Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Quel régime matrimonial choisir en islam ?
23 février 2021 19:47
Tu veux dire qu'une fois chez le notaire, le couple établi un contrat de mariage en séparation de bien et qu'il ajoute à celui-ci tels ou tels closes ?

Sois claire, car certains risques de mal interpréter tes propos :

"C'est uniquement celui par défaut. Après, chaque foyer est libre de convenir d'un autre contrat."

Une source également s.t.p ? Merci.
Citation
CHN-W a écrit:
Ce qu'ils veulent. C'est ouvert.

1- Elle est cardiologue. Le mari qui aimerait une épouse à l'ancienne. Elle veut 10% de tout ce qu'il gagne.

2- Ils sont dans la hess. Ils partagent tout jusqu'au dernier centime.

3- Ils bossent tous les 2. Chacun son fric jusqu'à 2000€. Le reste est en commun pour investir.

Etc.
“Sooner or later, we all end up believing”
23 février 2021 20:01
Tout régime matrimonial est halal du moment qu'il est consenti en connaissance de cause. Par défaut, c'est chacun son argent. La propriété privée.

Il y a un principe :
- dans le domaine rituel, tout est interdit sauf s'il y a une source qui l'établit,
- dans le domaine mondain, tout est permis sauf s'il y a une source qui l'interdit.
Détails ici.

La gestion des biens fait partie de la seconde catégorie. Détails ici.
23 février 2021 21:59
Sur ces lien, je ne lis pas que : "Tout régime matrimonial est halal du moment qu'il est consenti en connaissance de cause"

Cela c'est toi qui l'affirme ! et par la même occasion tu infirmes les propos d'un imam...

Quelles sont tes compétences pour le faire ? Je parle d'études... pas de lectures.

Cet imam, connait très bien ces principe :

"- dans le domaine rituel, tout est interdit sauf s'il y a une source qui l'établit,
- dans le domaine mondain, tout est permis sauf s'il y a une source qui l'interdit."


"Quel régime matrimonial choisir en islam ?
[twitter.com] Par : Din-ul-Qayyima Mohamed Nadhir, imam et enseignant.
Citation
CHN-W a écrit:
Tout régime matrimonial est halal du moment qu'il est consenti en connaissance de cause. Par défaut, c'est chacun son argent. La propriété privée.

Il y a un principe :
- dans le domaine rituel, tout est interdit sauf s'il y a une source qui l'établit,
- dans le domaine mondain, tout est permis sauf s'il y a une source qui l'interdit.
Détails ici.

La gestion des biens fait partie de la seconde catégorie. Détails ici.
“Sooner or later, we all end up believing”
23 février 2021 22:24
Dernière phrase du dernier lien en réponse à la question posé au début de l'article.

Selon le principe énoncé, imam ou grand imam ou imam géant, il ne peut dire que l'Islam impose la séparation des biens comme seul et unique régime matrimonial.

Selon le code de la famille marocain, il est possible que les 2 conjoints se répartissent comme ils souhaitent les biens acquis pendant le mariage. Détails (art. 49).

Un cours de fiqh exhaustif en 51 secondes chrono. Ok...

Citation
PurpleAest a écrit:
Sur ces lien, je ne lis pas que : "Tout régime matrimonial est halal du moment qu'il est consenti en connaissance de cause"

Cela c'est toi qui l'affirme ! et par la même occasion tu infirmes les propos d'un imam...

Quelles sont tes compétences pour le faire ? Je parle d'études... pas de lectures.

Cet imam, connait très bien ces principe :

"- dans le domaine rituel, tout est interdit sauf s'il y a une source qui l'établit,
- dans le domaine mondain, tout est permis sauf s'il y a une source qui l'interdit."


"Quel régime matrimonial choisir en islam ?
[twitter.com] Par : Din-ul-Qayyima Mohamed Nadhir, imam et enseignant.
23 février 2021 22:40
Toi, qui est tu pour affirmer le contraire ? grand ou petit ignorant ?

Personne n'est infaillible, certes, mais l'ignorant doit se taire ! Est-ce qu'un cours de fiqh de plus de 51 secondes, suffira pour te le faire comprendre.

"il est possible que les 2 conjoints se répartissent comme ils souhaitent les biens acquis pendant le mariage"

Tu parles de divorce, tu sors du sujet là et doublement (Maroc)
Citation
CHN-W a écrit:
Dernière phrase du dernier lien en réponse à la question posé au début de l'article.

Selon le principe énoncé, imam ou grand imam ou imam géant, il ne peut dire que l'Islam impose la séparation des biens comme seul et unique régime matrimonial.

Selon le code de la famille marocain, il est possible que les 2 conjoints se répartissent comme ils souhaitent les biens acquis pendant le mariage. Détails (art. 49).

Un cours de fiqh exhaustif en 51 secondes chrono. Ok...
“Sooner or later, we all end up believing”
23 février 2021 22:54
J'ai cité une preuve. Deux. Trois en fait. Contrairement à imam51sec.

Si tu as un contre-argument à proposer, j'y serai attentif. Sauf l'argument d'autorité.

L'ignorant doit se taire ? Ce n'est pas ce qu'enseigne le Qour'an.


Sourate 2, La vache :

30. Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : « Je vais établir sur la terre un vicaire "khalifa" ». Ils dirent : « Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ? » - Il dit : « En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas ! ».
31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit : « Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam) ! ».
32. - Ils dirent : « Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage ».
33. - Il dit : « Ô Adam, informe-les de ces noms ». Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allah dit : « Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez ? »

Les Anges posent une question quant au bienfondé des intentions d'Allah l'Omniscient. C'est la toute première phrase du tout premier récit du Qur'an.

La vérité ne se mesure pas à la bouche qui la dit mais aux arguments qui l'accompagnent. Sauf chez les sheykholâtres.

Il vaut mieux un ignorant qu'un qui croit savoir.


Citation
PurpleAest a écrit:
Toi, qui est tu pour affirmer le contraire ? grand ou petit ignorant ?

Personne n'est infaillible, certes, mais l'ignorant doit se taire ! Est-ce qu'un cours de fiqh de plus de 51 secondes, suffira pour te le faire comprendre.

"il est possible que les 2 conjoints se répartissent comme ils souhaitent les biens acquis pendant le mariage"

Tu parles de divorce, tu sors du sujet là et doublement (Maroc)
23 février 2021 23:02
Alykoum selem

Il me semble que ce qui se rapproche le plus du contrat de mariage "islamique" en France ça serait le mariage sous contrat avec séparation des biens.

Personnellement ça ne me choque pas.
Si il y a un divorce chacun repart avec ce qu'il avait avant 😌.
Citation
PurpleAest a écrit:
Salam Alaykum,

Quel régime matrimonial choisir en islam ?

Réponse en vidéo ici, durée : 0.52 seconde
[twitter.com]

Par : Din-ul-Qayyima

@DinulQayyima
[twitter.com]
✨ Partage d'enseignements islamiques —————🗣 Mohamed Nadhir, imam et enseignant ———— 📲 Facebook Instagram et Snapchat: dinulqayyima 👾 Live Twitch le WE à 21h
Pas célibataire.
23 février 2021 23:10
Cité "des preuves" sélectionner, pour te donner raison, ne fait pas de toi une personne apte et compétente.

Tu veux prouver que tu as raison et que cet imam a tort, ok.

Fais donc comme lui, suis des cours, inscrit toi dans une université et obtient des diplômes en étude islamique.

Ceux qui écrivent les articles que tu cites, serait les premiers à te faire ce rappel.

L'ignorant se tait, il ne balaye pas les propos d'un imam à coup de copier-coller qui vont dans tous les sens (sujet) et ce surtout en public (tu peux penser ce que tu veux)

Citation
CHN-W a écrit:
J'ai cité une preuve. Deux. Trois en fait. Contrairement à imam51sec.

Si tu as un contre-argument à proposer, j'y serai attentif. Sauf l'argument d'autorité.

L'ignorant doit se taire ? Ce n'est pas ce qu'enseigne le Qour'an.


Sourate 2, La vache :

30. Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : « Je vais établir sur la terre un vicaire "khalifa" ». Ils dirent : « Vas-Tu y désigner un qui y mettra le désordre et répandra le sang, quand nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ? » - Il dit : « En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas ! ».
31. Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit : « Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam) ! ».
32. - Ils dirent : « Gloire à Toi ! Nous n'avons de savoir que ce que Tu nous a appris. Certes c'est Toi l'Omniscient, le Sage ».
33. - Il dit : « Ô Adam, informe-les de ces noms ». Puis quand celui-ci les eut informés de ces noms, Allah dit : « Ne vous ai-Je pas dit que Je connais les mystères des cieux et de la terre, et que Je sais ce que vous divulguez et ce que vous cachez ? »

Les Anges posent une question quant au bienfondé des intentions d'Allah l'Omniscient. C'est la toute première phrase du tout premier récit du Qur'an.

La vérité ne se mesure pas à la bouche qui la dit mais aux arguments qui l'accompagnent. Sauf chez les sheykholâtres.

Il vaut mieux un ignorant qu'un qui croit savoir.
“Sooner or later, we all end up believing”
23 février 2021 23:16
Wa 'aleykum salam

Ne vous énervez pas il ne dit pas que le régime de séparation de bien est obligataire
Citation
PurpleAest a écrit:
Salam Alaykum,

Quel régime matrimonial choisir en islam ?

Réponse en vidéo ici, durée : 0.52 seconde
[twitter.com]

Par : Din-ul-Qayyima

@DinulQayyima
[twitter.com]
✨ Partage d'enseignements islamiques —————🗣 Mohamed Nadhir, imam et enseignant ———— 📲 Facebook Instagram et Snapchat: dinulqayyima 👾 Live Twitch le WE à 21h
24 février 2021 01:13
Il me semble aussi. Moi non plus ça ne me choque pas... ce n'est pas nouveau.

Oui et sans dettes éventuelles...


"S’il s’agit d’une dette contractée par un seul époux : tout dépend du régime matrimonial du couple.

En régime de séparation, seul le conjoint débiteur en sera redevable.

En cas de non-paiement, le créancier ne peut agir que contre lui.

En régime de communauté, chacun des époux doit contribuer au paiement de la dette à concurrence de la moitié, sauf si la dette a été contractée dans l’intérêt personnel de l’époux débiteur ou dans l’intérêt de ses biens propres. En cas de non-paiement, le créancier peut agir contre son débiteur pour la totalité de la dette et contre le conjoint de son débiteur pour la moitié."


[www.notaires.fr]
Citation
Videl a écrit:
Alykoum selem

Il me semble que ce qui se rapproche le plus du contrat de mariage "islamique" en France ça serait le mariage sous contrat avec séparation des biens.

Personnellement ça ne me choque pas.
Si il y a un divorce chacun repart avec ce qu'il avait avant 😌.
“Sooner or later, we all end up believing”
24 février 2021 01:17
"il ne dit pas que le régime de séparation de bien est obligataire"

Il dit que le régime de base en Islam, est celui de la séparation des bien (2 fois). Et non pas celui de la communauté des biens. Que passer chez un notaire, pour le notifier, est en effet, une solution envisageable afin de se préserver de ce régime (communauté des biens).

L'échange qui te parait houleux, porte sur l'illégitimité de cette personne à affirmer des choses en rapport avec l'Islam et de sa façon de placer des ambiguïtés ici et là...
Citation
Azza313 a écrit:
Wa 'aleykum salam

Ne vous énervez pas il ne dit pas que le régime de séparation de bien est obligataire
“Sooner or later, we all end up believing”
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook