Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
Poursuivre sa vie après un viol...
Siham.56 [ MP ]
15 avril 2016 12:20
Salem Aleycoum à tous et à toutes.
Si je viens poster aujourd'hui c'est pour essayer de me vider l'esprit ça me fait du bien en quelques sortes de me vider la tête.
À l'âge de 14ans, j'avais un ami (on l'appellera H). H et moi nous parlions quasiment tout les jours s'était une personne de confiance et lui parler me fesait plaisir. À l'époque il avait 16 ou bien 17ans si je me rappelle bien. Il voulais absolument me voir mais je ne céder pas puisque je sentais qu'il allait se passer quelque chose. Un jour, j'avais enfin décider d'aller le voir. Je savais qu'il conduisait sans permis et je l'avais formellement prévenu que je ne monterais pas dans sa voiture et que je ne ferais rien mais strictement rien avec et ceci à plusieurs reprises. Le jour venu je me rend au lieu de rendez vous il ne voulez pas descendre de sa voiture il me dis de monter qu'il aller simplement se garer et sortir de cette voiture. Lui fesant confiance je montis dans la bagnole et je voyais qu'il s'écartait de plus en plus du parking et de chez moi, je voyais les panneaux d'autoroute défilé jusqu'à son arrivé dans un parking durant le trajet j'étais en frayeur et il avait trahi ma confiance, je me suis décider à sortir de la voiture quitte à rentrer toute seule à pied, en ouvrant la portière de la voiture, il la verrouilla automatiquement.
Jusqu'à ce qu'il en arrive à poser sa main sur ma cuisse, à me dire qu'il aimer mes formes, je comprenais qu'il voulait aller plus loin mais je lui répétais qu'il ne se passerais rien. H n'étant pas de mon point de vue essaya de passer à l'acte. Depuis maintenant 4ans, je ne sais toujours pas ce qu'il s'est passer, m'a t'il pénétré ou pas? , suis-je toujours vierge ? Je ne sais pas je me rappelle seulement que j'étais sur le ventre puis de coter et que jetais loin d'être consentante. Le lendemain j'étais inquiète par peur de tomber enceinte etc je lui ai donc envoyer un message pour savoir si il s'était vraiment passer quelque chose et ne trouvas rien d'autre à me répondre que 'je sais pas tu ne me laisser pas faire' et me dis que si j'en parlait à quelqu'un il me tuerait et il m'arriverai de lourds problèmes. Je me sans sali surtout que maintenant les hommes désire une femme vierge et je n'arrive pas à me faire à l'idée que peut être je ne le suis plus. De plus, l'idée de voir un gynéco me fais plus peur qu'autre chose. Franchement je n'arrive pas à oublier.Pendant que lui, vit paisiblement sans regrets, je me pourri la vie me sentant sali par un connard. Je ne sais pas comment je lannoncerais à mon futur, lui dire ou pas... Peut être qu'il aura une autre image de moi... Je n'arrive pas à tourner la page et chaque jours, ces images défilent sous mes yeux.
En vous remerciant de m'avoir lue, qu'Allah vous protegent et vous préservent In Cha Allah. Aleycoum Salem
hgjjh [ MP ]
16 avril 2016 02:42
Salam,

Il voulais absolument me voir mais je ne céder pas puisque je sentais qu'il allait se passer quelque chose. Un jour, j'avais enfin décider d'aller le voir.

Pourquoi as-tu changé d'avis et accepté d'aller le voir alors que tu n'avais que des mauvais pressentiments le concernant?

De plus, l'idée de voir un gynéco me fais plus peur qu'autre chose.

Une gynécologue c'est l'une des personnes les plus adaptées pour t'aider ma soeur.
Elle ne va pas forcément t'examiner (si tu lui dis non elle ne t'examinera pas), mais elle écoutera ton propos et te donnera les conseils adéquats à ta situation. Elle respecte le secret médical donc elle n'en parlera à personne, ni la police ni tes parents. Mais elle te conseillera peut-être (ou pas) de le faire.

et me dis que si j'en parlait à quelqu'un il me tuerait et il m'arriverai de lourds problèmes.

Un homme qui n'a pas la capacité d'avoir une femme consentante à ses côtés n'a sûrement pas la force de tuer qui que ce soit. Pauvre ordure. Ne t'inquiète absolument pas pour ça.
Si tu veux porter plainte: porte plainte. Si tu veux en parler à tes parents: parle-en à tes parents.

Dans tous les cas, tu gagnerais in shaa Allah à discuter avec une psychologue, pour confier tes peines, tes traumatismes et tes sentiments, et elle t'aidera in shaa Allah à aller mieux.

surtout que maintenant les hommes désire une femme vierge et je n'arrive pas à me faire à l'idée que peut être je ne le suis plus.

Ne pense pas à ça; des femmes naissent sans hymen, d'autres en ont un partiel, etc.
Tu diras à ton mari que tu es née comme ça ou bien que ça s'est un peu rompu après tes premières règles. Car tu n'as pas péché (et en plus même les cas de péchés, quand la personne s'est repentie, l'Islam demande de cacher ses péchés à toute personne). Renseigne-toi à ce sujet bi idhniLleh et tu confirmeras par tes yeux mon propos.

Pendant que lui, vit paisiblement sans regrets, je me pourri la vie me sentant sali par un connard.

Il t'a "sali" physiquement peut-être, mais en attendant c'est son âme à lui qui est sale et pas la tienne. Et devant Allah ce sont nos âmes qui seront regardées pas nos corps.
Tu étincelleras de lumière et lui seras sombre.


Qu'Allah t'apaise et te permette d'aller de l'avant, amine.



Citation
Siham.56 a écrit:
Salem Aleycoum à tous et à toutes.
Si je viens poster aujourd'hui c'est pour essayer de me vider l'esprit ça me fait du bien en quelques sortes de me vider la tête.
À l'âge de 14ans, j'avais un ami (on l'appellera H). H et moi nous parlions quasiment tout les jours s'était une personne de confiance et lui parler me fesait plaisir. À l'époque il avait 16 ou bien 17ans si je me rappelle bien. Il voulais absolument me voir mais je ne céder pas puisque je sentais qu'il allait se passer quelque chose. Un jour, j'avais enfin décider d'aller le voir. Je savais qu'il conduisait sans permis et je l'avais formellement prévenu que je ne monterais pas dans sa voiture et que je ne ferais rien mais strictement rien avec et ceci à plusieurs reprises. Le jour venu je me rend au lieu de rendez vous il ne voulez pas descendre de sa voiture il me dis de monter qu'il aller simplement se garer et sortir de cette voiture. Lui fesant confiance je montis dans la bagnole et je voyais qu'il s'écartait de plus en plus du parking et de chez moi, je voyais les panneaux d'autoroute défilé jusqu'à son arrivé dans un parking durant le trajet j'étais en frayeur et il avait trahi ma confiance, je me suis décider à sortir de la voiture quitte à rentrer toute seule à pied, en ouvrant la portière de la voiture, il la verrouilla automatiquement.
Jusqu'à ce qu'il en arrive à poser sa main sur ma cuisse, à me dire qu'il aimer mes formes, je comprenais qu'il voulait aller plus loin mais je lui répétais qu'il ne se passerais rien. H n'étant pas de mon point de vue essaya de passer à l'acte. Depuis maintenant 4ans, je ne sais toujours pas ce qu'il s'est passer, m'a t'il pénétré ou pas? , suis-je toujours vierge ? Je ne sais pas je me rappelle seulement que j'étais sur le ventre puis de coter et que jetais loin d'être consentante. Le lendemain j'étais inquiète par peur de tomber enceinte etc je lui ai donc envoyer un message pour savoir si il s'était vraiment passer quelque chose et ne trouvas rien d'autre à me répondre que 'je sais pas tu ne me laisser pas faire' et me dis que si j'en parlait à quelqu'un il me tuerait et il m'arriverai de lourds problèmes. Je me sans sali surtout que maintenant les hommes désire une femme vierge et je n'arrive pas à me faire à l'idée que peut être je ne le suis plus. De plus, l'idée de voir un gynéco me fais plus peur qu'autre chose. Franchement je n'arrive pas à oublier.Pendant que lui, vit paisiblement sans regrets, je me pourri la vie me sentant sali par un connard. Je ne sais pas comment je lannoncerais à mon futur, lui dire ou pas... Peut être qu'il aura une autre image de moi... Je n'arrive pas à tourner la page et chaque jours, ces images défilent sous mes yeux.
En vous remerciant de m'avoir lue, qu'Allah vous protegent et vous préservent In Cha Allah. Aleycoum Salem



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/04/16 02:44 par alRazi.
[center][color=#000099]"And whoever remains patient, Allah will make him patient. Nobody can be given a blessing better and greater than patience.”[/color] [i][color=#3399CC]Sahih Al-Bukhari[/color][/i][/center]
yasmine medina [ MP ]
16 avril 2016 14:17
c'est horrible ce qui t'es arrivé...et aurais pu arriver a n'importe qui...il a trahi ta confiance...donc deja tu n'es aucunepent responsable...si je peux te donner un conseil: vas voir une gynecologue competente...avec qui tu te sentiras en confiance et a qui tu pouras raconter cette mesaventure..vas porter plainte contre cette individu malgre l'anciennete des faits...et vas voir un psychologue musulman qui pourra t'aider a passer cette epreuve psychologique difficile...mais ne cache pas la poussiere sous le tapis...fais face a cette histoire car elle te poursuivra tjs si tu ne fais pas un travail...et quant a ton futur mari, c'est a toi de voir...mais je suis partisane de l'honnete...s'il t'aime vraiment, il sera un soutien precieux...bon courage.
barissa tagada [ MP ]
15 juin 2016 00:23
je sais pas quoi te dire
j'espère moi aussi pouvoir un jour ne plus y penser et tourner la page mais
j'ai bien peu d'espoir, on dirait que notre cerveau enregistre chaque détail
quand on passe par un truc pareil
le pire à mon sens c'est que la personne ne demande même pas pardon,
je sais pas ça te donne l'impression qu'en fait tu n'es rien, tu es juste un
objet dont on s'est servi, moi j'ai cette impression, je me sens comme un
morceau de quelque chose, j'ai l'impression de plus être une personne
je le hais de tout mon coeur je le déteste et je me déteste de l'avoir laissé
gagné, j'aimerai qu'il paie même si c'est pas bien, je veux pas qu'il puisse
continuer tranquillement sa vie pendant que moi j'ai mal c'est pas juste
pour les hommes les femmes sont des chiens, on a pas d'âme à leurs yeux
gros enfoirés
heywa [ MP ]
15 juin 2016 11:11
bizarre...






Le contenu de votre message est trop court.
gafsawi [ MP ]
15 juin 2016 15:42
Voila pourquoi les ennemis de l'islam s'acharnent sur nous quand on rappel la Vérité de l'interdit de la mixité, de la réduire au stricte minimum avec des conditions drastiques ect...
Les ennemis de l'islam s'acharnent sur nous quand on rappel que l'homme et la femme ne se rencontre que lors d'une mou9abala faite selon la chari3a et que les fréquentations sont 7aram.
Ton témoignage est bouleversent et j'espère que tu réussiras à dépasser avec sabr cette violente expérience.
Je te conseils de demander à islamweb.net comment demander justice, car ce type doit absolument payer.
Ce crime n'est pas seulement contre toi, mais contre nous tous, contre toute la ouma et cela doit se régler.
Citation
Siham.56 a écrit:
Salem Aleycoum à tous et à toutes.
Si je viens poster aujourd'hui c'est pour essayer de me vider l'esprit ça me fait du bien en quelques sortes de me vider la tête.
À l'âge de 14ans, j'avais un ami (on l'appellera H). H et moi nous parlions quasiment tout les jours s'était une personne de confiance et lui parler me fesait plaisir. À l'époque il avait 16 ou bien 17ans si je me rappelle bien. Il voulais absolument me voir mais je ne céder pas puisque je sentais qu'il allait se passer quelque chose. Un jour, j'avais enfin décider d'aller le voir. Je savais qu'il conduisait sans permis et je l'avais formellement prévenu que je ne monterais pas dans sa voiture et que je ne ferais rien mais strictement rien avec et ceci à plusieurs reprises. Le jour venu je me rend au lieu de rendez vous il ne voulez pas descendre de sa voiture il me dis de monter qu'il aller simplement se garer et sortir de cette voiture. Lui fesant confiance je montis dans la bagnole et je voyais qu'il s'écartait de plus en plus du parking et de chez moi, je voyais les panneaux d'autoroute défilé jusqu'à son arrivé dans un parking durant le trajet j'étais en frayeur et il avait trahi ma confiance, je me suis décider à sortir de la voiture quitte à rentrer toute seule à pied, en ouvrant la portière de la voiture, il la verrouilla automatiquement.
Jusqu'à ce qu'il en arrive à poser sa main sur ma cuisse, à me dire qu'il aimer mes formes, je comprenais qu'il voulait aller plus loin mais je lui répétais qu'il ne se passerais rien. H n'étant pas de mon point de vue essaya de passer à l'acte. Depuis maintenant 4ans, je ne sais toujours pas ce qu'il s'est passer, m'a t'il pénétré ou pas? , suis-je toujours vierge ? Je ne sais pas je me rappelle seulement que j'étais sur le ventre puis de coter et que jetais loin d'être consentante. Le lendemain j'étais inquiète par peur de tomber enceinte etc je lui ai donc envoyer un message pour savoir si il s'était vraiment passer quelque chose et ne trouvas rien d'autre à me répondre que 'je sais pas tu ne me laisser pas faire' et me dis que si j'en parlait à quelqu'un il me tuerait et il m'arriverai de lourds problèmes. Je me sans sali surtout que maintenant les hommes désire une femme vierge et je n'arrive pas à me faire à l'idée que peut être je ne le suis plus. De plus, l'idée de voir un gynéco me fais plus peur qu'autre chose. Franchement je n'arrive pas à oublier.Pendant que lui, vit paisiblement sans regrets, je me pourri la vie me sentant sali par un connard. Je ne sais pas comment je lannoncerais à mon futur, lui dire ou pas... Peut être qu'il aura une autre image de moi... Je n'arrive pas à tourner la page et chaque jours, ces images défilent sous mes yeux.
En vous remerciant de m'avoir lue, qu'Allah vous protegent et vous préservent In Cha Allah. Aleycoum Salem
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook