Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Pourquoi les gens du bled disent tjrs qu’il n’y a pas d’argent ?
D
16 mai 2022 17:11
Salam

Bon j ai lu toutes les réponses. Je rejoins Dystopia quand elle parle des métiers difficiles et surtout pas revaloriser … un agriculteur , un travailleur du BTP ou la femme de ménage certes il faut pas avoir fait des études mais c est un métier très physique et payer une misère … pour trouver des ouvriers , des agriculteurs comme tout métiers en pénurie il faut attirer les gens avec un salaire attractif pour compenser la pénibilité …

Après pour le bled c est compliquer … un fils de paysan qui a vu son père se casser le dos n’a pas envie de reproduire le même schéma … il va étudier , réussir et obtenir un diplôme et c est là où le soucis se pose …. Pour les stages , pour les postes il faut un réseau de connaissance donc finalement un ingénieur fini en vendeur de légume au marché …. Sincèrement il y a de quoi être dégoûté ….

Les diplômes vont dans des pays qui valorise leur diplôme et leur qualifications et si tu es pas fils de …. Allés au bled c est très compliquer de s en sortir ….

Au bled le système est très simple c est marché ou crève … soit tu te décarcasses pour avoir de l argent et vivre ( voir vivre bien ) soit tu ne fous rien et tu te retrouves à mendier ou avec un métier très difficile pour des clopinettes …. Il y a pas vraiment de classes moyenne il y a soit les très riches / riches ou très pauvres …

Grosso modo personne ne veut se casser le cul à améliorer la situation d un pays quand tu sers que tu vas juste te faire broyer par le système …

Le meilleur plan finalement c est taff ailleurs gagner en expérience et investir dans son pays d origine pour ceux qui le veulent …..
Citation
☀️ a écrit:
Selem

Comme jss en train de perdre tte l’eau de mon corps, j’en profite pour prendre vos avis avisés à propos d’un sujet.

Hier on discutait et mon oncle disait qu’au bled les gens qui font des études partent ensuite travailler à l’étranger car les salaires ne sont pas conséquents et que la vie ailleurs est plus facile.

Ce à quoi je lui réponds qu’au bled y’a un gros manque d’infrastructures. Et que les gens sont un peu bcp feneants, ils veulent plus etre des fala7a, travailler ds les champs, ou dans le bâtiment (alors que frcht c’est plus que nécessaire). J’ai même vu pas mal d’africains subsahariens travailler… y’a qq années y’en avait pas.

Donc je lui dis mais vs croyez qu’en france l’argent il pousse qur les arbres ou c’est comment ?
Vos salaires sont adaptés à votre niveau de vie les gars, c’est comme ça. Mtn si vs voulez que le pays se développe bougez vs le derche et bossez sérieusement !

Il joue ensuite sur la touche politique en me disant que y’a pas de gouvernement que le gouvernement est vendu je sais pas quoi.


Bref j’aimerais bien comprendre prk ils se plaignent tjrs du manque d’argent ? Sachant que je vois bien cmt ils vivent, ils ont largement accès à tt.

Merci, et pas de polémique chelou merci.
16 mai 2022 17:15
Pour moi la prime d'activité c l'arnaque du siècle même si elles sont légion lol... car en fait on fait payer à la collectivité cette pseudo incitation au travail plutôt que d'augmenter les salaires donc au frais des entreprises... c comme toute âme à aides à l'embauche etc ...ce sont juste des cadeaux fait au patronat donc ils profitent ...et qui payent la collectivité et donc ces mêmes salariées...

Dernière arnaque en date le plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif d'un cdi.... dans bcp trop de cas il devient donc plus rentable d'embaucher un cdi et de le fiche à la porte quitté à risquer les prud'hommes et en cas de condamnation de toute façon on y gagne...que d'embaucher un cdd et de lui verser son indemnité...

Macaron à inventé le CDI kleenex...conséquence plus aucune sécurité d'emploi
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
16 mai 2022 17:15
Pour moi la prime d'activité c l'arnaque du siècle même si elles sont légion lol... car en fait on fait payer à la collectivité cette pseudo incitation au travail plutôt que d'augmenter les salaires donc au frais des entreprises... c comme toute âme à aides à l'embauche etc ...ce sont juste des cadeaux fait au patronat donc ils profitent ...et qui payent la collectivité et donc ces mêmes salariées...

Dernière arnaque en date le plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif d'un cdi.... dans bcp trop de cas il devient donc plus rentable d'embaucher un cdi et de le fiche à la porte quitté à risquer les prud'hommes et en cas de condamnation de toute façon on y gagne...que d'embaucher un cdd et de lui verser son indemnité...

Macaron à inventé le CDI kleenex...conséquence plus aucune sécurité d'emploi
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
16 mai 2022 17:15
Pour moi la prime d'activité c l'arnaque du siècle même si elles sont légion lol... car en fait on fait payer à la collectivité cette pseudo incitation au travail plutôt que d'augmenter les salaires donc au frais des entreprises... c comme toute âme à aides à l'embauche etc ...ce sont juste des cadeaux fait au patronat donc ils profitent ...et qui payent la collectivité et donc ces mêmes salariées...

Dernière arnaque en date le plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif d'un cdi.... dans bcp trop de cas il devient donc plus rentable d'embaucher un cdi et de le fiche à la porte quitté à risquer les prud'hommes et en cas de condamnation de toute façon on y gagne...que d'embaucher un cdd et de lui verser son indemnité...

Macaron à inventé le CDI kleenex...conséquence plus aucune sécurité d'emploi
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
'
16 mai 2022 17:16
Slm

Et toi ta famille ils sont tres pauvres alors ?

Dsl mais moi je vois pas de tres pauvres ou tres riches. Je vois bcp moins de mendiants qu’en france.

Mais donc si tous les fils de paysans deviennt ingenieurs et que les enfants de tout le monde ne veulent plus s’occuper des terres on ft comment ?


Citation
Diurne a écrit:
Salam

Bon j ai lu toutes les réponses. Je rejoins Dystopia quand elle parle des métiers difficiles et surtout pas revaloriser … un agriculteur , un travailleur du BTP ou la femme de ménage certes il faut pas avoir fait des études mais c est un métier très physique et payer une misère … pour trouver des ouvriers , des agriculteurs comme tout métiers en pénurie il faut attirer les gens avec un salaire attractif pour compenser la pénibilité …

Après pour le bled c est compliquer … un fils de paysan qui a vu son père se casser le dos n’a pas envie de reproduire le même schéma … il va étudier , réussir et obtenir un diplôme et c est là où le soucis se pose …. Pour les stages , pour les postes il faut un réseau de connaissance donc finalement un ingénieur fini en vendeur de légume au marché …. Sincèrement il y a de quoi être dégoûté ….

Les diplômes vont dans des pays qui valorise leur diplôme et leur qualifications et si tu es pas fils de …. Allés au bled c est très compliquer de s en sortir ….

Au bled le système est très simple c est marché ou crève … soit tu te décarcasses pour avoir de l argent et vivre ( voir vivre bien ) soit tu ne fous rien et tu te retrouves à mendier ou avec un métier très difficile pour des clopinettes …. Il y a pas vraiment de classes moyenne il y a soit les très riches / riches ou très pauvres …

Grosso modo personne ne veut se casser le cul à améliorer la situation d un pays quand tu sers que tu vas juste te faire broyer par le système …

Le meilleur plan finalement c est taff ailleurs gagner en expérience et investir dans son pays d origine pour ceux qui le veulent …..
J’attaque pas les personnes mais les idées. Les personnes n’en valent pas le coup. ☀️ Pssst en fait si, parfois j’attaque les co** ^^
16 mai 2022 17:19
Pour moi la prime d'activité c l'arnaque du siècle même si elles sont légion lol... car en fait on fait payer à la collectivité cette pseudo incitation au travail plutôt que d'augmenter les salaires donc au frais des entreprises... c comme toute âme à aides à l'embauche etc ...ce sont juste des cadeaux fait au patronat donc ils profitent ...et qui payent la collectivité et donc ces mêmes salariées...

Dernière arnaque en date le plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif d'un cdi.... dans bcp trop de cas il devient donc plus rentable d'embaucher un cdi et de le fiche à la porte quitté à risquer les prud'hommes et en cas de condamnation de toute façon on y gagne...que d'embaucher un cdd et de lui verser son indemnité...

Macaron à inventé le CDI kleenex...conséquence plus aucune sécurité d'emploi
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
16 mai 2022 17:19
Pour moi la prime d'activité c l'arnaque du siècle même si elles sont légion lol... car en fait on fait payer à la collectivité cette pseudo incitation au travail plutôt que d'augmenter les salaires donc au frais des entreprises... c comme toute âme à aides à l'embauche etc ...ce sont juste des cadeaux fait au patronat donc ils profitent ...et qui payent la collectivité et donc ces mêmes salariées...

Dernière arnaque en date le plafonnement des indemnités en cas de licenciement abusif d'un cdi.... dans bcp trop de cas il devient donc plus rentable d'embaucher un cdi et de le fiche à la porte quitté à risquer les prud'hommes et en cas de condamnation de toute façon on y gagne...que d'embaucher un cdd et de lui verser son indemnité...

Macaron à inventé le CDI kleenex...conséquence plus aucune sécurité d'emploi
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Tout à fait. Tu imagines que c'est au point qu'on a crée une prime d'activité pour inciter les gens à travailler plutôt que de rester vivre des aides qui devraient pourtant rester quelque chose de ponctuel en cas d'accident.

Ca doit être quelque chose de durable que pour la catégorie de la population qui n'est pas en possibilité de travailler (comme certaine personne handicapée).

Mais le système a été dévoyé et détourné par certain.

Tu as même un livre qui s'appelle "Moi, Thierry F. Chômeur professionnel" où tu as un type qui t'explique tranquillou sa super expérience de glandeur qui en fait le minimum pour bénéficier à quasi plein temps du chômage depuis plus de 20 ans et qui de surcroit à une belle voiture et à accéder à la propriété avec jardin s'il vous plait.

C'est culturel aussi. J'ai l'impression qu'en France, c'est à qui profitera le plus de qui qu'il s'agisse de ceux qui détourne les aides sociaux ou de ceux qui font de l'optimisation fiscale. Un sport national.

Il y a aussi le fait que la vie est de plus en plus chère et que pour certain qui travaille et on une famille, sans aide, on ne peut pas s'en sortir (notamment pour le logement). Il y a donc un gros problème de valorisation des salaires et de l'immobilier du coup pour ceux qui travaillent et sont au smic ou proche de celui-ci (surtout en IDF et dans les grandes villes).

Mais c'est avant tout un problème de gestion et de manque de courage politique (et de volonté de changer les choses je suppose. Le système devrait être réformé en profondeur et les gens devraient pouvoir vivre dignement de leur revenu. La dignité, c'est important.

Mais on préfère mettre un pansement sur une jambe de bois en balançant de temps à autre des aides ponctuelle que l'on crée pour éviter que la gronde soit trop grande.
Comme ce chèque alimentaire en réponse à l'inflation qui va bénéficier à certains travailleurs. Devoir attendre un chèque alimentation quand tu bosses, c'est honteux.
16 mai 2022 17:19
C est toi qui a perdu lalaleeere heu !

Argumente ou dis rien gamine
Citation
☀️ a écrit:
On a des points de vue différents. Ça ne veut pas dire que tu as raison. Loin de là

Mais bon vu que c toi qui es tombé ds l’as personam c est toi qui as perdu Winking smiley
'
16 mai 2022 17:20
ptdr

D’accord si tu veux.
Citation
Tradiprogress a écrit:
C est toi qui a perdu lalaleeere heu !

Argumente ou dis rien gamine
J’attaque pas les personnes mais les idées. Les personnes n’en valent pas le coup. ☀️ Pssst en fait si, parfois j’attaque les co** ^^
16 mai 2022 17:22
Tu as des posts pertinent des fois mais tu es incapable de soutenir tes dires et de contre argumenter .


Aller sans rancune
Citation
☀️ a écrit:
ptdr

D’accord si tu veux.
'
16 mai 2022 17:27
Y’a pas de sans rancune. Prk tu te sens obligé de m’attaquer ds ma personne ?

C ca qui me degoute chez vs les gars. Wallah vs deg.
Citation
Tradiprogress a écrit:
Tu as des posts pertinent des fois mais tu es incapable de soutenir tes dires et de contre argumenter .


Aller sans rancune
J’attaque pas les personnes mais les idées. Les personnes n’en valent pas le coup. ☀️ Pssst en fait si, parfois j’attaque les co** ^^
D
16 mai 2022 17:32
Quand je parlais de classes sociales je voulais dire que la classe moyenne est beaucoup plus mince qu en France par exemple Perplexe

Très pauvre dans le sens où ils ont un toit mais ils galèrent quoi +++ pauvre dans le sens ils reçoivent la zakat El maal par exemple …
Et les très riches dans le sens où c est des fils de qui son par exemple médecins , possède un service de cardio par exemple dont ils sont les responsable dans un hôpital public et à côté ils sont actionnaires dans des cliniques privée au bled …

C est deux extrêmes pour le coup … les mendiants ou ceux qui essaye de vendre des paquets de mouchoirs ou te nettoyer les vitres des voitures ils existent bien en tout cas pour le Maroc …. Au bled , il y a une émission de radio ou des gens modestes qui même en travaillant arrive Pas à joindre les deux bouts .. ils demandent des conseils sur leur dépenses … genre le gars chauffeur de taxi et sa femme couturière ponctuellement mdr en travaillant avec le loyer, les frais de scolarité , la nourriture ( local pas des marques ou quoi se soit ) ils s’en sortent pas financièrement …


Bah après perso je comprends … tout le monde veut pas spécialement reproduire le schéma parentale surtout quand c est contraignant physiquement … je dis pas que tout le sera ingénieur ou machin simplement avoir plus de revenu et moins de fatigue c est humains … après comme tu dis il faut bien des gens pour travailler dans ses molo et c difficiles
Citation
☀️ a écrit:
Slm

Et toi ta famille ils sont tres pauvres alors ?

Dsl mais moi je vois pas de tres pauvres ou tres riches. Je vois bcp moins de mendiants qu’en france.

Mais donc si tous les fils de paysans deviennt ingenieurs et que les enfants de tout le monde ne veulent plus s’occuper des terres on ft comment ?
R
16 mai 2022 17:39
Oui, aide au logement, allocations familiale, rsa, cmu, transports gratuits dans certaines villes, aides pour les frais périscolaire et les loisirs des enfants.

Tu te retrouves (le tu est impersonnel) à vivre correctement des aides alors que d'autres personnes en situation précaire, comme les travailleurs et retraités pauvres, vivent moins bien que certaines personnes qui vivent des minimas sociaux.
Citation
☀️ a écrit:
Jnai pas compris comment qqun qui « cumule les aides sociales » peut avoir le mm « salaire » au final que qqun qui bosse. Perplexe
Saif si tu inclus l’AAH dedans et les prestations CAF. Mais pr moi un gosse coûte bcp plus cher que ce que le CAF verse donc bon.

Le RSA ne suffit pas du tt pr vivre.
'
16 mai 2022 17:43
Toutes les aides que tu cites je vois pas en quoi elles permettent de vivre mieux que qqun qui bosse Perplexe

La cmu j’ai envie de te dire en france on est pas si mal lotis en terme de dépenses de santé donc voilà. Et la cmu ca ne prend pas touuut en charge. Mais je crois que c’est seulement ce qui est remboursé par la sécu. Si t’as pas de mutuelle reste avec tes chico branlants quoi 🤷‍♀️

Rsa c’est combien 500€ ? Si t’as un loyer à payer deja je vois pas cmt tu peux vivre avec un rsa

Apl bcp de gens y ont le droit. En mm tps vus certains loyers Ill



Les trucs pr les enfants c pas nécessaire mais un plus. Et si t’as plusieurs enfants tu descends ds le barème. Donc bon, ca va nan ?


Citation
Rozenn* a écrit:
Oui, aide au logement, allocations familiale, rsa, cmu, transports gratuits dans certaines villes, aides pour les frais périscolaire et les loisirs des enfants.

Tu te retrouves (le tu est impersonnel) à vivre correctement des aides alors que d'autres personnes en situation précaire, comme les travailleurs et retraités pauvres, vivent moins bien que certaines personnes qui vivent des minimas sociaux.
J’attaque pas les personnes mais les idées. Les personnes n’en valent pas le coup. ☀️ Pssst en fait si, parfois j’attaque les co** ^^
16 mai 2022 17:46
Qu'est ce qui t étonne dans ma réponse ?
Citation
☀️ a écrit:
Oh
'
16 mai 2022 17:47
Je sais pas. Ta virulence peut-être.
Citation
Dystopia21 a écrit:
Qu'est ce qui t étonne dans ma réponse ?
J’attaque pas les personnes mais les idées. Les personnes n’en valent pas le coup. ☀️ Pssst en fait si, parfois j’attaque les co** ^^
16 mai 2022 17:51
Le RSA n'est pas calculé de la même manière selon que tu sois seul, en couple et/ou avec des enfants.

Pour un couple avec un enfant, c'est 1200 eu il me semble.

Faut ajouter ensuite d'autre aide type APL (qui porte le loyer de certain à 0 eu, il y avait même eu une réforme lié au fait qu'au vu de l année de prise en compte de tes revenus, tu pouvais être amené à toucher une APL supérieure à ton loyer), allocation familiale, priorité sur les logements sociaux, cantine gratuite, transport gratuit, vacance et loisir gratuit, etc.



Citation
☀️ a écrit:
Toutes les aides que tu cites je vois pas en quoi elles permettent de vivre mieux que qqun qui bosse Perplexe

La cmu j’ai envie de te dire en france on est pas si mal lotis en terme de dépenses de santé donc voilà. Et la cmu ca ne prend pas touuut en charge. Mais je crois que c’est seulement ce qui est remboursé par la sécu. Si t’as pas de mutuelle reste avec tes chico branlants quoi 🤷‍♀️

Rsa c’est combien 500€ ? Si t’as un loyer à payer deja je vois pas cmt tu peux vivre avec un rsa

Apl bcp de gens y ont le droit. En mm tps vus certains loyers Ill



Les trucs pr les enfants c pas nécessaire mais un plus. Et si t’as plusieurs enfants tu descends ds le barème. Donc bon, ca va nan ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 16/05/22 17:56 par Dystopia21.
P
16 mai 2022 18:06
Pire aucune bénédiction dans leurs argents il part trop vite 1000 dh c est 5 euros t as 150 euros sur toi voila la liasse que tu te trimballes.

C est les prix de France avec le salaire du bled je comprend pas comment ils s en sortent.


Citation
☀️ a écrit:
Oui l’algerie c’est chaud là bas de ce que j’ai compris.

La vie coute grave cher… msaken
'
16 mai 2022 18:18
Oui mais apres si ils ont pas les moyens tu veux faire comment ?


Citation
Dystopia21 a écrit:
Le RSA n'est pas calculé de la même manière selon que tu sois seul, en couple et/ou avec des enfants.

Pour un couple avec un enfant, c'est 1200 eu il me semble.

Faut ajouter ensuite d'autre aide type APL (qui porte le loyer de certain à 0 eu, il y avait même eu une réforme lié au fait qu'au vu de l année de prise en compte de tes revenus, tu pouvais être amené à toucher une APL supérieure à ton loyer), allocation familiale, priorité sur les logements sociaux, cantine gratuite, transport gratuit, vacance et loisir gratuit, etc.
J’attaque pas les personnes mais les idées. Les personnes n’en valent pas le coup. ☀️ Pssst en fait si, parfois j’attaque les co** ^^
R
16 mai 2022 18:58
Si les aides sociales permettent juste de vivre et que certaines personnes préfèrent en vivre plutôt que de travailler c'est qu'il y a un problème au niveau des salaires.

Le truc c'est que ce n'est pas intéressant de bosser un boulot alimentaire, souvent pénible et peu valorisant, pour quelques centaines d'euros de plus qu'avec les aides sociales, alors même qu'on perd ainsi le droit à la CMU ou aux transports gratuits par exemple, ce qui diminue encore le gain financier.
Quand on est mère célibataire c'est encore moins intéressant car un boulot alimentaire c'est du temps, de la disponibilité et de l'énergie en moins à consacrer aux enfants pour ce faible gain.

Je ne suis pas du tout contre la solidarité nationale, mais il y a des choses à revoir, des failles à combler.
Citation
☀️ a écrit:
Oui mais apres si ils ont pas les moyens tu veux faire comment ?
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook