Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
remariage d'une veuve
zz95 [ MP ]
16 novembre 2012 19:04
Citation
Aemadjid a écrit:
tu as le droit d'heriter de ton mari car il ya le lien du mariage!...mais dans mon cas il ya remariage!cette femme porte un autre nom!une fois remariée son droit doit revenir au descendants du 1er mari!!!je te donne un exemple:une femme qui se remarie perd bien le droit de garde de ses enfants? pourquoi elle perdrait pas son droit materiel?merci pour ta collaboration!

Salam Alaykoum,

Idem pour cet homme il y a le lien du mariage avec son épouse,pourquoi il hériterait pas lui ?

La femme musulmane garde son nom ,pour le droit garde c'est en cas de divorce et non en cas de décès de son époux,et cela est valable uniquement pour ceux n'ayant pas atteint l'age du discernement.

Elle ne perd pas son droit car Allah swt est juste ,le temps de la jâhilîya est fini Grinning smiley , cette femme si au moment du décès de ton père Allah y rahmou était liée par les liens du mariage ,elle a le droit à sa part.

Cette part qu'elle a hérité est sa propriété ,ce sont ses biens à elle.

Le fait qu'elle se remarie est aussi un droit , Allah swt ne nous impose pas de rester veuve jusqu'à notre mort.

Elle s'est remariée ,à fondé un nouveau foyer avec un autre homme ,elle était donc à nouveau liée par les liens du mariage ,elle précède son époux ,il est donc tout à fait normal qu'il jouisse lui aussi de ses droits ,dont celui d'hériter de son épouse ,tout comme elle, a hérité de son époux.

La part que tu as ou que tu vas hériter de ton père Allah y rahmou sera ta propriété ou la sienne ? Disons que tu hérites d'une maison , tu décèdes ,elle revient disons à tes enfants ,ils héritent de qui de toi ou de ton père Allah y rahmou ?

Je rajoute autre chose tu dis pourquoi elle perdrait pas son droit ,tu voudrais faire comment si elle se remarie au bout de 5 ans ou 10 ans elle fait quoi elle rembourse ? Et si oui à qui ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/11/12 08:35 par zz95.
Aemadjid [ MP ]
18 novembre 2012 13:15
je vais essayer de repondre a chaque question posée de ta part:"La femme musulmane garde son nom "non,elle ne garde pas son nom elle prend le nom de son mari!2)"droit garde c'est en cas de divorce "/la aussi je ne suis pas d'accord!la femme divorcée et la femme remariée perdent leur droit de garde des enfants,et tout le monde connait ça!regarde autours de toi!3)"Le fait qu'elle se remarie est aussi un droit , Allah swt ne nous impose pas de rester veuve jusqu'à notre mort. "je n'ai jamais dis le contraire!4) tu voudrais faire comment si elle se remarie au bout de 5 ans ou 10 ans elle fait quoi elle rembourse ? Et si oui à qui ?là est le probleme:une veuve qui se remarie ne doit etre qu'une usufruitiere du bien de son 1 er mari!c'est a dire jouir de ces bien jusqu'a son décés ou a son remariage!elle ne pourra ni vendre ni ceder a autrui ce bien:et les biens reviendrais ensuite a sa descendance naturelle!...je precise que je suis algerien et musulman:je connais pas mal de chose sur le droit musulman....mais le droit musulman change en fonction de la période et des changelments de mentalité...c'est des hommes qui decident,"EL IJTIHAD"La question est que cette histoire parait bizzare et que je suis pour une réforme comme cela a été fait pour les enfants dont le pere décéde avant le grand pere et qui n'heritaient pas:aujourd'hui notre code de la famille qui est tirée de la chariaa leur donne ce droit ,ils heritent au meme titre que les cousins!pour revenir a mon cas je vois mal quequ'un venir prendre les terres de mon pere parcqu'il est le mari de sa femme.uNE DERNIERE QUESTION :imagine un seul instant la tete que ferait mon pere lui qui a travailler toute sa vie pour ses enfants:il doit se retourner dans sa tombe!!je crois que le fait d'etre femme te pousse a defendre toutes les femmes...ESSAYONS DE FAIRE TRAVAILLER NOTRE ESPRIT.merci .
zz95 [ MP ]
18 novembre 2012 21:40
Citation
Aemadjid a écrit:
je vais essayer de repondre a chaque question posée de ta part:"La femme musulmane garde son nom "non,elle ne garde pas son nom elle prend le nom de son mari!2)"droit garde c'est en cas de divorce "/la aussi je ne suis pas d'accord!la femme divorcée et la femme remariée perdent leur droit de garde des enfants,et tout le monde connait ça!regarde autours de toi!3)"Le fait qu'elle se remarie est aussi un droit , Allah swt ne nous impose pas de rester veuve jusqu'à notre mort. "je n'ai jamais dis le contraire!4) tu voudrais faire comment si elle se remarie au bout de 5 ans ou 10 ans elle fait quoi elle rembourse ? Et si oui à qui ?là est le probleme:une veuve qui se remarie ne doit etre qu'une usufruitiere du bien de son 1 er mari!c'est a dire jouir de ces bien jusqu'a son décés ou a son remariage!elle ne pourra ni vendre ni ceder a autrui ce bien:et les biens reviendrais ensuite a sa descendance naturelle!...je precise que je suis algerien et musulman:je connais pas mal de chose sur le droit musulman....mais le droit musulman change en fonction de la période et des changelments de mentalité...c'est des hommes qui decident,"EL IJTIHAD"La question est que cette histoire parait bizzare et que je suis pour une réforme comme cela a été fait pour les enfants dont le pere décéde avant le grand pere et qui n'heritaient pas:aujourd'hui notre code de la famille qui est tirée de la chariaa leur donne ce droit ,ils heritent au meme titre que les cousins!pour revenir a mon cas je vois mal quequ'un venir prendre les terres de mon pere parcqu'il est le mari de sa femme.uNE DERNIERE QUESTION :imagine un seul instant la tete que ferait mon pere lui qui a travailler toute sa vie pour ses enfants:il doit se retourner dans sa tombe!!je crois que le fait d'etre femme te pousse a defendre toutes les femmes...ESSAYONS DE FAIRE TRAVAILLER NOTRE ESPRIT.merci .

Salam Alaykoum,

Désolé mais la femme musulmane garde son nom ,elle ne prend pas celui de son époux:

Voici ce qu'on peut lire dans ce lien [www.doctrine-malikite.fr]:

Attention: L'épouse ne doit pas changer son nom de famille en se mariant, la préservation de la filiation est l'une des 5 grands objectifs nobles de la législation (Charia) islamique. Donc même mariée la femme doit garder son nom de famille (de son père). Par contre la femme peut ajouter après son nom de famille : épouse "Untel" comme c'est le cas en France.

En cas divorce la mère à la garde de ses enfants (en fonction de leur age) et le père le droit de visite,si elle se remarie cela s'inverse c'est la mère qui à le droit de visite et le père le droit de garde.Là encore cela ne fait pas l'unanimité et il y a des cas où même si elle se remarie elle peut garder son droit de garde.

Usufruitière ? Dans ce cas là tout les héritiers doivent l'être pourquoi uniquement la veuve ? Pourquoi l'enfant serait propriétaire de ce qu'il hérite et le conjoint serait uniquement usufruitier ?

Tu veux que l'épouse soit uniquement usufruitière désolé mais c'est une injustice manifeste , Allah swt lui accorde sa part et celle ci devient sa propriété ,et nom un simple droit d'usage.

Je te le répète quand on meurt plus rien ne nous appartiens ,donc un conjoint qui décède cela appartient à ses héritiers.

Les droits ne changent pas en fonction de la période et encore moins en fonction des mentalités ,et forte heureusement d'ailleurs.Ce qu'Allah swt à révélé par exemple au sujet de l'héritage est valable depuis sa révélation jusqu'à la fin du monde.
Non mon frère ce ne sont pas les Hommes qui décident mais Allah swt ,l''ijtihâd n'est pas permis quand il y a un texte clair ,au sujet de l'héritage entre conjoints ,les textes sont clairs ,personne n'a besoin de faire un effort de réflexion dessus.

Ton raisonnement est un peu illogique ,plus haut tu dis ,que tu veux bien hériter de ton épouse des biens qu'elle aurait héritée de son père ,cet homme à lui aussi travailler toute sa vie pour ses enfants pourtant en tant qu'époux de sa fille ,tu hériteras bien du fruit de son travail pourtant tu n'est pas l'un de ses enfants.

Ton père Allah y rahmou ne va pas se retourner dans sa tombe ,car le fait que son épouse prenne une part est un droit révélé vers Celui auprès de qui il est retourné.

Bien sur que le fait d'être femme me pousse à défendre mes sœurs ,car ce sont aussi mes droits dont tu parles ,les droits qu'Allah swt à donner aux femmes aucuns hommes n'a le droit de venir nous les ôter et ni une femme d'ailleurs.Smiling Smiley
Mais je te rassure je défends aussi mes frères afin que leur droits soient respectés.

Sache que combattre les droits de cette femme ,c'est combattre aussi celui de ta mère,ta sœur ,ton épouse ,tes filles,tes cousines... mais aussi aller à l'encontre de ce qui est révélé.

Ici il faudrait faire travailler notre esprit à se conformer à ce qui a été décrété ,je reviendrais mettre les versets aux sujets de l'héritage et tu verras qu'on te demande de t'y conformer et non de chercher à les modifier.
Aemadjid [ MP ]
21 novembre 2012 14:43
je ne connais aucune sourate qui dit que la veuve qui se remarie a droit a son heritage!sourate les femmes parle des EPOUSES qui on droit au 1/8 a se partager

je dis que je suis pret a prendre l'heritage de ma femme hérité de son pere mais pas de son ancien mari!

connais tu une veuve qui s'est remariée et qui a pris ses enfants avec elle?le tout nouveau mari n'accepte que les biens de cette femmes mais pas ses enfants!!et tu trouve ca logique?

comparer les droits d'une veuve remariée a la soeur,la mere,la cousine etc là ya rien a comparer!les uns sont des descendants les autres n'ont rien a voir

je le dis et je le repete/c'est pas normal!!tu me dis qu'il faut se conformer a ce qui a été dit....je regrette le bon dieu m'a donné un esprit et je l'utilise!je me pose des questions!Aucune sourate ne precise qu'une veuve remariée a droit a l'heritage!c'est les hommes qui lui ont donné ce droit et justement parcqu'ils se sont posé des questionsf
alib78 [ MP ]
21 novembre 2012 15:42
salam à vous,

Je viens de lire tous les échanges et merci zz95 pour le temps et le ton que tu mets dans tes réponses qui à mon sens sont tout à fait juste. Quant à Aemadjid, je pense au travers des messages que tu es pris par tes émotions, tu réfléchis et analyses avec tes sentiments pour ton papa Allah y rahmou et je sens de la rage au fond de toi, un genre de "viole" nous sommes humains et nous heureusement qu'Allah swt est là pour nous guider. La femme de ton papa Allah y rahmou a les mêmes droits que toi et comme cette dame s'est remariée son époux et ses enfants ont aussi le droit à la part du gâteau. Si le partage avait été fait au décès de ton papa Allah y rahmou, tu ne te poserais pas la question, c'est parce que la madame est décédée et que ses héritiers réclament leur dû, cela te perturbe.
Al hamdoulilah nous sommes rien sur cette terre.
what.else [ MP ]
22 novembre 2012 13:48
Salam

Ce que je ne comprends pas c'est, si ton père est décédé (Allah y rahmou) il y a 50 ans, pourquoi ne pas avoir donné a sa veuve sa part a ce moment là?
Pourquoi venir 50 ans après?
Soukin [ MP ]
22 novembre 2012 15:44
Citation
hanane1981 a écrit:
Salam

Ce que je ne comprends pas c'est, si ton père est décédé (Allah y rahmou) il y a 50 ans, pourquoi ne pas avoir donné a sa veuve sa part a ce moment là?
Pourquoi venir 50 ans après?



Salam

C est exactement la question que je me pose !


Le posteur la veuf même si elle se remarie et que ton père Allah y rahmou lui promis une part car à mon avis tu n es pas au courant désoler c est son droit au mari de revenir à cette promesse même si son épouse et défunt



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/11/12 15:48 par ♥ Sorya93 ♥.
[color=#99FF66]Sur la scène du monde, la franchise est le seul rôle qu'on sache sans avoir besoin de l'apprendre et sans craindre de l'oublier.[/color]
Aemadjid [ MP ]
23 novembre 2012 11:30
tout le monde est d'accord avec tout le monde!mais personne ne se pose des questions sur la logique de la chose!repondez aux questions posées svp!ne tournez pas en rond!!dites la verité meme si elle est amere bon dieu!ne soyons pas hypocrites!ce n'est pas normal meme si la chariaa lui donne son droit!
Soukin [ MP ]
23 novembre 2012 12:25
Citation
Aemadjid a écrit:
tout le monde est d'accord avec tout le monde!mais personne ne se pose des questions sur la logique de la chose!repondez aux questions posées svp!ne tournez pas en rond!!dites la verité meme si elle est amere bon dieu!ne soyons pas hypocrites!ce n'est pas normal meme si la chariaa lui donne son droit!



Salam


Écoute toi tu ne réponds pas à nos question comment affirmer des choses ? Ensuite si ton père de son vivant avais promis une part à son épouse c est en quel que sorte une dette non ? Et si celle ci en fait part à son epoux et exiger qu’à son décès son mari actuel le réclame se n est que justice non ?
Pour être dans le juste milieu ton père avant son décès aurais due partager son héritage sa vous aurez évité de vous sentir frustré et surtout de te sentir incompris
[color=#99FF66]Sur la scène du monde, la franchise est le seul rôle qu'on sache sans avoir besoin de l'apprendre et sans craindre de l'oublier.[/color]
zz95 [ MP ]
23 novembre 2012 18:08
Citation
a écrit:

Citation
Aemadjid a écrit:
je ne connais aucune sourate qui dit que la veuve qui se remarie a droit a son heritage!sourate les femmes parle des EPOUSES qui on droit au 1/8 a se partager

Salam Alaykoum,

La veuve n'est rien d'autre que le statut que prend l'épouse après le décès de son époux ,donc cette femme est concernée comme tu l'indiques elle prend 1/8 ,on ne peut être veuve sans avoir été épouse.

Citation
a écrit:

je dis que je suis pret a prendre l'heritage de ma femme hérité de son pere mais pas de son ancien mari!

J'ai bien compris que tu ne veux pas hériter de son ancien mari ,mais le père de ton épouse à lui aussi travailler toute sa vie pour ses enfants ,comme ton père Allah y rahmouL,mais en héritant de ton épouse qui a elle même héritée de son père tu récolte aussi le fruit de son travail,pourtant tu n'est pas l'un de ses descendants.


Citation
a écrit:
connais tu une veuve qui s'est remariée et qui a pris ses enfants avec elle?le tout nouveau mari n'accepte que les biens de cette femmes mais pas ses enfants!!et tu trouve ca logique?

Des veuves remariées et ayant la garde de leur enfants il y en a.Si tu prends le cas de Radija (raa) elle était veuve et avait 3 enfants de deux mariages précédant à celui avec le Prophète sws.Smiling Smiley
Tu sais des hommes et même des femmes acceptent uniquement les biens de leur conjoint sans être veuf ou veuve ce n'est pas pour autant que l'héritage leur est interdit ,à chacun de choisir son conjoint et à chacun de ne pas oublier que sera rétribué selon nos intentions.

Citation
a écrit:
comparer les droits d'une veuve remariée a la soeur,la mere,la cousine etc là ya rien a comparer!les uns sont des descendants les autres n'ont rien a voir

La mère ,la sœur,la cousine ... de chacun ne sont pas à l'abri de se retrouvés veuves ,et les musulmans ne respectent pas uniquement les droits de leur descendance mais de toute celle concernée par ce qui est décrété.Les femmes de ta descendance ont les même droits que les femmes de la descendance de ton voisin.


Citation
a écrit:

je le dis et je le repete/c'est pas normal!!tu me dis qu'il faut se conformer a ce qui a été dit....je regrette le bon dieu m'a donné un esprit et je l'utilise!je me pose des questions!Aucune sourate ne precise qu'une veuve remariée a droit a l'heritage!c'est les hommes qui lui ont donné ce droit et justement parcqu'ils se sont posé des questionsf

Et moi je le dis et répète la veuve donc l'épouse à le droit à l'héritage ,ce droit lui a été accordé par le Très Haut la sourate 4 du verset 12 le précise ,elle prend sa part ce qui est tout à fait normal ,l'inverse aurait été injuste.

Tu n'as pas besoin d'utiliser ton esprit dans ce cas Allah swt te dit l'épouse prend une 1/8 s'il y a des enfants ,pourquoi cherche tu as rajouté des conditions à l'obtention de cette part ? Pense tu que Allah swt ne sait pas que des veuves vont par la suite se remarié ? Il le sait parfaitement pourtant Il n'a aucunement de clause pourquoi toi tu viendrais en mettre une ?

Est ce que l'homme qui hérite de son épouse puis se remarie perd sa part non ,pourquoi la veuve la perdrait ?

Moi je décrète que les célibataires qui héritent de leur pères ou de leur mère perdent leur droit s'il se marie yalla.Smiling Smiley

Si cette femme avait reçu 1/8 au moment du décès tu ne te serais pas soucié de savoir si elle s'était remarié ou pas.

Tu sais il y a des versets qui rappel à l'homme de faire attention aux droits des femmes ,et de ne pas chercher par un moyen ou un autre de les spolier.

Chacun sa part mon frère ,ne convoite pas la part de cette femme ni de ses ayants droits ,dit toi une chose ton père Allah y rahmou n'a rien emporté avec lui hormis ses œuvres.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/11/12 18:56 par zz95.
zz95 [ MP ]
23 novembre 2012 19:51
Citation
♥ Sorya93 ♥ a écrit:
Citation
Aemadjid a écrit:
tout le monde est d'accord avec tout le monde!mais personne ne se pose des questions sur la logique de la chose!repondez aux questions posées svp!ne tournez pas en rond!!dites la verité meme si elle est amere bon dieu!ne soyons pas hypocrites!ce n'est pas normal meme si la chariaa lui donne son droit!



Salam


Écoute toi tu ne réponds pas à nos question comment affirmer des choses ? Ensuite si ton père de son vivant avais promis une part à son épouse c est en quel que sorte une dette non ? Et si celle ci en fait part à son epoux et exiger qu’à son décès son mari actuel le réclame se n est que justice non ?
Pour être dans le juste milieu ton père avant son décès aurais due partager son héritage sa vous aurez évité de vous sentir frustré et surtout de te sentir incompris

Salam Alaykoum,

Soraya ici il n'est question d'une promesse de part ,mais de la part que prend l'épouse au moment du décès de son époux.

Dans l'islam tu ne peux partager ton héritage avant ton décès ,logique puisque personne ne sait qui précèdera qui.Smiling Smiley
zz95 [ MP ]
23 novembre 2012 20:37
Citation
Aemadjid a écrit:
tout le monde est d'accord avec tout le monde!mais personne ne se pose des questions sur la logique de la chose!repondez aux questions posées svp!ne tournez pas en rond!!dites la verité meme si elle est amere bon dieu!ne soyons pas hypocrites!ce n'est pas normal meme si la chariaa lui donne son droit!

Salam Alaykoum,

Mon frère aucune créature n'est plus logique que le Créateur ,la vérité nous te l'avons indiquée ,c'est pour toi qu'elle est amère et non pour nous ,simplement car elle va pas dans ton sens.

Attention mon frère ,trouver que cela n'est pas normal ,c'est dire que la Parole d'Allah swt ne l'est pas.

Regarde ce verset (sourate 4 verset 33)

A tous Nous avons désigné des héritiers pour ce que leur laissent leurs père et mère, leurs proches parents, et ceux envers qui, de vos propres mains, vous vous êtes engagés, donnez leur donc leur part, car Allah, en vérité, est témoin de tout .

Explique moi pourquoi voudrait tu qu'on conteste ceci (sourate 4 verset 12 à 14)

12.Et à vous la moitié de ce que laissent vos épouses, si elles n'ont pas d'enfants. Si elles ont un enfant, alors à vous le quart de ce qu'elles laissent, après exécution du testament qu'elles auraient fait ou paiement d'une dette. Et à elles un quart de ce que vous laissez, si vous n'avez pas d'enfant. Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d'une dette. Et si un homme, ou une femme, meurt sans héritier direct, cependant qu'il laisse un frère ou une soeur , à chacun de ceux-ci alors, un sixième. S'ils sont plus de deux, tous alors participeront au tiers, après exécution du testament ou paiement d'une dette, sans préjudice à quiconque. (Telle est l') Injonction d'Allah! Et Allah est Omniscient et Indulgent.

13. Tels sont les ordres d'Allah. Et quiconque obéit à Allah et à Son messager, Il le fera entrer dans les Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, pour y demeurer éternellement. Et voilà la grande réussite.

14. Et quiconque désobéit à Allah et à Son messager, et transgresse Ses ordres, Il le fera entrer au Feu pour y demeurer éternellement. Et celui-là aura un châtiment avilissant.

Ce qui est décrété est une injonction ,qui n'a ni à être transgresser ,ni à être remis en cause et encore moins de trouver cela anormal.

Ressaisi toi ,je comprends ce qui t'anime ,il s'agit certes des biens de ton père Allah y rahmou mais sur lesquels son épouse à le droit à une part tout comme ses enfants ,tout comme vous.Ne sois pas injuste envers cette femme ,ni envers ses héritiers.

Que chacun prennent la part qu'Allah swt lui a accorder sans convoiter celle des autres.
Soukin [ MP ]
23 novembre 2012 21:41
Citation
zz95 a écrit:
Citation
♥ Sorya93 ♥ a écrit:
Citation
Aemadjid a écrit:
tout le monde est d'accord avec tout le monde!mais personne ne se pose des questions sur la logique de la chose!repondez aux questions posées svp!ne tournez pas en rond!!dites la verité meme si elle est amere bon dieu!ne soyons pas hypocrites!ce n'est pas normal meme si la chariaa lui donne son droit!



Salam


Écoute toi tu ne réponds pas à nos question comment affirmer des choses ? Ensuite si ton père de son vivant avais promis une part à son épouse c est en quel que sorte une dette non ? Et si celle ci en fait part à son epoux et exiger qu’à son décès son mari actuel le réclame se n est que justice non ?
Pour être dans le juste milieu ton père avant son décès aurais due partager son héritage sa vous aurez évité de vous sentir frustré et surtout de te sentir incompris

Salam Alaykoum,

Soraya ici il n'est question d'une promesse de part ,mais de la part que prend l'épouse au moment du décès de son époux.

Dans l'islam tu ne peux partager ton héritage avant ton décès ,logique puisque personne ne sait qui précèdera qui.Smiling Smiley


Salam zz95

Tu sais je ne me suis jamais poser la question la dessue par compte mon grand père Allah y rahmou l a fait partager tout ces bien avec ces enfant et sa dernier épouse pour éviter les conflits plu tard une sorte de testament comme mes arrière grand parent avant lui et mon père à fait pareil mais lui à fait bénéficier ma mère tout sera entre ces mains !
[color=#99FF66]Sur la scène du monde, la franchise est le seul rôle qu'on sache sans avoir besoin de l'apprendre et sans craindre de l'oublier.[/color]
zz95 [ MP ]
23 novembre 2012 22:11
Citation
♥ Sorya93 ♥ a écrit:
Citation
zz95 a écrit:
Citation
♥ Sorya93 ♥ a écrit:
Citation
Aemadjid a écrit:
tout le monde est d'accord avec tout le monde!mais personne ne se pose des questions sur la logique de la chose!repondez aux questions posées svp!ne tournez pas en rond!!dites la verité meme si elle est amere bon dieu!ne soyons pas hypocrites!ce n'est pas normal meme si la chariaa lui donne son droit!



Salam


Écoute toi tu ne réponds pas à nos question comment affirmer des choses ? Ensuite si ton père de son vivant avais promis une part à son épouse c est en quel que sorte une dette non ? Et si celle ci en fait part à son epoux et exiger qu’à son décès son mari actuel le réclame se n est que justice non ?
Pour être dans le juste milieu ton père avant son décès aurais due partager son héritage sa vous aurez évité de vous sentir frustré et surtout de te sentir incompris

Salam Alaykoum,

Soraya ici il n'est question d'une promesse de part ,mais de la part que prend l'épouse au moment du décès de son époux.

Dans l'islam tu ne peux partager ton héritage avant ton décès ,logique puisque personne ne sait qui précèdera qui.Smiling Smiley


Salam zz95

Tu sais je ne me suis jamais poser la question la dessue par compte mon grand père Allah y rahmou l a fait partager tout ces bien avec ces enfant et sa dernier épouse pour éviter les conflits plu tard une sorte de testament comme mes arrière grand parent avant lui et mon père à fait pareil mais lui à fait bénéficier ma mère tout sera entre ces mains !

Salam Alaykoum,

Moi je me suis posée la question,tous ce qui concerne mes droits j'essaye toujours de me documenter un maximum ,je suis sans pitié quand il s'agit de mes droits.Grinning smiley

La meilleure solution pour éviter les conflits s'est de ce conformer à ce qui est décrété , au Maroc des gens s'entretuent pour des histoires d'héritage ,d'autre ont dépensé plus d'argent en frais de justice que la valeur du bien à hériter.Grinning smiley

Désolé ce n'est pas juste de mettre tout entre les mains de ta mère ,les enfants donc toi vous avez le droit aussi à une part si vous êtes vivant bien sur après le décès de ton père. Protéger son conjoint c'est louable mais pas au détriment des autres ,car après on rentre dans l'injustice ,et cela n'est pas permis dans l'islam.

On ne sait pas qui va précéder qui ,d'ailleurs quand bien même tu fais un testament au Maroc par exemple ,celui peut être contesté par les héritiers ,si celui ci n'est pas conforme à la charia.

Moi je dis chacun sa part et les moutons seront bien gardés.Grinning smiley
Soukin [ MP ]
23 novembre 2012 22:50
Salam

Citation
zz95 a écrit:
Moi je me suis posée la question,tous ce qui concerne mes droits j'essaye toujours de me documenter un maximum ,je suis sans pitié quand il s'agit de mes droits.

Tu as raison c est pour sa que je t admire !thumbs up

Citation
zz95 a écrit:
La meilleure solution pour éviter les conflits s'est de ce conformer à ce qui est décrété , au Maroc des gens s'entretuent pour des histoires d'héritage ,d'autre ont dépensé plus d'argent en frais de justice que la valeur du bien à hériter.

C est vrai la dessue je te donne raison c est pour sa que mon grand père avais fait un testament prévenue tout le monde de ces décision du partage des biens pour que tout le monde ne sois pas délaisser mais sans oublier que mon père possède le testament de son arrière arrière grand parent plus d un siècle le partage des terre comme ils sont nombreux coté famille des frère pour éviter les conflit ! mes tantes du coté de ma mère refuse de prendre leur part alors qu’ elles en ont le droit on a beau leur dire mais elles s y refuses et c est un vrai case tete

Citation
zz95 a écrit:
Désolé ce n'est pas juste de mettre tout entre les mains de ta mère ,les enfants donc toi vous avez le droit aussi à une part si vous êtes vivant bien sur après le décès de ton père. Protéger son conjoint c'est louable mais pas au détriment des autres ,car après on rentre dans l'injustice ,et cela n'est pas permis dans l'islam.

En fait je t explique mon père a pris cette décision quand mon oncle décède à paris loin de ces enfant et de son épouse il y a 4 ans donc il faut le rapatrier au pays mes voilà les fond reste bloquer car mon oncle n a jamais fait de compte joint à due courir pour débloquer comme mon oncle avais pris une assurance pour rapatriment sa fait tout suit mais voilà son épouse au Maroc c est retrouver sans un sous pour le deuil c est à parti de la que mon père à mis comme bénéficier ma mère mais rien ne sera partager tant que l un d eux est vivant mais bien sur chacun aura sa part !

Citation
zz95 a écrit:
On ne sait pas qui va précéder qui ,d'ailleurs quand bien même tu fais un testament au Maroc par exemple ,celui peut être contesté par les héritiers ,si celui ci n'est pas conforme à la charia.

La dessue je ne sais pas si l un d entre nous contestera bien sur je suis d accord avec toi chacun est different c est bien pour sa que mon pere fera les choses et je crois qu il y pense dejà

Citation
zz95 a écrit:
Moi je dis chacun sa part et les moutons seront bien gardés.

tu as raison rien ne dois être mis à l écart je devrais moi aussi m y intéresser sur cette question
[color=#99FF66]Sur la scène du monde, la franchise est le seul rôle qu'on sache sans avoir besoin de l'apprendre et sans craindre de l'oublier.[/color]
BabaD [ MP ]
23 novembre 2012 23:03
Assalamou 'aleykoum,

D'abord mon frère essayons de parler avec courtoisie.

Je vais essayer de te répondre clairement insha Allah.

Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

Sourate An-Nisâ' : Verset 7
Aux hommes revient une part de ce qu' ont laissé les père et mère ainsi que les proches; et aux femmes une part de ce qu' ont laissé les père et mère ainsi que les proches, que ce soit peu ou beaucoup: une part fixée.

Sourate An-Nisâ' : Verset 11
Voici ce qu' Allah vous enjoint au sujet de vos enfants: au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S' il n' y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s' il n' y en a qu' une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d' eux le sixième de ce qu' il laisse, s' il a un enfant. S' il n' a pas d' enfant et que ses père et mère héritent de lui, à sa mère alors le tiers. Mais s' il a des frères, à la mère alors le sixième, après exécution du testament qu' il aurait fait ou paiement d' une dette. De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité. Ceci est un ordre obligatoire de la part d' Allah, car Allah est, certes, Omniscient et Sage.

Sourate An-Nisâ' : Verset 12
Et à vous la moitié de ce que laissent vos épouses, si elles n' ont pas d' enfants. Si elles ont un enfant, alors à vous le quart de ce qu' elles laissent, après exécution du testament qu' elles auraient fait ou paiement d' une dette. Et à elles un quart de ce que vous laissez, si vous n' avez pas d' enfant. Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d' une dette. Et si un homme, ou une femme meurt sans héritier direct, cependant qu' il laisse un frère ou une sœur, à chacun de ceux-ci alors, un sixième. S' ils sont plus de deux, tous alors participeront au tiers, après exécution du testament ou paiement d' une dette, sans préjudice à quiconque. (Telle est l') Injonction d' Allah! Et Allah est Omniscient et Indulgent.

Mon frère ton problème est très simple : ceux qui ont droit à l'héritage de ton père sont ses enfants et la femme qu'il a laissée, ses père et mère si encore en vie. Les enfants de son épouse ou son mari ne recoivent rien. Si ils veulent quelque chose, l'épouse de ton pere n'a qu'àà partager sa part avec eux mais eux même n'ont pas de part dans ce que ton père a légué.

Et Allah sait mieux.
zz95 [ MP ]
24 novembre 2012 08:20
Citation
BabaD a écrit:
Assalamou 'aleykoum,

D'abord mon frère essayons de parler avec courtoisie.

Je vais essayer de te répondre clairement insha Allah.

Au nom d'Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,

Sourate An-Nisâ' : Verset 7
Aux hommes revient une part de ce qu' ont laissé les père et mère ainsi que les proches; et aux femmes une part de ce qu' ont laissé les père et mère ainsi que les proches, que ce soit peu ou beaucoup: une part fixée.

Sourate An-Nisâ' : Verset 11
Voici ce qu' Allah vous enjoint au sujet de vos enfants: au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S' il n' y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s' il n' y en a qu' une, à elle alors la moitié. Quant aux père et mère du défunt, à chacun d' eux le sixième de ce qu' il laisse, s' il a un enfant. S' il n' a pas d' enfant et que ses père et mère héritent de lui, à sa mère alors le tiers. Mais s' il a des frères, à la mère alors le sixième, après exécution du testament qu' il aurait fait ou paiement d' une dette. De vos ascendants ou descendants, vous ne savez pas qui est plus près de vous en utilité. Ceci est un ordre obligatoire de la part d' Allah, car Allah est, certes, Omniscient et Sage.

Sourate An-Nisâ' : Verset 12
Et à vous la moitié de ce que laissent vos épouses, si elles n' ont pas d' enfants. Si elles ont un enfant, alors à vous le quart de ce qu' elles laissent, après exécution du testament qu' elles auraient fait ou paiement d' une dette. Et à elles un quart de ce que vous laissez, si vous n' avez pas d' enfant. Mais si vous avez un enfant, à elles alors le huitième de ce que vous laissez après exécution du testament que vous auriez fait ou paiement d' une dette. Et si un homme, ou une femme meurt sans héritier direct, cependant qu' il laisse un frère ou une sœur, à chacun de ceux-ci alors, un sixième. S' ils sont plus de deux, tous alors participeront au tiers, après exécution du testament ou paiement d' une dette, sans préjudice à quiconque. (Telle est l') Injonction d' Allah! Et Allah est Omniscient et Indulgent.

Mon frère ton problème est très simple : ceux qui ont droit à l'héritage de ton père sont ses enfants et la femme qu'il a laissée, ses père et mère si encore en vie. Les enfants de son épouse ou son mari ne recoivent rien. Si ils veulent quelque chose, l'épouse de ton pere n'a qu'àà partager sa part avec eux mais eux même n'ont pas de part dans ce que ton père a légué.

Et Allah sait mieux.

Salam Alaykoum,

La part que devait prendre l'épouse n'a pas été versée au moment du décès , celle ci c'est remariée par la suite sans avoir touché son héritage.

Depuis d'après ce que j'ai compris elle est décédée ,les enfants ainsi que le nouveau mari ne réclament pas une part du père du posteur mais la part de cette femme qu'elle n'a pas touchée afin de la partager entre les héritiers de cette femme.
BabaD [ MP ]
24 novembre 2012 13:32
- La part de la femme du père, une fois le partage fait, lui appartient même si elle ne l'a pas retirée donc fait partie de ses biens.

- Si elle est décédée, sa nouvelle famille hérite de ses biens donc de cette partie de son héritage qu'elle n'a pas retirée.

- "Aemadjid" : ne voit pas ici la chose comme le fait qu'ils (la nouvelle famille) aient hérité de ton père. C'est l'épouse de ton père qui a eu droit à l'héritage et une fois décédée, sa famille a hérité de ses biens dont sa part de l'héritage de ton père qu'elle n'a pas récupérée. Celà aurait été plus simple si elle l'avait récupérée et gardée avec elle.

En résumé, donnez leur la part de la femme de ton père car cette part fait partie de ses biens (la femme) et que sa famille hérite de ses biens. Son erreur (la femme) a été de ne pas retirer sa part dès le début ce qui a engendré ces problèmes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/11/12 13:39 par BabaD.
Aemadjid [ MP ]
24 novembre 2012 13:46
c'est juste !ils reclament la part de cette femme qui lui provient de mon pere!
Aemadjid [ MP ]
24 novembre 2012 13:57
merci babad!c'est tres clair avec toi!!neanmoins ca reste un peu bizzare cette histoire!j'aurais bien vu la veuve etre usufruitiere et remettre son heritage ,Apres son deces ou son remariage, aux descendants du 1er mari!c'est plus logique,non?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook