Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Problème avec mon mari concernant la FAMILLE et l'ARGENT
F
1 août 2011 19:31
Salam Aleikoum à tous

Je vous écris car mon mari et moi avions eu une énorme dispute aujourd'hui, le premier jour du mois de ramadan.
En fait, ça concerne deux choses au sujet desquelles je voulais avoir plus de renseignements, pour en discuter et comprend moi même, car vivre dan sle flou c pas trop mon truc.
-première chose: la FAMILLE.
Nous partons au bled ce jeudi pour un peu moins d'un mois. Nous allons chez sa famille dans une grande maison, où, semble-t-il j'aurai droit à une chambre à moi, une vraie, pas juste le salon converti en chambre une fois la nuit tombée. Au début je voulais pas partir par ce qu'on s'était mis d'accord depuis février qu'on ira pas au bled cet été mais plutôt en novembre pour l'AId al Adh-ha. Il a changé d'avis à la dernière minute et a réservé les billets. J'ai du partir dans l'urgence dans ma ville pour renouveler mon passeport. enfin bon, j'ai acceptée et rien demandé de plus, seulement qu'on passe voir ma grand-mère et mes oncles au village pour quelques jours, deux ou trois. Il n'a pas voulut et a fait une grimace qui voulait dire : "c'est un sujet dont on doit même pas parlé." J'ai pas insisté. Mais après deux semaines et après en avoir discuté avec mes parents, j'ai fini par me convaincre qu'il n'a pas le droit de m'interdire d'aller voir ma famille même (et surtout) pendant le mois de ramadan. En rentrant de chez mes parents ce week-end, j'en ai rediscuté avec lui, hier, et ça a éclaté. Il me disait que c'est ramadan et qu'il ne veut pas faire 6 heures de trajets juste pour voir ma famille et que c ramadan, donc il faut rester chez soi et bla bla bla.. Perso je lui ai répondu que Allah soubhanou n'a jamais dit qu'il ne faut jamais rien faire pendant le ramadan, et que tarawih il peut toujours les faire au village de ma famille, qu'on aura les clés de la maison de mon père s'il veut qu'on les fasse tranquillement ensemble, et que justement, parce que c'est le mois du ramadan, il faut qu'on en profite pour voir nos grands-mères respectives avant que ce ne soit trop tard. Il a pas aimé et m'a répondu qu'il ne veut pas que j'y aille, mais qu'il m'en empêchera pas, mais si je veux y aller je dois me débrouiller toute seule pour y aller en appelant ma "famille". J'ai arrêté là la conversation en me disant que la nuit porte conseil. Mais il semblerait que ça n'a pas été le cas et la conversation et revenu au cours du problème survenu aujourd'hui.
-deuxième chose : l'ARGENT.
ca concerne de l'argent que nous avions mis de coté ensemble pendant un an pour finir la construction de notre appartement. Et la semaine dernière, son frère le contacte pour lui demander de lui apporter de l'argent qu'une personne lui donnera. Pas de problème, j'étais prête à rendre ce service à son frère. On a récupéré le chèque et trouvé quelqu'un qui pouvait faire le transfert. Enfin bon, y a pas eu de soucis. Le problème est apparut quand je me suis rendue compte que mon mari donnait nos économies réservées à l'appartement à son frère qui voulait les investir dans un achat de terrain. Je ne suis pas contre, puis que son frère s'engageait à s'occuper de terminer l'appartement pour nous, une sorte de remboursement quoi, on a plus besoin d'envoyer l'argent puisque son frère les a déjà. Il n y avait donc aucun soucis. Le problème c'est que mon mari m'en a pas parlé. Il a donné cet argent à son frère sans m'en parler alors que l'argent est à nous deux et qu'en plus une partie de cet argent (certes petite) provient de mes ressources (une partie de ma bourse). Et j'en ai discuté avec lui pour lui dire que par principe, il devait m'en parler, m'expliquer les choses et le deal avec son frère et me tenir au courant. Il n'a pas trop apprécié et s'est braqué sur l'idée que je ne voulais pas donner l'argent à son frère. La simple "explication" a tourné au vinaigre quand je lui ai demandé s'il comptait participer un minimum dans les dépenses de cet été pendant le mois que nous passerons chez sa famille. Personnellement je ne veux pas manger de ce que mon beau-frère a acheté, genre on y va en touriste, sans donner un centime, alors qu'il y a déjà assez de monde comme ça, vu que c l'été. Mais il l'a très mal pris et a commencé à me débiter des phrases du genre :"tu es encore jeune et tu comprends pas tout", "tu veux me séparer de mes frères", "de toute façon ta participation dans les économies c'est rien du tout dans la somme totale" etc...
Et la conversation a éclaté cet après-midi quand les deux sujets se sont additionné à un problème d'oubli de rien du tout (on devait déposer un dossier à la mairie, je lui avais demandé de prendre une feuille puisqu'il avait le classeur dan slequel elle était rangée, mais il ne l'a pas fait, ce qui fait qu'il a dû repasser le déposer à la mairie, ce qui lui a fait perdre 20minutes de sa journée). Et puis il a fini par me dire que parce qu'il est mon mari, il m'interdit d'aller voir ma grand-mère et mes oncles, et que si j'y allais malgré lui, il ne cherchera pas à avoir de mes nouvelles, que je devrai me débrouiller toute seule et qu'il retardera son billet retour pour ne pas passer l'aid el fitr avec mes parents, ce que nous avons programmé depuis février dernier, et que je peux retourner chez mes "fparents que je chérit tant".

Voilà l'embarras dans lequel je me trouve.
-pour lui seule sa famille compte, et quand je dis famille c que ses parents et ses frères et sœurs, et personne d'autre. Sachant qu'en plus, à part ces personnes, il ne fait confiance à personne, et je pense qu'il ne me fait même pas confiance à moi, qui suis sa femme, ou du moins seulement à 75%. Mais moi, ma famille, ce sont certes mes parents et mes frères et sœur, mais aussi ma grand-mère, mes tantes, mes oncles qui me considèrent tous comme leur fille, même mon plus grand cousin m'avait prévenu l'année dernière en me disant que c'est de son devoir de m'emmener voir ma famille et que s'il arrive un quelconque problème, je peux le contacter à tout heure. Et ça, je ne le supporte plus, j'ai dû essayer de faire ce qu'il voulait pendant un an, pour essayer de comprendre sa vision des choses, mais je ne veux plus faire de concession vis-à-vis de ma famille si lui ne fait pas un tout petit effort par rapport à sa famille: il discute avec elle quasiment 5 jours sur 7, alors que nous ne nous voyons déjà pas beaucoup vu que j'avais cours tous les jours toute la journée et que lui travaille le soir; j'ai toujours discuté avec sa famille quand il se connectait avec elle, alors qu'il n'a jamais osé appelé ni même parler avec mon père, et que les seules fois où il discutait avec ma mère c'était quand je le lui imposait en lui tendant le combiné de téléphone; j'ai été plusieurs fois chez mes parents dans l'année, mais il n'a jamais fais un seul effort en prenant une journée ou deux pou m'y accompagner alors qu'il a fait des pieds et des mains pour avoir droit à un congé auquel il n'avait pas le droit; et la dernière fois, je lui envoie un sms lui posant une question et lui me répond "je suis avec mon neveu sur skype", genre "attend, je finis d'abord ma conversation avec lui et je te répondrai après"...
-à chaque fois que j'aborde la question de l'argent et de la gestion de notre argent, on fini par se disputer ou au mois. Exemple qui en dit long : une fois j'ai pris une feuille et un stylo pour compter nos dépenses (loyer, edf, factures téléphones...) histoire de savoir ce qu'on dépense exactement, et il est rentré au moment où j'ai fais le total. Et il s'est emporté. je lui avais expliqué que c pour avoir une idée claire de nos dépenses (non alimentaire) mais il s'est énervé et m'a dit que je lui faisais pas confiance et que de toute façon c moi qui dépense toujours trop, alors que depuis qu'on avait ce projet d'appartement, je ne me suis acheté qu'une seule chaussure pendant les soldes que j'ai porté tout l'hiver et le printemps jusqu'à ce qu'elle craque définitivement, je ne me suis pas acheté un seul vêtement et accepté aucune invitation de sortie avec des amies, juste pour éviter les dépenses superflues. Mais je commence à prendre conscience à me rendre compte que seul l'argent compte pour lui, il me promet beaucoup de choses mais finit toujours par les reporter jusqu'au jour où je lui dis que c plus la peine, que je ne veux telle ou telle chose.

Enfin bon, ce sont deux choses que je ne supporte plus et à chaque fois que je veux en discuter calmement avec lui pour mettre les choses au clair, ça se passe mal. Et sérieusement, je commence à me demander si je peux vraiment supporter ça. Pour ce qui est de l'argent, ça m'est égal, il en fait ce qu'il veut du moment qu'on survient à nos besoins et qu'on ne se retrouve pas à découvert, mais la famille, ça non, je ne peux pas accepter de faire l'impasse sur ma famille pour les beaux yeux d'un homme qui ne respecte même pas mon père.

Alors qu'en pensez-vous?
perso, je ne veux plus avoir de problème, je veux retourner chez mes parents tant qu'il n'est pas trop vu que nous n'avons pas d'enfant.
Là ce ne sont que les GROS problèmes à mes yeux, je ne parle pas du reste dont je ne parlerai pas pour ne pas salir son image et que je ne supporte pas, mais pour lesquels je peux faire un effort.
Enfin bon, qu'en pensez-vous?




Baraka allahou fikoum d'avance pour votre soutien.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook