Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Poésie Révolutionnaire Marocaine années 70/80
h
13 juin 2008 21:52
bonjour,

Je suis à la recherche de poésie de Abdallah Alwaddane depuis plus de 15 ans, c'était un dieu pour moi, j'ai 45 ans, et toutes les poésies que j'ai eu la chance d'écouter des milliers de fois (début des années 80), je les ai encore en tête.
Faute de retrouver des traces de ce grand homme, je passe mon temps sur internet dans l'espoir de retrouver un jour ses poèmes.

De passage à Paris, je suis allé à l'institut du Monde Arabe, mais pas de traces de lui...
Honnêtement, je suis un peu désabusé, mais je ne perds pas espoir.

Si vous avez des CD, fichiers mp3 ou autres à partager, cela me ferait grand plaisir de les retrouver... et surtout savoir qu'il y a encore des humains sur terre qui apprécient ce type de poésie.


Dans l'espoir de vous lire prochainement.

Heloma.


ps: mon courriel est public, vous pouvez donc m'y répondre directement ([email protected])
m
13 juin 2008 22:23
Bonsoir Smiling Smiley
Je ne connais pas, mais je serais ravie de découvrir cette poésie.
h
15 juin 2008 03:36
Bonjour musica,

Je connais une dizaine de ses poemes, du moins ceux qui ont été publiés fin des années 70.

- Oueldek alalla (mère révolution)
- Al intikhab (Le représentant parlementaire)
-Al bala welfass (Les prolétaires)
-Laq'lem (l'écrivain tenté)
-Al moudir (Le directeur faschiste)
-N'ghanni (Chanson pour les frères dans la douleur)
-al moqratia (démocratie)
... etc


La poésie d'Al waddane était en langue Marocaine, tout le monde pouvait la comprendre. Mais c'était d'une splendeur incroyable. Les sujets tournaient essentiellement autour de l'éducation et la justice, ou plutôt l'injustice en ce temps là.


Très peu de gens connaissent Abdallah Alwaddane, il fait parti des oubliés et pourtant, il était à l'école Mohammedia des ingénieurs cette semaine là avec les autres étudiants de l'UNEM (Union Nationale des Étudiants du Maroc), entre autres avec Abdellatif Laabi et Abdellah Zriqa et bien d'autres.

Aujourd'hui Zriqa et Laabi des survivants des geoles de Hassan II sont célèbres au Maroc, mais lui aucune trace.

Bref, parlez-en autour de vous, peut-être quelqu'un pourra nous donner des bonnes nouvelles.


Heloma.
a
18 juin 2008 23:20
Citation
hel oma a écrit:
bonjour,

Je suis à la recherche de poésie de Abdallah Alwaddane depuis plus de 15 ans, c'était un dieu pour moi, j'ai 45 ans, et toutes les poésies que j'ai eu la chance d'écouter des milliers de fois (début des années 80), je les ai encore en tête.
Faute de retrouver des traces de ce grand homme, je passe mon temps sur internet dans l'espoir de retrouver un jour ses poèmes.

De passage à Paris, je suis allé à l'institut du Monde Arabe, mais pas de traces de lui...
Honnêtement, je suis un peu désabusé, mais je ne perds pas espoir.

Si vous avez des CD, fichiers mp3 ou autres à partager, cela me ferait grand plaisir de les retrouver... et surtout savoir qu'il y a encore des humains sur terre qui apprécient ce type de poésie.


Dans l'espoir de vous lire prochainement.

Heloma.


ps: mon courriel est public, vous pouvez donc m'y répondre directement ([email protected])


Salam ,

Ah que ni ! ni! c'est un homme mais pas un Dieu !

Je te donnerai un écrivain issu de l'UNEM et qui aime la poésie si tu veut .
Il y a tous des anciens a Bruxelles .
s
23 juin 2008 00:08
merci hel oma d'être intervenu pour parler de cette personnalité que je connais que de nom, mais j'amais eu l'occasion d'écouter les paroles, à part celle de waldek alla interprétée par said al maghribi.nous la jeunesse marocaine d'aujourd'hui somme dans le besoin de connaitre ces gens là, mais c'est fort dommage pour nous.ça serait génial si quelqu'un garde encore les traces pour nous faire partager cet art perdu.
z
14 juin 2013 10:08
Bonjour, amoureux de poésie libre et de zajal que vous êtes. En fait, je défend la même cause, sauf que moi je suis plus jeune que toi, j'ai 18 ans, ça ne fait que 2 mois que je le connais et ce qui est désolant c'est que je l'ai connu à travers une polémique. J'avais assisté au concert d'Amazigh Kateb, et il avait fait chanter au public un des poemes de ce grand monsieur sans citer son nom ni même lui rendre hommage. Donc je croyais que c'etait un poeme de Kateb avant que la polémique n'éclate et qu'on écrive dans les journaux que c'etait la poesie d'Abdellah EL Oudanne.

Donc j'ai un peu chercher differentes sources, ce que j'ai entendu pendant le concert, et un petit enregistrement audio qui date des années 80 à Bruxelles et j'ai essayé de piocher ca :

****************************
O nghniw kulna 3la maya
O nghniw kulna 3la mizane
Fatna yyam lguelba
Fatna yyam lkhelfa
Ojatna yyam rrekba

**********************************

Nghni w nerfa3 klami
Hakda 9wafi tezyane
Makhssna 7bel wala chakour
Makhssna mterka la sendane
Liyam d'zmane terja3 b'nour
Ou nouba lyoum lel ji3ane
Wellah manssma7 feljemhour
7etta n3almou kif ythour
Fa3ilon ma fa3iloune
Makhessna mterka la sinoune
Wellah manssma7 feljemhour
7etta n3almou kif ythour

***********************************
Houma fine, Houma fine
Wlad cha3b lmakfoufine
Ljou3, hezzek bouteftaf
Btemmara ta7ou lktaf
Kifach yfehmek chef
Houwa ou s7abou fel biro
Secretira ou secritiro
Ou nayb dialo ou wzirou
Ga3dine 3la tabla ou lkass
Ou nhar tale3 3la dhour ness

***********************************

Men dhar hadak ou hada
lguezzara ou lkheddara
Maline le7lib ou lmagniya
SSiyada ou l7eddada
Ga3 dennouna boulada
Ou koun semmawna boujada
Chrraw ou bghaw lina lhrass
Fabour, Fabour ba3ouna lel Imperiales
Koul zina b'setta deryal
Chrraw ou bghaw lina lhrass
O zid o zid makayn bass
O zid o zid makayn bass
14 juin 2013 11:09
Salam

Merci pour ce sujet Smiling Smiley

[www.facebook.com]
[center][b]« Tout le monde pense à changer le monde mais personne ne songe à se changer lui-même. »[/b][/center] اكتُب مبادئك بقلمٍ جاف حيث الرسوخ و الثبات •• و اكتب آرائك بقلمِ رصاص حيث التعديل و التصحيح
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook