Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
Le Conseil européen de la Fatwa pourrait remettre en cause la répudiation
tinky [ MP ]
4 août 2005 00:10
salam, bonsoir, Smiling Smiley

[oumma.com]



Vendredi matin 1er juillet, Yousouf Ibram, l’imam de la mosquée de Genève, tout de blanc vêtu, parle d’une voix ferme. Longuement. Il sait que son sujet va déranger plusieurs des membres du Conseil européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR) assis autour de grandes tables disposées en fer à cheval. Il s’agit du délicat problème de la répudiation. Comment l’islam, qui pose tant de conditions pour que deux personnes puissent se marier, pourrait-il se montrer si laxiste en cas de séparation ? Yousouf Ibram n’a pas la réputation d’être un libéral, et sa proposition n’a rien de révolutionnaire. Il demande que cette répudiation ne puisse se faire que devant des témoins. Car dit-il, la démarche devient déjà plus compliquée. Le mari est dorénavant obligé de donner des explications sérieuses. Les témoins, choisis dans la communauté musulmane, mettront toute leur énergie à réconcilier le couple. « Le divorce est la pire des choses licites pour Dieu, il n’est pas permis pour un musulman d’y recourir pour le moindre prétexte », rappelle l’imam de la mosquée de Genève, installé en Suisse depuis 1983.

Yousouf Ibram souligne que le taux de divorces chez les couples musulmans vivant en Occident risque dans un proche avenir de rattraper celui des couples non musulmans. Une agitation presque frénétique s’empare de l’assistance. Composé de 33 membres, le Conseil européen de la Fatwa comprend un tiers de cheiks ne résidant pas en Europe. Saoudiens, Soudanais et Mauritanien montent aussitôt au créneau pour condamner cette « innovation ». « Une minorité de savants réclame la présence de témoins en cas de répudiation », rappellent-ils. Après avoir laissé chacun s’exprimer, Youssef Al-Qaradhawi, 77 ans, le président du CEFR, sourit en se tournant vers Yousouf Ibram et le remercie chaleureusement de son intervention. Le cheik qatari reconnaît que le sujet est trop chaud pour être tranché lors de cette session, mais loin d’être enterré, il sera remis sur le tapis lors de la prochaine, qui se tiendra en 2006 en Belgique, en Espagne ou en Suisse.

Lors de sa dernière session, qui s’est déroulée du 30 juin au 3 juillet dernier dans un grand hôtel d’Istanbul, le Conseil européen de la Fatwa et de la Recherche a accepté que l’auteur de cet article, qui n’est pas musulman, puisse assister à ses travaux et en rendre compte. « Je sais que je suis minoritaire sur la question de la répudiation. Mais j’ai pu exposer ma position. Je vais maintenant travailler sur ce sujet, aller aux sources », explique Yousouf Ibram. Récemment, Abdoullah Ibn Youssef Al-Joudai, le secrétaire général du Conseil européen de la fatwa, représentant le Royaume-Uni, n’est-il pas parvenu à faire accepter une fatwa, particulièrement libérale, qui permet à une femme convertie à l’islam de rester mariée à son mari non musulman, alors que l’islam l’interdit ?

Tahar Madhi, représentant de la France au CEFR (celui-ci compte six Britanniques, cinq Français, trois Allemands) souhaiterait aller encore beaucoup plus loin en ce qui concerne la mise en cause de la répudiation. « J’appelle à instituer une obligation préalable au divorce consistant à protéger la famille et qui nécessite la déposition devant une autorité judiciaire. Et que le divorce ne peut être validé que devant un juge et des témoins après une requête enregistrée », assure-t-il. Mais ce docteur en droit musulman comparé de Paris VIII reconnaît qu’il est, lui, « ultra-minoritaire ».

Cette présence d’un tiers de savants ne résidant pas en Europe ne freine-t-elle pas la vocation même du CEFR qui est de répondre à la multitude de questions que se posent les musulmans du vieux Continent dans leur vie quotidienne ? Si la présidence est assurée par le Qatari Youssef Al-Qaradhawi, la vice-présidence revient au Libanais Faisal Mawlawi , responsable de la Jama’a islamiyya, la branche libanaise des Frères musulmans. Le Français Ahmed Jaballah, directeur de l’Institut des sciences humaines de Paris, arrive en quatrième position. « Nous devons tenir compte du fait que les plus grands savants musulmans ne vivent pas en Europe. C’est vrai que dans le Golfe, ils ne sont pas confrontés comme nous aux problèmes de tous les jours. Malgré tout, les plus conservateurs ne sont pas forcément ceux qui viennent de très loin », assure Ahmed Jaballah.



Ian Hamel
Spécialiste du terrorisme


tawmat Smiling Smiley
sakawui [ MP ]
4 août 2005 00:14
conseils europeen de la fatwa
c du copier collé de al azhar, c les meme fatwa que al qardballawui,attantawui,ali jomo3a...
Webmaster du site: alminhadj.comAl-Layth ibn Sâ'd (m.175 H) a dit : " même si je voyais un des gens de la passion (c-a-d de l'innovation) marcher sur l'eau je n'accepterais pas de lui."
tinky [ MP ]
4 août 2005 00:19
salam, bonsoir, Smiling Smiley

Effectivement el Qardaoui haa est présent dans ce conseil. Mais que penses tu du texte ?

tawmat Smiling Smiley
laure21 [ MP ]
4 août 2005 00:41
Salaam,

je pense qu'il faut avoir plus de conseils disponibles aux maris et femmes pour essayer de les aider AVANT les choses devient aussi dur que ils considerent le divorce comme solution. Pour exemple, les hommes musulman vivent en occident (et meme partout dans le monde a mon avis) doivent suivre inshallah le sounna dans leur traitement de leurs femmes, et pareil pour des femmes bien sur. J'ai entendu beaucoup de conseils donnes aux femmes, mais quant aux hommes (parfois), il y une manque d'education au niveau de la maniere qu'on doit traiter les autres en accordance avec l'islam.

Je parle de la politesse, la respecte, aider sa femme a la maison (comme le Prophet saw a fait), et si elle veut travailler, le soutenir pour qu'elle aurait une chance a reussir dans sa profession. Et bien sur, discuter avec elle s'il lui arrive d'avoir des problemes dans le mariage. Un tel homme ( a mon avis) n'aurait pas guere besoin de meme penser a divorce, je pense qu'il saurait en fait tres heureus avec sa femme (et elle avec lui inshallah), en plus parceque Allah taala le recompersera pour sa bonne traitement des autres (il ya des hadiths sur le sujet de traiter les autres d'une bonne maniere est mieux, etc, et en existe aussi pour la traitement des femmes, Ca saurait mieux pour tous.

Malheureusement, ce comportement, n'as pas ete mon experience des hommes (pas tous, mais il y definitivement une tendance) en Islam, et c'est pareil pour beaucoup de femmes. Les hommes (parfois) semble a penser qu'ils peuvent traiter leurs femmes vraiment d'un mauvais maniere, en les frappent, crier a eux, les insulter, les ignorer, les tromper, et les blamer pour tout que ne marche pas dans leur vie ensemble. Et que c'est ok parce-que ils sont 'des hommes' ou parce-que l'islam 'l'autorise'. Pas de tout autoriser, en fait, mais ces gens la refuse d'apprendre pour la plupart, disent que n'importe-qui qui essay a les informer sur le sujet ne connait pas reelement l'islam, pour tel ou tel raison.

Les hommes dont j'ai rencontre, semble a vouloir avoir une femme qui travail toute la journee dans la maison, mais on meme temps sort pour gagner de l'argent. Ils veulent (il me semble) une femme qui prend soin d'elle meme et paye sa vie, mais qui ne travail dehors de la maison et ne pense qu'a a gater son mari, meme a le desavantage de ses enfants. Une telle femme n'existe pas, parceque il est impossible a faire tous ca en meme temps, et une femme islamique savent qu'elle doive soutien ses enfants, et son mari, mais pas se laisser faire exploiter et maltraiter! Elle connait ses droits, et plus, elle connait qu'il y a une recompense pour se defendre d'etre exploite, et meme pour defendre ses droits et les droits des autres. Mais ce que ce passe est les femmes se disent qu'il faut 'subir' ou 'endurer' ce maltraitement au nom de leur 'devoir', c'est pas le cas en islam a mon comprehension. Et cette comportement ne fait que d'encourager certains hommes a penser que cetter traitement passe bien (au moins pour eux). Par exemple, un homme qui a frappe sa femme plusieurs fois, laissent les taches sur sa peau (quand elle tient leur fils dans ses bras et etait enceinte d'un mois). Il disait comme explication 'mais oui, c'est pas bon, mais ca arrive.' C'est de cet attitude dont je parle. Pour quoi est-ce que ca arrive? Parce-que lui a choisi de se comporter d'une maniere, et il croit que ca passe.

A mon avis il y a la une grande probleme, je sais pas s'il il vient de coutume arabe, ou s'il il vient de la jalousie des gens occidentaux, la pression des interactions et discriminations en monde occidental, ou si c'est seulement la fierte devenu quelque chose de malade. Mais c'est triste comme meme, et c'est a l'origine de croissance de divorce en occident pour les musulmans, a mon avis.

Je sais bien sur que les femmes ne sont pas non plus parfaits, mais ce que j'ai vue m'a rendu vraiment en cholere contre ces 'hypocrite' musulmans, qui se conduise d'une maniere tellement pas islamique, et le excuse au nom de ma religion. Si nous aurions tous une meilleur comportement en accordance avec l'islam, le divorce saurait inshallah plus rare pour nous.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/08/05 02:02 par laure21.
tinky [ MP ]
4 août 2005 01:50
salam, bonsoir, Smiling Smiley

Laure21 je vous comprend et je sais malheureusement que bcp de musulmans hommes sont loins d'être des exemples en matières de sounnah.

Mais soyez sur d'une chose des hommes biens sa existe parole de tinky ... soyez patiente et Dieu ne vous abandonnera pas.

Pour sakawui tu parle dans mon thread pour le poluer je trouve cela indigne de la part de toi car tu prétend être salafiste et suivre la sounnah mieux que quiconque et tu ne fais que prêché la haine.

A mon avis tu n'as pas les compétences intellectuels pour comprendre mon poste c'est aussi simple que cela.

tawmat Smiling Smiley
TOUNE [ MP ]
4 août 2005 13:06
Quatre remarques :

- Il me paraît totalement anormal que des musulmans ne vivant pas en Europe fasseNt partie du conseil. Nous avons aussi des "savants" dans nos pays. Par contre, ils pourraient bien sûr être consultés à titre d'experts.

- Les pays occidentaux ne sont pas les seuls touchés par la séparation des couples. Je me souviens avoir lu il y a un an environ un article dans lequel il était dit que près d'un nouveau couple formé dans les dernières années en Arabie Saoudite était séparé depuis, le plus souvent par répudiation, dans quelques cas par divorce (reconnu, on le sait peu, en Arabie Saoudite, y compris à la demande de l'épouse... après un parcours d'obstacles...). La question de la répudiation et du divorce y a d'aileurs été abordée récemment lors d'un congrès de juges, hommes et femmes, de pays musulmans. Une femme y représentait d'ailleurs le Maroc.

- La répudiation unilatérale par l'homme est une pratique "barbare". Même si le divorce est regrettable, il vaut bien mieux. Le jour où les pays musulmanss accepteront d'interdire les mariages arrangés (commme certains l'ont fait) sans pour autant prendre les mauvaises habitudes occidentales (couples qui ne font plus d'efforts, qui à la moindre anicroche font leurs valises, infidélité, etc.), les divorces diminueront.

- Des témoins pour le divorce, jouant un rôle de médiateur, OK. Mais choisis sur quels critères ? Uniquement des hommes, des frères ou cousins des familles qui ont arrangé le mariage ? Il me semble en fait que la médiation est le rôle de personnes neutres : des juges tout simplement, peut être des adouls ou imams, mais des garanties de neutralité sont impératives.

Amicalement
tinky [ MP ]
4 août 2005 16:10
salam, bonjour, Smiling Smiley

- Pour le premier points je respecte ton avis mais je suis pas d'accord Smiling Smiley C'est plus un soucis de compétence à mon avis.

- Tout à fait d'accord avec toi pour le deuxième point.

- Pour que le taux de divorce diminue, c'est un gros problème le mariage et ses finalités est très mal compris par les hommes et les femmes en générales et surtout ceux de la communauté musulmane. Le divorce nous ronge car nous n'avons pas été préparer à nous marié. C'est mon avis.

- Je suis d'accord avec toi.

tawmat Smiling Smiley
Bass [ MP ]
4 août 2005 19:06
Salam aalikoum


les hommes en general

regardent et gardent ce qu'ils les arrangent Eye rolling smiley

quand une femme est répudier, ou meme en cas de divorce, l'homme doit s'assurer que la femme ait un toit pour dormir et de quoi vivre !!

Eye rolling smiley....
[b]Plus rien ne m'étonne[/b]
laure21 [ MP ]
5 août 2005 10:38
Salaam,

Merci Tinky, c'est gentil.

Et Bass, mais oui l'homme doit donner quelque logement a la femme, mais est-ce que les hommes en generale le font?

Il y a un problem, au niveau de preparation pour le mariage, au niveau des expectations plutot pas islamique (ou quasi -islamique, mais seulement en direction qui favourise l'homme), il ya aussi une manque d'assurance pour les droits des femmes dans le mariage et aussi dans le cas de divorce. Comment faire pour ameliorer ce situation? Meilleur education des ados? Meilleur exemple donne aux enfants? Inshallah.

J'attends des autres idees s'il y en a... je pense aussi que de complique le processus du divorce pourrait ameliorer le probleme, mais pas au base. C'est a dire que si un homme veut divorcer sa femme, mettent le processus plus difficile pour lui ne lui rendre pas encore amoureux de sa femme. Au contraire, ca lui donne du temps, oui, mais si il pense avoir justification (pour des raisons cite ci-dessus) pour ne pas l'aimer... du temps ne vont pas ( a mon avis) lui rendre encore amoureux de sa femme. En fait, la vie ensemble pourrait devenir pire pour les deux, et ca risque aussi d'endommage les enfants en plus.

Nous avons besoin de l'aide dans nos communautes au niveau d'education islamique, par rapport au le base du mariage, le traitement islamique des epoux (pas le traitement courant ou le coutume), et aussi de l'aide et conseil sage pour les mariages ayant des difficultes.

Inshallah.
Bass [ MP ]
5 août 2005 10:59
Salam aalikoum

laure Smiling Smiley


c'est exactement ce que je disais hier a une amie
les divorces proliferent car il y a un manque serieux de preparation, les droits passent avant les devoirs, chacun voit son interet personnel.

et concernant la repudiation, les femmes sont malheureusement traités comme des kleenex Sad Smiley
et c'est inacceptable.




ça me rappel ce que L'imam a dit lors d'une khotba concernant "frapper sa femme"

alors il disait : "IL EST FORMELLEMENT INTERDIT DE FRAPPER SA FEMME!!! CEST HARAM ET LA YAJOUZ,HARAM ET LA YAJOUZ, HARAM ET LA YA JOUZ!!! LES CONDITIONS POUR NE ARRIVER LA SONT DRACONNIENNES ET AVANT D'EN ARRIVER LA IL FAUT AVOIR EPUISé TOUTES SOLUTIONS (ET DIEU SAIT QU'IL Y EN A).....DONC CEST HARAM ET LA YA JOUZ!!!!"


je pense que c'est pareil pour la repudiation
pour la repudier, là tout le monde se bouscule, mais pour la loger et lui laisser de quoi vivre, il n'y a plus personne!!! Eye rolling smileySad Smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/08/05 11:04 par Bass.
[b]Plus rien ne m'étonne[/b]
laure21 [ MP ]
6 août 2005 01:46
Salaam Bass,

Mais oui tu as raison. Et je pense que t'as retrouve la solution au probleme.

J'aime bien ce Imam. Tu sais qu'on angleterre ca fait plusieurs fois je suis allee a la mosque ou j'ai entendu des khotbas plein des 'droits de l'homme' (interpretes de la facon le plus extreme possible dans le religion) et RIEN de TOUT sur les droits de la femme. Ca me rendre en cholere un peu, mais pire, ca rendre la vie difficile pour les femmes des hommes en train d'entendre ce genre de choses. Parce-que ils vont se dire - alors, ma femme doit faire tous pour moi, j'ai tellement ces droits (et c'est pas le mensenge, c'est seuelement une interpretation base seulement sur une cote de l'Islam) alors, allons y! On va ronge notre vie familiale maintenante. C'est triste mais ca rendre la vie tres difficile pour les femmes, et c'est un manque de responsabilite de la part de ce imam a mon avis.

Donc, on va importer des imams gentil de la France!! On y va!!

Ou peut-etre une meilleur entrainement pour les imams? Je sais pas, mais je pense surement les hommes doivent savoir mieux que de croire les gens disent les choses pas exactement vrai (donnent une faux impression au moins) sur leur religion? C'est pour cette raison que Allah ta ala nous a donnes des cerveaux (a mon avis). Inshallah.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook