Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Perpignan : La famille Belrhiti remet en question le décès non annoncé de...
17 novembre 2020 22:10
Pour y avoir travaillé je ne pense pas que l'administration pénitentiaire cache quelque chose. Rien n'est couvert non plus par personne. Si faute il y'a c'est celle des services judiciaires car selon son statut, prévenu ou condamné, le JAP, le juge d'instruction ou le procureur auraient dû informer la famille par l'intermédiaire du greffe.
Concernant le motif de la mort, pour ma part je reste sur ma faim, la mort n'est probablement pas imputable à l'AP mais une enquête judiciaire aurait dû être déclenchée pour questionner son codétenu.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook