dure longtemps. On traversait la pluie en étant à peine trempées. Ma mère qui me sortait que ça allait passer.

Et puis je me suis demandée où on était. Je ne reconnaissais rien. Si, là, un champ et un grillage que je connaissais, mais de où ! Impossible de me rappeler. "Mais maman, par où tu nous fais passer, j'ai du mal à reconnaître". Et là le soleil et le ciel bleu reviennent, d'un coup. Je me retourne, ma mère n'est plus là. Je regarde les papiers de chocolat que j'ai dans mes mains et elles sont redevenues adultes. Et je prends conscience que ma mère ne marche plus en vrai. Mais alors, on est où là ? Je me retourne, je reconnais la maison au loin et je me réveille.

Je n'arrête pas de pleurer depuis ce matin. C'est infernal. J'ai réellement vécu un souvenir du passé avec les sensations de ma main dans la main de ma mère, le fait qu'elle me parle et je trouve ça apaisant, je n'ai à penser à rien, je suis enfant et je vis le moment présent. C'était tellement agréable et la réalité d'aujourd'hui, bon sang ...

Je viens de me prendre 40 ans dans la figure d'un coup entre mon rêve et mon réveil ... Et l'état de ma mère aujourd'hui ... On marchait main dans la main dans mon rêve. Comme autrefois.

Dieu vient de me faire prendre conscience que la roue tourne je crois bien. Va bien falloir l'accepter un jour ou l'autre ...
19 août 2020 11:37
Le temps passe et c'est à ton tour de lui donner la main.
Bon courage à toi.
19 août 2020 11:40
Ta mère a des problèmes dans les 2 jambes ou 1 seule? Jambe gauche ou droite ? Les médecins en pensent quoi?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 19/08/20 11:44 par ete2020.
K
19 août 2020 11:49
De quelle roue tu parles citronus? Certains reves ,bon ou mauvais ns marquent tellement qu'à ntre reveil on se prend un coup de bizon dans la tronche et qui dure plusieurs heures ou jours..
C normal et courant..
19 août 2020 11:58
Elle a une sciatique et qui fait mal dans les deux jambes. Le problème, c'est que ça traîne en longueur, elle a mal dans les jambes depuis un moment déjà. Mais jusqu'au confinement, elle continuait à faire ses courses, tant bien que mal, en se tenant à son chariot qui lui servait pratiquement de déambulateur. Mais pendant tout le confinement, elle n'est pas sortie, et là depuis juin, les douleurs sont telles qu'elle ne peut plus se mouvoir du tout.

Les médecins ? Ben faudrait déjà qu'elle en voit un !

Le sien ne se déplace pas à domicile, il lui donne des médocs par téléphone. Je ne sais même pas comment ça peut être possible de soigner comme ça. Sauf qu'elle ne lui dit pas tout au médecin. Ses jambes sont gonflées du fait qu'elle dort assis constamment, elle ne le dit pas, qu'elle n'arrive plus à aller faire ses courses, elle ne le dit pas, qu'elle ne peut pas se déplacer jusqu'au médecin, elle l'a dit, mais le médecin s'en fiche visiblement ...

Qu'elle se dégrade, ben c'est la vie ... C'est comme ça. Mais elle ne fait rien pour arranger sa condition. Sa maison est tout en escaliers, donc là elle est prisonnière d'une pièce, elle n'en sort plus. En plus elle vit dans une maison clairement insalubre, il faudrait la déloger de là. Mais ça, faut pas y compter. Elle accepte qu'on lui fasse les courses (300 km pour les lui donner quand même !! veut pas d'une aide ménagère, rien !), mais elle ne veut pas qu'on lave à terre par exemple, la maison est d'une saleté derrière ...

Bref, c'est infernal cette situation.

Et mon père est là, il est quasi dans le même état qu'elle. Il peut bouger, mais il est sous oxygène donc faire les courses faut pas compter dessus et de toutes façons, il ne veut pas. Préfère se laisser mourir de faim ou aller toquer chez les voisins pour qu'ils les fassent à leur place.

Et comble du comble, ma mère est atteinte de surdité, elle comprend tout de travers, donc téléphoner au médecin, c'est laisse tomber. Mon père tente de traduire à côté ... Bref, tu vois le tableau ...

Et ils ne veulent rien faire.

J'arrête pas de faire des recherches ici et là, mais tout ce que je récolte comme réponses c'est si elle ne veut pas d'aide, on ne peut pas lui en apporter.

C'est clairement de la non assistance à personne en danger, mais ça, c'est normal dans la loi !

Le pire, c'est que ça ne me dérangerait pas de m'occuper d'eux, mais non ! Un refus total de leur part !

Y'a des moments où je me dis que je ne vais plus leur amener leurs courses. Peut-être qu'ils se réveilleraient ...

J'habite à 300km, suis fille unique, je ne vais pas me taper l'aller-retour toutes les semaines, là, ils rêvent. Je ne deviendrai pas esclave de mes parents. Pas dans ces conditions là, c'est hors de question !

Bref, c'est très compliqué à gérer. D'ailleurs, rien ne se gère en vrai ... Tout le monde ne fait que subir en réalité.
Citation
ete2020 a écrit:
Ta mère a des problèmes dans les 2 jambes ou 1 seule? Jambe gauche ou droite ? Les médecins en pensent quoi?
19 août 2020 11:59
Ben on vieillit tous et on finira aussi comme nos parents. Tout simplement. C'est vrai qu'on a cette tendance à se sentir immortel. Là, je me suis rappelé ce matin que ce n'était pas le cas. Tout simplement.
Citation
Reich der RifLänder a écrit:
De quelle roue tu parles citronus? Certains reves ,bon ou mauvais ns marquent tellement qu'à ntre reveil on se prend un coup de bizon dans la tronche et qui dure plusieurs heures ou jours..
C normal et courant..
K
19 août 2020 12:11
Je suis d'accord avec toi citron de menton ou de Sicile..

Ns ne sommes pas immortel,nos âmes le sont,mais ns nn..
Tout âme goutera a la mort,gouter et non mourir..

Mais.. sommes ns prets pour la mort citron des caraibes..?
De quoi avons ns peur au juste ? De la mort elle même ou de ce qui ns attend après car ns savons peut-être que ns sommes loin du compte ?.

A chacun d'entre ns de se poser la question..
Citation
Citronnus a écrit:
Ben on vieillit tous et on finira aussi comme nos parents. Tout simplement. C'est vrai qu'on a cette tendance à se sentir immortel. Là, je me suis rappelé ce matin que ce n'était pas le cas. Tout simplement.
N
19 août 2020 12:18
Bon courage Citronnus.

Tu sais que tu pourrais appeler le Ccas de la ville de tes parents pour que tes parents puissent avoir une aide à la maison. Pour faire les courses par exemple ?

Bisous
19 août 2020 12:23
Faudrait encore qu'ils les laissent entrer chez eux ...
Citation
Natacha Celeste bis a écrit:
Bon courage Citronnus.

Tu sais que tu pourrais appeler le Ccas de la ville de tes parents pour que tes parents puissent avoir une aide à la maison. Pour faire les courses par exemple ?

Bisous
19 août 2020 12:32
Ils sont vraiment bizarre. Ils n'accepte pas l'aide de l'assistance invalidité mais du tien. Ils ont pas le drive à cote de chez eux la livraison peut se faire a domicile aussi? Ou les camions itinérants qui livre à domicile s'ils vivent dans un village.

Citation
Citronnus a écrit:
Faudrait encore qu'ils les laissent entrer chez eux ...
19 août 2020 12:45
Tu sais, le nombre de posts sur internet où des gens vivent la même situation que moi, tu serais étonnée.

Il y a un certain nombre de personnes âgées qui deviennent comme cela. Mes parents refusent d'évoluer dans leur vie depuis les années 70. Si tu voyais l'état de la maison. Plus rien n'est aux normes. Pire, tout se délabre à un point ... Telle qu'ils ont acheté la maison, telle qu'elle est aujourd'hui. Aucune évolution. C'est comme si le temps s'était arrêté depuis 50 ans pour eux.

Alors avec internet et compagnie ... complètement à la ramasse.

Une de leur voisine qui a 90 ans passés, donc plus vieille qu'eux encore, est aussi cloîtrée chez elle, sans doute pour les mêmes raisons de douleur et autres. Bref, elle est vieille quoi.

Mais elle a fait installer un visio à sa porte. Elle ne bouge pas de son fauteuil, mais elle peut voir qui sonne à la porte et l'ouvrir à distance éventuellement. Elle se fait livrer ses repas et tout ça. Bref, elle a fait aménager chez elle et mes parents trouvent ça débile.

Bon, elle est encore plus âgée, elle a fini par accepter l'aide. Je suppose qu'à un moment ou à un autre, on finit par accepter, de toutes manières, pas le choix ... Mais là, mes parents sont encore en mode "ça va aller ! On va y arriver !" alors qu'ils n'arrivent plus à rien clairement !

Mon père ne dirait pas non pour s'adapter, mais ma mère ... une vraie tordue ! Faut surtout pas changer ses habitudes. Enfin bon ... En même temps, je me soupçonne d'être autiste asperger et c'est quelque chose d'héréditaire. Si ça se trouve, elle ne veut pas de changement parce qu'elle a le même trouble, je ne serais pas étonnée ... C'est vrai qu'on n'aime pas trop le changement dans notre univers. Et plus on vieillit, pire c'est. Mais quand même ! Y'a des limites là !

Enfin bon ... il y aura bien une issue à tout ça. Qu'elle soit positive ou pas ... L'issue arrivera bien ... Bref, aujourd'hui, j'ai été un peu chamboulée émotionnellement parlant.

ça passera. Comme tout le reste.
Citation
ete2020 a écrit:
Ils sont vraiment bizarre. Ils n'accepte pas l'aide de l'assistance invalidité mais du tien. Ils ont pas le drive à cote de chez eux la livraison peut se faire a domicile aussi? Ou les camions itinérants qui livre à domicile s'ils vivent dans un village.
19 août 2020 13:01
Si mes parents avaient été dans cet état , je n'hésiterai pas à aller m'installer chez eux quelques jours ou semaines pour les aider, faire le ménage et aussi essayer de leur faire entendre raison pour qu'ils acceptent de l'aide.

Voir même déménager auprès d'eux ou les faire venir auprès de moi.
19 août 2020 13:12
Au lieu de faire les 300km tu commande sur drive et choisi l'option livraison par camion a domicile chez eux tu met leur adresse. Cest ce que je faisais pendant le confinement.

Citation
Citronnus a écrit:
Tu sais, le nombre de posts sur internet où des gens vivent la même situation que moi, tu serais étonnée.

Il y a un certain nombre de personnes âgées qui deviennent comme cela. Mes parents refusent d'évoluer dans leur vie depuis les années 70. Si tu voyais l'état de la maison. Plus rien n'est aux normes. Pire, tout se délabre à un point ... Telle qu'ils ont acheté la maison, telle qu'elle est aujourd'hui. Aucune évolution. C'est comme si le temps s'était arrêté depuis 50 ans pour eux.

Alors avec internet et compagnie ... complètement à la ramasse.

Une de leur voisine qui a 90 ans passés, donc plus vieille qu'eux encore, est aussi cloîtrée chez elle, sans doute pour les mêmes raisons de douleur et autres. Bref, elle est vieille quoi.

Mais elle a fait installer un visio à sa porte. Elle ne bouge pas de son fauteuil, mais elle peut voir qui sonne à la porte et l'ouvrir à distance éventuellement. Elle se fait livrer ses repas et tout ça. Bref, elle a fait aménager chez elle et mes parents trouvent ça débile.

Bon, elle est encore plus âgée, elle a fini par accepter l'aide. Je suppose qu'à un moment ou à un autre, on finit par accepter, de toutes manières, pas le choix ... Mais là, mes parents sont encore en mode "ça va aller ! On va y arriver !" alors qu'ils n'arrivent plus à rien clairement !

Mon père ne dirait pas non pour s'adapter, mais ma mère ... une vraie tordue ! Faut surtout pas changer ses habitudes. Enfin bon ... En même temps, je me soupçonne d'être autiste asperger et c'est quelque chose d'héréditaire. Si ça se trouve, elle ne veut pas de changement parce qu'elle a le même trouble, je ne serais pas étonnée ... C'est vrai qu'on n'aime pas trop le changement dans notre univers. Et plus on vieillit, pire c'est. Mais quand même ! Y'a des limites là !

Enfin bon ... il y aura bien une issue à tout ça. Qu'elle soit positive ou pas ... L'issue arrivera bien ... Bref, aujourd'hui, j'ai été un peu chamboulée émotionnellement parlant.

ça passera. Comme tout le reste.
19 août 2020 13:16
Les faire déménager, ça fait 15 ans!!! que j'essaye.

Vivre chez eux, ce serait me tuer moi-même. La maison est tellement insalubre ... déjà un week-end, et je reviens avec la crève et je ne dors même pas sur place.

Déménager, ça a un coût et je ne rentrerai pas dans cet engrenage là. C'est aussi à eux de devenir raisonnable. Aussi vieux soient-ils ! Le respect, ça va dans les deux sens, et je ne m'occuperai pas d'eux au détriment de ma propre famille. Y'a des limites que je ne dépasserai pas.
Citation
undeuxtrois a écrit:
Si mes parents avaient été dans cet état , je n'hésiterai pas à aller m'installer chez eux quelques jours ou semaines pour les aider, faire le ménage et aussi essayer de leur faire entendre raison pour qu'ils acceptent de l'aide.

Voir même déménager auprès d'eux ou les faire venir auprès de moi.
19 août 2020 13:24
Oui ... c'est une solution. Mais dans ce cas, y'a plus personne qui irait les voir ... La situation ne risque pas d'évoluer dans ce cas. Je ne peux tout de même pas les ignorer, ce n'est pas possible non plus.

Surtout que pour être franche, les 3 mois de confinement, j'ai vu du changement dans l'attitude de mes parents. Les angoisses sont devenues +++ chez eux. Je me retrouve face à des petits vieux qui à la fois pleurnichent pour un rien et à la fois ne veulent rien entendre dès qu'il s'agit de toucher à leur pseudo-confort.
Citation
ete2020 a écrit:
Au lieu de faire les 300km tu commande sur drive et choisi l'option livraison par camion a domicile chez eux tu met leur adresse. Cest ce que je faisais pendant le confinement.
N
19 août 2020 14:44
Fait un signal.

Ils auront pas le choix.

Je te conseille de faire ça car si leur arrivée un truc ça peut te retomber dessus.

Tu appelles le ccas . Après ils gèrent.

Ils auront oas le choix et toi tu pourras être tranquille dans ta tête.

Ils ont pas de médecin traitant ?
Citation
Citronnus a écrit:
Faudrait encore qu'ils les laissent entrer chez eux ...
19 août 2020 15:04
Si, mais il ne se déplace pas à domicile, donc il ne voit pas le problème. Et ils ne veulent pas en changer.
Citation
Natacha Celeste bis a écrit:
Fait un signal.

Ils auront pas le choix.

Je te conseille de faire ça car si leur arrivée un truc ça peut te retomber dessus.

Tu appelles le ccas . Après ils gèrent.

Ils auront oas le choix et toi tu pourras être tranquille dans ta tête.

Ils ont pas de médecin traitant ?
J
19 août 2020 17:21
Aleykum Salam Citronnus,
Nooon on ne s'en fiche pas !

Tu ne peux gérer seule cette situation. J'imagine que ce sentiment d'impuissance sinvite dans tes songes.
Tu as l'impression de perdre le contact avec ta maman et de goût la situation te filer entre les doigts, qu'elle y échappe.

Tes parents ont - ils des voisins àloue tu pourraient solliciter pour te soulager un peu en leur déposant des courses de temps en temps ?
As - tu essayé de déposer une annonce en ligne (courses / livraison ). Perso, j'aurais procédé ainsi ( trouver qqun pour leur faire les courses et les déposer à la porte) . On trouve encore des gens honnêtes et généreux qui n y verraient aucun inconvénient. (rémunérés évidemment )
Citation
Citronnus a écrit:
Salam

Je sais que tout le monde s'en fiche de ce que j'ai rêvé et je ne cherche aucune interprétation de quoi que ce soit, mais j'ai vécu un truc cette nuit, faut que je le raconte pour faire sortir mes émotions. Je n'ai même pas réussi à raconter mon rêve à mes proches qui se demandent bien pourquoi je n'arrête pas de pleurer depuis ce matin.

En ce moment, j'ai quelques soucis avec mes parents. J'ai une maman coincée à la maison par un mal de jambes carabiné qui la cloue dans son fauteuil. Elle ne peut plus aller faire les courses, n'arrive plus à monter les escaliers pour rejoindre son lit (donc dort dans un fauteuil depuis 2 mois en bas et bien sûr, elle ne veut pas voir de médecin, je vous avouerai que la situation n'est vraiment pas agréable à vivre.

Et cette nuit, j'ai fait un rêve, mais très agréable, mais rempli de symboles/métaphores.

J'étais à Lourdes pour faire un travail d'école (j'associe ça avec ma grande qui fait sa soutenance de tourisme sur les Hautes Pyrénées), je parlais à des prêtres, des gens, y'avait même des artistes, bref, je faisais mon boulot avec ma tablette à la main. Et là ma mère me demande si j'ai bientôt fini, qu'il est l'heure de rentrer.

Je me retourne vers elle, je suis chez mes parents, là où on faisait nos courses autrefois. Elle nous fait passé dans une rue que je n'ai plus emprunté depuis des dizaines d'années et j'étais en mode touriste du coup à regarder autour de moi. "ça fait longtemps qu'on n'est pas passé là, ça a changé !" je disais dans mon rêve essayant de reconnaître une boutique, une façade que j'avais connu autrefois.

Et puis on s'est engouffré dans une rue, y'avait plein de monde. Ma mère me dit "donne-moi la main, sinon on va se perdre !" J'allais lui dire en rigolant que c'est bon, j'étais assez grande pour ça mais un commerçant du coin ne me permet pas de parler et place deux chocolats dans mes mains. Et là je dis "Maman, pourquoi le monsieur me donne deux chocolats ?" Et je me rends compte que non seulement j'ai une voix de gamine, mais en plus mes mains que je regarde avec les chocolats dedans, c'est des mains d'enfant. Dans mon rêve ça m'a surpris, mais j'ai accepté le plus naturellement du monde ma transformation.

Ma mère me répond "le monsieur a voulu te faire un cadeau, accepte-le et donne-moi la main". Et vu que j'étais redevenue enfant, j'ai donné la main à ma mère comme quand j'étais enfant. ça sonnait tellement vrai dans mon rêve. C'était naturel. J'étais ultra bien. Comme si j'avais retrouvé mon innocence d'autrefois, maman était là et tout allait forcément bien du coup. Je continuais à regarder les maisons et les gens autour de moi, tout en mangeant mes chocolats.

Puis il s'est mis à pleuvoir très fortement. Une vraie pluie comme dans le Nord, dru, épaisse, qui dure longtemps. On traversait la pluie en étant à peine trempées. Ma mère qui me sortait que ça allait passer.

Et puis je me suis demandée où on était. Je ne reconnaissais rien. Si, là, un champ et un grillage que je connaissais, mais de où ! Impossible de me rappeler. "Mais maman, par où tu nous fais passer, j'ai du mal à reconnaître". Et là le soleil et le ciel bleu reviennent, d'un coup. Je me retourne, ma mère n'est plus là. Je regarde les papiers de chocolat que j'ai dans mes mains et elles sont redevenues adultes. Et je prends conscience que ma mère ne marche plus en vrai. Mais alors, on est où là ? Je me retourne, je reconnais la maison au loin et je me réveille.

Je n'arrête pas de pleurer depuis ce matin. C'est infernal. J'ai réellement vécu un souvenir du passé avec les sensations de ma main dans la main de ma mère, le fait qu'elle me parle et je trouve ça apaisant, je n'ai à penser à rien, je suis enfant et je vis le moment présent. C'était tellement agréable et la réalité d'aujourd'hui, bon sang ...

Je viens de me prendre 40 ans dans la figure d'un coup entre mon rêve et mon réveil ... Et l'état de ma mère aujourd'hui ... On marchait main dans la main dans mon rêve. Comme autrefois.

Dieu vient de me faire prendre conscience que la roue tourne je crois bien. Va bien falloir l'accepter un jour ou l'autre ...
19 août 2020 21:00
Ben vous savez quoi ?

Ma grande de 21 ans vient de me parler dans la cuisine. Je lui ai dit que j'avais fait un drôle de rêve sur ma mère, hyper réaliste et tout. Et elle me répond qu'elle aussi.

Je lui demande de raconter son rêve avant que je ne raconte le mien. Et elle me dit "c'était étrange parce que j'ai jamais connu mémé jeune, mais je l'ai vu dans mon rêve, elle avait 30-40 ans et elle marchait avec nous. Elle était tout sourire et nous disait que faudra pas s'inquiéter, que tout va bien ..." Le soleil est apparue dans son rêve où il faisait un peu nuit et elle s'est réveillée.

Franchement, je trouve ça un peu flippant sur les bords et ... rassurant en même temps. Mais du coup, je suis repartie dans les larmes là.

C'est pas la première fois que Dieu me prévient d'un truc. D'habitude, ça passe par des ombres noires ou blanches, mais là, carrément en rêve ... Comme si l'âme de ma mère communiquait avec nous ...

Très étrange tout ça. Et ma grande rêve de mémé depuis un moment déjà.
J
19 août 2020 21:04
Appelle ta maman. As -tu la possibilité de lui rendre visite (avec masque ) ?
Citation
Citronnus a écrit:
Ben vous savez quoi ?

Ma grande de 21 ans vient de me parler dans la cuisine. Je lui ai dit que j'avais fait un drôle de rêve sur ma mère, hyper réaliste et tout. Et elle me répond qu'elle aussi.

Je lui demande de raconter son rêve avant que je ne raconte le mien. Et elle me dit "c'était étrange parce que j'ai jamais connu mémé jeune, mais je l'ai vu dans mon rêve, elle avait 30-40 ans et elle marchait avec nous. Elle était tout sourire et nous disait que faudra pas s'inquiéter, que tout va bien ..." Le soleil est apparue dans son rêve où il faisait un peu nuit et elle s'est réveillée.

Franchement, je trouve ça un peu flippant sur les bords et ... rassurant en même temps. Mais du coup, je suis repartie dans les larmes là.

C'est pas la première fois que Dieu me prévient d'un truc. D'habitude, ça passe par des ombres noires ou blanches, mais là, carrément en rêve ... Comme si l'âme de ma mère communiquait avec nous ...

Très étrange tout ça. Et ma grande rêve de mémé depuis un moment déjà.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook