Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
A qui de prononcer le divorce?
13 juin 2016 12:08
Salam a tous,

Une question m'intrigue. En Islam, a qui revient-il de prononcer le divorce?

Est-ce l'epoux obligatoirement?

Ce dernier peut-il refuser de le prononcer, s'il estime que c'est l'epouse qui est responsable de l'echec du marriage? Et qu'elle doit en endosser la responsabilite en prononcant le divorce?

Cela se fait-il?
13 juin 2016 12:13
Salam aleikoum

En règle général c'est l'époux qui prononce le divorce.

Si la femme veut divorcer elle peut demander le divorce en échange d'une indemnité ou de sa dot.

Si le mari n'accepte pas de la libérer c'est au juge d'en décider.
13 juin 2016 12:15
Salam,
Si ton mari refuse, tu peux toujours demander à un homme de science qui lui prendra la responsabilité. Pour cela il devra vous convoquer tous les deux pour avoir les deux son de cloche.
Après il est très délicat de trouver ce genre de personne.
Tu peux t'adresser à des professeurs qui donnent des cours sur la religion, mais qui sont dans de vrai organisme. Comme l'institut sounnah par exemple.
Bon courage !
13 juin 2016 12:19
Dans ce cas present, l'epoux n'a toujours pas divorce, donc demander le talac, et il cherche une autre epouse.

Cela signifie qu'il veut recommencer sa vie, mais pourtant il ne souhaite pas prononcer le talac.

Si l'epouse est fautive, l'homme prononce le talac, non?

La femme en aucun cas, ne peut le prononcer, si je ne me trompe pas. Elle doit le faire par l'intermediaire d'un imam ou autre, c'est bien cela?
13 juin 2016 12:21
Oui voilà, ça se fera par l'intermédiaire car le divorce est une énorme responsabilité qui ne peut être pris à la légère.
Bon courage à toi
13 juin 2016 12:22
Wa aleykom salam,

Le divorce a été placé par l'Islam sous responsabilité du mari. Ce n'est pas du machisme, mais la femme en général, étant sensible, a tendance à demander rapidement le divorce sans prendre du recul en cas d'énervement par exemple et les divorces risquent d'être extrêmement nombreux sans forcément être désirés par la femme.

La femme étant sensible, c'est une qualité et non pas un défaut, elle peut se briser le coeur facilement par un mot prononcé par le mari, et elle prononce le divorce !

Attention, je ne parle pas des comportements actuels de certains hommes ou femmes, je parle de la règle islamique définit par Allah Smiling Smiley Les comportements ne sont en aucune cas une preuve Smiling Smiley

Comme l'Islam a exigé à l'homme de donné une Dot au départ et de prendre la responsabilité financière de la femme, il lui a donné le droit de tenir sa famille ou de divorcer en cas de vie de couple insupportable !

Maintenant, l'islam est une religion du juste milieu, magnifique et sans faille, car : si jamais une femme ne supporte plus la vie avec son mari, l'islam lui donne le droit de demander le divorce forcé : nous l'appelons Al KHALAE.

La femme, sous condition de rembourser la dot donnée au départ ou moins ou plus, peut être divorcée de son mari, par un juge ou un responsable, malgré sa volonté. Ce divorce doit être bien évidemment justifiée par la femme, en expliquant la situation par exemple et en prenons du recul et réfléchir à froid !

Dans un hadith, le prophète prière sur lui a divorcé la femme de qayss ibno Thabit, car elle ne l'aimait pas , malgré son témoignage sur sa bonne religion et son bon comportement.

Enfin, je conseille toujours aux frères et aux soeurs de penser 1000 fois avant de divorcer, car le mariage est un sacrifice et une demande de patience.

Qu'Allah nous guide,
Allah est plus savant,
Salam


Citation
Encre de Chine a écrit:
Salam a tous,

Une question m'intrigue. En Islam, a qui revient-il de prononcer le divorce?

Est-ce l'epoux obligatoirement?

Ce dernier peut-il refuser de le prononcer, s'il estime que c'est l'epouse qui est responsable de l'echec du marriage? Et qu'elle doit en endosser la responsabilite en prononcant le divorce?

Cela se fait-il?
[center][b]l'Imam Mâlik Rahimaho Allah a dit :[color=#006600]« La Sunnah, c'est l'Arche de Noé, quiconque s'embarque dessus est sauvé et quiconque s'en détourne est perdu »[/b][/center][/color]
13 juin 2016 12:32
Merci de ta reponse Smiling Smiley

Ce cas ne me concerne pas encore, mais quand j'ai entendu parler du fait que l'epoux ne souhaitait pas prononcer le talac, cela m'a supris, puisque je sais que c'est a l'homme de le faire.

Mais un homme ou une femme, peuvent-ils chercher un autre epoux ou epouse en attendant?
Citation
snsd61 a écrit:
Oui voilà, ça se fera par l'intermédiaire car le divorce est une énorme responsabilité qui ne peut être pris à la légère.
Bon courage à toi
13 juin 2016 12:38
Si le mari cherche une seconde épouse, il en a le droit (mais dans une telle situation les règles relatives à la polygamie ne seront probablement pas respectées).

Sinon non.
Citation
Encre de Chine a écrit:
Merci de ta reponse Smiling Smiley

Ce cas ne me concerne pas encore, mais quand j'ai entendu parler du fait que l'epoux ne souhaitait pas prononcer le talac, cela m'a supris, puisque je sais que c'est a l'homme de le faire.

Mais un homme ou une femme, peuvent-ils chercher un autre epoux ou epouse en attendant?
13 juin 2016 12:39
Salam

Tu es mariée sous quel régime, Fatiha ou Civil avec A3DOUL ? Parce que tes
tes questions et les réponses qui te proposent ceci ou cela ne sont pas claires. Et
ces temps sont révolus de nos jours ou même avant personne n'oblige personne à vivre
avec lui ou elle contre gré et qu'il n'y a plus d'interventions ou de discutions possibles.

Citation
Encre de Chine a écrit:
Salam a tous,

Une question m'intrigue. En Islam, a qui revient-il de prononcer le divorce?

Est-ce l'epoux obligatoirement?

Ce dernier peut-il refuser de le prononcer, s'il estime que c'est l'epouse qui est responsable de l'echec du marriage? Et qu'elle doit en endosser la responsabilite en prononcant le divorce?

Cela se fait-il?
13 juin 2016 12:46
La je ne sais pas du tout ...
Je ne me suis jamais posée cette question on va dire.
O
13 juin 2016 13:42
C'est à l'homme de le prononcer. Et si le juge (meme mécréant) le prononce, alors vous êtes divorcés.
Salam
r
13 juin 2016 13:48
Bonjour,

si c'est un mariage religieux : L'homme peut demander le divorce mais la femme peut demander tatlik ou le khol.

Tu n'a pas besoin d'un imam pour divorcer contrairement à ce qui est dit ci-dessus.

Pour faire khol : tu lui rends sa dot.

.
13 juin 2016 13:48
Assalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâh.

La femme peut divorcer. Détails ici.

Wassalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâh.
a
13 juin 2016 14:36
si tu es en france c'est au juge de prononcer idem si tu as fait un mariage mixte
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate
Facebook