Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
el qala-ida ?
10 janvier 2022 18:12
salam
Quelqu'un peut-il m'expliquer ce qu'est ' el qala-ida' traduit par 'guirlande' dans la sourate 5 versets 97 "JaAAala Allahu alkaAAbata albayta alharama qiyaman lilnnasi waalshshahra alharama waalhadya waalqala-ida thalika litaAAlamoo anna Allaha yaAAlamu ma fee alssamawati wama fee al-ardi waanna Allaha bikulli shay-in AAaleemun"
C
10 janvier 2022 18:43
Salam

Voilà ce que j'ai trouvé sur le net à ce sujet :

"Le mois sacré: en Arabie pré-islamique, 4 mois, le 7e (Rajab), le 11e (Ḏul-Qa˒da), 12e (Ḏul-Ḥijja) et le 1er (Muḥarram) étaient considérés comme sacrés. La guerre, l’effusion de sang étaient interdits pendant ces mois pour permettre aux gens d’accomplir leurs devoirs religieux et mondains en paix. L’Islam a continué cette tradition. Pour s’assurer davantage de sécurité à l’égard des pillards, on suspendait des guirlandes au cou des bêtes qu’on menait à la Mecque pour l’immolation rituelle."



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/01/22 18:44 par Citronnus.
F
10 janvier 2022 18:58
Salam,

Sur Al Qala'id, il y'a deux utilisations, une pré islamique et une post islamique.

Dans la Jahiliya, les Arabes divisés en deux grands groupes (3adananiyoune et Modar) avaient décrété 4 mois sacrés (Dhoul Qi3da, Dhoul Hijja et Moharram pour les 3adnanyounes) et le mois de Rajab pour Modar afin d'effecter la Omra. Durant ces mois, les Arabes s'interdisaient le combat entre eux, ils se sentaient en sécurité.

De telle sorte qu'un fils pouvait rencontrer le tueur de son père au Hajj et ne pouvait pas obtenir justice. Le rapport avec Al Qala'id est que ceux-ci sont des sortes de colliers accrochés au cou d'une personne et informant que cette personne est en train d'accomplir son Hajj et que personne ne pouvait l'interpeler pour un vol, un meurtre, ou tout autre délit ou crime qu'il aurait commis.

Quand l'Islam est arrivé, tout cela a été banni et la justice se rendait peu importait le mois en question. Et dans ce Verset, Al Qala'id fait référence toujours au même sorte de collier sauf que cette fois il est accroché autour du cou d'une bête qui sera sacrifiée pour la Qa3ba. Il y'avait Al Qala'id au cou, et Cha3a'ir (الشعائر أو المُشعَّرة) : on saignait très légèrement au niveau de la cuisse et on essuyait avec le peu de sang qui coulait autour de la cuisse et du genou pour marquer et montrer que la bête en question est destinée à être sacrifié fissabili Llah.

La Qa3ba, la maison sacrée, le mois sacré du Hajj (Dhoul Lhijja), le sacrifice (Al Had'y) et Al Qala'id (la marquage au cou), tout ce-ci sont des actes qui participent à la vie spirituelle, sociale, économique, organisationnelle... des Musulmans ici-bas (Qiyamane Li Nass). Concernant l'au-delà, le Qiyam des gens est de ne pas adorer un dieu en dehors d'Allah (swt).

S22 V26 : Et quand Nous indiquâmes pour Ibrahim (Abraham) le lieu de la Maison (La Kaaba) [en lui disant]: « Ne M'associe rien; et purifie Ma Maison pour ceux qui tournent autour, pour ceux qui s'y tiennent debout et pour ceux qui s'y inclinent et se prosternent ».

Salam.
10 janvier 2022 18:59
salam citronus,

Merci pour l'explication. A chaque fois que je tombais sur ce passage, je ne comprenais pas cette histoire de "guirlandes".
Je sais à présent
Citation
Citronnus a écrit:
Salam

Voilà ce que j'ai trouvé sur le net à ce sujet :

"Le mois sacré: en Arabie pré-islamique, 4 mois, le 7e (Rajab), le 11e (Ḏul-Qa˒da), 12e (Ḏul-Ḥijja) et le 1er (Muḥarram) étaient considérés comme sacrés. La guerre, l’effusion de sang étaient interdits pendant ces mois pour permettre aux gens d’accomplir leurs devoirs religieux et mondains en paix. L’Islam a continué cette tradition. Pour s’assurer davantage de sécurité à l’égard des pillards, on suspendait des guirlandes au cou des bêtes qu’on menait à la Mecque pour l’immolation rituelle."
R
10 janvier 2022 19:04
Salam,

Comment va tu ?

Et ta sœur?
10 janvier 2022 19:18
salam,
Si je comprends bien, avant l'islam "al qala-ida" avait pour but d'instaurer une sorte de trêve en cas de conflits. Une personne à qui appartient l'animal est intouchable pendant toute la période de haj ; alors qu'après l'islam, c'est un marquage indiquant les bêtes qui devaient être immolées.
Merci pour la clarté de ton explications
C
10 janvier 2022 19:41
Les guirlandes apparaissent aussi dans le verset 2 de la même sourate.

A d'autres endroits du Coran, la racine de ce mot apparaît différemment au verset 39.63 "Il détient les clefs des cieux et de la terre; et ceux qui ne croient pas aux versets d'Allah, ce sont ceux-là les perdants."
et au verset 42.12 "Il possède les clefs [des trésors] des cieux et de la terre. Il attribue Ses dons avec largesse, ou les restreint à qui Il veut. Certes, Il est Omniscient."
sous la forme de maqalidu au lieu de alqalaida et ça se traduit par Clés. Donc il y a une question d'ouverture et de fermeture. De passage entre une période ou un lieu et un autre. Il y a un avant et un après, un ici et un là-bas. Enfin, c'est ainsi que je comprends la racine de ce mot à la base.

Les guirlandes sur les bêtes permettaient d'informer déjà les non musulmans qu'on avait entamé un mois sacré, donc on arrêtait les conflits. Ensuite ça signifie qu'on n'avait pas intérêt à toucher ces bêtes. Les voleurs étaient prévenus. Temps de paix, mais faut pas non plus exagérer, ça va de soi.

Et tu vois, ces mois sacrés sont des mois de fêtes d'avant l'islam, que les musulmans ont conservé pour la tradition.
Citation
merrygoround a écrit:
salam,
Si je comprends bien, avant l'islam "al qala-ida" avait pour but d'instaurer une sorte de trêve en cas de conflits. Une personne à qui appartient l'animal est intouchable pendant toute la période de haj ; alors qu'après l'islam, c'est un marquage indiquant les bêtes qui devaient être immolées.
Merci pour la clarté de ton explications



Modifié 1 fois. Dernière modification le 10/01/22 19:42 par Citronnus.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook