Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Je ressens une grosse douleur
b
29 novembre 2014 00:09
salam alaykoum

Vous pouvez vous référer à mes précédents ,messages, mais ce soir voila je sens mon coeur enflammé, ensanglanté, je continu à subir malgré le fait que je dispose d'un studio toujours vide, je viens à peine de m'acheter un frigo et puis un lit que j'avais déjà...

Je suis devenue très faible psycologiquement, et même physiquement avec une tête de mort, en plus d'une anémie en manque de fer.
Je fais tout pour plaire à ma mère, mais celle-ci n'a qu'une seule chose si chères à ses yeux ce sont ses autres filles. Je me demande parfois si je ne suis pas sa famille avec ses manières de se comporter avec moi(bien sure qu'il sagit de ma mère). J'ai des soeurs horribles qui ne savent que m'insulter, de tous les noms, de vieille fillen et va t'acheter un visage mocheté.

Al'origine je suis une belle fille au visage fin, et cheveux lisses et noirs foncés. Je vous épargne des détails, je ne vais pas me répéter.

Dans le passé j'ai toujours été isolée, toute seule dans mon coin, aucune fille ne voulait trainé avec moi, pour ma religion, car j'étais voilée, je portais des vêtements amples depuis toute petite et volontairement.
J'avais déjà des difficultés depuis toute petite, une maladie qui se nomme : la dysphasie. Arrivée en 6ème, mon handicapé invisible semblait être soignée, arrivée en 2nde, la maladie a repris place en moi, à cause des complications que j'ai eu au lycée avec mesp rofesseurs qui ne supportaient pas me voir voilée, c'était juste avant l'année où la loi contre les signes a été restituée. Du coup, j'ai souvent harcelée par mes profs, virée du cours en tp phyisique-chimie, d'autres profs m'harcelaient par les mauvaises qu'on m'attribuait.

Tous les matins, j'avais cette peur d'aller en cours, j'en tremblé à l'idée de faire faceà eux, je n'avais que 15 ans, encore toute jeune, et jen 'ai jamais osé à en parler à mes parents. Je prenais tout sur moi, et progressivement la maladie a pris place sur moi, je n'arrivais même plus à faire des phrases construites correctmeent et toujour incapable de participer à une conversation sans la moindre erreur, j'ai honte de moi et de ma façon de parler, souvent les gens me demandent si j'ai grandi en dehors de la France...

Ca m'empêche de vivre comme tout le monde, et ça pèse bcp sur moi en plus de ce que j'ai raconté dans mes autres posts. Des fois wa 3iyadou billah je me souhaite la mort afin qu'elle mette un terme à mes souffrances. Je ne peux pas m'exprimer comme tout le monde, il est vrai que j'ai toujours vécu toute seule, pendant que certaines étaient avec leurs copines, moi je m'occupais de ces vilaines soeurs qui aujourdh'ui m'insultent de "vraie prostituée" et que "personne ne veut de moi". Sachant sans me vanter j'ai toujours été une fille TRES SERIEUSE et à fond dans la religion.

J'ai le coeur triste, mes yeux se sont enfoncés au fond de ma tête à force de pleurer. J'ai pa l'impression d'être un être humain comme tout le monde ayant la capacité de pouvoir s'exprimer sans begayer devant quelqu'un ou perdre le contrôle la synthaxe d'une phrase.
29 novembre 2014 00:42
salam

la maladie khti c'est une épreuve et allah eprouve les gens qu'il aime et allah ne te fais pas subir une épreuve que tu ne pourras supporter

J'aime bien un verset du coran qui dis " et croyez vous que nous allons vous laissez dirent nous croyons sans vous éprouvez"

Allah teste notre foi et en meme temps purifie notre ame

La famille peu etre dur et tres dur parfois et ça fais mal surtout que c'est eux qui devrait nous soutenir dans les épreuves comme celle ci mais tu dis que tu es musulmane donc tu peux pas rompre les liens de sang

je peux te dire juste courage

t'inquiete tu trouvera du réconfort des filles du forum

Allah m3a lsabirine
T
29 novembre 2014 13:03
assalam alaykoum,

J'avais déjà lu un de tes posts où tu décris la souffrance que tu vivais dans ta maison familiale et j'ai l'impression que ça ne s'arrange pas du tout.

Tu vis dans un milieu toxique et qui te détruit psychologiquement et physiquement en plus de la maladie qui te complexe encore plus et te rend la vie encore plus difficile.

Tu es entourée mais seule à la fois car les gens qui t'entourent même s'ils sont de ta propre chair et de ton propre sang ne te soutiennent pas et pire te rabaissent et ne te considèrent pas.

Comment veut tu te sentir bien dans un tel milieu ?

Il faut vraiment que tu trouves un réconfort extérieur à ta propre famille pour enfin sortir la tête de l'eau, il te faut de l'aide.

Tu as pensé à aller voir une psychologue musulmane de préférence ? Tu vis en région parisienne ?

Ou en parler à l'imam de ta mosquée pour qu'il t'aide ? Ils sont là pour ça pour aider les personnes en difficulté aussi.

Et surtout ta meilleure arme reste l'invocation, faut vraiment pas que tu lâches les invocations et ta prière car tôt ou tard Dieu te sortira de cette impasse et tu goutera à des moments meilleurs bi idhnillah.

Et si tu as besoin de parler ou quoi, je suis là bisou ma soeurYawning smiley
T
29 novembre 2014 13:07
ah et puis pour ton problème de bégaiement il y a des solutions, il faut que tu te renseignes auprès de spécialistes, y a pleins d'exercices à faire pour t'en débarrasser. c'est pas une honte et surtout c'est pas de ta faute et el hamdoulilah ça peut s'arranger.

Tu es déjà partie chez un orthophoniste ?
b
29 novembre 2014 15:43
Merci à morrocanboy et Tcha9liba de m'avoir répondu.
Tcha9liba si je voulais me séparer de ma famille je l'aurai fait, le seul souci qui se pose, c'est la livraison des meubles dans mon appart.
Je ne begaie pas beaucoup, mais j'ai l'impression que mes mots s'échappent parfois surtout quand je suis en présence d'un ou une inconnue ou une personne avec laquelle je ne me sens pas bien à l'aise.
Cette dysphasie pèse beaucoup sur moi, je sais pas si je me met à lire régulièrement ça va changer grand chose ?
En fait, je ne parle pas que le français, cette langue je la parle très rarement (au travail) récemment, à l'école je n'avais personne avec qui discuter, à la maison je parle le marocain mais je me suis rendue compte que même avec la darija ça se produit mais moins qu'en français. Alors que dans le passé, de 7 àns à 15 ans je n'avais plus aucun problème.

Depuis que les problèmes ont déclenché dans ma vie à l'âge de 15 ans jusqu'à aujourd'hui et encore PLUS ces 5 dernières années,.. OUI ma famille me déteste, mes soeurs et ma mère. "Mes soeurs" m'ont détruite complètement, me haïssent à un pont que vous ne pouvez pas imaginer, rendez-vous compte lorsqu'on se croise dehors, ces 2 vilanes ne m'adressent pas la parole, ma mère prend leur défense même si elle sait très bien qu'elles sont en cause. Bref c'est vraiment une malchance d'avoir une telle famille qui m'enfoncent jour après jour dans la tristesse et la dépression.

Ce qui me fait le plus mal, c'est quand ces deux sorcières m'insultent de prositutée, c'est un mot ENORME, mais je les plaint à ALLAH, car moi je ne sors même pas dehors seulement pour aller au boulot ou un rendez-vous.

J'espère qu'ALLAH me délivra dans ces prochaines jour, soit par une meilleure issue soit par la mort, car je n'ai plus de force.
a
1 décembre 2014 00:49
Salam,ton post est triste ma soeur vraiment;un jour elles regretteront leurs attitudes mais en attendant il faut que tu te relèves,ne baisse pas les bras.pour ton problème de language je pense que c'est parce que tu ne communiques pas beaucoup,tu restes plus muette que bavarde sûrement parce que tu juges que c'est mieux ainsi.Essaye de communiquer plus avec les gens ,inscris toi pour faire du sport,dans le bénévolat,dans des associations où tu rencontreras d'autres femmes et amies.tu peux faire du théatre aussi si tu peux ça va t'aider;essayer de faire quelque chose que tu aimes;Allah i3aonak oukhti o isahal3lik
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook