Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Poème 💖
7 septembre 2021 17:46

Tu vois ?
À trop aimer les sanglots du ciel
Tes mots apocryphes te délaissent,
Nu, sur le rivage…

Invoque plutôt le silence,
La nuit, dans sa folle danse te déleste
De qui tu n'es pas.

Regarde, mais souviens toi,
Évanescente est ton âme
Et le temps explose
Aux confins de ta vie diaphane.

Ne laisse plus l'Autre décider de ta route,
Lève-toi,
Le désert se meurt à tes pieds,
Marche à travers les plaines et la lune,
Et déploie l'univers,
Juste pour toi.

Tu vois
Il n'est rien d'autre que la foi,
Ta conscience même est nuée.
Évanescence.

Le rivage est ton refuge
Tu sais que ni le temps,
Ni le monde n'arrêteront leur course.
Et la nuit est le silence de la vie.

Antigone
Octobre 2020


J'avais envie de repartager ce poème 😊

Belle soirée, prenez grand soin de vous, et que Dieu vous garde.

Salam.
7 septembre 2021 18:20
J'aime beaucoup la sonorité et le fond aussi Clap
7 septembre 2021 18:22
Merci 😊🙏😘
Citation
mamalionne a écrit:
J'aime beaucoup la sonorité et le fond aussi Clap
7 septembre 2021 18:54
Juste un début de chanson écrite pour ma meilleure amie

La Jarre

J'ai perdu ma route mais j'ai son regard
Elle porte l'amour dans une jarre
Les nuages sont lourds et le ressac
Compte les jours comme une arnaque

Et, j'étais bien seule dans ce marasme
Comme le tilleul qui perd la face
Quand le promeneur passe,
Sans enthousiasme...

J'ai perdu ma route, au loin, au large
Une voix s'était tue, celle du Sage,
Et mille vertus brûlaient de rage
Devant l'étendue de mes outrages

Mamalionne

 
Tilleul 0
7 septembre 2021 19:26
C'est joli 😊💖
Citation
mamalionne a écrit:
Juste un début de chanson écrite pour ma meilleure amie

La Jarre

J'ai perdu ma route mais j'ai son regard
Elle porte l'amour dans une jarre
Les nuages sont lourds et le ressac
Compte les jours comme une arnaque

Et, j'étais bien seule dans ce marasme
Comme le tilleul qui perd la face
Quand le promeneur passe,
Sans enthousiasme...

J'ai perdu ma route, au loin, au large
Une voix s'était tue, celle du Sage,
Et mille vertus brûlaient de rage
Devant l'étendue de mes outrages

Mamalionne

 
Tilleul 0
7 septembre 2021 19:27
C'est mieux en musique !

Tu sais j'ai relu plusieurs fois ton poème et je crois qu'il me soigne (je ne suis pas dans la flatterie)
Pour qui et pour quoi l'as-tu écrit ?
7 septembre 2021 19:38
Oui je me doute...

Tu vas rire, j'ai écrit ce poème le matin à l'aube, à la lueur de mon téléphone pour pas trop me réveiller 😂... Du coup j'étais à moitié endormie, j'ai écrit ce me venait sans réfléchir (c'est l'idée en fait d'être à moitié endormie, pour que les barrières psychiques ne soient pas trop éveillées).

Donc à quoi je pensais exactement, je ne sais pas... Je pense que je me parlais à moi même, mais en même temps à tout le monde, d'où l'emploi du masculin.

Ce poème vient de l'inconscient... Peut être même de l'inconscient collectif, ça ne m'étonne pas qu'il "te soigne". C'est la magie des mots 💖
Citation
mamalionne a écrit:
C'est mieux en musique !

Tu sais j'ai relu plusieurs fois ton poème et je crois qu'il me soigne (je ne suis pas dans la flatterie)
Pour qui et pour quoi l'as-tu écrit ?
7 septembre 2021 19:51
Ok je comprends mieux. Parce que c'est comme ça que je le ressens ce poème.
Citation
Antigone* a écrit:
Oui je me doute...

Tu vas rire, j'ai écrit ce poème le matin à l'aube, à la lueur de mon téléphone pour pas trop me réveiller 😂... Du coup j'étais à moitié endormie, j'ai écrit ce me venait sans réfléchir (c'est l'idée en fait d'être à moitié endormie, pour que les barrières psychiques ne soient pas trop éveillées).

Donc à quoi je pensais exactement, je ne sais pas... Je pense que je me parlais à moi même, mais en même temps à tout le monde, d'où l'emploi du masculin.

Ce poème vient de l'inconscient... Peut être même de l'inconscient collectif, ça ne m'étonne pas qu'il "te soigne". C'est la magie des mots 💖
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook