Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Peur d'être hypocrite
Farcif [ MP ]
4 janvier 2017 14:35
Salam Aleykoum

Je me présente rapidement : je suis issu d'une famille musulmane à majorité non pratiquante. Je sais que ça ne veut pas dire grand chose, mais vous avez sûrement compris l'idée : ils croient en Allah, ne mangent pas de porc, suivent le jeûne du Ramadan, mais à part quelques cas, ils ne prient pas. Dans ma "petite" famille (père-mère-frères), aucun ne prie.
C'est il y a un peu plus de 3 ans que je me suis plus intéressé à l'Islam en discutant énormément avec du monde sur Internet. J'ai bien sûr fait gaffe à ce que je lisais, et au final j'ai énormément appris et je me suis mis à pratiquer du mieux que je pouvais, en priant correctement et en faisant gaffe à chaque détail de la vie de tous les jours.

Mais voilà, depuis un certain temps, je commence à douter sur l'Islam. En fait, je ne sais pas si je doute sur la véracité de cette religion, et donc je me mets à dévier de plus en plus (j'ai lâché la prière), ou bien si c'est parce que j'ai lâché la prière et que je me suis mis à dévier que je commence à apprécier cette vie dans le pêché et donc je renie l'Islam.
J'ai énormément réfléchi tout au long de 2016 sur ce qui pouvait être la cause de ce changement. J'ai essayé au maximum de faire preuve d'objectivité. Et la théorie qui ressort serait que j'ai perdu énormément de fréquentations musulmanes. En effet, je ne parle plus à aucun des musulmans avec qui je m'entendais bien via Internet. Dans la vraie vie, les choses ont fait qu'on se voit de mois en moins souvent, et ceux qui restent avec moi commencent eux aussi à dévier vers la fumette, les boites et l'alcool (même à petites doses). Donc je me suis senti seul dans la pratique de l'Islam, comme emprisonné alors que les tentations fusaient autour de moi.
J'ai continué à avoir une vie normale, sauf que petit à petit je me suis fait un cercle de fréquentation presque exclusivement non musulman. Bon, c'est pas des toxicos délinquants qui vont me mener en prison, mais ils ont un mode de vie bien contraire aux enseignements de l'Islam. Je suis resté avec eux, et je faisais rien de méchant. Pendant qu'ils fumaient ou buvaient entre eux, bah moi je m'amusais avec mon Oasis et ils comprenaient ça, ils ne me proposaient pas d'alcool.

Seulement voilà, aujourd'hui, à force de fréquenter ce genre de personnes, bah je me suis éloigné de l'Islam, et je suis moi aussi tenter de faire la même chose. Goûter au moins une fois pour voir ce que ça fait.
MAIS, et là est le noeud du problème, je ne le fais pas. Vous me direz que c'est bien, je résiste tant bien que mal à la tentation. Mais ce n'est pas aussi simple que ça. J'ai envie de le faire, mais si je ne le fais pas, en toute honnêteté, je ne sais pas si c'est parce que j'ai encore une once de foi en moi, ou bien si c'est parce que je n'ai pas envie de leur avouer que je suis devenu très ambigu avec l'Islam. Autrement dit, je ne sais pas si je résiste aux tentations par crainte d'Allah ou par crainte de la réaction de mes amis et de ma famille... D'où le j'ai "peur d'être hypocrite" en titre.
Tous les jours je me questionne là-dessus, je m'accroche tant bien que mal à l'Islam parce que c'est difficile de lâcher un mode de vie qui m'a porté pendant tant d'années. Ou bien peut-être parce que j'ai peur que la mort arrive et que je sois pris au dépourvu...

 
Voilà. Sachez que j'ai déjà eu cette discussion avec certaines personnes, et ce qui ressort en général c'est "lâche ces fréquentations et reprends la prière, ça va t'aider".
Le problème c'est que j'ai essayé. Quand je reprends la prière, je n'ai plus aucune sensation, malgré que j'y mette mon coeur et que j'ai envie d'une réponse... Et ça ne dure donc pas plus de 3 jours. Et mes fréquentations, baaaah... J'ai plus que elles. Et si je les lâche, j'ai peur de tomber en dépression par solitude. Faut savoir que malgré le désintéressement croissant que j'ai eu pour l'Islam, l'année 2016 a été la plus belle de ma vie (et c'est ça aussi qui me dérange dans le souhait de reprendre l'Islam).

J'ai (enfin) fini, à vous !
Anpiet [ MP ]
4 janvier 2017 14:40
Tu parles de l'Islam comme si c'était un jogging que tu mettais.

Renseigne toi plus sur la religion sur la prière etc ... Et la tu trouveras peut etre des reponses.
Si tu creuses pas les choses alors tu seras envahi de doutes, la pratique c'est pas la peiere et basta. C'est chaque jour tu essayes d'appliquer des principes de vie et tu apprends des choses sur la religion.

Bonne continuation.
*IGNISAID* [ MP ]
4 janvier 2017 14:51
Salam alayk

@ Farcif :

Je connais un peu ce genre de regroupement entre jeûne car souvent je les vois autour d'où j'habite, et en règle générale leurs discussions sont vraiment banales et n'apportent rien de bon. Si on ajoute ce qu'ils consomment et le désordre qui laissent après leur départ, on se demande quelle est l'éducation qui ont reçu de leurs parents.

Qu'on te dise qu'il ne faut plus les fréquenter c'est tout à fait normal, et moi même j'ai dès le début interdit aux membres de ma famille de telles fréquentations qui parfois finissent au commissariat. Ce qui est important pour toi c'est de revenir à la pratique de ta religion en essayant de te réformer en ayant de nouvelles bases et un nouveau départ plus correct.

Si tu connaissais le sens de ta vie, son aboutissement, et le pourquoi de la pratique, tu ne lacherais rien, car un cultivateur qui cultive son coeur comme on cultiverait un champ, sait qu'au bout de tous ses efforts, il y aura des fruits.
Igrid b [ MP ]
4 janvier 2017 15:26
Salam à toi, je viens de lire ton récit et je comprends ce que tu ressent.
Dans un certain sens je vie la même chose que toi. Je suis une convertie à l'islam et pourtant cela met arriver très souvent d'être paresseuse et aussi d'avoir arrêter mes prières. Malgré tout j'ai eu le temps de méditer et j'ai compris beaucoup de choses.
Le Diable est ici pour les plaisirs de la vie terrestre et il te tire vers lui c'est pour cette raison que tu est indécis. Il y a des gens qui te dirons que dans la vie il faut gouter à tout, mais ils se trompent, car tu risque dans ce cas de t'accrocher à des mauvaises choses qui engendrerons d'autre mauvaises choses et c'est aussi l'une des cause de l'éloignement d'ALLAH. Les musulmans te dirons que tu ne peut pas concilier amusement et prière et c'est vrai dans la logique du coran, cependant en faisant un pas vers ALLAH il en fera mille vers toi.
Concernent ta famille ou ton entourage, dit toi que tu n'as de compte à rendre à personne car tu doit savoir que dans l'islam seul ALLAH est témoin de ce que tu fait. Ne te cache pas devant les gens quoi que tu puisse entreprendre car oui c'est de l'hypocrisie. Ce que tu vie est une épreuve qui demande beaucoup de patience et c'est une qualité très difficile à obtenir.
Farcif [ MP ]
18 janvier 2017 16:32
@Anpiet

Oui, je sais ce qu'est l'Islam. Si tu relis le début de mon intervention, j'ai expliqué qu'à l'époque je vivais cette religion, je ne me limitais pas aux simples prières. Donc je ne vois pas où tu veux en venir avec ton message.


@FM3S2R

Les fréquentations que j'ai ne sont pas celles dont tu parles. Jamais rien ne risque de finir au commissariat. Y'a pas de cambriolages, d'agressions, de deal de cannabis, de conduite en état d'ivresse... Leurs seuls points néfastes vis-à-vis de moi c'est qu'ils ne sont pas musulmans, donc leur mode de vie n'a rien à voir avec celui d'un musulman pieux (sans pour autant dire que c'est la débauche tout les soirs et que ça se finit avec 3g d'alcool dans le sang et 3 filles par mec sur le lit hein, ils savent un minimum se tenir droit).
Oui, si j'avais un objectif dans la vie, je ne lâcherai rien. C'est ce qui me tenait à l'époque. Je me disais "quelques années de vie ici-bas à repousser ces tentations, et tu auras la vie éternelle pour tous tes plaisirs". Mais aujourd'hui, justement, j'y crois beaucoup moins. Et je ne sais pas si j'y crois beaucoup moins parce que je me suis petit à petit trop éloigné de l'Islam, ou bien si mon esprit essaie d'oublier l'Islam pour assouvir ses désirs... Donc c'est un problème de foi.


@Christine B

Concernant ton dernier paragraphe où tu dis que je ne dois rien cacher à mes proches car c'est de l'hypocrisie... Tu veux dire que si j'ai des tentations et s'il m'arrive de ne plus croire, je dois le dire tout haut ? Parce que c'est ce qui arrive en ce moment.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook