Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Qu'est-ce que le Soufisme - Les Soufis - Soufiyoune
M
31 mai 2018 03:21
Salam Alaykom,

Avant tout chose, le terme Soufiya en Arabe fait référence à : Soufe = La laine. Ceux qui portent de la laine.

Il a été cependant prétendu par les Soufis qu’il faisait référence à Safwa ( Référence ), ou à Soufa Bni Ad Bno Tanja ( Tribu Arabe assez pieuse ), ou encore à Soffa, voir Safa, et aussi à Saf Al Moqaddim ( 1er rang vis-à-vis d’Allah swt ). Ceci est complétement faux car si ça avait été le cas ils ne se seraient pas appelés Soufis, mais Saffi pour Safwa, Safa’i pour Safa , Safwi pour Safwa et Saffi pour Saf. Connaissant la précision du verbe chez les Arabes d’antan une erreur de ce genre est tout de suite écartée.

Tassawof ( la pratique des Soufis ), n’est apparu est devenue célèbre qu’après le 3ième siècle Hijri.

Sur le papier, tout Musulman signerait pour faire Tassawof, mieux le Tassawof une preuve de maturité spirituelle, et d’une foi assez élevée envers son Seigneur. Pourquoi ? Parce que le Tassawof consiste à délaisser le superflu de la vie d’ici-bas, se désintéresser de tout bien matériel, s’isoler afin de pratiquer Dhikr ( qui ne se résume pas à hocher la tête en avant et en arrière ) mais qui consiste à prononcer toute parole rapprochant le fidèle de son Dieu, cela peut être la lecture du Coran, Tasbih, Tahmid, Takbir de façon raisonnable et calme, Mais aussi l’apprentissage des Sciences Religieuses, Hadiths, Athars… Le tout en veillant tout de même à accomplir ses devoirs de père ou de fils ou de mère ou de fille… Donc un petit peu de Douniya et beaucoup de l’au-delà.

Sauf que ça c’est la théorie seulement, et oui trop beau pour être vrai ^^, rares sont les vrais Soufis qui se limitent à ce train train garantissant pourtant le chemin le plus court vers Allah swt.

Allah swt a dit :

Al An3am – V 153 : « Et voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie. » Voilà ce qu'Il vous enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété.

وَأَنَّ هَٰذَا صِرَٰطِى مُسْتَقِيمًۭا فَٱتَّبِعُوهُ ۖ وَلَا تَتَّبِعُوا۟ ٱلسُّبُلَ فَتَفَرَّقَ بِكُمْ عَن سَبِيلِهِۦ ۚ ذَٰلِكُمْ وَصَّىٰكُم بِهِۦ لَعَلَّكُمْ تَتَّقُونَ

Annahl – V 9 : Il appartient à Allah [par Sa grâce, de montrer] le droit chemin car il en est qui s'en détachent. Or, s'Il voulait, Il vous guiderait tous.

وَعَلَى ٱللَّهِ قَصْدُ ٱلسَّبِيلِ وَمِنْهَا جَآئِرٌۭ ۚ وَلَوْ شَآءَ لَهَدَىٰكُمْ أَجْمَعِينَ

Mettons aussi ce Hadith pour être le plus clair possible :

قوله صلى الله عليه وسلم : " افترقت اليهود على إحدى وسبعين فِرقة ، وافترقت النصارى على ثنتين وسبعين فِرقة ، وستفترق أمتي على ثلاث وسبعين فِرقة ، كلها في النار إلا واحدة " ، قيل : من هي يا رسول الله ؟ قال : " من كان على مثل ما أنا عليه اليوم وأصحابي

Je traduis en gros que le Prophète sLaws a dit que les Juifs se sont divisés en 71 branches, que les Chrétiens en 72, et que ma communauté se divisera en 73 branches toutes en Enfer sauf une ! On lui a donc demandé : Quelle était cette branche qui n’ira pas en Enfer. Le Prophète sLaws a dit : Celui qui est comme, ce sur quoi je suis moi, et mes compagnons.

Dans la pratique, ils se sont divisés en interne en plusieurs Toroq ( pluriel de Tariqa = Manière ).
Pour en citer quelques-unes :

Al Qadiriya
Arafa3iya
Al 3adawiya
Al Bayaniya
Al Jachatiya
Achadhiliya
Assotohiya
Al 3alawiya
Al Borhamiya
Al Borhaniya ( c’est une autre )
Anaqchbandiya
Atijaniya
Annour Bakhchiya
Al 3idrossiya
Al Mahdiya
Al Kholotiya
Al Idrissiya
Arrachidiya
Al Farghaliya
Assalimiya
Al Mach3ach3iya
Al 3azmiya etc etc
M
31 mai 2018 03:24
Chaque Tariqa ci-dessus est tirée du nom du « Cheikh » qui l’a inventé. Ce dernier se fait entouré par des Mourids ( Al Moridoune ) des élèves à qui il confie des tâches à accomplir : Il peut par exemple leur ordonner de jeûner tel ou tel jour, leur demande de s’isoler des gens pendant X temps, certains Chouyoukhs parmi les plus durs peuvent exiger un certain temps dans les prières de nuits ou dans les réunions de Dhikr, et pour les plus sadiques d’entre eux ils font faire à leurs élèves des exercices physiques intenses en étant en jeûne ! Ill

Il y’a également les notions de Wird ( l’effort ) et de Warid ( la récompense ), deux caractéristiques obligatoires à assimiler par les élèves ( Mourid ) afin de pouvoir remplir les 4 conditions : La Science, La piété, La parole véridique, le cœur résigné.

Dans leur croyance, le Cheikh s’octroie énormément de pouvoirs, ces pouvoirs peuvent s’hériter de père en fils, et il n’est pas rare de voir à la tête d’une branche un petit fils corrompu ayant hérité cette Tariqa de son grand père mais qui la défendra bec et ongle et sera malgré tout considéré comme infaillible par ses Mourids.

Ils disent que les chemins qui mènent vers Allah swt sont au nombre des humains sur terre, et que cela ne peut nuire à la Religion, cela bien entendu est une Bid3a, car cela incite chacun d’eux à inventer un chemin ou une méthode, ou une manière différente du voisin afin de s’y démarquer. A l’arrivée, on se retrouve très loin des 4 conditions qu’ils exigent : La Science, La piété, La parole véridique, le cœur résigné.

Bien entendu, ils savent que c’est une Bid3a puisqu’ils disent que ce sont des Bid3a Hassana ( des bonnes innovations qui mènent à Allah swt ). Or, le Prophète sLaws a dit : Toute bid3a est un égarement. ( كل بدعة ضلالة )

On peut fidèlement diviser Tassawof en 3 sortes :

Celui basé sur les innovations : Certains ont instauré des adorations venues de nulle part comme la prière de Ragha’ib ( 12 unités de Salato Ragha’ib ) : Ils l’a font la nuit du premier vendredi de Rajab entre le Maghreb et l’3icha, tout comme Al Alfiya au début de Rajab, ou celle de la moitié de Cha3bane, ou encore la nuit de 27 de Rajab. Tout ceci n’est qu’innovation, n’a aucune base, ni source, ni preuve dans la Sounna du Prophète sLaws. Pour eux il ne s’agit pas de prières surérogatoires, ils insistent sur l’obligation de faire ces prières avec des unités précises dans un temps précis.

Celui basé sur des croyances déviées : Certains d’entre eux croient que leurs Saints ont le pouvoir de gérer l’univers, qu’ils distribuent Rizk, et que ceux qui visitent leurs tombeaux et s’y prosternent en les invoquant ( Al Jathw ), auront droit à leurs intercessions.
D’autres s’inventent des manières de faire Dhikr que l’on ne trouve nulle part dans ce que faisait le Prophète sLaws, ils invitent les morts, et font le Al Istighatha ( demander assistance ) auprès des morts. Ill

Celui basé sur le charlatanisme : Ce dernier est clairement en dehors de l’Islam, car il ne différencie pas entre Allah swt et sa créature, pour eux Allah serait l’univers, et l’univers serait Allah ! Ou encore qu’Allah swt serait Mohammad sLaws ! Ta3ala LLAH.
M
31 mai 2018 03:27
Ajoutez à cela, bien sûr pourquoi s’arrêter en si bon chemin, les Soufis se divisent aussi en deux sortes : Soufiya Al Jalissa et Soufiya Raqissa.

Soufiya Al Jalissa : Celles-ci aussi se divisent en deux :

Al Jalissa Samita : Pour ceux qui font le Dhikr en étant assis et silencieux à la Tariqa Naqchbandiya ou Al Khoufiya, par moment tu les entends à haute voix et des fois ils reviennent au silence, selon leur chef d’Orchestre.

Al Jalissa Sa’ita : Pour ceux qui font le Dhikr assis mais toujours à haute voix à la manière d’Attijaniya, ou Anna3matilahiya, et par moment ils se lèvent, dansent un petit coup avec le Cheikh puis se rasseyent et ainsi de suite.

Soufiya Raqissa : Celles-ci regroupe la majorité des Toroq ( branches ). Ils commencent en général tous assis, puis en fonction de l’inspi et des signaux envoyés par leur Cheikh, ils sursautent pour se lever, danser, bouger dans tous les sens, des fois accompagnés par des Douffouf ( tambours ) et autre instruments histoire de mettre de l’ambiance.

Par exemple, une image qui me revient en tête, il arrive que l’élève tourne sa tête à droite pour dire : LA, puis tourne sa tête brutalement vers le Cheikh face à lui pour dire : ILAHA, puis la tourne violement à gauche pour dire : ILLA, puis revient à la position initiale et dit : LLAH. Et ainsi de suite. N’essayer surtout pas ça chez vous ^^.

Les Souffis par rapport à la Sounna se divisent en deux groupes :
Les premiers prennent les Hadiths, et les livres de la Sounna, sauf qu’ils ajoutent leurs propres interprétations aux textes, qui en général dévie du sens initial. L’exemple du Hadith Qudsi :

Abu Hurayrah (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète ﷺ a dit :
Allah (puissant et sublime) dit : Je déclarerai la guerre à quiconque se montre hostile à l’un de Mes alliés (waliy). Parmi tous les moyens employés par Mon serviteur pour se rapprocher de Moi, rien ne M’est plus agréable que la pratique de ce que Je lui ai imposé. Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi par les actes surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Une fois que Je l’ai aimé, Je deviens son ouïe avec laquelle il entend, sa vue avec laquelle il voit, sa main avec laquelle il combat et son pied avec lequel il marche. S’il Me demande alors quelque chose Je la lui donne et, s’il Me demande Ma protection, Je la lui accorde. Aucune chose ne Me fait hésiter plus que [de prendre] l’âme de Mon serviteur croyant : il déteste la mort et Je déteste le blesser. [Al-Boukhari]

عَنْ أَبِي هُرَيْرَةَ رَضِيَ اللَّهُ عَنْهُ قَالَ: قَالَ رَسُولُ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ:
“إِنَّ اللَّهَ عَزَّ وَجَلَّ قَالَ: مَنْ عَادَى لِي وَلِيًّا، فَقَدْ آذَنْتُهُ بِالْحَرْبِ، وَمَا تَقَرَّبَ إِلَيَّ عَبْدِي بِشَيْءٍ أَحَبَّ إِلَيَّ مِمَّا افْتَرَضْتُ عَلَيْهِ، وَمَا يَزَالُ عَبْدِي يَتَقَرَّبُ إِلَيَّ بِالنَّوَافِلِ حَتَّى أُحِبَّهُ، فَإِذَا أَحْبَبْتُهُ، كُنْتُ سَمْعَهُ الَّذِي يَسْمَعُ بِهِ، وَبَصَرَهُ الَّذِي يُبْصِرُ بِهِ، وَيَدَهُ الَّتِي يَبْطِشُ بِهَا، وَرِجْلَهُ الَّتِي يَمْشِي بِهَا، وَإِنْ سَأَلَنِي لَأُعْطِيَنَّهُ، وَلَئِنْ اسْتَعَاذَنِي لَأُعِيذَنَّهُ، وَمَا تَرَدَّدْتُ عَنْ شَيْءٍ أَنَا فَاعِلُهُ تَرَدُّدِي عَنْ نَفْسِ عَبْدِي الْمُؤْمِنِ، يَكْرَهُ الْمَوْتَ وَأَنَا أَكْرَهُ مَسَاءَتَهُ”
رواه البخاري

Ici ce groupe par exemple nous explique dans ce Hadith leur 3aquida de Wahdato Lwojoud ( le croyance de l’existence unique ) : celle-ci consiste à dire qu’il n’y a qu’Allah swt qui existe, et que tout le reste nous humains entre autres ne sont qu’un aspect d’Allah swt LUI-même !! Ta3ala LLAH. Cette croyance est un Kuffr pur et dur. La preuve :

Azzummar – V 62 : Allah est le Créateur de toute chose, et de toute chose Il est Garant.

ٱللَّهُ خَٰلِقُ كُلِّ شَىْءٍۢ ۖ وَهُوَ عَلَىٰ كُلِّ شَىْءٍۢ وَكِيلٌۭ

Tout ce qui est en dehors d’Allah swt est donc une création.
M
31 mai 2018 03:30
Les seconds se contentent de la méthode du Kachf : Ils disent que le Kachf leur permet de définir ( Al Ahkam ) les lois. D’après eux, un Musulman qui se prive des passions d’ici-bas, et qui s’isolent avec son Dieu, qui fait son Dhikr avec résignation et humilité se voit projeté dans son cœur la lumière de la sagesse qui le guide vers la guidance, et ce, même s’il n’a aucune science Religieuse et ne connait rien ni du Coran ni de la Sounna.

Ce deuxième groupe, incite ses élèves à délaisser la Science, et ne voit pas de bon œil les gens du Hadith. Ils les dénigrent en disant : Vous vous dites un tel a rapporté d’un tel, un mort a rapporté d’un mort, et nous nous disons : Mon cœur rapporte d’Allah, et LUI est vivant et ne meurt jamais. Évidemment, on ne saurait trouver une meilleure preuve que celle-ci de leur ignorance de la science du Hadith, et que le cœur est assujetti aux insufflations de Chaytane, c’est d’ailleurs ce que l’on peut constater :Leurs cœurs les ont amené à délaisser la Science, et se retrouvent aujourd’hui bien seuls dans leurs boucans. L'inspi ne suffit malheureusement pas !

Bon je ne vais pointer des liens vers des vidéos, pour vous éviter des cauchemars inutiles, mais voici un tout petit résumé de ce que l’on peut dire sur le Soufisme d’aujourd’hui, afin que vous puissiez les reconnaitre et avoir un petit aperçu général.
J
31 mai 2018 05:02
Tu n'es pas Soufi , donc tu présentes le soufisme comme sa....
Je ne suis pas soufi également mais voilà ce que j'ai compris de ton texte , le soufisme c'est bien En théorie mais en pratique ... C'est pas trop sa .
Mais si on suit ce raisonnement dans la communauté c'est presque partout pareil pourquoi que les soufis , sa s'applique à d'autres .

[youtu.be]
Moi c'est par cette série de vidéos que j'ai découvert le soufisme et c'est présenté par des Soufi
M
31 mai 2018 05:21
On ne peut pas connaitre ce qu'il ya dans une maison si ce n'est en rentrant dans la maison pour savoir et comprendre ce qui dans la maison

Quand on rest à l'extérieur d'une maison même si on voit que tel et tel chose sont présent dans la maison on ne peut pas savoir avoir une vérité sur ce qui est dans la maison

c'est exact qu'on voit ce qui est présent dans la maison mais ce la nous permet pas comprend pas qui est dans la maison

Pour savoir et comprendre ce qui est dans une maison il faut y rentrer et demander à ceux qui font parti de la maison de nous faire comprendre nous explique ce qu'il ya dans la maison



Que comprenez vous de ce que je dit ? Eye rolling smiley
S
31 mai 2018 06:17
"Le Tassawouf (Soufisme) réunit des sciences parmi les sciences de l'Islam, il y est entré de la "fumée" et des déviations comme cela est entré dans d'autres sciences. Et c'est une science dont l'objectif est la connaissance des maladies des cœurs et leurs remèdes ainsi que la Tarbiya (éducation) et la Tazkiya (purification) de l'âme (nafs), ceci est le résumé de cette science."

Le shaykh mouhaddith malikite et atharite Abou Mouhammad Hassan ibn 'Ali Al Hassani Al Kettani
M
31 mai 2018 06:27
Je ne suis pas Soufi alhamdo li LLAH.
Sauf que ma présentation n'avait pas pour but de détailler chaque branche car sinon il faudrait des livres entiers.
Je dis que Tassawwof est une expérience spirituelle magnifique pour celui qui saura rester fidèle à la Sounna.

En dehors du cadre apaisant et de la présentation assez vague du Soufisme, Tayeb Chouwayrif est l'un des adeptes de Tariqa Al Alawiya très proche des Chiites. Au début ils se faisaient appelés Nassirya. Si la collaboration de ce Mr avec cette Tariqa s'arrête uniquement à l'exégèse coranique, ce dont il me semble être encore assez jeune pour y prétendre mais admettons, alors je veux bien, mais s'il suit réellement cette branche. Laisse moi te dire deux mots sur Tariqa Al Alawiya :

1 - Ali ( rLa ) est un Dieu pour eux ( ilah ) !
2 - Tout en acclamant celui qui l'a tué : Abderrahmane Bno Moljam, là je te laisse faire quelques recherches sur l'expression : Lahout et Nassout, car je n'ai pas le temps de tout détailler.
3 - ils pensent qu'Ali ( rLa à habite les nuages, et quand ils voient les nuages passés ils disent : Salamo Alayka Ya Ab Lhassan, ils disent que le tonner est la voix de Ali ( rLa )
4 - Ils boivent de l'alcool
5 - Leurs prières : bien qu'ils en ont font 5 par jour, elles ne comportent aucune prosternation !
6 - Ne font ni Hajj ni Zakat, ils donnent leur argent uniquement à leurs Chouyoukhs 20%.
7 - Le jeûne pour eux consiste à ne pas coucher avec leurs femmes tout le mois de Ramadan, et c'est tout !
8 - Rajoutes à cela énormément de pratiques et croyances tirées du Christianisme...

Etc etc ... Leur adoration se limite au coeur, quant aux actes d'adoration ils ne pratiquent rien de ce que nous faisons !

Quant au grand Slimane Rezki à sa droite, c'est un adepte de L'imposture guénonienne !!! Je t'invite à regarder de plus près si tu ne sais pas ce que c'est.

Voilà sur quoi on tombe à vouloir s'inventer des Religions ! Le Coran et la Sounna mon frère, il n'y a que ça de vrai.



Citation
Jacques Seler a écrit:
Tu n'es pas Soufi , donc tu présentes le soufisme comme sa....
Je ne suis pas soufi également mais voilà ce que j'ai compris de ton texte , le soufisme c'est bien En théorie mais en pratique ... C'est pas trop sa .
Mais si on suit ce raisonnement dans la communauté c'est presque partout pareil pourquoi que les soufis , sa s'applique à d'autres .

[youtu.be]
Moi c'est par cette série de vidéos que j'ai découvert le soufisme et c'est présenté par des Soufi
J
31 mai 2018 07:00
Je vois merci d'avoir clarifier t'a position .
Je n'ai pas fait plus d'investigation que sa sur leurs personnes et leur entourage même si je sais que Slimane rezki apprécie beaucoup l'œuvre de Guénon (je connais pas grand chose de ce Guénon ) . je m'en tiens à ce qu'ils propage et je n'ai jamais entendu d'hérésie clair dans leur propos .
Citation
Mouslim7 a écrit:
Je ne suis pas Soufi alhamdo li LLAH.
Sauf que ma présentation n'avait pas pour but de détailler chaque branche car sinon il faudrait des livres entiers.
Je dis que Tassawwof est une expérience spirituelle magnifique pour celui qui saura rester fidèle à la Sounna.

En dehors du cadre apaisant et de la présentation assez vague du Soufisme, Tayeb Chouwayrif est l'un des adeptes de Tariqa Al Alawiya très proche des Chiites. Au début ils se faisaient appelés Nassirya. Si la collaboration de ce Mr avec cette Tariqa s'arrête uniquement à l'exégèse coranique, ce dont il me semble être encore assez jeune pour y prétendre mais admettons, alors je veux bien, mais s'il suit réellement cette branche. Laisse moi te dire deux mots sur Tariqa Al Alawiya :

1 - Ali ( rLa ) est un Dieu pour eux ( ilah ) !
2 - Tout en acclamant celui qui l'a tué : Abderrahmane Bno Moljam, là je te laisse faire quelques recherches sur l'expression : Lahout et Nassout, car je n'ai pas le temps de tout détailler.
3 - ils pensent qu'Ali ( rLa à habite les nuages, et quand ils voient les nuages passés ils disent : Salamo Alayka Ya Ab Lhassan, ils disent que le tonner est la voix de Ali ( rLa )
4 - Ils boivent de l'alcool
5 - Leurs prières : bien qu'ils en ont font 5 par jour, elles ne comportent aucune prosternation !
6 - Ne font ni Hajj ni Zakat, ils donnent leur argent uniquement à leurs Chouyoukhs 20%.
7 - Le jeûne pour eux consiste à ne pas coucher avec leurs femmes tout le mois de Ramadan, et c'est tout !
8 - Rajoutes à cela énormément de pratiques et croyances tirées du Christianisme...

Etc etc ... Leur adoration se limite au coeur, quant aux actes d'adoration ils ne pratiquent rien de ce que nous faisons !

Quant au grand Slimane Rezki à sa droite, c'est un adepte de L'imposture guénonienne !!! Je t'invite à regarder de plus près si tu ne sais pas ce que c'est.

Voilà sur quoi on tombe à vouloir s'inventer des Religions ! Le Coran et la Sounna mon frère, il n'y a que ça de vrai.
31 mai 2018 08:44
السلام عليكم
Sans vouloir entrer dans un débat, tu as énuméré quelques branches et personnellement à mon jeûne âge 9 à 15 ans j'en ai fréquenté des des qadiriy, chadhuliy et ne font rien de ce que tu décris ci-dessus.

Il serait pédagogique de présenter les cas par cas au lieu de parler du soufisme d'une façon générale pour ceux qui n'ont pas le temps de faire des recherches, ils se contenterons d'avoir une image négative des soucis.

On m'a souvent décrit les chiites comme pire que des mécréants jusqu'au jour que j'ai rencontré un que nous prions dans la même mosquée fait tout comme nous pour me rendre compte que ce qu'on me racontait était faux.
Certes il y a des chiites qui sont dans délire mais une majorité sont comme les sunnites la seule différence, ils pensent juste que c'est Ali qui devrait être califa à la place de Abubacr. Et sur ce point précis ça reste discutable.

J'ai toujours dit que je ne suis ni suinite, ni chiite, ni doudou, ni salafi, je suis tout simplement musulman.


Citation
Jacques Seler a écrit:
Je vois merci d'avoir clarifier t'a position .
Je n'ai pas fait plus d'investigation que sa sur leurs personnes et leur entourage même si je sais que Slimane rezki apprécie beaucoup l'œuvre de Guénon (je connais pas grand chose de ce Guénon ) . je m'en tiens à ce qu'ils propage et je n'ai jamais entendu d'hérésie clair dans leur propos .
D
31 mai 2018 09:02
Salam alikoum
Faut faire attention avec le soufisme et surtout leurs confréries il ce sont beaucoup égaré
Notre seul est unique exemple ces notre bien aimé Mohamed alihe à salam
31 mai 2018 10:32
Pourquoi ils se sont égarés ? Développe avec des exemples.
Citation
DJADJAla a écrit:
Salam alikoum
Faut faire attention avec le soufisme et surtout leurs confréries il ce sont beaucoup égaré
Notre seul est unique exemple ces notre bien aimé Mohamed alihe à salam
P
31 mai 2018 11:53
Salam,

un certain nombre d'égarements sont cités plus haut. Il est vrai que les confréries soufies ont la fâcheuse tendance à tourner en secte. Mais amalgamer les pratiques des uns à la pensée des autres est injuste.

La réalité est que l'islam s'est divisé en différentes croyances. Par exemple, penser que les anciens, les "pieux prédécesseurs", etc, sont préserver de toute erreur, qu'ils ont fait absolument tout le tour de la question et que tout ce qui n'est pas dans leur "cercle de savants reconnus" est à côté de la plaque, et qu'il n'y a plus rien à ajouter est une croyance, et qui plus est une déviance car il n'y a plus aucune évolution possible. Ce n'est plus une spiritualité, mais une pensé momifiée. Alors que la spiritualité est vivante et propre à chacun. Car quoi qu'on en dise, nous cheminons seuls vers Allah, même si nous pouvons emprunter le même chemin.

Est une croyance aussi de prétendre que seuls les "savants" sont aptes à réfléchir et que c'est à eux qu'Allah s'adresse lorsqu'Il s'adresse à "ceux qui réfléchissent", "qui sont doués d'intelligence", etc... C'est une déviance également, car cela enlève la responsabilité de chacun de chercher à comprendre la religion et le Coran par lui-même, et met une sacré responsabilité sur les épaules des dits savant.

Certaines des croyances soufies ont été énumérées plus haut... Mais d'une part il faut bien comprendre que ce n'est pas une généralité mais probablement différentes sectes dont on n'a parlé, et que cela n'enlève rien à la richesse de la pensée soufie. Bien entendu, les gens bien pensant ici te diront que ce n'est qu'hérésie, mais tu remarqueras qu'il ne s'aventure pas dans l'analyse cette pensée, - ce qui aurait été bien plus intéressant que d'énumérer quelques comportements déviant - et ce contente d'insulter de grands penseurs comme René Guénon, dont il n'a probablement jamais ouvert un ouvrage, car ses gourous l'auront probablement mis en garde contre tout ce qui n'est pas "reconnus".

Au final, chacun a ses croyances, encore faut-il l'admettre.
Citation
البرّ a écrit:
Pourquoi ils se sont égarés ? Développe avec des exemples.
31 mai 2018 12:24
Donc il faut parler au cas par cas
P
31 mai 2018 12:30
Bien en entendu, il faut parler au cas par cas avant de tout condamner. Il y a beaucoup de sagesse dans pensée soufie, qui manque à nombre de musulmans. Apprendre d'eux ne signifie pas adhérer à une secte, mais accepter qu'il y a dans toute chose une justesse bonne à prendre, un donnée qui nous permet d'avancer sur notre cheminement.
Citation
البرّ a écrit:
Donc il faut parler au cas par cas
M
31 mai 2018 20:10
Wa a alaykom salam,

Merci d'avoir confirmer ce que je dis plus haut, ce que tu fais de la spiritualité, pas la vraie, celle que tu définis toi, moi je l'appelle ( excuse moi du terme mais c'est uniquement pour que tout le monde comprenne et que ça soit clair ) : le Bordel Religieux.

Aujourd'hui tu vas avoir une pensée, une réflexion, quelque chose de nouveau qui n'existe nulle part et qui sort droit de la moquette du cerveau, et tout le monde te dira macha a LLAH, c'est bien vrai ce que tu dis là.

Le lendemain ça sera à mon tour, et tu me diras oui, tous les chemins mènent à Allah swt, et que l'essentiel c'est le coeur, la spiritualité, l'épanouissement ....

En très peu de temps, nous serons déjà loin du Coran et de la Sounna.
Concernant les Savants , Pourquoi à ton avis Allah swt les utilisent comme témoins, arbitres, prend leur témoignage et associe son attestation à la leur dans ce Verset :

Al Imrane - V 18 : Allah atteste, et aussi les Anges et les doués de science, qu'il n'y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage !

Azzummar - V 9 : Est-ce que celui qui, aux heures de la nuit, reste en dévotion, prosterné et debout, prenant garde à l'au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur... Dis: « Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas ? » Seuls les doués d'intelligence se rappellent.

Etc etc... illa mane rahima rabbi Smiling Smiley


Citation
oumjanna a écrit:
Salam,

un certain nombre d'égarements sont cités plus haut. Il est vrai que les confréries soufies ont la fâcheuse tendance à tourner en secte. Mais amalgamer les pratiques des uns à la pensée des autres est injuste.

La réalité est que l'islam s'est divisé en différentes croyances. Par exemple, penser que les anciens, les "pieux prédécesseurs", etc, sont préserver de toute erreur, qu'ils ont fait absolument tout le tour de la question et que tout ce qui n'est pas dans leur "cercle de savants reconnus" est à côté de la plaque, et qu'il n'y a plus rien à ajouter est une croyance, et qui plus est une déviance car il n'y a plus aucune évolution possible. Ce n'est plus une spiritualité, mais une pensé momifiée. Alors que la spiritualité est vivante et propre à chacun. Car quoi qu'on en dise, nous cheminons seuls vers Allah, même si nous pouvons emprunter le même chemin.

Est une croyance aussi de prétendre que seuls les "savants" sont aptes à réfléchir et que c'est à eux qu'Allah s'adresse lorsqu'Il s'adresse à "ceux qui réfléchissent", "qui sont doués d'intelligence", etc... C'est une déviance également, car cela enlève la responsabilité de chacun de chercher à comprendre la religion et le Coran par lui-même, et met une sacré responsabilité sur les épaules des dits savant.

Certaines des croyances soufies ont été énumérées plus haut... Mais d'une part il faut bien comprendre que ce n'est pas une généralité mais probablement différentes sectes dont on n'a parlé, et que cela n'enlève rien à la richesse de la pensée soufie. Bien entendu, les gens bien pensant ici te diront que ce n'est qu'hérésie, mais tu remarqueras qu'il ne s'aventure pas dans l'analyse cette pensée, - ce qui aurait été bien plus intéressant que d'énumérer quelques comportements déviant - et ce contente d'insulter de grands penseurs comme René Guénon, dont il n'a probablement jamais ouvert un ouvrage, car ses gourous l'auront probablement mis en garde contre tout ce qui n'est pas "reconnus".

Au final, chacun a ses croyances, encore faut-il l'admettre.
M
31 mai 2018 20:29
René Guénon Un grand penseur ? Pourquoi parce qu'il est Philosophe, ancien catholique ? En revanche dès qu'un type est Arabe et Faqih, non il ne correspond pas !! Ill

Et D'où est-ce que j'aurais su que c'était une imposture si je n'avais pas ouvert ses ouvrages ? Le souci avec toi c'est que même si je t'aurais répondu dans le fond sur René Guénon, tu m'aurais dit que je ne fais que dénigrer, et rabaisser. C'est la réponse de ceux qui n'ont rien à apporter.




Citation
oumjanna a écrit:
Salam,

un certain nombre d'égarements sont cités plus haut. Il est vrai que les confréries soufies ont la fâcheuse tendance à tourner en secte. Mais amalgamer les pratiques des uns à la pensée des autres est injuste.

La réalité est que l'islam s'est divisé en différentes croyances. Par exemple, penser que les anciens, les "pieux prédécesseurs", etc, sont préserver de toute erreur, qu'ils ont fait absolument tout le tour de la question et que tout ce qui n'est pas dans leur "cercle de savants reconnus" est à côté de la plaque, et qu'il n'y a plus rien à ajouter est une croyance, et qui plus est une déviance car il n'y a plus aucune évolution possible. Ce n'est plus une spiritualité, mais une pensé momifiée. Alors que la spiritualité est vivante et propre à chacun. Car quoi qu'on en dise, nous cheminons seuls vers Allah, même si nous pouvons emprunter le même chemin.

Est une croyance aussi de prétendre que seuls les "savants" sont aptes à réfléchir et que c'est à eux qu'Allah s'adresse lorsqu'Il s'adresse à "ceux qui réfléchissent", "qui sont doués d'intelligence", etc... C'est une déviance également, car cela enlève la responsabilité de chacun de chercher à comprendre la religion et le Coran par lui-même, et met une sacré responsabilité sur les épaules des dits savant.

Certaines des croyances soufies ont été énumérées plus haut... Mais d'une part il faut bien comprendre que ce n'est pas une généralité mais probablement différentes sectes dont on n'a parlé, et que cela n'enlève rien à la richesse de la pensée soufie. Bien entendu, les gens bien pensant ici te diront que ce n'est qu'hérésie, mais tu remarqueras qu'il ne s'aventure pas dans l'analyse cette pensée, - ce qui aurait été bien plus intéressant que d'énumérer quelques comportements déviant - et ce contente d'insulter de grands penseurs comme René Guénon, dont il n'a probablement jamais ouvert un ouvrage, car ses gourous l'auront probablement mis en garde contre tout ce qui n'est pas "reconnus".

Au final, chacun a ses croyances, encore faut-il l'admettre.
M
2 juin 2018 02:26
Le souci avec ces Soufis c'est la philosophie dans la Religion.
Celle qui les a mené à inventer des principes tels que : Wahdat Al Wojoud.

Que signifie le terme Wahdat Al Wojoud : L'existence unique, ou l'unicité de l'être ou peu importe le terme : Cette croyance vient à la base de la philosophie grecque, hindoue, aussi bien au sein du Manichéisme, que le Zorastrisme... Elle consiste à croire que l'existence mêle créateur et création, et qu'il n'y a qu'Allah swt dans l'univers, qu'Allah swt est l'être !
En fait derrière une apparence humble qui se veut ascète, se cache un intérieur qui se veut supérieur, une sorte d'homme parfait au point de se confondre avec le Maître Absolu LUI-même ! Ill

Certains Musulmans dont Moh'y Dine Bno L3arabi né en Andalousie, ont été, de par leur proximité géographique, très influencés par ces croyances douteuses.
Ibno L3arabi a été celui qui a rendu célèbre cette idée, selon laquelle l'univers et tout ce qu'il contient n'est que l'image et/ou la représentation d'Allah swt, et que tout ce qui se trouverait dans cet univers ne serait que des aspects d'Allah swt. De ce qu'il a pu édité sur ces ouvrages, on retrouvera aussi des hommes tels que Ibno Lfared, Ibno Sab3ine, Telemssani... et d'autres qui ont suivi ces pas.

Il ne fait aucun doute, pour tout Musulman, que croire que tout ce que l'univers contient comme êtres humains, djinns, êtres vivants... se mêlent au Créateur Suprême LUI-même est une croyance qui n'a aucun sens. Pire, c'est un manque de respect envers Allah swt. Croire en Wahdat Al Wojoud c'est ne plus croire ni à la récompense, ni au châtiment car c'est aussi croire que l'homme n'a aucun libre arbitre dans sa vie. Cela équivaut à rendre Allah swt injuste ! Ta3ala LLAH.

Quant aux Sunnites, ils se basent sur la foi d'Allah swt, ils lui reconnaissent Ses attributs notamment celui de Juste qui ne peut juger des êtres humains que par ce qu'ils ont fait de leurs propres mains. Ces humains sont responsables dans la partie qu'Allah swt leur a donné la capacité de faire des choix, et ne sont pas responsables sur la partie dont ils n'ont aucun choix comme par exemple le fait de grandir, le fait de mourir, le fait naître, ou bien les cas de nécessité ou nous n'avons pas d'autres choix, ou bien les choses que nous faisons par obligation car elles nous sont imposés par plus forts que nous, tout ceci est indépendant de notre volonté, et nous ne serons, bien sûr, pas questionné sur ces choses.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook