Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Probleme Mariage/Famille
M
11 mai 2013 04:18
Tout d'abord je me présente je suis le cadet de la famille , j'ai un grand frère ( l'ainé ) une soeur (la benjamine).
Mes parents sont divorcés depuis presque 20 ans et n'entretiennent aucunes relations et le peu qu'il y est entre eux n'est que source de conflits.
Je vis seul avec ma mère, loin de mon frère et de mon père qui eux vivaient ensemble.

Voilà un peu le problème :

- Mon grand frère souhaite se marier avec une fille divorcée ( soit disant vierge bref Allah o ahlem ) .
Ma mère n'a pas autorisé cela car selon elle la fille a de mauvaises intentions , ne prend pas soin de mon frère , préfère voir le coté matériel et de plus un jour qu'elles se sont eu au téléphone j'ai pu entendre cette sheytana mal lui parler et je passe des détails. . .

Maigres cela mon frère est resté aveuglé , il a demander a mon père de demander sa main pour lui , ce qu'il a fait. Je pense qu'il l'a plus fait pour énerver ma mère qu'autre chose. . .
Comment la belle famille ose t_elle poursuivre ce mariage illicite a nos yeux sans réagir , ont ils l'envie de se débarasser d'elle ? Pensent ils se laver de ces actes préjudiciables ?!
Ma mère a prit des décisions draconiennes , elle a décidé que si il continuait a vouloir ce marier elle ne le reverra plus jamais !! et elle me demande de faire la même chose !
Cependant pour lui , même en sachant cela , sa ne l'a pas empeché de marquer une date pour le mariage.
Je vous passe des détails , il a toujours eu ce qu'il voulait , personne ne lui tenait tête dans ces décisions , j'y vois en sa pour lui une sorte de nouvel accomplissement dans la limite des frontières !
Moi étant le plus jeune , j'ai toujours été le moins bien considéré malheureusement et donc ma parole n'a que peu d'effets a leurs yeux (père et frère) même si je les fais se contredire tout seul, peu m'importe , ce problème perdure depuis un bout de temps mais pour moi et ma mère al hamdoulilah on s'est mit dans le dîn il y a peu de temps tout le contraire d'eux qui ne le sont pas.
Je me suis déjà renseigné , j'ai pu voir qu'un mariage sans la bénédiction des parents est très très très néfaste !! et qu'un bienfait dans un foyer ( peut etre la salat qu'on pratique) ne s'accompagne jamais sans une peine. . .
J'ai essayé de le raisonner à maintes reprises. Je n'ai pas peur des conséquences, je veux être sur de prendre les bonnes décisions dans ma vie en concordance avec l'islam c'est tout.

Tout d'abord , première question , ce mariage est il considéré comme hallal ?

Deuxièmement , dois je ne plus calculer mon frère si il met son plan a exécution et ainsi rompre les liens du sang ?

Je pense que j'aurais d'autres questions a venir , j'ai déjà mis du temps a écrire tout sa et sa m'énerve d'en parler ouvertement. Merci de me répondre sérieusement SVP.
L
11 mai 2013 06:46
Légalement, un homme musulman n'a pas besoin de l'autorité ou de l'accord de ses parents pour se marier. Il peux demander leur bénédiction, c'est un plus vers un mariage heureux mais cette bénédiction n'est pas une condition qui rend le mariage haram s'il ne l'a pas.

Sachez qu'il n'a pas obligation d'avoir le consentement de sa mère, mais puisque le mariage a aussi pour but de donner naissance à des liens d'alliance ; il est préférable que cela se passe dans la joie et le consentement de tous. S'il s'avère que cela est impossible, le mariage est légal et son union est conforme à l'Islam

Tout d'abord , première question , ce mariage est il considéré comme hallal ?

Oui effectivement c'est un mariage hallal. La fille est musulmane, ils font la cérémonie suivant les règles, c'est un mariage des plus licites.

L'islam parle de l'accord du tuteur de la femme, il n'a jamais été question de l'accord des parents de l'homme car celui ci n'a pas besoin d'un tuteur. Donc le fait de penser que ce mariage est Haram est une pure hérésie :

Voila ce qu'il faut pour que la mariage soit Halal.

« Il ne peut y avoir de mariage qu’avec un tuteur matimonial, une dot et deux témoins qualifiés. S’il n’y avait pas ces deux témoins lors du contrat, l’époux ne pourra consommer le mariage que s’ils témoignent du contrat (du mariage)… »

Deuxièmement , dois je ne plus calculer mon frère si il met son plan a exécution et ainsi rompre les liens du sang ?

C'est une décision personnel de votre part, le fait qu'il veuille se marier en choisissant son épouse est son choix, refuser son choix est votre décision. Étant donné qu'il s'agit d'un refus de votre mère et vous basé uniquement sur une perception de la future mariée qui n'entre pas dans le cadre des conditions pouvant empêcher ce mariage, vous pouvez continuer dans votre posture et simplement rompre les ponts avec lui parce qu'il veux une femme qu'il aura choisis lui et pas une femme qu'il choisis pour vous plaire a vous et votre mère.

Il est plus difficile de respecter ses engagements vis à vis de ses parents quand ceux ci ne respectent pas les leurs.

En Islam les parents n'ont pas à interdire à leur enfant d'épouser quelqu'un à partir du moment ou celui-ci remplit les critères ( quelqu'un de bien moralement, musulman, voir même juste chrétien ou juif l'important étant qu'il soit d'une religion du livre : "" Et [il vous est permis de vous marier avec] les femmes vertueuses parmi les croyantes et les femmes vertueuses parmi les gens qui ont reçu le Livre avant vous, si vous leur donnez leur douaire, ceci étant sous la forme d'un mariage et non en gens de mauvaise vie ni en preneurs d'amantes. " Coran 5/5)

les parents ont la possibilité d’intervenir lorsqu’il existe un sérieux problème de compatibilité.

La compatibilité concerne la valeur d’un individu aux plans spirituel et moral c’est-à-dire le seul critère fondamental qui unit ou désunit un couple. Le Prophète — paix et bénédictions sur lui — dit : « Lorsqu’un homme d’une religiosité et d’un comportement irréprochables vous fait une demande en mariage, mariez-le, faute de quoi une grande corruption se répandra sur terre. »

Par conséquent, si vos choix sont faits conformément aux considérations susmentionnées, alors vos parents n’ont pas le droit de s’opposer à votre mariage. Tout comme vous avez le choix de manger les nourritures que vous aimez, il vous appartient aussi de décider de la personne qui sera votre partenaire pour la vie. Vos parents ne peuvent vous empêcher d’épouser la personne que vous avez choisie, uniquement parce que cette personne ne partage pas votre arrière-plan culturel et ethnique.

Vos parents sont, toutefois, fondés à intervenir si vous choisissez une personne dont la religiosité et la moralité sont douteuses. Dans ce cas de figure, si vous agissez sans leur consentement, votre mariage est nul et non avenu selon les critères de la loi islamique.
m
11 mai 2013 11:14
Slm de tout les façon ces lui quui va vivre avc elle si lui il aime pq l empêché de se mariée et toi je ne voit pas pq tu veux coupé les ponts avc lui ces ton frere tu dit que toi et ta mere êtes dans le dîne pq ton frere ne l es pas lui
11 mai 2013 11:30
Comment tu sais k'elle veut que du matériel ? Et sa te dérange en quoi qu'elle serai divorcer ou pas vierge ou pas. Quel mentalité. Laisse ton frère vivre sa vie. En tou cas tou ceux qui disent on est bien dans le fin blabla la sont plein de prejugé. Alor que rien que ta façon de parler comment Tudor cette chaytana c'est que du say'at. Dsl mais j'ai rien lu dans ton message qui montre que cette fille est matérialiste.
Casawiya 7orra asiiiiila.moon mari c'est ma vie
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook