Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Du petit village, a la grande ville....!!!
26 juin 2013 09:34
Salam a vous mes frères et mes sœurs,

Je me tourne vers vous se soir pour vous faire part de ma petite histoire , si on peut appelé sa comme sa...
Il y as 6 ans on habiter ma famille et moi, un petit village de campagne perdu, mais vraiment perdu,
on devait être 300 habitants grand max (que des Français) bref.

Jusqu'au jours ou l'on déménage, pour venir s'installer dans cette ville que je trouvé si horrible, désagréable, peuplé de gens ingrats, qui pué la délinquance a plein nez dans chaque ruelles,
arrivé dans cette ville, ma vie si calme c transformé en cauchemar, plus de repère, dure de changer de lycée, de connaissance, passé d'une maison, a un bloc HLM,
passé de "Mélanie et" Cécile", a "Nadya" et "Sabrina", passé des conversations sur le derniers Hits de Mat Pokora :-' 'a des conversation sur "les gendarmes son venue chercher qui cette nuit",
ou "quelle meuf on vas ni** a la sortie du lycée... Are you crazy et j'en passe !!

Après une semaine de scolarité dans mon nouveau lycée j'ai fait une mini dépression, et j'ai perdu 8 kg en 2 semaines, chute de cheveux, insomnie, et impossible d'aller jusqu'au lycée, jambes qui tremblent
a son approche , tt sa cause d'un gros problème d'intégration, j'ai donc décidé de changé de lycée, avec l'aide de ma famille mais surtout de mon père Allah ykhalih ,
que je remercie c grâce a lui que je me suis remise de cette épreuve qui parait débile mais qui moi traumatisé, mon père, ma donc inscrite dans un établissement privé dans un village pas loin de ma ville,
et a partir de ce moment la tout c bien passé pour moi, j'ai retrouvé la tranquillité et la stabilité que j'avais avant, mes année lycée se sont bien terminé Al Hamdoulilah tout c arrangé pour moi, fort heureusement.

Six années se son écoulé depuis tt sa, aujourd'hui je suis toujours dans cette ville mais je la vois autrement j'ai réussie enfin a y trouvé ma tranquillité, personne ne me dérange je travail, je me déplace, je me suis même fait des amies, j'ai trouvé mes marques, j'ai mes petite habitude, et dans le "quartier" tout le monde me respecte, et m'apprécie et aujourd'hui je quitterai "ma ville" pour rien au monde ( mais bon Allah oua3lem) , quand je part, même pour une seul journée "elle" me manque, et quand je suis cloitré chez moi je veut sortir pour m'y promener.......In love

Voila c mon histoire d'amour avec ma ville, tout comme en amour, rien n'est impossible, tt peu changer, passé du négatif au
positif en un instant, et tout comme en amour, il faut savoir s'adapté, partagé même si on est très différents...

On vas peut être me dire que mon post na aucun sens, et que je dit n'importe quoi, mais moi je me sens soulagé d'avoir partagé ma petite histoire avec vous, alors si quelqu'un a vécue
quelque chose de similaire qu'il la partage avec moi, enfin nous, merci de m'avoir lue.... A très bientôt mes frères et mes sœurs Bye
E
6 juillet 2013 22:55
Tes histoires sont toutes mignonnes.

Tout ce que je peux dire c'est que je suis contente que tu aies pu reprendre ta vie en main avec l'aide de ton papa et ta famille lah ykhalihoum lik, tout est bien qui fini bien je suppose, bien que ta vie vient tout juste de commencer! Winking smiley
7 juillet 2013 00:27
Citation
Eggy a écrit:
Tes histoires sont toutes mignonnes.

Tout ce que je peux dire c'est que je suis contente que tu aies pu reprendre ta vie en main avec l'aide de ton papa et ta famille lah ykhalihoum lik, tout est bien qui fini bien je suppose, bien que ta vie vient tout juste de commencer! Winking smiley




Merci beaucoup Allah ykhalilek tes parents ainsi que tout ta famille Smiling Smiley Bye
7 juillet 2013 17:09
j'ai bien aimèè ton histoire elle n'est pas banale et pour moi elle a un sens elle rèsume le parcours de pas mal de gens moi même je me suis senti concernèè mais a l'inverse car au dèbut j'habitais un quartier ou il ya que des gwers et j'ai pas aimer de tt ca m'as donner le cafard plus voir que j'etais habituer a casa malgré le bruit et le reste maintenant hamdiliallha j'ahbite pas loin de la mosquèè je vois tous les jours des arabes et le quartier est tranquille et je me sens apaisè car au dèbut je trouvais pas ma place
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook