Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
PRIERE VOIX HAUTES/BASSES...PKOI??
Bass [ MP ]
10 mars 2004 20:54
Pourquoi accomplit-on certaines prières à voix basse et d’autres à voix haute ?
Le dimanche 17 novembre 2002.
Question
Chers savants,
Je voudrais savoir pourquoi certaines prières sont récitées à voix haute (Jahriyyah), telles que la prière du Maghrib [1] ou celle du `Ishâ’ [2], alors que d’autres sont effectuées à voix basse (Sirriyyah) comme c’est le cas pour le Dhuhr [3] et le `Asr [4] ? Y a-t-il une quelconque sagesse là-dedans ?
Réponse de Sheikh `Atiyyah Saqr
Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux.
Toutes les louanges vont à Dieu et que la paix et les bénédictions soient sur son Messager.
Nous vous remercions pour votre question et pour la confiance que vous nous accordez. Nous implorons Dieu pour qu’Il nous aide à mériter cette confiance et à pouvoir répondre efficacement à votre demande.
Tout d’abord, nous tenons à rappeler qu’un Musulman doit faire preuve d’une acceptation totale de la volonté et des ordres divins. En recevant un ordre divin, les Musulmans doivent répondre : « Nous avons entendu et obéi. » [5]. Cette acceptation totale est signe d’une foi véritable et d’une soumission complète. Ceci reflète également la croyance profondément enracinée en Dieu et le respect de Ses enseignements. Cela implique enfin qu’un Musulman respecte les enseignements du Prophète - paix et bénédiction sur lui - dans chaque aspect de sa vie. Ce respect est en accord avec l’ordre de Dieu : "Prenez ce que le Messager vous donne ; et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous en." (Sourate 59, l’Exode, Al-Hashr, verset 7) ; "Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Dieu. Et quiconque tourne le dos... Nous ne t’avons pas envoyé à eux comme gardien." (Sourate 4, Les Femmes, An-Nisâ’, verset 80).
Le Prophète - paix et bénédiction sur lui - a enseigné à ses Compagnons la manière de prier. Il leur a ordonné de prier comme ils l’ont vu faire. De ce fait, nous prions à la manière du Prophète - paix et bénédiction sur lui.
Concernant la question des prières à voix haute ou à voix basse, la fatwâ émise par le Sheikh `Atiyyah Saqr, ancien président de la Commission de Fatwâ d’Al-Azhar, est la suivante :
"La sagesse qui réside dans le fait d’accomplir les prières du Dhuhr [3] et du `Asr [4] de façon silencieuse est liée à la situation des premiers Musulmans à la Mecque. Durant cette période, les Musulmans étaient sujets aux persécutions et aux tortures. Ainsi, il leur était ordonné d’accomplir leurs prières en silence pour échapper aux tortures des mécréants qui avaient pour habitude de leur causer du tort. Très tôt le matin, alors que les habitants de la Mecque étaient endormis, les Musulmans pouvaient accomplir leur prière à voix haute. De même, après le coucher du soleil, alors que les Qurayshites étaient occupés par leurs rassemblements et leurs festivités durant lesquelles ils s’adonnaient au vin et à la boisson, il était possible, à cette heure, d’accomplir la prière à voix haute sans crainte.
Il est donc clair que la récitation silencieuse lors des prières du Dhuhr [3] et du `Asr [4] avait pour but de se protéger contre l’oppression des mécréants. Après leur émigration à Médine, les Musulmans n’étaient plus sujets à ces persécutions. Cependant, la règle de la récitation silencieuse pour les prières du Dhuhr [3] et du `Asr [4] fut conservée afin que les Musulmans se rappelassent qu’un jour, ils accomplissaient ces prières en silence par crainte des persécutions. Ceci sert également à encourager tous les Musulmans à louer Dieu pour Son infinie Miséricorde et pour la victoire écrasante qu’Il leur a accordée. Dieu le Très Haut nous rappelle Sa Grâce de façon claire dans les versets suivants : "Et rappelez-vous quand vous étiez peu nombreux, opprimés sur terre, craignant de vous faire enlever par des gens. Il vous donna asile, vous renforça se Son secours et vous attribua de bonnes choses afin que vous soyez reconnaissants." (Sourate 8, le Butin, Al-Anfâl, verset 26)."
Et Dieu le Très Haut est le plus Savant

[b]Plus rien ne m'étonne[/b]
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook