Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
plus de nouvelles de mon père.
p
14 août 2022 02:37
Salam Aleykoum à toutes et à tous , merci par avance a ceux qui me répondront et prendront le temps de me lire ..

Voila, suite à des histoires familiales à dormir debout mon père a disparu de nos vies du jour au lendemain c’est assez dingue à croire mais tout c’est fait en quelques temps il s’est en allé de la maison au départ nous gardions un lien nous allions chez lui pour l’Aid , les anniversaires il y avait un certain contact et des sms assez régulier.
Puis un événement c’est produit et il s’est évaporé il a bloqué nos numéros de téléphone et ce jour je n’ai plus aucune nouvelles de lui cela fait bientôt 2 ans.
Il a fait des choses terribles mais je ne suis pas sure qu’il soit dans son état normal , d’un côté j’ai une voix qui me dit de ne plus jamais lui adresser la parole que c’est une vraie pourriture , puis d’un autre côté j’aimerais avoir de ses nouvelles mais le mauvais côté prends le dessus quand je repense aux choses ignobles qu’il a fait vivre à ma mère ainsi qu’à nous , ses enfants..
islamiquement parlant c’est une grande question , quelle est la conduite à tenir .. à savoir que c’est lui qui a décidé de ne plus nous adresser la parole il a d’ailleurs frapper ma sœur lorsqu’elle a tenté de forcer le contact avec lui.

Bien à vous, merci par avance de vos réponses.
14 août 2022 04:39
Je pense que même si c'est dur et très dur, il faut accepter son choix. Vu ce qu'il a fait à ta sœur.

C'est pas vous qui avez coupé les ponts mais lui
T
14 août 2022 05:00
Salam,
Tout d'abord qualifier de pourriture votre père, signe d'emblée un parti pris. Nous n'avons pas la version de votre père et comme on dit chez nous :

Hta chi had ma ti hreb men dar al 3ers.
Personne ne quitte volontairement une zone de confort où la paix et la sérénité règnent.

L'homme musulman accorde surtout aux filles une attention et une affection particulières, importantes et ne les abandonnent pas sans raison valable.

Cependant, de part l'expérience de mes connaissances et proches, j'ai connu des cas où certaines femmes instillaient la haine du père aux enfants, consciemment ou inconsciemment :

* Sentiment de propriété des enfants unilatéral.
* Garantie de revenus (pension alimentaire, logement) en cas de divorce.
* Garantie d'un support durant la vieillesse : celui des enfants devenus alors adultes.
* Ces femmes devenant "autoritaires" au fil du temps considèrent le père - qui n'attend en retour que respect et affection - comme un esclave porteur de panier à vie.
* Enfin, il y a le choc des "cultures" avec une mauvaise acception et compréhension de la liberté de la femme et de la modernité.

Bien entendu, il y a le cas d'"hommes" irresponsables, infidèles, ivrognes ou drogués qui se soucient peu de leurs obligations et du devenir de leur famille.

Bref, dans une situation conflictuelle il y a deux parties, toutes deux responsables autant l'épouse que l'époux. Le conflit entre les parents adultes ne devrait pas s'étendre aux enfants et ces derniers ne devraient pas prendre partie en faveur de l'un ou de l'autre. Les conflits tournent en général autour de questions financières et de contrôle des revenus.

Du point de vue musulman, al "ihssan" bi el oualidayne oua "etta3a"envers les parents est recommandé.

Mais, il est également affirmé que les enfants et la femme peuvent constituer des plaisirs de la vie qui éloignent du droit chemin : un père qui prend des risques, qui vole, commet des délits (détournements de fonds, abus de confiance, de biens publics, etc.) pour entretenir sa famille. Les prisons en témoignent.

Conclusion : Prendre du recul et ne pas prendre parti pour l'un ou l'autre, faire valoir le respect des obligations envers les parents.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/08/22 05:05 par Testarudo.
14 août 2022 07:59
Salam aleikoum

Il est malheureusement bien difficile de maintenir le contacte avec ton papa s'il ne le desire pas.
Pourquoi a t il decidé de couper les ponts ? C'est peut etre cet evenement dont tu ne nous parle pas qui a provoqué cela.
Je ne connais pas ton histoire, ni les abus que ton papa aurait causé. Parfois une separation est meilleure plutot que de se borner à patienter, quand la patience apporte beaucoup plus de mal. Kheyr inshaa Allah.

Que Dieu vous réunisse avec votre père et mette la paix entre vous. Amîn
14 août 2022 08:17
"il s’est en allé de la maison"

il s’en est allé de la maison Welcome
Citation
petitefleurenoir a écrit:
Salam Aleykoum à toutes et à tous , merci par avance a ceux qui me répondront et prendront le temps de me lire ..

Voila, suite à des histoires familiales à dormir debout mon père a disparu de nos vies du jour au lendemain c’est assez dingue à croire mais tout c’est fait en quelques temps il s’est en allé de la maison au départ nous gardions un lien nous allions chez lui pour l’Aid , les anniversaires il y avait un certain contact et des sms assez régulier.
Puis un événement c’est produit et il s’est évaporé il a bloqué nos numéros de téléphone et ce jour je n’ai plus aucune nouvelles de lui cela fait bientôt 2 ans.
Il a fait des choses terribles mais je ne suis pas sure qu’il soit dans son état normal , d’un côté j’ai une voix qui me dit de ne plus jamais lui adresser la parole que c’est une vraie pourriture , puis d’un autre côté j’aimerais avoir de ses nouvelles mais le mauvais côté prends le dessus quand je repense aux choses ignobles qu’il a fait vivre à ma mère ainsi qu’à nous , ses enfants..
islamiquement parlant c’est une grande question , quelle est la conduite à tenir .. à savoir que c’est lui qui a décidé de ne plus nous adresser la parole il a d’ailleurs frapper ma sœur lorsqu’elle a tenté de forcer le contact avec lui.

Bien à vous, merci par avance de vos réponses.
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. » Jean Jaurès.
14 août 2022 08:38
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Pour avoir un lien, il faut être deux. Lui n'a pas envie. Qu'est-ce qu'on peut faire dans cette situation ? Islam ou pas, on ne peut rien faire. L'Islam n'est pas une baguette magique qui va tordre la réalité.

L'Islam, c'est agir selon les valeurs d'Allah le Juste et le Bienveillant. Tout simplement.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
F
14 août 2022 10:22
Salam,

Prends un nouveau numéro juste pour lui écrire un SMS, ou envoie lui un mail, ou un courrier et parle lui a cœur ouvert.

Il se peut que tu sois la cause qui rassemblera votre famille dans de meilleures conditions.

Dans tous les cas, il faudra observer ton meilleur comportement vis à vis de tes parents.

Salam.
14 août 2022 10:31
Tu peux lui envoyer des nouvelles sans en attendre un retour
C
14 août 2022 10:48
@ Testarudo,

Salam, il faut que tu relises ce que la posteuse a ecrit car là tu Reponds par un présupposé qui n'a pas l'air de refléter ce que la posteuse a vécu au sein du foyer familiale.


Posteuse, c'es vrai que c'est dur de voir son pere partir et en même temps se dire qu'il a fait des choses terribles selon tes mots, puis il vous a bloqué et a frappé ta sœur qui a voulu renouer contact.


Pour moi, vous avez eu une bonne intention en essayant de savoir ce qu'il en était mais ča n'est pas sa façon de voir. Il faut le laisser libre de son choix. Tout en restant attentif à des signaux positifs de sa part.
a
14 août 2022 10:57
certains adorent accuser les mères des mauvais agissements des tyrans qui leur servent de mari

quel enfant peut rester neutre quand il voit torturer sa mère ou ses frères et soeurs ?

la mère de la posteuse est tellement horrible que sa fille tente de forcer le contact au point de se faire frapper et ce père est une douce victime qui frappe sa fille quand celle-ci veut prendre des nouvelles de lui ...

à la posteuse : pourquoi veux tu des contacts avec cette personne ? elle te manque ou est ce seulement par souci religieux ?
si c est le deuxième cas, tu n es pas fautive puisque c est lui qui refuse de communiquer avec vous
14 août 2022 11:25
Je comprends ce que tu veux dire j’ai moi aussi connu une mère qui a complètement retourné ses enfants contre leur père.
Une incroyable manipulation Oh

Mais pour le cas de la posteuse, il y a quand même un truc qui interpelle : la violence du père.
Un homme ne doit jamais lever la main sur sa fille (surtout pour cette raison la).
Et moi je trouve que ce geste est quand même un peu révélateur de l’homme qui l’est. Car s’il l’a fait avec sa fille, il l’a a peut-être déjà fait avec sa femme Moody Smiley

On doit savoir se maîtriser même lors de grandes tensions et pour moi ce geste est juste inexcusable, peu importe la raison. C’est un geste révélateur je trouve sur la personne qu’il est.
Citation
Testarudo a écrit:
Salam,
Tout d'abord qualifier de pourriture votre père, signe d'emblée un parti pris. Nous n'avons pas la version de votre père et comme on dit chez nous :

Hta chi had ma ti hreb men dar al 3ers.
Personne ne quitte volontairement une zone de confort où la paix et la sérénité règnent.

L'homme musulman accorde surtout aux filles une attention et une affection particulières, importantes et ne les abandonnent pas sans raison valable.

Cependant, de part l'expérience de mes connaissances et proches, j'ai connu des cas où certaines femmes instillaient la haine du père aux enfants, consciemment ou inconsciemment :

* Sentiment de propriété des enfants unilatéral.
* Garantie de revenus (pension alimentaire, logement) en cas de divorce.
* Garantie d'un support durant la vieillesse : celui des enfants devenus alors adultes.
* Ces femmes devenant "autoritaires" au fil du temps considèrent le père - qui n'attend en retour que respect et affection - comme un esclave porteur de panier à vie.
* Enfin, il y a le choc des "cultures" avec une mauvaise acception et compréhension de la liberté de la femme et de la modernité.

Bien entendu, il y a le cas d'"hommes" irresponsables, infidèles, ivrognes ou drogués qui se soucient peu de leurs obligations et du devenir de leur famille.

Bref, dans une situation conflictuelle il y a deux parties, toutes deux responsables autant l'épouse que l'époux. Le conflit entre les parents adultes ne devrait pas s'étendre aux enfants et ces derniers ne devraient pas prendre partie en faveur de l'un ou de l'autre. Les conflits tournent en général autour de questions financières et de contrôle des revenus.

Du point de vue musulman, al "ihssan" bi el oualidayne oua "etta3a"envers les parents est recommandé.

Mais, il est également affirmé que les enfants et la femme peuvent constituer des plaisirs de la vie qui éloignent du droit chemin : un père qui prend des risques, qui vole, commet des délits (détournements de fonds, abus de confiance, de biens publics, etc.) pour entretenir sa famille. Les prisons en témoignent.

Conclusion : Prendre du recul et ne pas prendre parti pour l'un ou l'autre, faire valoir le respect des obligations envers les parents.
T
14 août 2022 11:41
@Chêneclair et @amirène le sujet est le rapport d'un enfant à son père, alors que vous prenez parti pour la mère, comme il porte sur le volet musulman dans lequel s'inscrit ce rapport.

Elle a parlé de l'Aîd et les fêtes sont des occasions pour mettre fin à des conflits.
Le problème c'est le mystère qu'entretient la posteuse.

L'utilisation du "Nous" et du "Lui" signe une exclusion qui pourrait être une conséquence :
* d'un état d'esprit de clan, d'un rejet.
* d'un divorce mal vécu ? Problème de pension alimentaire etc ...
* d'un remariage du père ?
* d'une intrusion dans la vie du père et de son éventuel nouveau couple ?


* Qu'a dit la sœur au père ou à l'éventuelle épouse ? L'a-t-elle blessé dans sa dignité ?

D'après ce qu'il ressort c'est que le père à un caractère entier et va jusqu'au bout, sans retenue, mais il faut des causes : lesquelles ?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/08/22 11:44 par Testarudo.
A
14 août 2022 11:50
C’est bien dit et même si c’est les parents
Citation
CHN-W a écrit:
Assalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.

Pour avoir un lien, il faut être deux. Lui n'a pas envie. Qu'est-ce qu'on peut faire dans cette situation ? Islam ou pas, on ne peut rien faire. L'Islam n'est pas une baguette magique qui va tordre la réalité.

L'Islam, c'est agir selon les valeurs d'Allah le Juste et le Bienveillant. Tout simplement.

Wassalāmou 'alaykoum wa rahmatoullāh.
a
14 août 2022 12:16
nous fait référence à ses frères et sœurs et elle, je ne vois pas ce que tu ne comprends pas là dedans
il y a exclusion mais de la part du père qui ne parle plus à ses enfants

tu planes si tu penses que les hommes violents ont une raison de l être
tu es vraiment déconnecté de la réalité si tu penses que les hommes violents et ceux qui abandonnent leur famille le font pour de (bonnes) raisons
il faut arrêter de t identifier au père parce que homme


Citation
Testarudo a écrit:
@Chêneclair et @amirène le sujet est le rapport d'un enfant à son père, alors que vous prenez parti pour la mère, comme il porte sur le volet musulman dans lequel s'inscrit ce rapport.

Elle a parlé de l'Aîd et les fêtes sont des occasions pour mettre fin à des conflits.
Le problème c'est le mystère qu'entretient la posteuse.

L'utilisation du "Nous" et du "Lui" signe une exclusion qui pourrait être une conséquence :
* d'un état d'esprit de clan, d'un rejet.
* d'un divorce mal vécu ? Problème de pension alimentaire etc ...
* d'un remariage du père ?
* d'une intrusion dans la vie du père et de son éventuel nouveau couple ?


* Qu'a dit la sœur au père ou à l'éventuelle épouse ? L'a-t-elle blessé dans sa dignité ?

D'après ce qu'il ressort c'est que le père à un caractère entier et va jusqu'au bout, sans retenue, mais il faut des causes : lesquelles ?
14 août 2022 13:59
Salam,

C'est plus facile à écrire qu'a faire,mais l'idéal serait de dissocier ton père de ses actes passés.

Celui qui fait un bien n'est pas bon pour autant ; il a été guidé sur le bon chemin par le créateur, ni plus ni moins,et il doit toujours demander d'y rester.

Tout celà pour admettre que les mauvaises actions ne qualifient pas un individu,il est dans un mauvais cheminement,et c'est maintenant qu'il a besoin de sa famille,pas seuleulent quand tout va bien.

Il vous a abandonné, mais en l'obodonnant pour ses fautes vous ne fautes qu'aider le diable ,surtout lorsqu'il s'agit des parents.

Il faut faire les causes,le reste ne vous appartient pas,les remords valent lieux que des regrets de n'avoir pas agit
14 août 2022 14:01
Salam posteuse,

Comme tu dis qu' il a fait des choses horribles...peut être qu' il a peur que vous lui reprochez et il a préféré couper le contact, vivre dans le déni pour continuer sa vie.

Il se peut qu' il pense à vous avec le recul.
Peut être qu' un jour une bonne discussion et un PARDON de sa part vous ferons oublier ce fardeau que vous portez depuis longtemps...

Fais le faire par quelqu un de confiance...juste un sms...

Je connaissais une famille dans le même cas que toi...et le pere avait coupé les ponts et il s est mis dans l alcool, à tout perdu...logement, travail, famille et s est retrouvé SDF d hôtels en foyers. Puis un jour la police a appelé sa famille pour récupéré ses objets car il a été retrouvé mort dans un squat.....triste réalité.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook