Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Le président iranien et l’autre affaire du foulard
23 septembre 2022 00:33
Salam

L’Iran fait en ce moment la une des médias du monde avec les protestations contre le décès de la jeune Mahsa, et l’affaire de son foulard et sa tenue vestimentaire.

Mais aujourd’hui une autre affaire de foulard a éclaté à New York par le président iranien en personne. Il a refusé à la dernière minute d’être interviewé par une journaliste, car elle a refusé de couvrir ses cheveux pendant l’interview ( A New York je rappelle). La journaliste, Cheistiane Amanpour est une référence mondiale des entretiens avec les chefs d’état du monde depuis plusieurs décennies. C’est une femme de 64 ans d’origine iranienne qui était habillée d’une manière très pudique comme à son habitude, qui ne laissait pas paraitre la moindre partie de son coprs (photo ci-dessous). Elle a toujours couvert ses cheveux lors de ses couvertures médiqtiaues et interviews en Iran et dans d’autres pays musulmans. Mais aujourd’hui , la rencontre avait lieu à New York, elle a donc refusé de se plier à sa condition, naturellement.

Ce comportement idiot est une catastrophe, quelle image désastreuse de la religion musulmane il vient de donner au monde entier !!!

[edition.cnn.com]
p
23 septembre 2022 00:41
salam
comment il fait quand il traverse la rue en allant faire son interview ,il demande à toutes les femmes de se couvrir avant qu'il arrive ?
La dame a 65 ans .D'après le coran ,elle n'est pas obligée de porter le voile.Enfin bref , je pense qu'en tant que chef d'état,il a en principe d'autres chats à fouetter que de s'interesser à un petit bout de tissu d'une vieille dame
Y
23 septembre 2022 07:35
Il a bien raison ce président. Des sœurs que l'on force à se dévoiler pour avoir accès à une éducation, vous fermez vos grandes bouches.

Votre fierté pour votre religion, vous ne l'avez qu'à travers le regard des mécréants.

Le président iranien n'a pas envie de se retrouver en tête à tête devant une femme qui ne respecte pas les standards de pudeur islamique. Elle n'a pas voulu respecter sa condition, il a décidé de couper court à l'interview. C’est tout à son honneur.

Beaucoup trop de musulmans accordent plus d'importance à ce que le mécréant pense de lui que du cadavre de son frère en religion abattu par ce dernier...


Citation
Berkshire a écrit:
Salam

L’Iran fait en ce moment la une des médias du monde avec les protestations contre le décès de la jeune Mahsa, et l’affaire de son foulard et sa tenue vestimentaire.

Mais aujourd’hui une autre affaire de foulard a éclaté à New York par le président iranien en personne. Il a refusé à la dernière minute d’être interviewé par une journaliste, car elle a refusé de couvrir ses cheveux pendant l’interview ( A New York je rappelle). La journaliste, Cheistiane Amanpour est une référence mondiale des entretiens avec les chefs d’état du monde depuis plusieurs décennies. C’est une femme de 64 ans d’origine iranienne qui était habillée d’une manière très pudique comme à son habitude, qui ne laissait pas paraitre la moindre partie de son coprs (photo ci-dessous). Elle a toujours couvert ses cheveux lors de ses couvertures médiqtiaues et interviews en Iran et dans d’autres pays musulmans. Mais aujourd’hui , la rencontre avait lieu à New York, elle a donc refusé de se plier à sa condition, naturellement.

Ce comportement idiot est une catastrophe, quelle image désastreuse de la religion musulmane il vient de donner au monde entier !!!

[edition.cnn.com]
23 septembre 2022 07:59
Je soutiens les soeurs qui choisissent de couvrir leur tête et je les ai toujours aidées, alors STOP aux suppositions et aux accusations farfelues de mécréance ….

Le comportement de ce président N’EST PAS CONFORME à l’islam, l’islam n’interdit PAS de parler, commercer, négocier avec une femme non voilée, non musulmane en plus !!!!

Ne soutiens pas les dérapages injustifiés “au nom de l’islam”. Tu soutiens un dérapage qui n’a rien à voir avec l’islam et tu le sais très bien, et c’est totalement contre-productif, vous (ce président et ceux qui soutiennent ce geste comme toi) faite MAL à l’islam, vous causez des dégâts dont les impacts sont énormes. Je répète que cette femme, de 64 ans, très pudique, non musulmane a TOUJOURS respecté les contraintes en terre d’islam (Iran, Arabie Saoudite), mais là ils étaient à New York !!!!!
Où as tu vu des musulmans imposer le foulard à des femmes non musulmanes en terre nonmusulmane ????!!!! C’est de la folie ….
Citation
Yazs a écrit:
Il a bien raison ce président. Des sœurs que l'on force à se dévoiler pour avoir accès à une éducation, vous fermez vos grandes bouches.

Votre fierté pour votre religion, vous ne l'avez qu'à travers le regard des mécréants.

Le président iranien n'a pas envie de se retrouver en tête à tête devant une femme qui ne respecte pas les standards de pudeur islamique. Elle n'a pas voulu respecter sa condition, il a décidé de couper court à l'interview. C’est tout à son honneur.

Beaucoup trop de musulmans accordent plus d'importance à ce que le mécréant pense de lui que du cadavre de son frère en religion abattu par ce dernier...
H
23 septembre 2022 08:10
Il pouvait refuser si la journaliste se présentait avec une mini-jupe, un décolleté ou une tenue pas pudique. Mais cette dame était habillée on ne peut plus pudique sauf ses cheveux, et elle n’est pas musulmane, c’est étonnant de lui exiger de couvrir ses cheveux !!!! Même son maître Khomeini n’a jamais fait ça, c’est sans précédent.

Citation
Yazs a écrit:
Il a bien raison ce président. Des sœurs que l'on force à se dévoiler pour avoir accès à une éducation, vous fermez vos grandes bouches.

Votre fierté pour votre religion, vous ne l'avez qu'à travers le regard des mécréants.

Le président iranien n'a pas envie de se retrouver en tête à tête devant une femme qui ne respecte pas les standards de pudeur islamique. Elle n'a pas voulu respecter sa condition, il a décidé de couper court à l'interview. C’est tout à son honneur.

Beaucoup trop de musulmans accordent plus d'importance à ce que le mécréant pense de lui que du cadavre de son frère en religion abattu par ce dernier...
23 septembre 2022 08:13
Exagérer chaque un libre comment il va s'habille franchement
Ben les gens la vont vraiment faire déteste la religion car normalement islam si la paix mais d'après ce que on vit et en voit non y a pas de paix y a pas de liberté y a rien
T
23 septembre 2022 08:13
Il faut arrêter d'être des faux-kuls manipulateurs.

Nous n'aimons pas l'Iran et ses dirigeants, certes, mais ce n'est pas une raison pour avoir des jugements malsains, faux et injustes, qui vont même jusqu'à condamner en background le comportement d'un musulman lambda.

Elle fait ce qu'elle veut, libre à elle de se mettre à poil si nécessaire, de même il est libre de refuser tout interview avec une personne même sans raison ni avoir à se justifier.

Prendre cet évènement pour mettre au pilori l'islam, comme toujours et encore, ne déroge pas à la stratégie des médias islamophobes.
p
23 septembre 2022 08:26
oui bien sur, moi ce que je vois ce sont surtout des femmes qui brûlent justement leur foulard....
Raz le bol de ce patriarcat, de cette domination de l'homme frustrée, de cette soumission à des barbus pervers.
23 septembre 2022 08:29
Tu dois parler d’une autre affaire, pas celle du post, ou alors tu n’as pas tout lu.


Citation
Testarudo a écrit:
Il faut arrêter d'être des faux-kuls manipulateurs.

Nous n'aimons pas l'Iran et ses dirigeants, certes, mais ce n'est pas une raison pour avoir des jugements malsains, faux et injustes, qui vont même jusqu'à condamner en background le comportement d'un musulman lambda.

Elle fait ce qu'elle veut, libre à elle de se mettre à poil si nécessaire, de même il est libre de refuser tout interview avec une personne même sans raison ni avoir à se justifier.

Prendre cet évènement pour mettre au pilori l'islam, comme toujours et encore, ne déroge pas à la stratégie des médias islamophobes.
23 septembre 2022 10:00
Salam aleykoum,

Depuis quand l'Iran représente l'Islam et les musulmans? Ce que tu veux dire certainement, c'est que tous les chiens errants vont se jeter sur le nonos.

Cette femme a simplement subit ce que subissent les femmes voilées dans leur quotidien.

[youtu.be]

Ici, quand il lui a demandé de retirer son voile ou de quitter la salle (et tout ça devant son enfant), il ne s'est pas soucié de ce qu'on allait penser de lui.

Si tu comprends bien ce que je veux dire, c'est que ces hypocrites sont très mal placés pour venir apporter un quelconque jugement sur ce qu'a fait le président iranien et ce, peu importe ce que je pense de son acte.

Wa salam

Citation
Berkshire a écrit:
Salam

L’Iran fait en ce moment la une des médias du monde avec les protestations contre le décès de la jeune Mahsa, et l’affaire de son foulard et sa tenue vestimentaire.

Mais aujourd’hui une autre affaire de foulard a éclaté à New York par le président iranien en personne. Il a refusé à la dernière minute d’être interviewé par une journaliste, car elle a refusé de couvrir ses cheveux pendant l’interview ( A New York je rappelle). La journaliste, Cheistiane Amanpour est une référence mondiale des entretiens avec les chefs d’état du monde depuis plusieurs décennies. C’est une femme de 64 ans d’origine iranienne qui était habillée d’une manière très pudique comme à son habitude, qui ne laissait pas paraitre la moindre partie de son coprs (photo ci-dessous). Elle a toujours couvert ses cheveux lors de ses couvertures médiqtiaues et interviews en Iran et dans d’autres pays musulmans. Mais aujourd’hui , la rencontre avait lieu à New York, elle a donc refusé de se plier à sa condition, naturellement.

Ce comportement idiot est une catastrophe, quelle image désastreuse de la religion musulmane il vient de donner au monde entier !!!

[edition.cnn.com]
X
23 septembre 2022 10:21
C'est purement politique, la religion n'a rien à voir.
Au moment où ont lieu en Iran des manifestations contre le voile, il ne tenait pas à voir publier des photos de lui parlant à une iranienne non voilée
Je suis athée, Dieu merci !
23 septembre 2022 10:24
Bien que l'iran ne représente pas l'islam à tes yeux, il représente une république islamique aux yeux du reste de la planète donc que tu le veuille ou nom, son comportement sera associé à l'islam.

Mais ne tombons pas dans le piège de défendre le comportement abusif de ce président, sous prétexte que les femmes musulmanes par ailleurs sont privées de leur droit porter leur voile !!! . Ne justifions pas une injustice par la présence d'une autre injustice, d'autant plus que tu me cites une injustice qui a eu lieu en France alors que notre cas ici s'est passé à New York où les femmes voilées ONT le droit de le porter partout. De plus, cette injustice a été commise contre une journaliste QUI accepte de porter le foulard dans les pays musulmans, lui exiger de le porter en plus dans un pays non musulman c'est quand même le plus débile des délires.

Je défends le droit des femmes qui ont choisi de porter le foulard comme je l'ai dit plus haut, dont la femme de ta vidéo, et je condamne ce qu'elle a subi mais pour être JUSTE, il faut en même temps condamner les abus dans l'autre sens, surtout quand ils viennent de hauts responsables qui sont sous les projecteurs du monde entier.

Dis moi quelle règle, quelle loi, quel texte musulman, de quel exemple dans l'histoire de l'islam justifie ce comportement ? Où as-tu vu des musulmans refuser de parler à des femmes non musulmanes pudiques parce qu'elles ne couvrent pas la tête ??? Il pouvait refuser pour tout autre motif non religieux ça n'aurait impliqué que lui même et son pays, mais son refus à la dernière minute pour ce motif religieux ça impacte forcément cette religion.

Citation
No_One* a écrit:
Salam aleykoum,

Depuis quand l'Iran représente l'Islam et les musulmans? Ce que tu veux dire certainement, c'est que tous les chiens errants vont se jeter sur le nonos.

Cette femme a simplement subit ce que subissent les femmes voilées dans leur quotidien.

[youtu.be]

Ici, quand il lui a demandé de retirer son voile ou de quitter la salle (et tout ça devant son enfant), il ne s'est pas soucié de ce qu'on allait penser de lui.

Si tu comprends bien ce que je veux dire, c'est que ces hypocrites sont très mal placés pour venir apporter un quelconque jugement sur ce qu'a fait le président iranien et ce, peu importe ce que je pense de son acte.

Wa salam
23 septembre 2022 10:28
Oui c'est fort possible, et elle avait prévenu qu'elle allait aborder ce sujet parmi tant d'autres. Mais il aurait pu annuler pour d'autres raisons que le voile de la journaliste, c'est ça le problème. Il a emmené la religion sur la table, mais de la plus mauvaise des manières. Aussi; les équipes TV et son équipe à lui ont passé 4h de préparation, il a annulé à la dernière minute !! il avait largement le temps de décliner, et pour différentes raisons acceptables.
Citation
Xavier33* a écrit:
C'est purement politique, la religion n'a rien à voir.
Au moment où ont lieu en Iran des manifestations contre le voile, il ne tenait pas à voir publier des photos de lui parlant à une iranienne non voilée
23 septembre 2022 11:07
Il est pas dans son pays là.

Maintenant tu vas dire que les musulmans doivent parler uniquement à des femmes qui portent le voile ?

C'est une obligation pour les non musulmans de portent le voile ! ?


Qui vous dit que la journaliste est musulmane ?

Quand les femmes journaliste étrangère vont dans les pays musulmans elles portent le voile par respect de la loi du pays.

Maintenant si elles doivent aussi portent le voile quand elles sont dans un pays non musulmans ; .....
Citation
Yazs a écrit:
Il a bien raison ce président. Des sœurs que l'on force à se dévoiler pour avoir accès à une éducation, vous fermez vos grandes bouches.

Votre fierté pour votre religion, vous ne l'avez qu'à travers le regard des mécréants.

Le président iranien n'a pas envie de se retrouver en tête à tête devant une femme qui ne respecte pas les standards de pudeur islamique. Elle n'a pas voulu respecter sa condition, il a décidé de couper court à l'interview. C’est tout à son honneur.

Beaucoup trop de musulmans accordent plus d'importance à ce que le mécréant pense de lui que du cadavre de son frère en religion abattu par ce dernier...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/09/22 11:13 par Natacha céleste21.
6
23 septembre 2022 11:17
Pitoyable ce post.

En France les femmes voilées sont harcelées par les médias et d'autres personnes quotidiennement sans que le monde s'offusque.

Cette histoire est juste un prétexte pour déstabiliser l'Iran et sa politique anti-soumission aux occidentaux.
23 septembre 2022 11:35
C'est son président qui déstabilise son pays de sa propre initiative, et en plus en mêlant la religion à son comportement, toujours par sa propre initiative, il TE mêle toi musulman qui n'a rien demandé à son comportement.

Un média occidental justement lui a offert une tribune regardée dans le monde entier, il avait les meilleures chances de défendre son pays, de justifier et expliquer ses différentes positions, de repousser les attaques et tentatives de déstabilisation. Mais non il a préféré tout annuler et se priver de cette tribune pour une question de foulard d'une femme non musulmane !!!! C'est ça qui est pitoyable.
Citation
6532u8 a écrit:
Pitoyable ce post.

En France les femmes voilées sont harcelées par les médias et d'autres personnes quotidiennement sans que le monde s'offusque.

Cette histoire est juste un prétexte pour déstabiliser l'Iran et sa politique anti-soumission aux occidentaux.
_
23 septembre 2022 11:52
Arrête de la ramener quand tu connais que dalle surtout la situation politique de l Iran.

La majeure partie des iraniens, surtout la nouvelle génération, n'en a rien à cirer de l Islam. C'est quoi l intérêt de venir imposer le hijab à un peuple qui adore picoler, qui ne fait ni la prière et ni le ramadan ? Il suffit juste qu'ils aillent en Turquie, et tu les vois tous poser en photo avec un verre de vodka dans des boîtes. J'ai jamais rencontré un seul iranien qui ne picole pas.

J entends tous les iraniens être dégoûtés de l Islam, malheureusement, à cause de ce régime qui les a tant étouffer au nom soit disant de l Islam.

Concernant le président qui refuse l interview, c'est juste une démonstration politique. Rien à voir avec le fait de défendre les soeurs voilées qui sont discriminées.

Il suffit juste de voir en France comment la situation s est dégradée pour les femmes musulmanes. Y a t il eu une intervention, ou quoi que ce soit de la part de ces pays musulmans pour défendre des femmes voilées ? Que dalle. Défendre l honneur de nos soeurs, ce n'est pas en refusant un interview avec une femme, mais c'est de faire cesser tout cet acharnement institutionnel et juridique envers les femmes qui ont choisi de porter le hijab.

Avant d applaudir pour tout et n importe quoi, commence par te renseigner un minimum.

Citation
Yazs a écrit:
Il a bien raison ce président. Des sœurs que l'on force à se dévoiler pour avoir accès à une éducation, vous fermez vos grandes bouches.

Votre fierté pour votre religion, vous ne l'avez qu'à travers le regard des mécréants.

Le président iranien n'a pas envie de se retrouver en tête à tête devant une femme qui ne respecte pas les standards de pudeur islamique. Elle n'a pas voulu respecter sa condition, il a décidé de couper court à l'interview. C’est tout à son honneur.

Beaucoup trop de musulmans accordent plus d'importance à ce que le mécréant pense de lui que du cadavre de son frère en religion abattu par ce dernier...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/09/22 11:59 par _-_-_-_-_-_-_-_-_.
_
23 septembre 2022 11:56
Disons que les.medias occidentaux instrumentalisent cette histoire.
Citation
Berkshire a écrit:
C'est son président qui déstabilise son pays de sa propre initiative, et en plus en mêlant la religion à son comportement, toujours par sa propre initiative, il TE mêle toi musulman qui n'a rien demandé à son comportement.

Un média occidental justement lui a offert une tribune regardée dans le monde entier, il avait les meilleures chances de défendre son pays, de justifier et expliquer ses différentes positions, de repousser les attaques et tentatives de déstabilisation. Mais non il a préféré tout annuler et se priver de cette tribune pour une question de foulard d'une femme non musulmane !!!! C'est ça qui est pitoyable.
p
23 septembre 2022 12:20
ceux qui vont en turquie sont certainement des notables.L'argent c'est connu endurci les coeurs
Citation
_-_-_-_-_-_-_-_-_ a écrit:
Arrête de la ramener quand tu connais que dalle surtout la situation politique de l Iran.

La majeure partie des iraniens, surtout la nouvelle génération, n'en a rien à cirer de l Islam. C'est quoi l intérêt de venir imposer le hijab à un peuple qui adore picoler, qui ne fait ni la prière et ni le ramadan ? Il suffit juste qu'ils aillent en Turquie, et tu les vois tous poser en photo avec un verre de vodka dans des boîtes. J'ai jamais rencontré un seul iranien qui ne picole pas.

J entends tous les iraniens être dégoûtés de l Islam, malheureusement, à cause de ce régime qui les a tant étouffer au nom soit disant de l Islam.

Concernant le président qui refuse l interview, c'est juste une démonstration politique. Rien à voir avec le fait de défendre les soeurs voilées qui sont discriminées.

Il suffit juste de voir en France comment la situation s est dégradée pour les femmes musulmanes. Y a t il eu une intervention, ou quoi que ce soit de la part de ces pays musulmans pour défendre des femmes voilées ? Que dalle. Défendre l honneur de nos soeurs, ce n'est pas en refusant un interview avec une femme, mais c'est de faire cesser tout cet acharnement institutionnel et juridique envers les femmes qui ont choisi de porter le hijab.

Avant d applaudir pour tout et n importe quoi, commence par te renseigner un minimum.
_
23 septembre 2022 12:26
La Turquie c'est un exemple. On peut citer les Emirats ou n'importe quel autre pays

Sinon, il n y a pas que des "notables" qui peuvent voyager.
Citation
pseudo3000 a écrit:
ceux qui vont en turquie sont certainement des notables.L'argent c'est connu endurci les coeurs
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook