Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Ils prénomment leur enfant « Jihad », la mairie saisit la justice
s
23 octobre 2017 16:04
Ils prénomment leur enfant « Jihad », la mairie saisit la justice

Une famille de Léguevin, près de Toulouse, a donné à son nouveau-né le prénom « Jihad ». Inquiète des répercussions sur l’enfant, la mairie a saisi le procureur de la République.

Le couple de Haute-Garonne qui a donné naissance, le 2 août, à un petit « Jihad », va-t-il devoir changer son prénom ? Ce sera à la justice d’en décider. Lors de la déclaration de naissance, l’officier d’état civil a été interpellé par le choix des parents. S’il n’a pas le pouvoir de refuser l’inscription, il peut en revanche émettre ses réserves par le biais d’un signalement auprès du procureur de la République.

La mairie de Toulouse a indiqué à 20 Minutes qu’elle avait saisi « dans les délais » le parquet, en vertu de l’article 57 du code civil. Celui-ci stipule que « si le juge estime que le prénom n’est pas conforme à l’intérêt de l’enfant », il peut en ordonner la suppression sur les registres de l’état civil. Le texte lui permet d’attribuer, le cas échéant, à l’enfant « un autre prénom qu’il détermine lui-même à défaut par les parents d’un nouveau choix qui soit conforme aux intérêts susvisés ».

Du fait du contexte sécuritaire actuel et des attentats terroristes, la mairie a estimé que le prénom « Jihad » pourrait nuire à l’enfant.

Effort ou lutte

Pourtant, si le terme « jihad » renvoie pour le grand public à la guerre sainte et au terrorisme, il faut préciser que son sens étymologique s’en éloigne. À l’origine, « jihad » est bien plus lié à l’effort ou la lutte qu’un individu entreprend spirituellement pour s’améliorer. Il est à noter d’ailleurs que dans certains pays du Moyen-Orient, tel le Liban, ce prénom est utilisé par les populations chrétiennes.

En 2012, une affaire similaire s’était retrouvée au tribunal. La mère et l’oncle d’un enfant de trois ans avait été poursuivi en justice pour apologie de crime. Le garçon s’était présenté dans son école maternelle de Sorgues, près d’Avignon, vêtu d’un tee-shirt où était écrit : « Je suis une bombe, Jihad né le 11 septembre ». La cour avait condamné les parents des peines de prison avec sursis ainsi qu’à une amende.

En novembre 2014, le tribunal de Valenciennes, interpellé par le service d’état civil, avait dû de la même manière statuer sur le sort d’un petit « Nutella », né deux mois plus tôt. En l’absence des parents, le juge avait choisi de renommer l’enfant « Ella ». « En l’espèce, avaient argumenté les juges, le prénom Nutella donné à l’enfant correspond au nom commercial d’une pâte à tartiner. Et il est contraire à l’intérêt de l’enfant d’être affublé d’un tel prénom qui ne peut qu’entraîner des moqueries ou des réflexions désobligeantes. »

Source : [www.lavoixdunord.fr]
23 octobre 2017 16:14
Non mais sérieusement quoi ! Ils abusent Are you crazy
A
23 octobre 2017 16:18
On devrait faire passer un permis pour faire des gosses....
23 octobre 2017 16:25
Ou est le problème? Il y bien des gens qui apele leur enfant Adolphe sans pour autant être inquiété, jihad est un prénom utiliser par des tribus arabes bien avant l'avènement de l'islam.
s
23 octobre 2017 16:29
S'ils avaient eu des jumeaux ça aurait pu être Jihad & Fisabilillah
s
23 octobre 2017 16:41
Le problème est pour l'enfant.
Jihad est un prénom qui risque de lui porter préjudice durant son enfance et son adolescence (les enfants ne sont pas tendres entre eux).

Citation
Monsieur papa a écrit:
Ou est le problème? Il y bien des gens qui apele leur enfant Adolphe sans pour autant être inquiété, jihad est un prénom utiliser par des tribus arabes bien avant l'avènement de l'islam.
A
23 octobre 2017 16:46
Le problème il est en France et dans le contexte actuel... c'est de la provoc de la part des parents, qui si ils sont musulmans, ont l'embarras du choix entre le prénom de notre Prophète (saws), des attributs d'Allah, des Prophète précédant (as), Jibril (as) ou des compagnons (ra). L'islam donne de superbe prenoms avec des sens profonds. Appeler en France son gamin Jihad, c'est chercher les embrouilles (et à nuire à l'islam)

Adolphe ça reste un prenom classique du calendrier; même si outre Hitler, c'est surtout un prenom vieillit, comme Germaine, Alphonse ou Paulette (comme ma grand-mère paternelle). Il n'est pas interdit en France d'appeler ton gosse Adolphe vue que ce n'est pas exclusif au triste sire qui a porté ce prénom. tu peut trouver des personnes agée qui porte ce prenom.

Par contre en France, pays qui n'est pas de culture musulmane, le mot jihad n'a qu'un seul sens. Tu ne peut pas utiliser l'argument "oui mais les arabes de la jahiliya..." c'est pas transposable. De même tu ne pourrais pas utilisé l'argument de telle ou telle culture pour appeller l'enfant "zizi" ou "pipi" parce que dans cette culture ça veux dire "aube naissante" ou je ne sais trop quoi. Si l'enfant grandit dans un contexte particulier tu doit en tenir compte pour le bien du gosse.

De même je pense qu'au Magreb, appeler ton gosse abou lahab, Iblis, Lucifer ou Satan ça ne passerait pas des masses, quand bien même les parents seraient athés

Dans un autre style, une famille avait appelé et des jumelles vagina et clitoria... pauvre gosses


Citation
Monsieur papa a écrit:
Ou est le problème? Il y bien des gens qui apele leur enfant Adolphe sans pour autant être inquiété, jihad est un prénom utiliser par des tribus arabes bien avant l'avènement de l'islam.
H
23 octobre 2017 16:52
comment dire a part n'importe quoi il compare ce nom avec la guerre alors que se nom est riche et a une toute autre signification merci les médias car on le c'est il ont une grosse responsabilité la dedans.
23 octobre 2017 17:03
Incroyable comment ils vous ont laver le cerceau, maitenant vous parler carrément à leurs place pour défendre la restriction de vos libertés individuelles, je pris et remercie dieu tout les jours de ne pas habiter en France.
s
23 octobre 2017 17:05
C'est peut être parce que tu n'y habites pas que tu penses ainsi Smiling Smiley

Citation
Monsieur papa a écrit:
Incroyable comment ils vous ont laver le cerceau, maitenant vous parler carrément à leurs place pour défendre la restriction de vos libertés individuelles, je pris et remercie dieu tout les jours de ne pas habiter en France.
L
23 octobre 2017 17:13
Je suis contre le fait que l'État impose un prénom à un enfant mais il faut pas non plus rentrer dans le jeu de ceux qui sont contre la société où le font par gamineries car c'est pas normal que l'enfant qui va arriver à l'école va se faire chahuter pour son prénom

De plus le prénom Adolphe n'est pas autorisé en France
Citation
Monsieur papa a écrit:
Ou est le problème? Il y bien des gens qui apele leur enfant Adolphe sans pour autant être inquiété, jihad est un prénom utiliser par des tribus arabes bien avant l'avènement de l'islam.
H
23 octobre 2017 17:18
ont est bien dans un pays liberté égalité et fratérnité heu heu c bien sa
A
23 octobre 2017 17:27
Adolphe, c'est pas interdit en France... c'est qui est interdit c'est de rajouter hitler

Les prenoms interdit en france, c'est toujours après coup (y'a pas une liste de départ) et c'est systématique :
- les truc vulgaire
- les jeux de mot douteux
- les marques de produit
- tout ce qui touche a l'apologie de truc interdit : cannabis, jihad, shoah

[www.lepoint.fr]
Citation
Lille-mouss a écrit:
Je suis contre le fait que l'État impose un prénom à un enfant mais il faut pas non plus rentrer dans le jeu de ceux qui sont contre la société où le font par gamineries car c'est pas normal que l'enfant qui va arriver à l'école va se faire chahuter pour son prénom

De plus le prénom Adolphe n'est pas autorisé en France
23 octobre 2017 17:28
salam,

c'est du n'importe quoi, on voit bien que la sauce TF1/BFM a pris dans certains cerveaux ignorants.

ou salam
p
23 octobre 2017 17:34
Bien fait par la mairie . c'est dans l'interet de l'enfant.

moi ce qui me gene le plus c'est quand j'entends à la tele ou à la radio les journalistes nommer les terreroristes par le terme : des moudjahidines.
C
23 octobre 2017 17:43
Rien a pété soit ils sont totalement incultes et sont pas au courant de ce qui se passe aujourdhui soit ils cherchent la provoc faut pas chipoter.
Aujourd'hui en france tu n'appelles pas ton enfant jihad même si ça veut dire effort. Purée ils ont qu'a appelé leur enfant jyhane ça ressemble je sais pas moi y'a plein de prénom qui ressemble à jihad non?!
Manque plus qu'on appelle nos enfants:" sabre d'Allah" dans le contexte actuel faut vivre dans une grotte pour appeler son enfant comme ça en France! Comment il va avoir un travail? Et à l'école?!
Anti-capitalist because want true freedom. Celtic power. Connectée à l'être.
I
23 octobre 2017 17:48
Citation
a écrit:
Manque plus qu'on appelle nos enfants:" sabre d'Allah" dans le contexte actuel faut vivre dans une grotte pour appeler son enfant comme ça en France! Comment il va avoir un travail?

Dans le rayon boucherie c'est un plus.
Citation
CeltoMuslima a écrit:
Rien a pété soit ils sont totalement incultes et sont pas au courant de ce qui se passe aujourdhui soit ils cherchent la provoc faut pas chipoter.
Aujourd'hui en france tu n'appelles pas ton enfant jihad même si ça veut dire effort. Purée ils ont qu'a appelé leur enfant jyhane ça ressemble je sais pas moi y'a plein de prénom qui ressemble à jihad non?!
Manque plus qu'on appelle nos enfants:" sabre d'Allah" dans le contexte actuel faut vivre dans une grotte pour appeler son enfant comme ça en France! Comment il va avoir un travail? Et à l'école?!
F
23 octobre 2017 19:07
Peu importe ce qu'il veut dire en vrai. Pas tout le monde est au courant.

Et le gosse va pas passer sa vie a se justifier de son prenom chaque fois qu'il ira en cours / a la poste / a l'administration / ou carrement acheter un simple billet d'avion.

Toute sa vie il sera affilié au terrorisme qu'on le veuille ou non. C'est pas une question de lobotomisation bfm jsais pas quoi c'est une question de bon sens dans le contexte actuel.

Faut arrêter de penser qu'a son petit monde et comprendre les autres aussi.
A
23 octobre 2017 22:10
Je ne serais même pas etonné que les parents ont été fiché S dans la foulée
Citation
Fleurdhiver a écrit:
Peu importe ce qu'il veut dire en vrai. Pas tout le monde est au courant.

Et le gosse va pas passer sa vie a se justifier de son prenom chaque fois qu'il ira en cours / a la poste / a l'administration / ou carrement acheter un simple billet d'avion.

Toute sa vie il sera affilié au terrorisme qu'on le veuille ou non. C'est pas une question de lobotomisation bfm jsais pas quoi c'est une question de bon sens dans le contexte actuel.

Faut arrêter de penser qu'a son petit monde et comprendre les autres aussi.
24 octobre 2017 10:22
Vu le contexte, je n’aurais pas donné ce prénom à mon fils. Mais les réactions sont délirantes avec leur lot de récupération par les fachos

Précision "Jihad" signifie "grand effort" le mot guerre est "Harb" et justement le prophète Mohamed a interdit ce prénom car négatif.

"Je m’appelle Jihad. Devinez mon origine confessionnelle, M. Ménard" [tempsreel.nouvelobs.com]
Ce qui te rapproche de Dieu et des bonnes oeuvres est une bénédiction, et ce qui t'en éloigne est un malheur, alors réjouis-toi des bénédictions divines, et pleures sur tes propres malheurs
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook