Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Rêve de boutons
M
13 octobre 2015 04:00
Selem,

Avant de lire mon message à tous ceux qui ont l'âme sensible pour des Boutons je vous conseil pas de continuer a lire par contre ceux qui n'ont rien avec sa j'espère que voit en saurer quel que chose ..........................................................................Alors voilà si je poste ce message ces car j'ai fait un rêve l'année dernier au mois d'octobre tellement il m'avait écoeuré je m'en rappel encor j'ai rêver que mon bras je ne c'est plus lequel exactement était rempli de bouton purulent prêt à éclater mes que c'est boutons était blanc vert et rouge bref après ce rêve je me gratter des que j'y repenser tellement c'était berk berk berk d'ailleurs là rien que d'en parler sa me gratte encor bref et il se trouve que un ans après au mois d'octobre aussi hier soir comme par hasard je refait un peut le même rêve que j'ai fait l'année dernier au même mois dans mon j'ai rerêver de boutons mes cette fois si sur la main gauche est cette fois si les Bouton etait mois nombreux peut être 6 ou 5 je ne sais pas j'ai pas conter même cette fois si il était gros pas comme l'autre fois il etait nombreu et petit et le recrouvrer tous le bras non cette fois il etait gros est blanc au milieux prêt à éclater que cela peut signifier dans l'interprétation des rêves tous en sachant que j'ai presque le même rêve à la même période

Si vous saviez sur les rêve pouvais m'aider s'il vouplai je vais encor y penser pendant lomtemps tellement c'était dégeu bref aider mois s'il vouplai à comprendre ceçi
c
13 octobre 2015 09:28
je pense que c'est rien juste ton inconscient
L
14 octobre 2015 20:21
Salam.
Rassure toi, il s’agit simplement de ton subconscient inférieur qui aime les actions les plus sales, qui se défoule pendant ton rêve en se « régalant » du pus contenu dans les boutons. C’est bien qu’il puisse ainsi se défouler, parce qu’au final, tu n’en sera que plus détendue dans ta vie quotidienne une fois que tu es éveillée. Tout cela me fait venir en mémoire des pratiques orientales curatives très répugnantes et très anciennes, qui datent de milliers d’années, dont la plus connue est « l’Amaroli », pratiquée actuellement par des millions de personnes en Inde et en Europe, et qui consiste en général à boire un demi-verre de sa propre urine par jour. Dans le même registre le Kalachakra Tantra, " La Roue du Temps ", qui est certainement le texte le plus sacré du bouddhisme tibétain, affirme sans ambages : "La consommation de matière fécales et d’urine, de sperme et de sang menstruel, mélangés à la chair humaine putréfiée, prolonge la vie. " Ce sont les cinq ingrédients qui entrent dans la composition de « la pilule des cinq nectars ».
Selon le Kalachakra Tantra, c’est le Bouddha lui-même qui explique comment préparer et utiliser ces ingrédients pour rajeunir et supprimer toutes les maladies.
L
14 octobre 2015 20:25
Il y a aussi l’exemple des Aghoris, ascètes indiens qui consomment quotidiennement une partie de leurs matières fécales, boivent leur propre urine, et occasionnellement mangent la chair humaine des morts en putréfaction : ces pratiques les rendraient capables d’exploits ascétiques exceptionnels. J’ai une amie allemande qui m’a raconté qu’à l’époque où je ne la connaissais pas, elle souffrait de nymphomanie c’est-à-dire un désir irrésistible de coucher avec des hommes ; pour se soigner, elle a pratiqué d’abord l’Amaroli qui a atténué ses symptômes sans pourtant la guérir totalement ; c’est alors qu’une femme faisant partie de cette sorte de « club », lui a conseillé de consommer quotidiennement en plus de l’Amaroli, une petite quantité de ses matières fécales ; incroyablement elle m’a dit que cela a parfaitement marché, et que depuis qu’elle a adopté cette pratique de façon permanente, l’homme le plus séduisant ne lui fait ni chaud, ni froid.
Il y a enfin cette fille marocaine que je connais, et qui mange tous les jours des fruits complétement pourris, parce que m’a-t-elle dit, c’était le seul remède contre l’hystérie chronique dont elle souffrait. Tout cela nous montre que certaines femmes, plus encore que les hommes, ont besoin que leur subconscient inférieur se défoule soit pendant la veille, soit pendant le sommeil, pour ne pas tomber dans des dérèglements comme la prostitution ou l’hystérie, ou bien pour éviter des troubles psychosomatiques tels que des inflammations de la peau, des courbatures, une chute de cheveux excessive, etc..

Bonne soirée.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook