Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Pierre est-il musulman ou chrétien ?!
i
22 décembre 2017 11:24
Pierre est-il musulman ou chrétien ?!




Soufiane raconta à des amis ce récit :

Pierre est un français de cinquante ans

Il vit paisiblement à Orléans avec sa femme, son fils et sa fille...


Lorsque le mois de Dhul-Hijjah arriva...

Pierre, son épouse et ses enfants commencèrent à suivre les infos…

Pour connaître quand débuterait le mois de Dhul-Hijjah...

Pierre écoutait la radio,

Sa femme regardait la télé,

Et le fils surfait sur les sites islamiques...


Lorsque la détermination du premier jour de Dhul-Hijjah fut confirmée...
Pierre et sa famille se préparèrent à la venue de la fête de l'Aïd Al-Kebir qui tombe le dixième jour de Dhul-Hijjah après l'arrêt des pèlerins sur le mont Arafat, le neuvième jour.



Le deuxième jour de Dhul-hijjah, la famille alla à la ferme…

Pour l'achat d'un mouton,

Qui fut choisi avec soin en fonction des conditions islamiques liées à l'offrande,

Pour l'immoler le premier jour d'al Aïd Al-Kébir.


Le mouton dans la voiture,

Commença à bêler…

Et la petite fille de Pierre de cinq ans, Delphine, commença de sa belle voix douce à chantonner avec lui...

Elle dit à son père : « Papa ! Comme est belle la fête de l'Aïd !

Je vais mettre mes plus beaux habits !

Je pourrai avec l'argent offert m'offrir une belle poupée !

Je m'amuserai toute la journée avec mes copines !

Comme j'aime cette fête !

Si seulement tous les jours de l'année étaient tels le jour de l'Aïd. »


Quand ils arrivèrent à la maison,

L'épouse demanda : « Chéri ! J'ai appris que le sacrifice rituel devait être divisé en trois :

Une partie pour les pauvres et les nécessiteux,

Une autre pour nos voisins Michel, Laurianne, et Roxanne,

Et une autre que nous mangeons et conserverons.


Le jour de l'Aïd venu,

Pierre et son épouse se demandèrent où est la direction de La Mecque pour le sacrifice,

Ils ont conclu qu'elle devait être en direction de l'Arabie Saoudite…


Pierre sacrifia donc son mouton

Sa femme divisa la viande en trois parties…

Soudain, Pierre cria : « Zut ! Nous sommes en retard pour l'église !

Aujourd'hui c'est dimanche ! Vite on va rater la messe !

Pierre ne rate jamais la messe…


Fin du récit.



Un ami de Soufiane s'exclama : Ton histoire est à dormir debout ! Dis-moi : Pierre est musulman ou chrétien ?!


Soufiane rétorqua : Pierre et sa famille sont des chrétiens, ne croient pas en un Dieu unique, mais croient en la trinité et ne croient pas que Muhammad – que la paix soit sur lui - est le sceau des prophètes et des messagers.


Une stupeur se produit chez ses amis, et des voix s'élevèrent ! L'un d'eux dit : « Ne mens pas Soufiane, comment pourraient-ils être chrétiens !!! Comment le chrétien peut-il accomplir les rites de l'islam et des musulmans et célébrer leurs fêtes ! C'est impensable ! Comment s'intéresseraient-ils au calendrier hégirien ! C'est une farce ! Comment peuvent-ils acheter un mouton et le distribuer aux pauvres !



Soufiane dit avec un sourire : « Mes frères pourquoi ne croyez-vous pas mon histoire ?


Pourquoi ne pensez-vous pas qu'une famille chrétienne puisse faire cela ?


Ne voit-on pas des Abdullah, des Mohamed, des Khaled, des Mehdi, des Khadija, des Fatima, des Salima célébrer les fêtes chrétiennes et les fêtes juives ou païennes !


Ne célébrons-nous pas, nous musulmans, le Jour de l'An, Halloween, Noël, la Saint Valentin, Pâques, la fête des Mères, des Pères, la fête de la musique et j'en passe !


Pourquoi les chrétiens ne célèbreraient-ils pas nos fêtes ! Qu'y a-t-il d'étonnant à cela !


Pourquoi condamnons-nous Pierre pour cet acte et ne condamnons-nous pas lorsqu'on célèbre leurs fêtes ! Pourquoi ne condamnons-nous pas nos familles pour cela ! »


Ensuite, Soufiane leva sa main en s'exclamant de nouveau : je suis né et je vis en France et du haut de mes 32 ans Dieu sait que je n'ai jamais vu de chrétiens ou de juifs célébrer une de nos fêtes ! Je n'ai vu personne porter de l'intérêt à nos fêtes ! Personne y participer ! Personne ! Et toujours je vois des musulmans fiers et heureux de célébrer les fêtes chrétiennes et païennes ! Il n'y a de puissance ni de force, si ce n'est en Allah le Très Grand !



En ces temps où beaucoup de musulmans participent aux fêtes de Noël en achetant même des sapins qu'ils exposent chez eux, qui participent en masse au jour de l'an et ses débordements moraux et physiques, j'ai jugé bon d'exhorter mes frères et sœurs en prenant l'exemple fictif de Pierre pour endiguer ce mal dont souffrent les musulmans aujourd'hui ! Aurions-nous un manque de fierté d'appartenir à une communauté dont la religion a été merveilleusement parachevée par Dieu lui-même ? A-t-on besoin de se mêler aux égarements des chrétiens et des athées après que Dieu nous ait donné la meilleure religion ?!



Qu'Allah nous guide .
je ne veux pas de message de soeur en MP
A
22 décembre 2017 11:33
Salam aleykoum

c'est une bonne initiative mais comme je le répète tant que les musulmans en France n'auront pas compris que les mosqués c'est le coeur de la Oumma.

Et qu'il faut dégager la plupart des dirigeants de mosqués secrétaires présidents trésoriers qui bloquent toute initiatives on avancera pas.Je ne parle pas des imams qui subissent des pressions de la part de ces types qui se prennent pour leurs employeurs alors que c'est les fidèles qui paient etc.

Donc pas de réels cours pour les enfants,activités,aides au devoir en embauchant des frères et soeurs pédagogues et ayant les compétences.

Déjà en 2004 avec l'interdiction du voile à l'école les choses auraient dû bouger.Mais on a des mecs dans l'ombre qui veulent que les mosqués soient juste des lieux de prières ou ils prennent leurs cafés et leurs salaires.

Moi je suis pas contre qu'ils soient payé mais pour le boulot qu'ils font car c'est même pas eux qui passent un coup d'aspirateur!

les gens comprennent pas

Allah Oualem
D
22 décembre 2017 11:36
Comme tu viens de le dire, ils restent chrétiens comme des
Abdullah, des Mohamed, des Khaled, des Mehdi, des Khadija, des Fatima, des Salima qui célèbrent les fêtes chrétiennes et les fêtes juives ou païennes restent musulmans !

Pas la peine de faire dans la culpabilisation à outrance.
D
22 décembre 2017 11:39
En parlant de fierté, pourquoi ne pas aller au bout de son raisonnement et se demander pourquoi les nôtres n'ont-ils pas de fierté au point de vivre chez les autres, et ce, en fuyant le pays d'origine, quémandant des papiers au terme de queues à rallonge devant la préfecture pour ensuite déplorer de ressembler à un peuple qu'on a tant voulu intégrer ?! Heu
Y
22 décembre 2017 11:41
Salam

Je l ai déjà lu ! J aime beaucoup. Après cela suffira t il pour certains ce réveil...?

Qu Allah swt nous donne le bon comportement amine
i
22 décembre 2017 11:57
Nous faisons les causes ensuite la réussite n incombe qu'à Allah
Citation
Yayarose2 a écrit:
Salam

Je l ai déjà lu ! J aime beaucoup. Après cela suffira t il pour certains ce réveil...?

Qu Allah swt nous donne le bon comportement amine
je ne veux pas de message de soeur en MP
C
22 décembre 2017 12:24
Et comment on fait quand on a 16 ans, qu'on est musulmane reconvertie, que notre famille est ni chrétienne ni rien du tout mais fête Noël pour se retrouver en famille ?
Y'a un moment donné faut pas croire non plus que tous les musulmans qui fêtent Noël le fête à coeur ouvert. Bien-sûr que je suis heureuse de voir ma famille, et des cousins que je vois une fois par an mais les cadeaux tout ça je m'en fiche, ma famille met même plus de sapin ou autre depuis deux ans, tout ce qui compte c'est la famille maintenant. Et je tiens à dire que dans ma famille les gens détestent la religion; chrétienne ou musulmane, et que donc pour nous il n'y a aucune prière à faire al hamdouliLlah, je ne suis pas forcée à aller dans une église louer Jésus.
Anti-capitalist because want true freedom. Celtic power. Connectée à l'être.
22 décembre 2017 12:53
Salam

J'ai l'impression que tu es le seul à te considérer musulman et que les autres sont des pécheurs, pécheresses.36 000 pseudos et toujours la même rengaine. Toujours dans le jugement,tu n'as rien d'autre à faire ? As-tu connu l'époque ( Sonacotra ?) La faim est terminée ? quand le ventre est plein .....C'est un adage populaire.Nous ne vivons pas chez
nous, dans les pays de nos origines, aujourd'hui encore il faut fermer son clapet....
Chacun est responsable de ses actes, et chaque musulman ou musulmane sont censés savoir ce qu'ils ont à faire. Ce rabâchage permanent fait régresser au lieu d'avancer, et de nos jours, de nos jours plus que le passé, tout est à porter de main, et celui qui ne différencie pas le bien du mal ? Comme s'il n'y avait que toi, pour réveiller les étourdis, les âmes perdues.De nos jours plus que le passé,Tout, est à portée de main , et celui Qui dérape, sait très bien ce qu'il fait et s'il décide la voie de son choix, ni toi ni moi, nous ne le ferions changer d'avis... !





Citation
inconnu pour inconnu a écrit:
Pierre est-il musulman ou chrétien ?!




Soufiane raconta à des amis ce récit :

Pierre est un français de cinquante ans

Il vit paisiblement à Orléans avec sa femme, son fils et sa fille...


Lorsque le mois de Dhul-Hijjah arriva...

Pierre, son épouse et ses enfants commencèrent à suivre les infos…

Pour connaître quand débuterait le mois de Dhul-Hijjah...

Pierre écoutait la radio,

Sa femme regardait la télé,

Et le fils surfait sur les sites islamiques...


Lorsque la détermination du premier jour de Dhul-Hijjah fut confirmée...
Pierre et sa famille se préparèrent à la venue de la fête de l'Aïd Al-Kebir qui tombe le dixième jour de Dhul-Hijjah après l'arrêt des pèlerins sur le mont Arafat, le neuvième jour.



Le deuxième jour de Dhul-hijjah, la famille alla à la ferme…

Pour l'achat d'un mouton,

Qui fut choisi avec soin en fonction des conditions islamiques liées à l'offrande,

Pour l'immoler le premier jour d'al Aïd Al-Kébir.


Le mouton dans la voiture,

Commença à bêler…

Et la petite fille de Pierre de cinq ans, Delphine, commença de sa belle voix douce à chantonner avec lui...

Elle dit à son père : « Papa ! Comme est belle la fête de l'Aïd !

Je vais mettre mes plus beaux habits !

Je pourrai avec l'argent offert m'offrir une belle poupée !

Je m'amuserai toute la journée avec mes copines !

Comme j'aime cette fête !

Si seulement tous les jours de l'année étaient tels le jour de l'Aïd. »


Quand ils arrivèrent à la maison,

L'épouse demanda : « Chéri ! J'ai appris que le sacrifice rituel devait être divisé en trois :

Une partie pour les pauvres et les nécessiteux,

Une autre pour nos voisins Michel, Laurianne, et Roxanne,

Et une autre que nous mangeons et conserverons.


Le jour de l'Aïd venu,

Pierre et son épouse se demandèrent où est la direction de La Mecque pour le sacrifice,

Ils ont conclu qu'elle devait être en direction de l'Arabie Saoudite…


Pierre sacrifia donc son mouton

Sa femme divisa la viande en trois parties…

Soudain, Pierre cria : « Zut ! Nous sommes en retard pour l'église !

Aujourd'hui c'est dimanche ! Vite on va rater la messe !

Pierre ne rate jamais la messe…


Fin du récit.



Un ami de Soufiane s'exclama : Ton histoire est à dormir debout ! Dis-moi : Pierre est musulman ou chrétien ?!


Soufiane rétorqua : Pierre et sa famille sont des chrétiens, ne croient pas en un Dieu unique, mais croient en la trinité et ne croient pas que Muhammad – que la paix soit sur lui - est le sceau des prophètes et des messagers.


Une stupeur se produit chez ses amis, et des voix s'élevèrent ! L'un d'eux dit : « Ne mens pas Soufiane, comment pourraient-ils être chrétiens !!! Comment le chrétien peut-il accomplir les rites de l'islam et des musulmans et célébrer leurs fêtes ! C'est impensable ! Comment s'intéresseraient-ils au calendrier hégirien ! C'est une farce ! Comment peuvent-ils acheter un mouton et le distribuer aux pauvres !



Soufiane dit avec un sourire : « Mes frères pourquoi ne croyez-vous pas mon histoire ?


Pourquoi ne pensez-vous pas qu'une famille chrétienne puisse faire cela ?


Ne voit-on pas des Abdullah, des Mohamed, des Khaled, des Mehdi, des Khadija, des Fatima, des Salima célébrer les fêtes chrétiennes et les fêtes juives ou païennes !


Ne célébrons-nous pas, nous musulmans, le Jour de l'An, Halloween, Noël, la Saint Valentin, Pâques, la fête des Mères, des Pères, la fête de la musique et j'en passe !


Pourquoi les chrétiens ne célèbreraient-ils pas nos fêtes ! Qu'y a-t-il d'étonnant à cela !


Pourquoi condamnons-nous Pierre pour cet acte et ne condamnons-nous pas lorsqu'on célèbre leurs fêtes ! Pourquoi ne condamnons-nous pas nos familles pour cela ! »


Ensuite, Soufiane leva sa main en s'exclamant de nouveau : je suis né et je vis en France et du haut de mes 32 ans Dieu sait que je n'ai jamais vu de chrétiens ou de juifs célébrer une de nos fêtes ! Je n'ai vu personne porter de l'intérêt à nos fêtes ! Personne y participer ! Personne ! Et toujours je vois des musulmans fiers et heureux de célébrer les fêtes chrétiennes et païennes ! Il n'y a de puissance ni de force, si ce n'est en Allah le Très Grand !



En ces temps où beaucoup de musulmans participent aux fêtes de Noël en achetant même des sapins qu'ils exposent chez eux, qui participent en masse au jour de l'an et ses débordements moraux et physiques, j'ai jugé bon d'exhorter mes frères et sœurs en prenant l'exemple fictif de Pierre pour endiguer ce mal dont souffrent les musulmans aujourd'hui ! Aurions-nous un manque de fierté d'appartenir à une communauté dont la religion a été merveilleusement parachevée par Dieu lui-même ? A-t-on besoin de se mêler aux égarements des chrétiens et des athées après que Dieu nous ait donné la meilleure religion ?!



Qu'Allah nous guide .
22 décembre 2017 13:09
Perplexe quelle belle fable...whistling smiley un conte de Noel en fait...et la boucle est bouclee
Citation
inconnu pour inconnu a écrit:
Pierre est-il musulman ou chrétien ?!




Soufiane raconta à des amis ce récit :

Pierre est un français de cinquante ans

Il vit paisiblement à Orléans avec sa femme, son fils et sa fille...


Lorsque le mois de Dhul-Hijjah arriva...

Pierre, son épouse et ses enfants commencèrent à suivre les infos…

Pour connaître quand débuterait le mois de Dhul-Hijjah...

Pierre écoutait la radio,

Sa femme regardait la télé,

Et le fils surfait sur les sites islamiques...


Lorsque la détermination du premier jour de Dhul-Hijjah fut confirmée...
Pierre et sa famille se préparèrent à la venue de la fête de l'Aïd Al-Kebir qui tombe le dixième jour de Dhul-Hijjah après l'arrêt des pèlerins sur le mont Arafat, le neuvième jour.



Le deuxième jour de Dhul-hijjah, la famille alla à la ferme…

Pour l'achat d'un mouton,

Qui fut choisi avec soin en fonction des conditions islamiques liées à l'offrande,

Pour l'immoler le premier jour d'al Aïd Al-Kébir.


Le mouton dans la voiture,

Commença à bêler…

Et la petite fille de Pierre de cinq ans, Delphine, commença de sa belle voix douce à chantonner avec lui...

Elle dit à son père : « Papa ! Comme est belle la fête de l'Aïd !

Je vais mettre mes plus beaux habits !

Je pourrai avec l'argent offert m'offrir une belle poupée !

Je m'amuserai toute la journée avec mes copines !

Comme j'aime cette fête !

Si seulement tous les jours de l'année étaient tels le jour de l'Aïd. »


Quand ils arrivèrent à la maison,

L'épouse demanda : « Chéri ! J'ai appris que le sacrifice rituel devait être divisé en trois :

Une partie pour les pauvres et les nécessiteux,

Une autre pour nos voisins Michel, Laurianne, et Roxanne,

Et une autre que nous mangeons et conserverons.


Le jour de l'Aïd venu,

Pierre et son épouse se demandèrent où est la direction de La Mecque pour le sacrifice,

Ils ont conclu qu'elle devait être en direction de l'Arabie Saoudite…


Pierre sacrifia donc son mouton

Sa femme divisa la viande en trois parties…

Soudain, Pierre cria : « Zut ! Nous sommes en retard pour l'église !

Aujourd'hui c'est dimanche ! Vite on va rater la messe !

Pierre ne rate jamais la messe…


Fin du récit.



Un ami de Soufiane s'exclama : Ton histoire est à dormir debout ! Dis-moi : Pierre est musulman ou chrétien ?!


Soufiane rétorqua : Pierre et sa famille sont des chrétiens, ne croient pas en un Dieu unique, mais croient en la trinité et ne croient pas que Muhammad – que la paix soit sur lui - est le sceau des prophètes et des messagers.


Une stupeur se produit chez ses amis, et des voix s'élevèrent ! L'un d'eux dit : « Ne mens pas Soufiane, comment pourraient-ils être chrétiens !!! Comment le chrétien peut-il accomplir les rites de l'islam et des musulmans et célébrer leurs fêtes ! C'est impensable ! Comment s'intéresseraient-ils au calendrier hégirien ! C'est une farce ! Comment peuvent-ils acheter un mouton et le distribuer aux pauvres !



Soufiane dit avec un sourire : « Mes frères pourquoi ne croyez-vous pas mon histoire ?


Pourquoi ne pensez-vous pas qu'une famille chrétienne puisse faire cela ?


Ne voit-on pas des Abdullah, des Mohamed, des Khaled, des Mehdi, des Khadija, des Fatima, des Salima célébrer les fêtes chrétiennes et les fêtes juives ou païennes !


Ne célébrons-nous pas, nous musulmans, le Jour de l'An, Halloween, Noël, la Saint Valentin, Pâques, la fête des Mères, des Pères, la fête de la musique et j'en passe !


Pourquoi les chrétiens ne célèbreraient-ils pas nos fêtes ! Qu'y a-t-il d'étonnant à cela !


Pourquoi condamnons-nous Pierre pour cet acte et ne condamnons-nous pas lorsqu'on célèbre leurs fêtes ! Pourquoi ne condamnons-nous pas nos familles pour cela ! »


Ensuite, Soufiane leva sa main en s'exclamant de nouveau : je suis né et je vis en France et du haut de mes 32 ans Dieu sait que je n'ai jamais vu de chrétiens ou de juifs célébrer une de nos fêtes ! Je n'ai vu personne porter de l'intérêt à nos fêtes ! Personne y participer ! Personne ! Et toujours je vois des musulmans fiers et heureux de célébrer les fêtes chrétiennes et païennes ! Il n'y a de puissance ni de force, si ce n'est en Allah le Très Grand !



En ces temps où beaucoup de musulmans participent aux fêtes de Noël en achetant même des sapins qu'ils exposent chez eux, qui participent en masse au jour de l'an et ses débordements moraux et physiques, j'ai jugé bon d'exhorter mes frères et sœurs en prenant l'exemple fictif de Pierre pour endiguer ce mal dont souffrent les musulmans aujourd'hui ! Aurions-nous un manque de fierté d'appartenir à une communauté dont la religion a été merveilleusement parachevée par Dieu lui-même ? A-t-on besoin de se mêler aux égarements des chrétiens et des athées après que Dieu nous ait donné la meilleure religion ?!



Qu'Allah nous guide .
22 décembre 2017 16:01
Salam

L'acceptation pas la réussite.....Allah (swt) est miséricordieux...

Citation
inconnu pour inconnu a écrit:
Nous faisons les causes ensuite la réussite n incombe qu'à Allah
S
24 décembre 2017 10:38
Salam

Même texte que [www.yabiladi.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 24/12/17 10:39 par Seyant.
A
27 décembre 2017 05:48
As salam


L histoire serait plus pertinente avec le mawlid plutôt que l aïd, car on ne vois pas non plus de musulman , ai hamdulillah aller a la messe de minuit. En clair, faut distinguer :

Les fêtes 100% cultuelle : aïd, pentecôte, kippour, qui ne sont célébré que par les croyant
Les fête qui ont glissé du cultuel au culturel : Noël, la fin de ramadan auquel se joignent des non musulman, norouz, hanuka qui se laïcisé
Les fêtes commerciale avec un vague prétexte bidon :fête des mère, et Valentin

Cela étant,est aussi de notre faute si les non musulman connaissent pas nos fêtes... Alors que l aïd est une bonne occasion de leur faire découvrir et de les inviter a l islam
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook