Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Quand les GIs américains s'entretuent
Nabil9000 [ MP ]
31 octobre 2005 22:35
ARIFJAN (Koweït) 31 oct - Un GI inculpé du meurtre de deux officiers américains tués en juin sur une base militaire en Irak, a été entendu lundi pour une audition préliminaire sur une base américaine au Koweït.

Cette journée d'audition, présidée par l'officer chargé de l'enquête, le colonel Patrick Reinert, à Camp Arifjan, au sud de la capitale koweïtienne, doit permettre de décider si le sous-officier inculpé doit être accusé et jugé par une cour martiale.

Le colonel Reinert a indiqué en fin d'audition qu'il ferait ses recommandations mardi matin.

Le sergent-chef Alberto Martinez, de la 42e division d'infanterie (DI), est soupçonné du meurtre de deux officiers, le capitaine Phillip Esposito et le lieutenant Louis Allen, tués dans une attaque à la grenade le 7 juin en Irak.

Détenu actuellement au Koweït, il risque la peine de mort, s'il vient à être reconnu coupable. Il est soupçonné d'avoir tué l'un des deux hommes avec préméditation.

Neuf officiers ont témoigné lundi, affirmant avoir entendu le soir de la mort d'Esposito et Allen une série de fortes explosions au quartier général de la 42e DI, basé dans l'ancien palais de Saddam Hussein à Tikrit (180 km au nord de Bagdad).

Des témoins ont indiqué que les explosions n'étaient pas celles d'obus de mortier de l'insurrection irakienne, et l'adjudant-chef Kevin Fitzgerald, qui a enquêté sur les explosions, a exclu qu'il ait pu s'agir d'une attaque au mortier lancée par les insurgés.

Le chirurgien de la division, le colonel Joan Sullivan, a affirmé avoir examiné les deux corps, et conclu que leurs blessures n'avaient pas été causées par un tir de mortier.

La plupart des témoins ont affirmé que le sergent-chef Martinez et son supérieur Esposito ne s'entendaient pas.

Témoignant à charge, le capitaine Carl Prober a dit avoir entendu le sergent-chef Martinez souhaiter à deux occasions la mort d'Esposito.

Selon son le témoignage, celui-ci aurait dit en mai: "Je hais cet enc... et je vais l'exploser cet enc..."

Mais les avocats de la défense ont rejeté les accusations comme n'étant que des "spéculations" sans aucune preuve concluante. Ils ont ainsi demandé à l'officer chargé de l'instruction de classer l'affaire.

Le recommandation du colonel Reinert sera adressée au chef de la force multinationale sous commandement américain en Irak, le général de corps d'armée John Vines, qui prendra une décision finale dans environ un mois.

Camp Arifjan est la plus grande des huit bases militaires américaines au Koweït, où stationnent actuellement 12.000 soldats américains.

(©AFP / 31 octobre 2005 21h46)
garfy [ MP ]
1 novembre 2005 02:07
sans doute à la cantine il y en a un qui a renversé le café de l'autre. mais bon le sujet n'est pas si passionnant..

L'explosion d'une voiture piégée à Bassorah, dans le sud de l'Irak, a fait 20 morts et 45 blessés. L'attentat a été commis en fin de journée sur un marché.
A l'appel d'associations chrétiennes d'Afrique du Nord, européennes et internationales, 150 à 200 personnes ont manifesté calmement face à l'ambassade d'Egypte à Paris. Leurs slogans : ''Les dhimmis, c'est fini'', ''Arrêtez les persécutions et discriminations des Chrétiens égyptiens'', ''Non aux conversions forcées''.
''La montée de l'islamisme a encore gagné du terrain en Egypte : sept édifices religieux chrétiens saccagés, trois filles non voilées poignardées dans la Faculté de médecine à El Minia, etc. Face au silence figé des démocraties devant la violation des droits de l'homme en Egypte, la diaspora copte demande que la Déclaration universelle des droits de l'homme soit enfin respectée''.
Il se confirme, que les trois adolescentes chrétiennes d'un lycée privé qui ont été décapitées, lors d'une embuscade tendue par des hommes masqués le 29 octobre en Indonésie, l'ont bien été par des islamistes. Pour rappel, les têtes des jeunes filles ont été retrouvées à plusieurs kilomètres de leurs corps.

Suite à la décision du Conseil de sécurité de l'Onu, la Syrie a demandé la convocation immédiate d'un sommet de la Ligue arabe afin de réagir à cette décision lui demandant de collaborer avec les enquêteurs des Nations unies.
Le Premier ministre indien Manmohan Sing a informé le président pakistanais Pervez Mousharaff que d'après les premiers éléments de l'enquête sur les attentats de New Delhi, il n'est pas exclu que les responsables soient des terroristes originaires de son pays.
Suite au veto de la Russie, les pays membres du Conseil de sécurité de l'Onu ont décidé de changer la proposition qu'ils désiraient soumettre à propos de la Syrie : ils ont ôté l'article demandant l'application de sanctions économiques sur ce pays.
Ils entendent ainsi obtenir la majorité dans la décision appelant la Syrie à collaborer avec les enquêteurs de l'Onu pour faire la lumière sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafik el Hariri.


Nabil9000 [ MP ]
1 novembre 2005 02:14
Qu'une voiture qui s'explose en irak c'est du quotidien.
Qu'un soldats américains lance volantairement des explosifs pour tuer d'autres soldats américain c'est de l'événement.
siryne [ MP ]
1 novembre 2005 02:21
"sans doute à la cantine il y en a un qui a renversé le café de l'autre" !!!

Tu te crois chez mc do garfy ?

Arrete ta propagonde !

siryne
argaz [ MP ]
1 novembre 2005 10:36
coucou garfy
médite cela ,les principales enemis des juifs se sont les occidentaux on sait de quoi ils ont été capable ,ils ont engendre le mal absolu et ne vient pas critique ceux qui vous on donne un statut de dhimmi qui est bien plus enviable et tolerant,adopte un profil bas c'est préferable quand tu poste ici, et si tu veus te battre va dans les cites raciste la peste brune n'est pas morte ne croit sourtout pas en faire des alliés a la premiere occasion ils recommenceront meme si en ce moment c'est les arabes qui en prenne plein la figure.
Iron-man [ MP ]
1 novembre 2005 10:41
Le drapeau des sionistes c est la girouette.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook