Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
« Rayer des pays de la carte »
3 janvier 2013 23:39
Une dangereuse rumeur s’est propagée à travers le monde et elle pourrait avoir des conséquences catastrophiques. La légende veut que le président iranien ait menacé de détruire Israël ou, pour citer les propos déformés, dit « Israël doit être rayé de la carte ». Contrairement à la croyance populaire, il n’a jamais fait cette déclaration […]



le suite ..
C
4 janvier 2013 00:07
Oui,il a parlé de ''mettre fin au régime sioniste''.
Que du bon sens,quoi...
r
4 janvier 2013 15:10
jadis il y'avait les PALESTINIENS un peuple barbare qui vient de la mer, il est criminel et fait des massacres partout

l'équivalent des palestiniens de jadis c'est les états unis d'aujourd'hui
le peuple criminel qui vient de la mer

et les pauvres qui meurent tout les jours en terre sainte, ce sont des vrais descendants de jacob
devenus musulmans avec le temps

le régime iranien est celui qui s'oppose sans crainte au sionisme mondial, sionistan le grand
et sionistan le petit bout de terrain à coté du jourdain
alors ils veulent changer le régime c'est tout, et placer des gens traitres comme les bédoins d'arabie séoudite, promus rois aprés les guerres mondiales
U
5 janvier 2013 15:39
Avec une bombe atomique: Plus le pays est petit, moins il est facile de le "rayer de la carte" ce seul pays, car on touche inévitablement un voisin.

Chaque bombe sur Israël contaminerait immanquablement Gaza et la Cisjordanie, sans compter ce qui serait transporté par la haute pression du Sahara: Les retombées auraient tendance à partir vers le Sud, l'Égypte, de tourner au Sud du Sahara, puis de remonter sur l'Atlantique ou la façade Atlantique africaine et européenne.
L'Égypte serait aux premières loges. Le Maroc et l'Espagne ne seraient pas mal placés non plus.

Comme les poussières retombent aux endroits où il pleut, la pollution radioactive retomberait d'abord sur les endroits verts près du désert, puis le montagnes ibériques (par exemple, le Sud des Pyrénées).
Avec un peu de chance, la radioactivité retomberait seulement sur l'Atlantique.

Une bombe en Syrie ou dans le Nord de l'Égypte aurait probablement des conséquences similaires.

Conclusion: Une éventuelle bombe iranienne pourrait probablement être utilisée ailleurs que contre Israël.
L'existence d'une bombe iranienne ferait que l'Iran deviendrait immédiatement une cible permanente, au moins pour les missiles nucléaires russes, étasuniens, indiens, pakistanais et chinois.
Quand l'être humain montre la Lune, Bôfbôfbôf le chien regarde le doigt. Les chiens aboient, la caravane passe. ***********************************************************************
C
5 janvier 2013 16:07
Ca tombe bien,les Iraniens n'ont nulle intention de balancer quoique ce soit sur qui que ce soit.
Ca tombe encore mieux:ils n'ont pas et ne cherchent pas à acquérir la bombe nucléaire...
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook