Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Pleurer lorsqu'un malheur nous touche...
16 juillet 2016 11:46
As salam aleykoum


Question :

Les pleurs sont-ils considérés comme contradictoires avec la patience lorsque la personne pleure en résultat des pressions psychologiques ?

Et représentent-ils une contestation du décret et du destin ?

Réponse :


Cela ne représente ni une contestation, ni un mécontentement face au décret et au destin car il s'agit plutôt de ce que dicte la nature (humaine) ; La personne ne le fait pas volontairement.

C'est pour cela que tu verras, tantôt, l'homme pleurer par crainte d'Allâh en lisant un verset du Livre d'Allâh, et tu verras que, tantôt, en lisant le même verset, cela ne l'affecte en rien car la personne ne fait pas cela délibérément.

De même, tu peux trouver la personne patiente, ferme et forte ; Et lorsqu'il lui arrive un drame dans la vie, voilà qu'elle se met à pleurer comme si elle était un enfant - bien qu'elle n'aime pas cela.

Donc si la personne pleure à cause d'un malheur qui l'a atteint, alors nul besoin de la blâmer pour cela.

Et ceci n'est pas considéré comme une contestation envers le destin ; Il s'agit plutôt d'une chose naturelle que la personne ne peut ni repousser, ni provoquer.

Fataawaa nour 3alaa addarb, 24/2.
Cheikh Mouhammad Ibn Salih Al-’Outheymine


[binothaimeen.net]


[center][i][b]Abd Allah ibn Mas’ûd a dit : [color=#FF0066]« Le croyant ne trouve le repos que lorsqu’il rencontre Allah. »[/color] [Az-Zuhd : 194][/b][/i][/center]
16 juillet 2016 11:50
t'avais des doutes !
[center][i][b]il est fou celui qui cherche la logique au fond d'une âme humaine[/b][/i][/center]
16 juillet 2016 17:47
Absolument pas, mais certaines personnes confondent les pleurs et la lamentation, qui elle est blâmable. Je ne poste pas uniquement des sujets qui me concernent.

Citation
virtualhealing a écrit:
t'avais des doutes !
[center][i][b]Abd Allah ibn Mas’ûd a dit : [color=#FF0066]« Le croyant ne trouve le repos que lorsqu’il rencontre Allah. »[/color] [Az-Zuhd : 194][/b][/i][/center]
16 juillet 2016 19:00
oui certaine personne complique beaucoup la religion et la vie par la meme occasion
Citation
Missyell a écrit:
Absolument pas, mais certaines personnes confondent les pleurs et la lamentation, qui elle est blâmable. Je ne poste pas uniquement des sujets qui me concernent.
[center][i][b]il est fou celui qui cherche la logique au fond d'une âme humaine[/b][/i][/center]
s
16 juillet 2016 20:00
Salam aleykoum,


Excellent rappel !

J'ajouterai que les pleurs permettent d'évacuer cette pression et tension qu'on accumule à l'intérieur.
Se priver de pleurer c'est risque de durcir ou de garder quelque chose de mauvais dans le cœur.

Alors svouplé on pleurt un bon coup ensemble Crying

Ca va mieux ? Smiling Smiley
i
16 juillet 2016 20:12
As-salamu 'alaykum
Bismillahi.

En règle générale on ne pleure pas sans raison. Je pleure les victimes de Nice, parce que j'imagine la souffrance que doivent endurer les blessés et les familles endeuillées. Pourtant vu d'une autre perspective, celle métaphysique, je sais que pour les blessés et les familles ce ne sont que des épreuves à endurer, et pour les morts, c'était inscrit dans leur destin qu'ils devaient quitter ce monde à ce moment-là. Pleurer est un acte naturel, qui révèle une sensibilité intérieure, celle de notre humanité.
16 juillet 2016 20:34
Wa aleykoum salam

Tout à fait. C'est la raison qui m'a donné envie de poster ce rappel. Moi aussi j'ai pleuré à cause de cet attentat, j'ai eu les larmes aux yeux une bonne partie de la journée. Je me suis rappelé que certaines personnes confondaient les lamentations et les pleurs, du coup j'ai supposé que ce rappel pouvait aider.
Citation
ignisaid: a écrit:
As-salamu 'alaykum
Bismillahi.

En règle générale on ne pleure pas sans raison. Je pleure les victimes de Nice, parce que j'imagine la souffrance que doivent endurer les blessés et les familles endeuillées. Pourtant vu d'une autre perspective, celle métaphysique, je sais que pour les blessés et les familles ce ne sont que des épreuves à endurer, et pour les morts, c'était inscrit dans leur destin qu'ils devaient quitter ce monde à ce moment-là. Pleurer est un acte naturel, qui révèle une sensibilité intérieure, celle de notre humanité.
[center][i][b]Abd Allah ibn Mas’ûd a dit : [color=#FF0066]« Le croyant ne trouve le repos que lorsqu’il rencontre Allah. »[/color] [Az-Zuhd : 194][/b][/i][/center]
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook