Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Randonnées dans le prérif
a
25 janvier 2011 18:04
Ain Hofra est un douar du prérif Marocain. Il vient d'avoir son associaciotion socio économique avec comme objectif, venir en aide aux démunis notamment en aménageant des parcours pour randonneurs dans un perimétre de 2000 ha arborisé.
Ain Hofra est un douar qui surplombe à neuf cents mètres d’altitude une grande vallée fermée au nord, à la forme d’un cratère volcanique égueulé diront les vulcanologues, d’une superficie de deux milles hectares totalement arborisées. Toutes les eaux des pluies qui se déversent sur ses flancs abruptes coulent des fois à torrent jusqu’à l’oued Amacine qui va longer le village de Tahar-souk à quelques encablures du douar, plus bas, à cinq cent mètres d’altitude, enclavé entre la cordillère de Kétama et la cordillère des Senhadja, au croisement de deux affluents de l’Ouergha : Oued Aziroune et Oued Amacine. On dirait que Tahar souk est une presque île.
La diversité des éléments du relief qui compose le paysage du territoire entier le rend tout simplement féerique, voir paradisiaque.
Si ce que je viens de décrire se passe au printemps, le paysage est tout autre car les amandiers sont fleuris, et en fonction des espèces, la couleur de leurs fleurs varie du blanc au rose avec toute la gamme de couleurs intermédiaire.
Ain Hofra a son autosuffisance agricole. Les habitants n’ont jamais eu à se plaindre. Ils troquent les céréales, les légumineuses, l’huile d’olive, et les fruits, surtout les fruits secs ( Raisins, figues et amendes…) contre les autres produits de première nécessité, notamment, le sucre, l’habillement, les lessives et autres, et ceci surtout depuis la réalisation du grand projet DERRO à partir de 1964).
des photos du douar son visible sur Facebook (Ain hofra).
merci à toutes celles et ceux qui nous encourageront.[/b]
b
25 janvier 2011 21:27
Merci pour la publication de cette nouvelle, je crois que tous les houfris sont concernés de ce nouveau né, nous devons travailler ensemble pour l'essor de cette association.
y
26 janvier 2011 07:53
salam alaykum


féerique et paradisiaque looooooooooooooooooool tu parles de la thailande ou tahiti ??
parce que le "prérif" c'est nul !! ya rien de spectaculaire ! la nature ok, mais ça reste assez simple !!
enfin ça reste mon avis !!

sinon pour l'association thumbs upClap
a
26 janvier 2011 08:25
Bien sûr que c'est de la nature qu'il s'agit. Et croiyez moi que je n'aimerai jamais que mon douar ait dans l'esprit des visiteurs potentiels la même résonnance que la Thailande! Féérique et paradisiaque pour moi qui suis né sous ces cieux, croyez moi que je n'ai fait que décrire mes sentiments, car, fêtes est paradis terrestres n'ont jamais été ni à ma portée ni mon fort, ni de ceux de la jeunesse locale. La vie ne nous a pas épargnée.
merci quand même pour ta contribution.
y
27 janvier 2011 06:03
Citation
assioui a écrit:
Bien sûr que c'est de la nature qu'il s'agit. Et croiyez moi que je n'aimerai jamais que mon douar ait dans l'esprit des visiteurs potentiels la même résonnance que la Thailande! Féérique et paradisiaque pour moi qui suis né sous ces cieux, croyez moi que je n'ai fait que décrire mes sentiments, car, fêtes est paradis terrestres n'ont jamais été ni à ma portée ni mon fort, ni de ceux de la jeunesse locale. La vie ne nous a pas épargnée.
merci quand même pour ta contribution.

salam alaykum

je parles pas de la fete lol, tu sais en thailande et meme à tahiti ya des coin tranquil ya personne !! pas de fete , pas de haram ! c'est que je dis ! et c'est vraiment magnifique !
après ben toi tu dis ton avis sur l'endroit où tu es né , je respecte, moi j'ai juste donné mon avis , pour que les gens sachent que c'est pas tout le monde qui trouve cette endroit "paradisiaque" ! et je suis pas le seule à le penser !
mais ce n'était pas méchant !!
bonne continuation pour l'association
a
27 janvier 2011 14:46
merci quand même. je ne suis nullement rancunier . Je ne suis pas au bled mais mon coeur et mes esprits y sont. quand j'y vais pour rendre visite à mon père, je suis écoeuré de voir des jeunes qui ne sont plus à l'école qui croupissent à côté des murs de la mosquée du coin sans rien faire. A chaque fois il me semble revoir la pièce théatrale "en attendant godot". C'est pour essayer de les motiver pour bouger et echapper à ce climat de lithargie que moi et un ensemble d'autre jeunes actifs avons pensés créer un cadre légal pour que ces jeunes oisifs retrouvent un tant soi peu le plaisir de vivre et pour qu'ils ne dérapent pas.
y
27 janvier 2011 20:19
mais je suis entièrement d'accord avec toi !
b
28 janvier 2011 14:35
Citation
a écrit:
yasminadu84

salam alaykum


féerique et paradisiaque looooooooooooooooooool tu parles de la thailande ou tahiti ??
parce que le "prérif" c'est nul !! ya rien de spectaculaire ! la nature ok, mais ça reste assez simple !!
enfin ça reste mon avis !!

sinon pour l'association


Si nous avions la foi d'une critique constructive, elle doit être positive pour que nous puissions contribuer à un tel groupe de jeunes qui cherchent à gagner la confiance du peuple, et de soutenir ensuite un groupe de défavorisés, furent moins chanceux dans cette vie. à cet effet, Il s'avère nécessaire de travailler ensemble pour 'encourager une telle initiative.
l
28 janvier 2011 16:03
Il y a de la neige en hiver ?
a
28 janvier 2011 16:58
Le point culminant du douar Ain Houfra est à 900 m d'altitude . "ses hauts plateaux" sont couverts de neige certains hivers.
Quand il neige, en générale la dissolution est imminente les jours qui suivent(3 ou 4 jours). Il se peut que 4 ou 5 années de suite il ne neige pas soit parce que c'est sec ou parceque la température hivernale est supérieure à la normale de saison.
a
28 janvier 2011 17:01
merci pour votre appui si Belahcen.
y
28 janvier 2011 23:36
Citation
benlahcen a écrit:
Citation
a écrit:
yasminadu84

salam alaykum


féerique et paradisiaque looooooooooooooooooool tu parles de la thailande ou tahiti ??
parce que le "prérif" c'est nul !! ya rien de spectaculaire ! la nature ok, mais ça reste assez simple !!
enfin ça reste mon avis !!

sinon pour l'association


Si nous avions la foi d'une critique constructive, elle doit être positive pour que nous puissions contribuer à un tel groupe de jeunes qui cherchent à gagner la confiance du peuple, et de soutenir ensuite un groupe de défavorisés, furent moins chanceux dans cette vie. à cet effet, Il s'avère nécessaire de travailler ensemble pour 'encourager une telle initiative.


salam alaykum

les gens déçus ne vous aideront pas !
alors dites la vérité ! c'est mieux quelqu'un qui va trouver exact ce que vous dites, plutot que quelqu'un qui va etre déçu et se dire c'est encore des voleurs !!
moi aussi j'ai fait cette remarque , pour vous aidez!
on voit pas les choses de la meme façon , c'est tout !
parce que je sais par expérience, quand quelqu'un exagère pour "récolter de l'argent", les gens se méfient !!
bonne chance à l'association

salam alaykum
b
29 janvier 2011 17:24
 Yasminadu84
  Randonnées dans le prérif 
 
 salam alaykum 
 
 les gens déçus ne vous aideront pas ! 
 alors dites la vérité ! c'est mieux quelqu'un qui va trouver exact ce que vous dites, plutot que quelqu'un qui va etre déçu et se dire c'est encore des voleurs !! 
 moi aussi j'ai fait cette remarque , pour vous aidez! 
 on voit pas les choses de la meme façon , c'est tout ! 
 parce que je sais par expérience, quand quelqu'un exagère pour "récolter de l'argent", les gens se méfient !! 
 bonne chance à l'association 
 
 salam alaykum

Je jure que Mr issaoui a dit la vérité (100%) et il a bien décrit l'aspect géographiques et les caractèristiques sociales et economiques de cette région, je ne pense pas qu'il a exagèré sa description.
Tu peux trouver sur facebook quelques photos de ce douar , plus précisement sur facebook tu trouveras une page nommée <Aïn Houfra> qui contient environ 15 photos pour te convaincre.
je pense que c'est mieux d'excuser du monsieur qui a publié l'annonce, que de donner plus d'explication.
et merci.
a
29 janvier 2011 17:38
De prime à bord une mise au point s'impose. nous n'avons nullement l'intention de tendre la main pour recevoir "l'aumone" car chez nous c'est très honteux. Nous avons avancé que nous voulons créer des parcours pour randonneurs et mettre à profit les dons de la nature de notre douar. Nous sommes donc portés à la recherche de partenaires plutôt que de l'assistance. d'^ù je considère que ta réplique est déplacée et très male venue.
sans rancune.
y
29 janvier 2011 23:30
Citation
assioui a écrit:
De prime à bord une mise au point s'impose. nous n'avons nullement l'intention de tendre la main pour recevoir "l'aumone" car chez nous c'est très honteux. Nous avons avancé que nous voulons créer des parcours pour randonneurs et mettre à profit les dons de la nature de notre douar. Nous sommes donc portés à la recherche de partenaires plutôt que de l'assistance. d'^ù je considère que ta réplique est déplacée et très male venue.
sans rancune.

salam alaykum

je considère ta façon de comprendre les choses , très spéciale !
tu n'as pas compris ce que j'ai dit !
qui à parler d'assistance ???

bon cette conversation est nulle ! et je vois bien qu'on se comprends pas, demandez aux modérateurs d'effacer ma "contributioné dans cette discussion !
comme ça tout le monde est content !
bonne chance pour vottre association .

salam alaykum
3
30 janvier 2011 12:57
Salam,


Je confirme que c'est une très très belle région.

Souvenir, souvenir, ca me rappelle mon enfance... très souvent on y aller pour se balader les dimanches après midi en printemps...
Et même en été... Ben oui mon père adore sa région.In love

Chaque année je retourne à Taounate, avec un grand espoir de trouver le temps de faire visiter ce beau coin à mon mari (qui est originaire de taounate aussi mais il n'a jamais eu l'occasion de visiter ces douars) mais malheuresement...Confused smiley


L'idée de l'association est thumbs up
a
31 janvier 2011 09:05
J'invite mes lécteurs à faire connaissance avec mon douar(Ain Hofra).
Ain Hofra est l'un des multiples douar de la tribut de Marnissa de la Machiakhat de Oulad Amrane. Il est situé à quelques 1O Km de Tahar souk , chef lieu des tributs Marnissa et Ouergha. Il est à quelques 900 m d'altitude. Il est composé de 2 agglomérations ou Dchars ( Jamaâ Dchar et Chihda). Plusieurs chemins y mènent selon que le visiteurs vient du village , de Tameddite , de Koudia ou de Béni yahya et selon qu'il vienne à pieds ou voiture.
Notre douar connait une pluviométrie quasi régulière en hiver d'où des printemps splendides. Les étés sont chauds mais pas torrides. L'automne chez nous n'est pas identifié par les mues des arbres, mais plutôt par la fructification des arbres particulièrement les figuiers et amendiers. les habitants de mon douar qui vivaient par le passé dans des conditions difficiles des petites cultures céréalières et de l'élevage de caprins et d'ovins, ont vu leurs conditions se métamorphoser depuis 1964 avec l'avènement du grand projet DERRO.
Je reviendrai sur les détails se rapportant à ce projet ultérieurement.
a
2 février 2011 21:34
Le rilief de mon douar est variable. Il y a pratiquement de tout. Des hauteurs de 900 m d'altitude non rocailleux et facilement accessibles et couverts d'une végétation unie (des pins et des sapins) et vivace, verte toute l'année(les 4 saisons). En contrebas, de hauts plateaux entourant une grande vaallée fermée côté nord ressemblant à cratère d'un volcan égueulé. les hauts plateaux sont couverts d'oliviers et d'amendiers. Les flancs sont couverts d'amendiers quand les terres sont privées et d'arbres forrestiers (pins, sapins et thuya) quand les terres sont colléctives.
Jadis , avant l'avènement du projet DERRO (1964) , toutes ces terres étaient presque nues et les habitants ne plantaient que les figuiers et quelques oliviers car ils préféraient garder des surfaces nues pour les paturage.
a
4 février 2011 23:20
A Ain houfra,Contrairement aux dirigeants de la commune qui nous ont toujours oubliés, Dieu nous a comblé. Au Nord , nos terres bordent le barrage Asfalou et à l'Est c'est le grand projet DERRO( 2000 ha d'arbres fruitiers et forestiers), ...avec tous les avantages collateraux.
Ain Hofra n'a eu ses premières salles de classes qu'au début des années 1990.
L'école kâab bnou Zouhair et l'école de Tameddite qui avaient reçues les premières promotions scolarisables à partir de 1957 sont à des Kilomètres du Douar(7 et 5km). Et pourtant notre douar a son lot de cadres dont certains appartiennent à l'élite nationale. Ceci nous gonfle à bloc. ne dit on pas que la "surprise serait de voir un chameau sur un toit d'immeuble quant au chat c'est plutôt sa place!"(dicton arabe traduit textuellement sans perdre son sens.
à suivre
a
8 février 2011 15:41
A ain hofra, en plus des produits de l'arboriculture comme l'huile d'olive, les figues, les amendes et autres prunes ncoing ou abricot qui sont excédentaires et dont une partie est vendu au souk à des prix dérisoires faute d'organisation des agriculteurs dans des coopératives de production, les habitants du douar cultivent des ceréales à la limite de leurs besoins. Rares sont les familles qui ont recours au marcher pour s'approvisionner en ces produits.
N.B: A Ain Hofra les habitants cachent leur misère si necessaire . Ils refusent de l'exhiber comme dans certaines régions où d'aucun préferent mendier plutôt que de travailler pour gagner leur vie. la nécéssité est très male vue. Elle est synonime du fainéantisme et non de besoin.
A suivre.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook