Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Mon pote est à l'hopital
f
24 décembre 2010 17:59
Salam,
J'ai déjà parlé de mon pote sur ce forum il y a quelques mois qui jouait au poker. J'avais tout raconté à son grand frere pour qu'il arrete de jouer parce que cette connerie lui rend la vie tres compliquée (endettement, dépendance etc...). Son frere avait tout raconté à ses parents, mon pote leur avais promis qu'il va arreter. Pourtant, il a recommencé mais là c'est devenu tres grave car il est actuellement hospitalisé pour dépression. Ses parents ne sont pas au courant et on s'est promis de ne rien dire à sa famille (sauf son frere qui est au courant). Je sais pas s'il pourra s'en sortir après cette hospitalisation et est ce qu'il va être guéri complètement de ces problèmes liés aux jeux?

voilà mon premier post sur ce sujet

[www.yabiladi.com]
l
24 décembre 2010 18:08
Salam,

Faites lui interdire l'entrée déjà avec le certificat médical.
f
24 décembre 2010 18:52
salam

on a été dans cet endroit où il jouait, et on a fait le necessaire. il est interdit d'y rentrer à vie.
A
24 décembre 2010 23:18
Trouve lui d'autres occupations à sa sortie... C'est le seul moyen, un seul moment d'ennui et c'est terminé, il replongera " juste un fois", après il sera encore plus difficile de l'arrêter.

Bon courage Smiling Smiley


Mais prévenez les parents, c'est dur d'apprendre les choses qui arrive mais très dur d'accepter de ne pas avoir pu aider..
r
24 décembre 2010 23:39
Trouves lui une femme,ca va l'occuper!!!!
B
24 décembre 2010 23:51
Vous devez le dire aux parents !

Mais rien ne t'empeche d'essayer de convaincre ton ami de suivre une thérapie pour voir ce qui se cache derrière ce besoin compulsif de jouer....ou alors de l'isoler sous prétexte de vacances ou autres, en présence d'amis ou de la famille pour qu'il pense a autre chose et se rende compte les moments précieux qu'il perd....Mais la encore il faudra ruser car une personne non consentante ne peut malheuresement etre guérie contre son gré....

Ô Allah, pardonne-moi mon péché, facilite ma tâche, et ouvre ma poitrine
BBR
f
25 décembre 2010 01:35
@ Ahlame, c'est dur de dire à ses parents que leur fils est hospitalisé, c'est tres dur

@ Rosameknes, ma fiancée m'as dis aussi la meme chose, lui proposer de se marier, mais je sais pas si c'est la meilleure solution

@ BulleBelle&Rebelle, il est à l'hopital justement pour se faire soigner de cette dépendance vis à vis des jeux mais je sais pas si ca sera efficace.
b
25 décembre 2010 02:05
faudarais qu'il se fasse suivre par un psychothérapeute, qui l'aidera a se passer de sa dépendance ensuite faut que vous le surveillez bcp et surtout qu'il rentre dans dine sa l'aidera bcp je pense. Mais c'est pas le moment de lui trouver une femme il est encore trop instable pour se lancer dans une relation imagine elle lui fait la misere il est encore fragile et serais capable de replonger. Soutenez-le et surtout parlez en au parents meme si sa fait mal, c'est aller trop loin il est hospotalisé vous ne pouvez pas laisser les parents dans l'ignorence de toute maniere ils vont sentir qu'il se passe quelque chose et vont le découvrire ce qui leur fera encore plus mal, là dite leur et rassurez les que tout va bien et qu'il entre de bonne main et une fois sortie de l'hopitale qu'il se fasse suivre par un psy sa l'aidera a comprendre sa dépendence aux jeux et a s'en passer petit a petit. Mais ne soyez pas brusque avec lui il est encore tres fragile psychologiquement.
25 décembre 2010 02:58
Salam Aleikoum wa Rahmatouah wa Brakatou

Les symptômes de la dépendance au poker

Bien que les statistiques montrent que presque 5% de tous les joueurs de poker et de casinos sont dépendants du jeu, naturellement pas tous veulent l'admettre. Ils ne réalisent probablement pas que le jeu tout comme l'alcool puisse présenter un potentiel désastreux. La plupart d'entre eux n'envisagent pas que ce qu'il nomme tant ''hobby de jeu'' devienne bien plus que cela.
Ainsi, comment diagnostiquer une dépendance au poker? Le symptôme le plus indéniable est la dépense de tout votre salaire au poker et à d'autres jeux de casino. En effet, losque vous ne réalisez plus la différence entre l'argent investi au jeu et celui de tous les jours, vous devenez assurément soumis au jeux ( Starf''Allah) . Qui plus est, lorsque vous dépensez tout votre argent, vous en empruntez à la famille et aux amis. Les dépendants du jeu mentent généralement à leurs proches, empruntent de l'argent de personnes mystérieuses et ne s'arrêteront devant rien pour rapporter plus d'argent au jeu. Disons tout simplement que vous n'aimeriez pas être dans ce cas!

Le premier pas : Tout simplement l'avouer

Le premier pas de rétablissement est d'admettre que vous avez un problème et solliciter une aide professionnelle. Nous considérons humblement que l'association Gambler Anonymous (GA) est la solution la plus optimale pour surmonter ce problème. Elle a été établi en 1957 par deux joueurs dépendants qui ont réalisé que le meilleur moyen de guérir de ce trouble (GA considère cette dépendance comme une maladie) est de s'exprimer et discuter de ce problème. Aucun frais ne sera requis pour les membres du GA . L'unique exigence est le désir ardent de s'arrêter de jouer.


extrait d'un témoignage d'un joueur annonymes sur un site dédié au persnne dépendante aux jeux d'argent

Qu'Allah facilite sa guérison, qu'IL le préserve. Amine

Jai un oncle qui me disé souvant éloigne toi de la musique et de tout jeux ilicites car elles peuvent mené en perdision une personne !
[/color][/b]
je me fie à Dieu IL est un excellent Garant !!
L
25 décembre 2010 10:05
Salam,

Il faut qu'il se remette à la prière.

Il se retrouve puni pour avoir négligé les interdictions divines. C'est en ayant le pardon d'Allah que sa vie pourra redevenir normale.
25 décembre 2010 13:51
Salam,

Alors déjà bon courage à ton ami qu'il se rétablisse vite inch'Allah , car je suppose qu'il a fait une connerie pour être hospitaliser et non pas pour "dépression" ça n'existe pas.

Ensuite le mariage n'est certainement pas la solution . Pourquoi? parce que ce jeune homme n'est pas stable il faut qu'il se reconstruise lui même avec l'aide de ses proches . Un mariage se prépare . On ne construit pas une maison sur du sable .

Pour ce qui est de prévenir ses parents bah c'est vous qui les connaissez , si cela aura un effet possitif ok si c'est juste pour le gronder et donc un effet négatif ça ne sert à rien .
g
25 décembre 2010 15:46
Citation
BoOuTFoOunasT a écrit:
Salam Aleikoum wa Rahmatouah wa Brakatou

Les symptômes de la dépendance au poker

Bien que les statistiques montrent que presque 5% de tous les joueurs de poker et de casinos sont dépendants du jeu, naturellement pas tous veulent l'admettre. Ils ne réalisent probablement pas que le jeu tout comme l'alcool puisse présenter un potentiel désastreux. La plupart d'entre eux n'envisagent pas que ce qu'il nomme tant ''hobby de jeu'' devienne bien plus que cela.
Ainsi, comment diagnostiquer une dépendance au poker? Le symptôme le plus indéniable est la dépense de tout votre salaire au poker et à d'autres jeux de casino. En effet, losque vous ne réalisez plus la différence entre l'argent investi au jeu et celui de tous les jours, vous devenez assurément soumis au jeux ( Starf''Allah) . Qui plus est, lorsque vous dépensez tout votre argent, vous en empruntez à la famille et aux amis. Les dépendants du jeu mentent généralement à leurs proches, empruntent de l'argent de personnes mystérieuses et ne s'arrêteront devant rien pour rapporter plus d'argent au jeu. Disons tout simplement que vous n'aimeriez pas être dans ce cas!

Le premier pas : Tout simplement l'avouer

Le premier pas de rétablissement est d'admettre que vous avez un problème et solliciter une aide professionnelle. Nous considérons humblement que l'association Gambler Anonymous (GA) est la solution la plus optimale pour surmonter ce problème. Elle a été établi en 1957 par deux joueurs dépendants qui ont réalisé que le meilleur moyen de guérir de ce trouble (GA considère cette dépendance comme une maladie) est de s'exprimer et discuter de ce problème. Aucun frais ne sera requis pour les membres du GA . L'unique exigence est le désir ardent de s'arrêter de jouer.


extrait d'un témoignage d'un joueur annonymes sur un site dédié au persnne dépendante aux jeux d'argent

Qu'Allah facilite sa guérison, qu'IL le préserve. Amine

Jai un oncle qui me disé souvant éloigne toi de la musique et de tout jeux ilicites car elles peuvent mené en perdision une personne !
[/color][/b]

Les jeux d'argent certes, mais la musique, je vois pas en quoi ça conduit à la perdition Moody Smiley
P
25 décembre 2010 17:11
Croire que se marier lui apportera la solution à ses problèmes relève de l'utopie, lui même est incapable de se prendre en charge alors de là à imaginer qu'il sera un "bon mari" c'est du délire. Les soins sont ce qu'il lui faut, tant qu'il n'est pas sorti de cet état il ne fera rien de bien de sa vie, il stagnera et s'enfoncera.Perplexe

C'est un drogué, il est dépendant et si lui ne veut pas prendre conscience de son vice alors ni toi, ni personne ne pourra l'aider. C'est comme les alcooliques, ils tueraient père et mère pour avoir la femme, fidèle, parfaite, de leur vie : leur bonne bouteille.

Il a dû faire plus qu'une dépression Perplexe, car celle-ci se soigne avec des médicaments et ne nécessite pas une hospitalisation, ton "pote" va très mal, donc penser le marier c'est vraiment Oh ça peut le plonger encore plus en enfer et confier une telle responsabilité à une jeune fille c'est stupide. D'ailleurs qui voudrait d'un type comme lui ? Endetté, à risque etc...

C'est à lui à s'en sortir, puisque c'est dans sa tête, mais il a du chemin à parcourir, et ça ne se fera pas du jour au lendemain.
Pour ce qui est des parents c'est assez délicat, car il faut les préserver mais en même temps c'est leur enfant, donc la décision appartient au frère de ton pote, lui seul connait bien ses parents.Perplexe
f
25 décembre 2010 18:11
@ cacahuette et pika11

je sais que le mariage n'est pas la solution pour mon pote, lui aussi il cherche pas à se marier pour le moment. Pour l'hospitalisation, il a fait une tentative de suicide et il a été hospitalisé en urgence. Mais ce que je veux savoir moi, est ce qu'il sera guéri de cette dépendance aux jeux après cette hospitalisation. ?
P
25 décembre 2010 19:06
Ce qui explique mieux l'hospitalisation. Vu le nombre "limité" de place ils évitent de garder les dépressifs légers on dira.
Pour la suite, son frère a du parler au médecin donc tu sais que la réponse est : non. C'est trop tôt en plus.

Ton ami est un drogué, et il lui faudra lutter et encore lutter pour s'en sortir, mais avant ça il faut qu'il en prenne conscience. Le mal qu'il fait il se le fait à lui-même, mais indirectement à sa famille. Il est perdu ton "pote", et il sera toujours tenté de retomber dans son vice. Il est fragile et dangereux..

Il existe des structures pour venir en aide aux dépendants du jeu, mais il va falloir payer et le résultat dépendra de lui seul. C'est exactement comme un alcoolique.

Citation
mido-de-paris a écrit:
@ cacahuette et pika11

je sais que le mariage n'est pas la solution pour mon pote, lui aussi il cherche pas à se marier pour le moment. Pour l'hospitalisation, il a fait une tentative de suicide et il a été hospitalisé en urgence. Mais ce que je veux savoir moi, est ce qu'il sera guéri de cette dépendance aux jeux après cette hospitalisation. ?
f
25 décembre 2010 19:32
Mon pote n'est dangereux ni rien du tout, il est seulement tombé dans le piège du poker. Il regrette ce qu'il a fait et il est prêt de faire le maximum pour oublier cette connerie et tourner la page. Actuellement, il est suivi par un medecin spécialisé dans la dépendance aux jeux, on verra si ca sera efficace mais le résultat dépend bcp de mon pote, de son implication, de son souhait de lutter contre cette dépendance.
N
ND
25 décembre 2010 20:20
ce n'est pas très gai tout ça..
tentative de suicide à cause de l'endettement je suppose, il faut d'abord commencer par l'aider à se dépêtrer de ce gouffre financier, et de là il verra peut-être un espoir de s'en sortir..
sincèrement, là ça devient très grave et tu dois mettre les parents au jus! c'est leur fils, ils ont besoin de savoir l'état de santé de leur fils!
s'il lui arrive quelque chose, et que sa famille n'est pas au courant, tu le porteras sur ta conscience toute ta vie.. penses-y..
f
25 décembre 2010 20:45
Presque tous ses amis ont décidé de ne pas lui demander leurs argents. Pour ses parents, lui il veut pas leur dire qu'il est à l'hopital pour ne pas les faire souffrir . Il est en bonne santé maintenant hamdoullah, il n' y a aucun risque à ce niveau. On est tous autour de lui pour le soutenir et l'aider à passer cette épreuve.
P
25 décembre 2010 23:07
Relis Mido.
Fragile et dangereux, il va de soi que c'est lui qui est fragile et qu'il est dangereux pour lui-même. La preuve, je ne vais pas te rappeler pourquoi il se retrouve hospitalisé.
Il est dangereux que tu le veuilles ou non, et la personne à qui il fera du mal c'est la personne à l'origine de son problème : lui.

Le suivi est efficace si ton "pote" se tient à ce suivi, mais surtout qu'il veuille vraiment s'en sortir, sinon ça ne servira à rien, c'est à ce moment là qu'il faut être présent pour lui. Donc accompagne le comme tu le peux, il fait lui éviter une rechute, parce que céder est plus facile que lutter pour les dépendants, suivant leur moral etc....

Citation
mido-de-paris a écrit:
Mon pote n'est dangereux ni rien du tout, il est seulement tombé dans le piège du poker. Il regrette ce qu'il a fait et il est prêt de faire le maximum pour oublier cette connerie et tourner la page. Actuellement, il est suivi par un medecin spécialisé dans la dépendance aux jeux, on verra si ca sera efficace mais le résultat dépend bcp de mon pote, de son implication, de son souhait de lutter contre cette dépendance.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook