Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Professeur décapité : Le Franco-marocain Abdelhakim Sefrioui placé en garde...
17 octobre 2020 16:48
Il est placé en garde à vue, juste pour avoir dénoncé les propos de ce professeur qui avait semé la panique entre élèves musulmans et non musulmans.
Ce professeur avait le droit d'être provocateur mais ce parent d'élève n'avait pas le droit de le dénoncer.
Oui c'est ça la liberté d'expression a la française.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/10/20 16:50 par Nech-Amazigh.
Avant de répondre tu dois réfléchir.
l
17 octobre 2020 17:04
la liberté d'expression a la francaise, c'est faire la différence entre l'incitation a la haine et le recul humoristique.
c'est la différence entre la caricature haineuse, qui doit etre poursuivi, et celle qui se moque d'un comportement exessif.
pour rappel la une de charlie, Hebdo représentait le prophète dépassé par les extrémistes et s'exclamant la tete dans les mains , c'est dur d'etre aimé par des cons.
et cette distinction marche pour peu importe la religion.
U
17 octobre 2020 17:03
C est ce parent qui a menti sur les réseaux sociaux en disant que le professeur diffusait des images pornographiques et de nus à ses élèves pour en fait parler des caricatures de Charlie Hebdo ? Il y a aussi des parents qui ont diffuser l adresse personnel du prof. Ca fait pas partie de la liberté d expression et franchement, ce n est pas digne de parents.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/10/20 17:07 par Utopia20.
H
17 octobre 2020 17:16
Après ce qui s'est passé hier il est normal que la police enquête sur les potentielles incitations au meurtre. Quand on voit certains messages sur les réseaux sociaux, la menace de passer à l'acte est clairement prononcée. Si ces parents n'ont rien fait de tel, ils seront relachés et blanchis, sans aucun doute.

Que la justice règne.
Citation
Nech-Amazigh a écrit:
Il est placé en garde à vue, juste pour avoir dénoncé les propos de ce professeur qui avait semé la panique entre élèves musulmans et non musulmans.
Ce professeur avait le droit d'être provocateur mais ce parent d'élève n'avait pas le droit de le dénoncer.
Oui c'est ça la liberté d'expression a la française.
K
17 octobre 2020 18:20
un dessin d un homme nu avec une étoile sur les fesses , c est ce genre de dessins que tu montre à tes enfants ...

Citation
Utopia20 a écrit:
C est ce parent qui a menti sur les réseaux sociaux en disant que le professeur diffusait des images pornographiques et de nus à ses élèves pour en fait parler des caricatures de Charlie Hebdo ? Il y a aussi des parents qui ont diffuser l adresse personnel du prof. Ca fait pas partie de la liberté d expression et franchement, ce n est pas digne de parents.
17 octobre 2020 19:34
a dechoir de la nationalite Française et a renvoyer dans son pays d'origine...ça permettra aux autres de prendre le temps de réflechir...
17 octobre 2020 20:01
Salam,

Est-ce ce parent d’élève qui a été placé en garde à vue ?


clic

Je ne vois pas d’incitation à la haine ici,
simplement un parent en colère face à une attitude dans une classe inacceptable.

Pour les personnes qui ne savent pas lire : je ne cautionne aucun meurtre perpétré par des barbares ... car oui, un humain sensé ni ne tue ni ne décapite ....

17 octobre 2020 20:16
No No non c 'est celui qui a pousse un parent d'eleve a se plaindre contre ce professeur....


Abdelhakim Sefrioui est membre d'une association intitulée "conseil des imams de France". Le nom de ce militant islamiste très actif au cours des dernières années réapparaît dans le dossier de l'attaque de Conflans-Sainte-Honorine, où un enseignant a été décapité vendredi après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves de 4ème
Début octobre, Abdelhakim Sefrioui avait accompagné au collège du Bois d'Aulne de Conflans-Saint-Honorine le père d'une élève pour demander le renvoi de la victime. Abdelhakim Sefrioui vient d'être placé en garde à vue, comme neuf autres personnes, dans le cadre de l'enquête sur la décapitation de Samuel Paty, selon une source proche du dossier contactée par l'AFP..



Par LEXPRESS.fr , publié le 17/10/2020 à 17:51 , mis à jour à 19:47
Citation
dulcinée a écrit:
Salam,

Est-ce ce parent d’élève qui a été placé en garde à vue ?


clic

Je ne vois pas d’incitation à la haine ici,
simplement un parent en colère face à une attitude dans une classe inacceptable.

Pour les personnes qui ne savent pas lire : je ne cautionne aucun meurtre perpétré par des barbares ... car oui, un humain sensé ni ne tue ni ne décapite ....

17 octobre 2020 20:32
Salam,

En plus de ce type, le parent de cette élève est également mis en garde à vue et risque perpét ... pourtant il n’a fait que dénoncer un comportement, il n’y a rien de haineux dans son discours ... mais les médias sont trop forts :
Ils viennent sur TF1 de diffuser un morceau de son message ... devinez lequel ?
Et bien les qq secondes où il dit que « ce voyou devrait être viré de l’éducation nationale »
Une vidéo tronquée ... pas étonnant finalement



Citation
damous a écrit:
No No non c 'est celui qui a pousse un parent d'eleve a se plaindre contre ce professeur....


Abdelhakim Sefrioui est membre d'une association intitulée "conseil des imams de France". Le nom de ce militant islamiste très actif au cours des dernières années réapparaît dans le dossier de l'attaque de Conflans-Sainte-Honorine, où un enseignant a été décapité vendredi après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves de 4ème
Début octobre, Abdelhakim Sefrioui avait accompagné au collège du Bois d'Aulne de Conflans-Saint-Honorine le père d'une élève pour demander le renvoi de la victime. Abdelhakim Sefrioui vient d'être placé en garde à vue, comme neuf autres personnes, dans le cadre de l'enquête sur la décapitation de Samuel Paty, selon une source proche du dossier contactée par l'AFP..



Par LEXPRESS.fr , publié le 17/10/2020 à 17:51 , mis à jour à 19:47
a
17 octobre 2020 22:27
Et alors? On a encore le droit de se plaindre en France non?
Que quelqu'un tue derriere en quoi ilnest responsable?
Quand un membre de l'extreme droite tue, on arrete pas zemmour ou marine lepen.
Citation
damous a écrit:
No No non c 'est celui qui a pousse un parent d'eleve a se plaindre contre ce professeur....


Abdelhakim Sefrioui est membre d'une association intitulée "conseil des imams de France". Le nom de ce militant islamiste très actif au cours des dernières années réapparaît dans le dossier de l'attaque de Conflans-Sainte-Honorine, où un enseignant a été décapité vendredi après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves de 4ème
Début octobre, Abdelhakim Sefrioui avait accompagné au collège du Bois d'Aulne de Conflans-Saint-Honorine le père d'une élève pour demander le renvoi de la victime. Abdelhakim Sefrioui vient d'être placé en garde à vue, comme neuf autres personnes, dans le cadre de l'enquête sur la décapitation de Samuel Paty, selon une source proche du dossier contactée par l'AFP..



Par LEXPRESS.fr , publié le 17/10/2020 à 17:51 , mis à jour à 19:47
L
18 octobre 2020 00:18
Le Maroc premier producteur de canabis et terrorisme
m
18 octobre 2020 07:23
Ce qui est formidable en France c’est que presque toujours on abat le présumé coupable avant de l’accabler de tous les crimes possibles et imaginaires, et oui un mort ne pourra plus jamais se défendre! Alors que les criminels il leur faudrait au minimum un procès public et le laisser se défendre, c’est le principe même de l’état de droit comme ils le disent, mais ça non c’est trop dangereux pour la bonne continuité de la guerre contre l’Islam.
18 octobre 2020 08:08
Tarek Oubrou a appelé à "défendre la liberté d'expression". Il faut, selon lui, "enseigner à nos enfants cette tolérance et cette ouverture, quitte à être vexé, parce que c'est ça le vivre-ensemble".

"Ce que cet enseignant a essayé de faire, au niveau séculier, laïque, dans une école, c'est ce que j'ai essayé de faire dans ma mosquée. J'ai réservé cinq serments du vendredi pour la liberté d'expression. Dieu a donné cette permission à l'homme de caricaturer le divin et les prophètes. C'est théologiquement parlant, c'est établi dans les textes. Cette liberté est sacrée.

LA CARICATURE EST AUTORISÉE !!!

Sefrioui aurait tord !!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/10/20 08:10 par kolargool.
j
18 octobre 2020 10:05
T'es serieux ? Parce que t'es en train de douter qu'il a decapité un etre humain ? Tu prends la mesure de ce que tu es en train de dire ?? Le mec était menacant deambulant avec un couteau ensanglanté. Tu sais quoi, tant mieux. Un batard de moins. Les impôts des honnêtes gens ne serviront pas à entretenir ce chien, et je ne voudrais pas le revoir libre, meme dans 30 ans pour la securité de tout le monde.
Citation
makki makki a écrit:
Ce qui est formidable en France c’est que presque toujours on abat le présumé coupable avant de l’accabler de tous les crimes possibles et imaginaires, et oui un mort ne pourra plus jamais se défendre! Alors que les criminels il leur faudrait au minimum un procès public et le laisser se défendre, c’est le principe même de l’état de droit comme ils le disent, mais ça non c’est trop dangereux pour la bonne continuité de la guerre contre l’Islam.
18 octobre 2020 10:30
C'est faux ce parent n'a pas menti, ce professeur a bien montré aux enfants musulmans et autres la photo du prophète NU c'est ce qu'avait dit ce parent.

Citation
Utopia20 a écrit:
C est ce parent qui a menti sur les réseaux sociaux en disant que le professeur diffusait des images pornographiques et de nus à ses élèves pour en fait parler des caricatures de Charlie Hebdo ? Il y a aussi des parents qui ont diffuser l adresse personnel du prof. Ca fait pas partie de la liberté d expression et franchement, ce n est pas digne de parents.
b
18 octobre 2020 11:14
Quiconque tue ou incite à la haine devrait être en prison, de ce côté il n'y a pas à discuter! Je n'imagine meme pas la douleur de la famille du pauvre professeur! Et je dis non a toute forme d'extrémismes en France car ce pays est un état de droit!

Mais malheureusement il y aura encore ce genre de barbare en france car pour moi les médias et le système sont tous responsables!

Depuis l'ère Sarkozy en France, nous assistons à la tv à un dénigrement généralisé de l'islam! En gros on forme l'opinion pour expliquer que lislam nest pas compatible avec la république et resultat: explosion des haines!

"La France tu l'aimes ou tu la quitte" est un bonne expression en soi mais pour l'aimer il faut d'abord quelle te traite comme les autres et cela nest pas le cas! On dit que l'on est dans un pays laique avec la liberté d'expression alors pourquoi on traîne en justice d'autres artistes qui critiquent d'autres religion. La liberté d'expression en France doit se refaire une santé!

Tout cela pour dire que marginaliser une communauté et fortiori française ne servira à rien et au contraire divisera la société.

Quand on dit de toi 100 fois que tu es quelqu'un de colérique alors que ce n'est pas vrai, il ne faut surtout pas l'être car tu leur donnera raison même si tu crie qu'une seule fois. Et bien avec l'islam cest pareil, plus on critique lislam, plus on te traite de terroriste plus tu dois faire la sourde oreille sinon......
18 octobre 2020 13:38
Le temps vous dit : « Tic-Tac-Tic-Tac »
La famine arrive en Algérie, 1 pays producteur de terroristes et de prostitutions sidaïques...on parle pas de l’origine des gays en région parisienne (bois de Boulogne)-> le film Chouchou s’inspire de vous ptdr

J’adoooore les sushis ptdr

Citation
Lalibi a écrit:
Le Maroc premier producteur de canabis et terrorisme
U
18 octobre 2020 14:16
Il a parlé de photo de nu alors qu il s agissait de caricature. Meme si c est des nus sur la caricature, il y a une différence entre parler de photo de nu et de caricature de nu.

Cet homme a indiqué que les images avaient ete montrées à sa fille alors meme que sa fille n est pas dans la classe de ce professeur et a un autre prof d histoire géo.

C est bien un menteur. Quel besoin de mentir s il est convaincu du bien-fondé de son discours ? Ca ne fait que le discréditer.

Citation
Nech-Amazigh a écrit:
C'est faux ce parent n'a pas menti, ce professeur a bien montré aux enfants musulmans et autres la photo du prophète NU c'est ce qu'avait dit ce parent.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 18/10/20 14:17 par Utopia20.
18 octobre 2020 15:15
Il n'y a pas mensonge mais confusion.
Abdelhakim Sefrioui n'est pas le parent d'élève mais un membre d'un collectif des imams de France qui a accompagné le parent d'élève (un certain M. Ibrahim) au rendez-vous obtenu avec l'administration du collège et qui avait publié une vidéo à l'issue du rdv.
Il ne prétend pas être le papa de la collégienne.


Citation
Utopia20 a écrit:
Il a parlé de photo de nu alors qu il s agissait de caricature. Meme si c est des nus sur la caricature, il y a une différence entre parler de photo de nu et de caricature de nu.

Cet homme a indiqué que les images avaient ete montrées à sa fille alors meme que sa fille n est pas dans la classe de ce professeur et a un autre prof d histoire géo.

C est bien un menteur. Quel besoin de mentir s il est convaincu du bien-fondé de son discours ? Ca ne fait que le discréditer.
18 octobre 2020 15:48
Bonjour à tous et toutes,

La france est une république laique, une et indivisible. Chacun est libre de croire, de ne pas croire, de changer de religion.

L'école de la république dans ses programmes, impose le les cours de civisme, d'éducation sexuelle, la liberté d'expression en autre.

Beaucoup de petites filles ne font pas à la pisicine pour apprendre à nager, grace à des certificats des complaisance, pseudo allergie au chlore.

Ceux qui ne supportent pas les programmes de l'écucation nationnale, qu'ils trouvent HARAM, qu'ils rentrent chez eux, personne les empêche de partir, hors covid 1, ou un pays frère. Ceux qui n'aime pas la France peuvent la quitter, ceux qui s'adaptent ou s'intègrent pas, bon retour.

Tout le monde peut pratiquer sa religion sans nuire à la société, Chacun a des droits et devoirs, respecter les lois de la République, elles passent avant les lois religieuses.

Ce crime barbare commis par un "Ariol", en tuant un professeur a porter atteinte à la république, quand à ce pseudo 'prédicateur' franco - Marocain, qui poussent des fous de dieu a passer à l'acte, car les mots tuent et les autres qui ont comme Iman Google.

C'est a eux que s'adresset ce message, car la grande majorité des musulmans de france pratique leur islam dans le respect de la République et ne nuisent à personne.

Charlie Hebdo a publié des caricatures du prophète, de moise et jésus etc... une seule réaction violent et offusquée, une certaine partie des musumans.

L'auteur de ce crime sans nom, a été tué par la police, c'est ça paie pas celà débarasse.

A ceux qui se sentent mals en France, qui la critiquent, ils sont bient contents de toucher les alocs, les aides sociales et les soins gratuits.....

Si c'est un pays si horrible, pourquoi tant de monde veut venir chez nous ?






Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook