Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Progréssion de l'église évengélique au Maghreb.
piducas [ MP ]
30 décembre 2011 20:05
Au Maroc et en Algérie, depuis quelques années, il semblerait que l'église protestante évangélique se montre de plus en plus active et à de plus en plus de fidèle (surtout au Maroc ou elle connait le plus fort taux de progression).
Et au grand damne des autorités Algériennes qui leur font toutes les tracasseries possible sans toutefois aller trop loin de peur sans doute d'être accusé de vouloir entraver la liberté de culte et de religion.

En 2007, cette Église a fait l'objet de controverses relatifs à la liberté de religion en Algérie. En effet, plusieurs de ses dirigeants affirment qu'ils sont ouvertement persécutés par le ministère de l'intérieur algérien.

Début 2008, sur 52 Eglises, une trentaine a été obligée par les autorités de fermer ses portes pour raison d'absence de reconnaissance officielle. Ainsi, le vendredi 4 avril 2008, la police locale a interrompu le culte de l'Eglise de Tizi-Ouzou. Cette nouvelle et une photo prise lors de l'intervention ont été médiatisées dans le monde entier. Au niveau plus personnel, une chrétienne a été arrêtée parce qu'elle transportait 11 Évangiles et 3 responsables d'Eglise ont été condamnés en première instance à 3 ans de prison et 5000 € d'amende . Le pasteur Hugh Johnson, n'a pas reçu de nouvelle carte de séjour après 45 ans de services. Il a été contraint à quitter le pays.

Faut-il laissez laisser le christianisme prendre pieds dans nos pays au nom de la liberté de conscience et de religion, ou combattre ce qui pourrait se révéler à terme un facteur de division ?

a vous.
Mohamed Bogoss [ MP ]
30 décembre 2011 20:21
Citation
piducas a écrit:
Au Maroc et en Algérie, depuis quelques années, il semblerait que l'église protestante évangélique se montre de plus en plus active et à de plus en plus de fidèle (surtout au Maroc ou elle connait le plus fort taux de progression).
Et au grand damne des autorités Algériennes qui leur font toutes les tracasseries possible sans toutefois aller trop loin de peur sans doute d'être accusé de vouloir entraver la liberté de culte et de religion.

En 2007, cette Église a fait l'objet de controverses relatifs à la liberté de religion en Algérie. En effet, plusieurs de ses dirigeants affirment qu'ils sont ouvertement persécutés par le ministère de l'intérieur algérien.

Début 2008, sur 52 Eglises, une trentaine a été obligée par les autorités de fermer ses portes pour raison d'absence de reconnaissance officielle. Ainsi, le vendredi 4 avril 2008, la police locale a interrompu le culte de l'Eglise de Tizi-Ouzou. Cette nouvelle et une photo prise lors de l'intervention ont été médiatisées dans le monde entier. Au niveau plus personnel, une chrétienne a été arrêtée parce qu'elle transportait 11 Évangiles et 3 responsables d'Eglise ont été condamnés en première instance à 3 ans de prison et 5000 € d'amende . Le pasteur Hugh Johnson, n'a pas reçu de nouvelle carte de séjour après 45 ans de services. Il a été contraint à quitter le pays.

Faut-il laissez laisser le christianisme prendre pieds dans nos pays au nom de la liberté de conscience et de religion, ou combattre ce qui pourrait se révéler à terme un facteur de division ?

a vous.

il faut renvoyer dos à dos tout ce qui peut nuire à l'Islam pur et travailler l'unité de pensée,d'actes.Ein Gott,ein Reich.
algertunis [ MP ]
31 décembre 2011 10:18
Il y a une forte progression de l'église évangélique en algérie dans toutes les régions aussi bien en kabylie,chez les chaouis et autres régions arabes...et c'est surtout des femmes!

Au maroc,il s'agit surtout de casablanca ,des villes arabes fortement ocidentalisées comme rabat ....

La tunisie est aussi atteinte par ce prosélytisme...

La question est :pourquoi ce phénomene grandissant?

Les musulmans épousent de plus en plus mécréantes ou de femmes arabes ayant déviées ....Il suffit qu'un musulman épouse une de ces évangélistes pour que la génération suive.....
coldman [ MP ]
31 décembre 2011 11:47
vous imaginez si en france on condamnait un muslim pour etre en possession d'une dizaine de coran?
c'est dément.
piducas [ MP ]
31 décembre 2011 18:50
A mon avis le pragmatisme inciterait plutôt à s'opposer à l'apparition d'une autre religion que celle qui est majoritaire dans nos pays, à savoir l'islam.
En effet, les hommes étant ce qu'ils sont dans le monde tel qu'il est, il y aura inévitablement des confrontations entre les communautés. L'expérience montre que les hommes sont incapable d'avoir la largesse d'esprit nécessaire pour vivre en bonne entente dès lors que l'autre pense ou parle différemment.

En mettant des battons dans les roues du prosélytisme chrétiens, le gouvernement algérien se montre sommes toutes assez pragmatique en prévenant à la formation d'un embryon qui sera source à menacer la paix sociale ( ou ce qu'il en reste ).

Une religion ou une autre, quelle importance ! L'essentiel étant de ne pas en mettre plusieurs sous le même toit.
Et tant pis pour la liberté de culte.
coldman [ MP ]
31 décembre 2011 18:54
disons que si cetait un musulman dans un pays de culture chretienne, on parlerait pas de pragmatisme et il y aurait méme des manifs devant des ambassades, des drapeuax brulés voire des attentats.
les c.ons, il faut un peu les bousculer pour les faire évoluer.
piducas [ MP ]
31 décembre 2011 19:55
Oui, et j'ai l’impression que nos yabis, habitant pour la plupart en pays chrétien, ne savent comment aborder la chose ; comment s'opposer au prosélytisme chrétien au Maghreb et sa menace sur la paix sociale sans pour autant remettre en question leur propre présence en Europe...
Cruel dilemme...
Khatchi Louisa [ MP ]
31 décembre 2011 20:29
Citation
piducas a écrit:
Oui, et j'ai l’impression que nos yabis, habitant pour la plupart en pays chrétien, ne savent comment aborder la chose ; comment s'opposer au prosélytisme chrétien au Maghreb et sa menace sur la paix sociale sans pour autant remettre en question leur propre présence en Europe...
Cruel dilemme...

Ce n'est pas comparable. Faut pas confondre le prosélytisme et ceux qui vivent leur foi et qui sont pour la plupart, venus en france par un malheureux concours de circonstances qui est du entre autres aux effets de la colonisation. La vague d'immigration qui a suivit, seuls ceux qui les accueillent en sont responsables. Ils ne peuvent pas se plaindre des immigrés et en même temps signer des dizaines de visas par an. Ce n'est pas comme si des musulmans venaient d'un seul coup fonder des orphelinats, etc pour attirer les pauvres vers eux afin de leur faire changer de religion. Les immigrés qui arrivent avec entre autres, ceux de confession musulmanes sont soumis aux lois et doivent s'y soumettre de toute façon. Rien à voir donc.

De plus, quand quelqu'un en france commet un acte blâmable, le fait qu'on retrouve des cassettes ou du Coran chez lui peut servir de pièces à convictions contre lui et la presse n'hésitera pas à souligner ce fait en le corrélant avec son acte. Au Maroc, il y a de toutes les confessions, après les musulmans il y a les juifs marocains. Les chrétiens sont minoritaires mais il y en a aussi, il y a même des églises au maroc.


On parle de prosélytisme religieux, ici il me semble, pas le fait de remettre en question la présence de chrétiens ou d'autres personnes d'une autre confession sur le sol maghrébin.
[center]Moi c'est Khatchi Louisa gui La cOuizine Dihya06, est chez l'IstiticiEnne pour s'ipili les Zyou[/center]
quidam007 [ MP ]
31 décembre 2011 20:55
Citation
Khatchi Louisa a écrit:
Citation
piducas a écrit:
Oui, et j'ai l’impression que nos yabis, habitant pour la plupart en pays chrétien, ne savent comment aborder la chose ; comment s'opposer au prosélytisme chrétien au Maghreb et sa menace sur la paix sociale sans pour autant remettre en question leur propre présence en Europe...
Cruel dilemme...

Ce n'est pas comparable. Faut pas confondre le prosélytisme et ceux qui vivent leur foi et qui sont pour la plupart, venus en france par un malheureux concours de circonstances qui est du entre autres aux effets de la colonisation. La vague d'immigration qui a suivit, seuls ceux qui les accueillent en sont responsables. Ils ne peuvent pas se plaindre des immigrés et en même temps signer des dizaines de visas par an. Ce n'est pas comme si des musulmans venaient d'un seul coup fonder des orphelinats, etc pour attirer les pauvres vers eux afin de leur faire changer de religion. Les immigrés qui arrivent avec entre autres, ceux de confession musulmanes sont soumis aux lois et doivent s'y soumettre de toute façon. Rien à voir donc.

De plus, quand quelqu'un en france commet un acte blâmable, le fait qu'on retrouve des cassettes ou du Coran chez lui peut servir de pièces à convictions contre lui et la presse n'hésitera pas à souligner ce fait en le corrélant avec son acte. Au Maroc, il y a de toutes les confessions, après les musulmans il y a les juifs marocains. Les chrétiens sont minoritaires mais il y en a aussi, il y a même des églises au maroc.


On parle de prosélytisme religieux, ici il me semble, pas le fait de remettre en question la présence de chrétiens ou d'autres personnes d'une autre confession sur le sol maghrébin.

Bonne réponse !
Mais j'ai comme dans l'idée que nous sommes plus tolérant envers des étrangers ayant leur foi d'origine qu'envers "un des notre " qui se hasarderait à croire en autre chose.
[i]L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.[/i] Aristote
Khatchi Louisa [ MP ]
31 décembre 2011 21:14
Citation
quidam007 a écrit:
Citation
Khatchi Louisa a écrit:
Citation
piducas a écrit:
Oui, et j'ai l’impression que nos yabis, habitant pour la plupart en pays chrétien, ne savent comment aborder la chose ; comment s'opposer au prosélytisme chrétien au Maghreb et sa menace sur la paix sociale sans pour autant remettre en question leur propre présence en Europe...
Cruel dilemme...

Ce n'est pas comparable. Faut pas confondre le prosélytisme et ceux qui vivent leur foi et qui sont pour la plupart, venus en france par un malheureux concours de circonstances qui est du entre autres aux effets de la colonisation. La vague d'immigration qui a suivit, seuls ceux qui les accueillent en sont responsables. Ils ne peuvent pas se plaindre des immigrés et en même temps signer des dizaines de visas par an. Ce n'est pas comme si des musulmans venaient d'un seul coup fonder des orphelinats, etc pour attirer les pauvres vers eux afin de leur faire changer de religion. Les immigrés qui arrivent avec entre autres, ceux de confession musulmanes sont soumis aux lois et doivent s'y soumettre de toute façon. Rien à voir donc.

De plus, quand quelqu'un en france commet un acte blâmable, le fait qu'on retrouve des cassettes ou du Coran chez lui peut servir de pièces à convictions contre lui et la presse n'hésitera pas à souligner ce fait en le corrélant avec son acte. Au Maroc, il y a de toutes les confessions, après les musulmans il y a les juifs marocains. Les chrétiens sont minoritaires mais il y en a aussi, il y a même des églises au maroc.


On parle de prosélytisme religieux, ici il me semble, pas le fait de remettre en question la présence de chrétiens ou d'autres personnes d'une autre confession sur le sol maghrébin.

Bonne réponse !
Mais j'ai comme dans l'idée que nous sommes plus tolérant envers des étrangers ayant leur foi d'origine qu'envers "un des notre " qui se hasarderait à croire en autre chose.

Exact, j'ai fais le même constat. Je rajouterai même envers ceux qui n'ont même pas atteint ce stade. Ne serait-ce qu'envers ceux et celles qui dévient de manière ostentatoire. Je ne saurai expliquer pourquoi.
[center]Moi c'est Khatchi Louisa gui La cOuizine Dihya06, est chez l'IstiticiEnne pour s'ipili les Zyou[/center]
quidam007 [ MP ]
31 décembre 2011 21:57
Citation
Khatchi louiza a écrit:
Exact, j'ai fais le même constat. Je rajouterai même envers ceux qui n'ont même pas atteint ce stade. Ne serait-ce qu'envers ceux et celles qui dévient de manière ostentatoire. Je ne saurai expliquer pourquoi.

Oui c'est étrange ; même toi tu utilise le mot " dévier "
Un mot qui laisse entendre qu'on s'écarte du droit chemin...
[i]L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.[/i] Aristote
oleole [ MP ]
1 janvier 2012 00:15
Ce topic est fascinant.

On y observe les contradictions les plus absurdes.

Les pauvres victimes qui passent leur temps à nous expliquer qu'ils sont persecutés en France et victimes de discrimination, viennent fièrement dire qu'il faut "combattre" l'apparition d'une autre religion que l'islam, quitte à emprisonner des innocent et fermer des lieux de façon arbitraire.

Et après ça s'étonne qu'on les taxe d'intolérants

C'est hilarant ptdr


PS : Pour ceux qui demandent pourquoi on a plus de ressentiment envers ceux qui se "détournent" de façon ostentatoire, ça provient du fait qu'à la base, l'apostasie est censée être punie avec la peine de mort



Modifié 1 fois. Dernière modification le 01/01/12 00:19 par oleole.
belane [ MP ]
1 janvier 2012 12:27
Ne perdez pas la mémoire.

Saint Augustin et saint Cyprien, deux des 4 pères de l'Église, ne sont-il pas nés en Tunisie, le premier étant d'une mère Berbère chrétienne ?

Le christianisme était présent au Maghreb avant l'Islam, avant de quasiment disparaître au XIème siècle suite à la conquête arabe et aux conversions forcées.

Le problème n'est donc pas tant qu'il revienne à ses sources puisque celles-ci sont incontestablement orientales, mais plutôt que ce soit cette forme de christianisme qui réapparaisse avec ses options "bourrage de crâne" et accomplissement de "miracles".

Quand on entend les évangélistes prétendre que la foi guérit du sida, forcément il y a un problème de compatibilité avec une société rationnelle.
Khatchi Louisa [ MP ]
1 janvier 2012 17:26
Citation
quidam007 a écrit:
Citation
Khatchi louiza a écrit:
Exact, j'ai fais le même constat. Je rajouterai même envers ceux qui n'ont même pas atteint ce stade. Ne serait-ce qu'envers ceux et celles qui dévient de manière ostentatoire. Je ne saurai expliquer pourquoi.

Oui c'est étrange ; même toi tu utilise le mot " dévier "
Un mot qui laisse entendre qu'on s'écarte du droit chemin...

C'est vrai que c'est subjectif, pour d'autres, s'écarter du droit chemin serait synonyme d'évoluer ou je ne sais quoi encore.

Mais je suis en plein dedans, l'utilisation de ce mot n'est pas hasardeuse.
[center]Moi c'est Khatchi Louisa gui La cOuizine Dihya06, est chez l'IstiticiEnne pour s'ipili les Zyou[/center]
piducas [ MP ]
1 janvier 2012 17:57
Citation
oleole a écrit:
Ce topic est fascinant.

On y observe les contradictions les plus absurdes.

Les pauvres victimes qui passent leur temps à nous expliquer qu'ils sont persecutés en France et victimes de discrimination, viennent fièrement dire qu'il faut "combattre" l'apparition d'une autre religion que l'islam, quitte à emprisonner des innocent et fermer des lieux de façon arbitraire.

Mais qui te dit que j'habiterais en France ?

Et après ça s'étonne qu'on les taxe d'intolérants

Je ne suis pas intolérant ce sont le hommes qui le sont, alors autant ne pas les mettre en situation de l'être. Ce n'est pas pour défendre l'islam que je ne souhaite pas voire l'implantation d'une autre religion en Algérie ; mais pour éviter que des "fou de Dieu" ne s'entretuent.
Moi personnellement ça ne me dérangerait absolument qu'il y ait une communauté chrétienne.


C'est hilarant ptdr


PS : Pour ceux qui demandent pourquoi on a plus de ressentiment envers ceux qui se "détournent" de façon ostentatoire, ça provient du fait qu'à la base, l'apostasie est censée être punie avec la peine de mort

Comme dans toutes les sectes, il est très facile d'y entrer, mais beaucoup moins pour en sortir...
piducas [ MP ]
1 janvier 2012 18:23
Citation
belane a écrit:
Ne perdez pas la mémoire.

Saint Augustin et saint Cyprien, deux des 4 pères de l'Église, ne sont-il pas nés en Tunisie, le premier étant d'une mère Berbère chrétienne ?

Le christianisme était présent au Maghreb avant l'Islam, avant de quasiment disparaître au XIème siècle suite à la conquête arabe et aux conversions forcées.

Le problème n'est donc pas tant qu'il revienne à ses sources puisque celles-ci sont incontestablement orientales, mais plutôt que ce soit cette forme de christianisme qui réapparaisse avec ses options "bourrage de crâne" et accomplissement de "miracles".

Quand on entend les évangélistes prétendre que la foi guérit du sida, forcément il y a un problème de compatibilité avec une société rationnelle.

Un petit rectificatif, Saint Augustin est né à Taghaste, aujourd'hui Souk Ahras dans l'est Algérien avant d'être évêque de Hippone (Annaba) où se dresse encore la basilique Saint-Augustin. Mais bon... A l'époque tout cela était ce qui restait de la Numidie.

Quant au passé chrétien de l’Afrique du nord, J'y avais fait allusion dans un commentaire précédant.
Il peut laisser à réfléchir...

Yabiladi
belane [ MP ]
1 janvier 2012 18:59
Ouïe ! Il est effectivement né en Algérie. A tout seigneur tout honneur.
ainvittel [ MP ]
1 janvier 2012 20:20
ce phénomène est grandissant chez les kabyles et les chaouis en algérie , j'ai vu divers reportages sur la question, c'est surprenant

vu qu'ils ne se sentent pas appartenir à l'algérie , ils se tournent vers autre chose

le christianisme gagne du terrain en algérie
piducas [ MP ]
1 janvier 2012 21:06
Sacrée ainvittel ! Elle ne peut s'empêcher d'ajouter son petit grain de sel tendancieux dès qu'il s'agit de l’Algérie.

Les Kabyles et les Chaouis se sentent parfaitement algériens ; c'est surtout avec le pouvoir que le courant à du mal à passer concernant les Kabyles.
Quant à la première balle de la guerre d'indépendance, c'est en pays Chaoui qu'elle fut tirée.

Je pense que si les berbérophones sont plus ouvert au christianisme c'est sans doute que ce sont les dernières régions a avoir été islamisées et qu'ils en sont donc moins imprégné que leur compatriotes arabisés et islamisés depuis fort longtemps.

A propos, l'Algérie et le Maroc connaissent le même nombre de converti, mais je me garde bien d'en tirer des conclusions hâtives.
ainvittel [ MP ]
1 janvier 2012 21:30
Citation
piducas a écrit:
Sacrée ainvittel ! Elle ne peut s'empêcher d'ajouter son petit grain de sel tendancieux dès qu'il s'agit de l’Algérie.

Les Kabyles et les Chaouis se sentent parfaitement algériens ; c'est surtout avec le pouvoir que le courant à du mal à passer concernant les Kabyles.
Quant à la première balle de la guerre d'indépendance, c'est en pays Chaoui qu'elle fut tirée.

Je pense que si les berbérophones sont plus ouvert au christianisme c'est sans doute que ce sont les dernières régions a avoir été islamisées et qu'ils en sont donc moins imprégné que leur compatriotes arabisés et islamisés depuis fort longtemps.

A propos, l'Algérie et le Maroc connaissent le même nombre de converti, mais je me garde bien d'en tirer des conclusions hâtives.


premièrement on se connait pas mais peut être que tu as adopté un nouveau pseudo
tu essaies de te rassurer en mêlant le maroc à ça , mais je te le rappelle le maroc ne connaît ps ce phénomène , l'algérie oui et surtout les kabyles !!

bonne soirée et bonne année
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook