Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
LA PRIERE OBLIGATOIRE
*TIGELLIUS* [ MP ]
17 novembre 2019 15:14
As-salamu 'alaykum wa rahmatullah wa barakatu

A l'origine de l'Islam, la prière obligatoire était faite avec 2 rakats. Le Coran montre qu'il y a cinq moments dans la journée et la nuit où faire les 5 prières obligatoires. Or, j'aurai aimé savoir ceci :

1) Pourquoi les cycles de prière ne sont pas tous identiques ? Pour la prière du sobh 2 rekats, pour la prière du maghréb 3 rekats et pour le reste 4 rekats ?

2) Pourquoi pour toutes les prières sauf le sobh, la 3ème et les 4ème rekats se font avec une voix basse alors que le Coran nous dit ceci : " Et dans ne récite pas à voix haute ta salat; et ne l’y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux ».17/110

3) Pourquoi la prière du dohr et de l'asr se font à voix basse ?

4) Quel intérêt de faire la prière en commun du dohr et de l'asr alors que chacun la fait individuellement dans la récitation du Coran ?

5) Pourquoi la prière du vendredi ne comporte que 2 rekats à voix haute de la part de l'imam ?


6) Le Coran ne dit pas certaines choses dans le deroulement de la prière. Donc les détails on devrait les trouver dans les hadiths, mais ce que j'ai évoqué ci-haut on ne le trouve pas.
Frèrdogan [ MP ]
17 novembre 2019 15:19
mais ce que j'ai évoqué ci-haut on ne le trouve pas.

Es-tu sûr et certain ou s'agit-il d'une probabilité ?
Renart [ MP ]
17 novembre 2019 15:24
Je n'ai pas d'explication en dehors du fait que du temps de notre Prophète (paix sur lui) c'était ainsi.

Après le Coran est un guide de manière globale, pour les détails on a justement les hadiths qui retranscrivent l'enseignement du Prophète (paix sur lui), lui même ayant reçu ce savoir par Allah le très haut et ses anges.

Si toutes les règles de vie devaient être décrite en détail et en un seul ouvrage, ça aurait été imbuvable pour nous humain à la capacité limitée.

Voit ça un peu comme l'équivalent de la constitution et des lois : t'as un texte listant les grandes lignes puis vient les différentes lois, règles, peines encourues, etc.
*TIGELLIUS* [ MP ]
17 novembre 2019 15:54
Dis moi, dans les prières que nous faisons dans la journée quelle est la base obligatoire et ce qui est recommandé ?

Par exemple nous voyons chez les malikites que la salutation se fait uniquement à droite, et quand je vais à la mosquée se fait à droite et à gauche. Dans ce cas le Prophète la faisait à droite ou à droite et à gauche ?

Concernant les verset à réciter, la base obligatoire est la Fatiha et les versets ajoutés sont facultatifs. Mais pour le reste ?


Dans ce cas les hadiths qui montrent les détails où est-ce qu'on les trouve ? Dans les Sahih ? Si c'est le cas alors montre moi stp.





Citation
Frèrdogan a écrit:
mais ce que j'ai évoqué ci-haut on ne le trouve pas.

Es-tu sûr et certain ou s'agit-il d'une probabilité ?
Nehhuh [ MP ]
17 novembre 2019 16:15
Wa alaykoum salam wa rahamtu lLahi wa barakatuh,

En réalité *TIGELLIUS* si toi, moi, et les autres prenions du recul sur les 6 questions que tu venais de poser, nous arriverions très certainement à la conclusion que celles-ci ainsi que leurs réponses ne nous amèneraient à rien concrètement, si ce n’est de l’obstination à vouloir dépasser notre entendement qui a une limite et qui ne peut jamais comprendre l’entendement Divin. On ne peut pas discuter de lois religieuses imposées par Allah (Azawajal), quand celles-ci sont sans équivoque comme certains versets et hadiths le sont, et d’autres ont besoin de commentaires car contexte particulier, sens donné, etc...
Pire même on s’entêterait de questions qui nous apportent rien dans notre rapprochement avec Allah (Azawajal) ni ne feraient augmenter notre foi. Il me souvient avoir entendu un questionneur demander au shaykh Salih al-Fawzan sur le fait de savoir si ´Issa (alayhi salam) va se marier et avoir des enfants lorsqu’il reviendra, et le shaykh de répondre : « Qu’est-ce que cela va t’apporter ? Pourquoi vous posez ces types de questions ? »

De même que sur le fait de raconter des histoires imaginaires à ses enfants le soir, le questionneur demanda à shaykh Ibn Baz (rahimahu lLah) qui répondit : « Wa Allahû ´alam ».

[youtu.be]

J’ai 0 science pour ma part mon frère, je ne te partage que mon expérience. Tu trouveras surement plus ferme réponse ou réponse tout court si tu questionnais une personne qualifiée dans ton entourage ou dans une mosquée wa Allahu ´alam. Ne le prends pas mal si ma réponse était offensante je te demande pardon d’avance ce n’était pas le but. J’avais tendance à me poser des questions comme les tiennes il fût un temps et cela m’entêtait plus qu’autre chose, aucun apport bénéfique.

Qu’Allah nous guide et nous pardonne nos erreurs. Qu’Allah nous facilite l’apprentissage de la science religieuse.
*TIGELLIUS* [ MP ]
17 novembre 2019 17:03
Salam

En réalité *TIGELLIUS* si toi, moi, et les autres prenions du recul sur les 6 questions que tu venais de poser, nous arriverions très certainement à la conclusion que celles-ci ainsi que leurs réponses ne nous amèneraient à rien concrètement, si ce n’est de l’obstination à vouloir dépasser notre entendement qui a une limite et qui ne peut jamais comprendre l’entendement Divin.

Mon avis : Poser des questions c'est tout à fait normal, car c'est un devoir de ne pas faire des choses sans les comprendre auparavant. D'autre part c'est stupide d'entendre la réponse classique "c'est la loi et c'est comme ça", car dans cette réponse il n'y a aucune pédagogie, aucun enseignement.

Pire même on s’entêterait de questions qui nous apportent rien dans notre rapprochement avec Allah (Azawajal) ni ne feraient augmenter notre foi. Il me souvient avoir entendu un questionneur demander au shaykh Salih al-Fawzan sur le fait de savoir si ´Issa (alayhi salam) va se marier et avoir des enfants lorsqu’il reviendra, et le shaykh de répondre : « Qu’est-ce que cela va t’apporter ? Pourquoi vous posez ces types de questions ? »

En effet, aucun intérêt pour un fait qui traite de la fin des temps, alors que la prière nous la vivons quotidiennement.

Ne le prends pas mal si ma réponse était offensante je te demande pardon d’avance ce n’était pas le but. J’avais tendance à me poser des questions comme les tiennes il fût un temps et cela m’entêtait plus qu’autre chose, aucun apport bénéfique.

Le bénéfice je l'ai eu au début de ma conversion cherchant à savoir concernant les actes cultuels le pourquoi du comment, car je ne souhaitais pas faire des choses sans en comprendre le sens. A partir de là est née ma faim de recherche qui a abouti à la construction d'un schéma intérieur celui de ma croyance.

Qu’Allah nous guide et nous pardonne nos erreurs. Qu’Allah nous facilite l’apprentissage de la science religieuse.

Inch'Allah.






Citation
Nehhuh a écrit:
Wa alaykoum salam wa rahamtu lLahi wa barakatuh,

En réalité *TIGELLIUS* si toi, moi, et les autres prenions du recul sur les 6 questions que tu venais de poser, nous arriverions très certainement à la conclusion que celles-ci ainsi que leurs réponses ne nous amèneraient à rien concrètement, si ce n’est de l’obstination à vouloir dépasser notre entendement qui a une limite et qui ne peut jamais comprendre l’entendement Divin. On ne peut pas discuter de lois religieuses imposées par Allah (Azawajal), quand celles-ci sont sans équivoque comme certains versets et hadiths le sont, et d’autres ont besoin de commentaires car contexte particulier, sens donné, etc...
Pire même on s’entêterait de questions qui nous apportent rien dans notre rapprochement avec Allah (Azawajal) ni ne feraient augmenter notre foi. Il me souvient avoir entendu un questionneur demander au shaykh Salih al-Fawzan sur le fait de savoir si ´Issa (alayhi salam) va se marier et avoir des enfants lorsqu’il reviendra, et le shaykh de répondre : « Qu’est-ce que cela va t’apporter ? Pourquoi vous posez ces types de questions ? »

De même que sur le fait de raconter des histoires imaginaires à ses enfants le soir, le questionneur demanda à shaykh Ibn Baz (rahimahu lLah) qui répondit : « Wa Allahû ´alam ».

[youtu.be]

J’ai 0 science pour ma part mon frère, je ne te partage que mon expérience. Tu trouveras surement plus ferme réponse ou réponse tout court si tu questionnais une personne qualifiée dans ton entourage ou dans une mosquée wa Allahu ´alam. Ne le prends pas mal si ma réponse était offensante je te demande pardon d’avance ce n’était pas le but. J’avais tendance à me poser des questions comme les tiennes il fût un temps et cela m’entêtait plus qu’autre chose, aucun apport bénéfique.

Qu’Allah nous guide et nous pardonne nos erreurs. Qu’Allah nous facilite l’apprentissage de la science religieuse.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 17/11/19 17:27 par *TIGELLIUS*.
Nehhuh [ MP ]
17 novembre 2019 18:40
Tu dis « c’est un devoir de ne pas faire les choses sans les comprendre », je t’aurais renvoyé vers un livre ou des sources qui expliquent pourquoi on prie et les bénéfices de la prière.

Or tu veux interroger ici une loi de « comment prier, quand, où » etc dictée par Allah (Azawajal) à son messager (alayhi salat wa salam). En suivant ton questionnement, je pourrais poser des milliers de questions à des personnes de science sur « pourquoi on mets pas la main sur le menton quand on prie, pourquoi on peut pas trottiner quand on est debout au lieu de rester figer, pourquoi on peut pas hocher la tete en arriere puis devant pour salutation, pourquoi on pourrait pas marcher pendant la priere, pourquoi ne pas faire le sujud en étant couché au sol, pourquoi pas faire le tashahhud en ayant les jambes croisés, pourquoi on dirait pas deux fois Allahu Akbar au lieu d’une seule au début de la salat, et j’en passe...

Allah (Azawajal) mets en parabole dans le Coran le récit de la vache dans la sourate du même nom quand les juifs s’obstinent à demander la description de la vache et ce qui ne leur ait pas profitable alors qu’Allah leur demande juste en premier lieu d’en tuer une.

Il y a le fait de se poser des questions utiles et de ne pas poser des questions sur des choses qui sont sans équivoques et claires en Islam. Il y a un article sur ce site maison-islam qui pourrait peut être éclaircir sur le point où j’essaye de te mener :

[www.maison-islam.com]

Cela prend énormément une bonne 20aine de minutes pour tout lire.

Ou sur ce lien-ci :

[www.havredesavoir.fr]

Qu’Allah nous aide.
Frèrdogan [ MP ]
17 novembre 2019 19:58
Dis moi, dans les prières que nous faisons dans la journée quelle est la base obligatoire et ce qui est recommandé ?

https://www.doctrine-malikite.fr/

Par exemple nous voyons chez les malikites que la salutation se fait uniquement à droite, et quand je vais à la mosquée se fait à droite et à gauche. Dans ce cas le Prophète la faisait à droite ou à droite et à gauche ?

En tout, nous avons trois hadiths sahihs qui disent :
1 Taslim à droite
2 Taslim un à droite et un gauche
3 Taslim un à droite, un envers l'Imam, et un envers ceux qui prient avec nous.

Je sais ce que tu penses, tu penses que l'un des trois Hadiths est vrai et les deux autres sont faux. Ce raisonnement que tu as là est mauvais. Pourquoi ? Parce que pour les Sunan tels que le nombre de Taslim la marge de manœuvre est large puisque c'est une Sunna. Le Prophète a été vu faire 1 Taslim, et dans d'autres endroits ou d'autres moments il a fait 2 Taslim, et puis 3 dans d'autres situations. Le plus courant et l'avis le plus célèbre chez les Malikites c'est 3 Taslim et non 2. Mais ce qu'il faut savoir c'est que dans les situations de petites divergences comme celle-ci, les Malékites tout comme les autres Madhahibs qui ont choisi 1 ou 2 Taslim disent tous la même chose : Que vous faisiez 1, 2, ou 3 Taslim votre prière est valide, car les trois récits sont authentifiés et nous sont parvenus par des chaines fiables. Aîcha ( rLa ) faisait 1 Taslim, Ibn Omar ( rLa ) en faisait 3.

Concernant les verset à réciter, la base obligatoire est la Fatiha et les versets ajoutés sont facultatifs. Mais pour le reste ?

Les Versets après Al Fatiha dans une prière est une Sounna, comme dit le lien plus haut, mais une Sounna chez moi n'est pas facultative, il s'agit en réalité de ce que faisait le Prophète asws et dont je suis tenu, si j'en suis informé, de la suivre. Bien sûr si je ne la suis pas, ma prière reste valide du point de vue de la forme, mais si je la suis ma prière sera plus complète, donc j'ai tout intérêt à suivre ET les obligations ( Arkane ) ET Les Sunnane de la prière.

Dans ce cas les hadiths qui montrent les détails où est-ce qu'on les trouve ? Dans les Sahih ? Si c'est le cas alors montre moi stp.

Tout part de là ==> صلوا كما رأيتموني أصلي ( Priez tel que vous me voyez prier ) Al Bukhari

Nasserdine Al Albani nous a laissé un concentré de tout ce qui a été authentifié et qui évoque la manière dont priait le Prophète asws ==> https://www.google.com/

1 200 Pages ! Il y'a tout, les Versets qu'il récitait après Al Fatiha, ce qu'il disait pendant les inclinaisons, les prosternations... tout. La plupart des choses je suis sûr que tu les récites déjà quand on t'a appris la prière. Je ne peux pas tout te traduire, mais s'il y a un ou deux points précis que tu souhaites savoir, je te rendrais bien évidemment ce service fi Llah.


Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Dis moi, dans les prières que nous faisons dans la journée quelle est la base obligatoire et ce qui est recommandé ?

Par exemple nous voyons chez les malikites que la salutation se fait uniquement à droite, et quand je vais à la mosquée se fait à droite et à gauche. Dans ce cas le Prophète la faisait à droite ou à droite et à gauche ?

Concernant les verset à réciter, la base obligatoire est la Fatiha et les versets ajoutés sont facultatifs. Mais pour le reste ?


Dans ce cas les hadiths qui montrent les détails où est-ce qu'on les trouve ? Dans les Sahih ? Si c'est le cas alors montre moi stp.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook