Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Relation belle famille
R
20 septembre 2022 11:25
Salam aleikoum,

L'autre jour j'ai lu un sujet sur le forum qui m'a interpelé.

C'est au sujet de la relation avec la belle famille.

Certains ne conçoivent que des rapports cordiaux, voir distant, et justifient cela par la religion, qui n'impose pas plus que ce que la bienséance exige.

Je dirais que la bienséance c'est vaste, ça va de la stricte politesse et courtoisie à la bienfaisance.

Si certains préfère s'en tenir à la stricte politesse ils sont dans leur droit religieusement.

Mais il est ici question de rapports humains.
Nos actes et comportements envers les autres incident directement sur la relation qu'on a avec la personne.
Et dans le cas de la belle famille, je dirais que ça peut même influer sur la relation avec le conjoint, voir sur la relation du conjoint avec nos propres parents.

Ainsi s'intégrer dans sa belle famille, tisser des liens avec ses membres, avoir une bonne intention, un bon comportement, et surtout faire le bien bec ses beaux parents c'est selon moi bénéfique pour le couple, si toutefois la belle famille est respectueuse.

Il faut se dire que la belle famille, comme notre famille, c'est notre entourage en principe pour la vie, du moins pour le reste de notre vie, donc autant garder de bonnes relations pour conserver une bonne ambiance dans la famille.

Dans l'exemple du post que j'ai lu, il était question de l'aide à apporter à la belle mère par ses belles filles qui logent chez elle.
Là c'est aussi une question d'éducation et de mentalité.
Mais aucun acte de bien fait avec bonne intention ne sera perdu, qu'on en récolte les fruits dans la bonne relation avec la belle mère qui devrait en découler ou dans l'au-delà.

Et comme ça fait plaisir au mari de voir que sa femme aide sa mère, ça fait plaisir à l'épouse que son mari aide ses propres parents lorsque l'occasion se présente.
20 septembre 2022 11:33
Wa 3aleykoum salam,

Je penche aussi pour des relations cordiales.

Ensuite, rien n'empêche d'avoir une relation plus approfondie avec tel ou tel selon les affinités.

J'ai une tante par exemple qui après son mariage est devenu la bonniche de sa belle mère. Cette dernière a traversé une maladie, ma tante était au petit soins et elle n'a pourtant pas eu réellement de gratitude en retour (même le contraire). Au final, elle a pris ses distances et ça se passe mieux.

Donc voilà, le souci c'est d'établir une relation équilibrée et respectueuse.
Respectueuse dans le sens où selon les tempéraments, une épouse n'aime pas forcément avoir des tas de visites chez elle ou être trop sollicité. Si chacun respecte la personnalité de l'autre, ça peut bien se passer.
R
20 septembre 2022 11:43
C'est le problème quand la belle famille est irrespectueuse et injuste.
Citation
Garfield* a écrit:
Wa 3aleykoum salam,

Je penche aussi pour des relations cordiales.

Ensuite, rien n'empêche d'avoir une relation plus approfondie avec tel ou tel selon les affinités.

J'ai une tante par exemple qui après son mariage est devenu la bonniche de sa belle mère. Cette dernière a traversé une maladie, ma tante était au petit soins et elle n'a pourtant pas eu réellement de gratitude en retour (même le contraire). Au final, elle a pris ses distances et ça se passe mieux.

Donc voilà, le souci c'est d'établir une relation équilibrée et respectueuse.
Respectueuse dans le sens où selon les tempéraments, une épouse n'aime pas forcément avoir des tas de visites chez elle ou être trop sollicité. Si chacun respecte la personnalité de l'autre, ça peut bien se passer.
m
20 septembre 2022 11:49
Salam,

On ne dit pas qu'il faut se limiter aux relations cordiales, mais commencer avec des relations cordiales. Quand on rentre dans une nouvelles famille, il ne faut surtout pas (à mon avis) forcer les choses, et vouloir à tout prix devenir copine avec les belles-sœurs, essayer d'obtenir l’approbation de la belle-mère en forçant certains comportements.

Pourquoi? Parce que lorsque les efforts ne viennent que d'un côté, et surtout quand c'est visible, ça crée d'emblée une relation déséquilibrée.

Ensuite les relations plus approfondies viennent naturellement par la suite, à force de côtoyer les personnes.
20 septembre 2022 11:57
Wa aleykoum salam wa rahmathouallah wa barakathou oukhty,

Quand on entre dans une nouvelle famille, on est pleins de bonnes intentions, comme tu les décris si bien ma shaa Allah, c'est le rêve de tous d'unir ses deux familles pour une vie bienveillante.

Mais malheureusement la réalité nous rattrape vite, on vie dans un monde où plus on est gentil plus on est écrasé par ses nouveaux proches qui se joue de la nouvelle venue dans la famille, car ils savent qu'elle prendra sur elle pour avoir de bonne relation pour faire plaisir à son mari, qui souvent ne previent pas sa femme des ruses de sa famille, car pour lui il n'y a pas de mal.

Me concernant, j'ai survécu à des ruses en y laissant ma santé malgré que j'ai essayée de faire ce que tu décris, aujourd'hui je suis devenue tres fermée et distante, je les contacts juste s'il y a une situation grave, comme maladie ou autres et me déplace que s'il y a un décès ppur presenter mes condoléances. En sacahnt qu'en cas de difficultés mon mari sait qu'il peut compter sur moi pour sa famille.

Allah y hadena
20 septembre 2022 12:12
Salam Aleykoum

Pour ma part je conseil d'avoir le meilleur comportement avec la belle maman.

Après les beaux frères, ya pas lieu a tergiverser sur le sujet, on a ni discuter avec eux , ni à se retrouver avec eux, donc aucun lien à tisser.

Les belle soeurs, un lien cordial, un salam, la famille cava?

On peux avoir un bon comportement sans vouloir copiner.

Car clairement entre la théorie " vouloir que tout le monde s'aime comme dans les bisounours" et la réalité, ya un monde.

Normalement, si l'epoux dans la mesure du possible essayer d'etre juste. Il imposera rien a sa femme.

La religion est clair sur le sujet donc ayons un très bon comportement. Si on a besoin de nous et qu'on a la capacité d'aider dans la limite du raisonnable bien entendu et dans le respect du din , aidons.

Mais ne cherchons pas à vouloir tisser les liens outre mesure.

Crois moi que quand tu es respectueuse, tout en gardant une limite, on te respecte.

A défaut quand c'est le contraire ça commence à vouloir piquer voir + de méchanceté.

D'ailleur pour le bien du couple, faut rester à sa place. Mais surtout que l'époux et l'épouse prennent conscience de la place que l'un et l'autre doit avoir justement envers les familles respectives



Modifié 1 fois. Dernière modification le 20/09/22 12:17 par * 0cean bleu *.
20 septembre 2022 14:23
Salam Rozenn,

L'exemple que tu évoques est différent pour moi. Si je ne me trompe pas c'est celui d'une belle-fille qui vit chez ses beaux-parents et qui doit tour faire tandis que l'autre belle-fille qui a été chez eux un mois en vacance à du être force par son mari pour donner un coup de main.

La simple bienséance nous conduit à aider quand on vit aussi longtemps chez les autres et à aider chez les gens qu'on connait (sans même parler du lien belle-famille).

Ma belle-soeur depuis qu'elle est assez à l'aise avec nous, elle propose toujours un coup de main quand elle vient chez mes parents. Et elle reste avec nous dans la cuisine quand on y est.

Pour moi, là c'est de l'éducation. Si j'allais chez quelqu'un la première fois, je proposerai mon aide (sauf si c'est une personne que je connais très peu et qu'il y a une gêne) mais chez des personnes que je connais, je propose et j'aide spontanément.

Après, je trouve aussi qu'il faut laisser une certaine distance avec la belle-famille. Ça ne remet pas en question le respect et la bienveillance dont tu dois faire preuve à leur égard.

Mais par exemple, ma belle-soeur est déjà venue pour me voir moi chez mes parents et je l'apprécie. Elle vient nous voir de temps en temps avec mon frère mais je n'irais jamais lui écrire tous les jours ou organiser des sorties que avec elle ou lui confier des problèmes.

Il y a une limite car c'est ma belle-soeur et non mon amie.
Quand on traîne avec des chiens, on ne s'étonne pas d'avoir la rage.
c
20 septembre 2022 14:33
Salam

Le souci Rozenn, c'est que la plupart du temps, ça va dans un sens mais pas dans l'autre.

Ou la belle famille ne vous accepte pas, quoi que vous fassiez et de toutes manières le mari finit par vous le reprocher car son coeur penche plus du côté des siens. Ou alors le mari tient avec vous et un froid se met entre lui et les siens.

Ou c'est le mari qui n'a aucune considération envers la famille de sa femme, donc la femme se lasse de devoir faire des efforts alors que lui n'en fait jamais.

Après il peut aussi un manque de considération envers les enfants.

Ou des jalousies entre frères et soeurs et ça pourrit aussi l'ambiance ...

Bref ... l'équilibre parfait est très très rare à obtenir.

Je ne sais plus si tu es mariée, mais si tu as la chance de trouver cet équilibre, c'est super pour toi. Que ce soit de mon côté ou du côté de mon mari, c'est impossible à obtenir.

Donc on fait en sorte que ça le fasse en bidouillant ça et là.

Bien sûr, on peut toujours dire qu'il faut être bienveillant avec tout le monde, même ses ennemis, en toutes circonstances ... c'est la base de l'islam. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire. Personnellement, je préfère cultiver ma propre paix que de m'occuper à tisser la paix avec les autres.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook