Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Ce que mon père m'a appris
o
27 décembre 2016 11:21
Salem aleykoum tous le monde,

Mon père m'a appris à ne pas dire bonjour ni merci, ni à gratifier quelqu'un d'un sourire.
Il m'a appris à aller en boîte le jour de ma naissance car son enfant est peut être handicapé.
Il m'a appris qu'il fallait abandonner certain de ces enfants car ils sont devenue français.
Il m'a appris qu'une femme s'achète et de ce fait, on a le droit de la taper quand bon nous semble.
Il m'a appris que le porte-feuille est notre meilleur ami quitte à finir seul et sans ami.
Il m'a appris à ne pas parler à ses frères et soeurs pendant près de 40 ans.
Il m'a appris qu'il fallait pas aller à l'enterrement de son frère décédé ni même pardonner ses frères et soeurs pour des histoires qui remontent à 50 ans.
Il m'a appris que l'argent des allocations servaient à se payer ses cigarettes.
Il m'a appris qu'il est mieux d'avoir une maison qu'un appartement quitte à ne pouvoir manger à sa faim et se battre pour un morceau de pain le dimanche.
Il m'a appris qu'un enfant qui ne rapporte plus rien économiquement doit partir de la maison.
Il m'a appris très jeune à ne jamais accepté un cadeau de sa part par peur de devoir lui rendre la minute qui suit.
Il m'a appris que les fêtes de famille sont beaucoup plus joyeuses avec des coups de ceintures, des cris et des pleurs.
Il m'a appris à ne jamais lui demander 5 euros quand j'étais jeune pour pouvoir manger à midi car c'est bien mieux de se payer un tiercé avec.
Il m'a appris qu'il fallait souhaiter à ses enfants la mort ou bien d'avoir le sida lorsqu'un de ses enfant fait des bêtises.
Il m'a appris que la violence résout tous les petits problème de la vie.
Il m'a appris à être un arabe mais pas un bon musulman.
Il m'a appris qu'il est toujours bon de recevoir mais de ne devoir jamais donner.
Il m'a apprit à être absent le jours ou t'es malade mais qu'il faut être jamais être absent quand il a un problème.
Il m'a appris que tout ce qui est d'ordre pécunier est beaucoup mieux que l'amour que l'on peut transmettre à ses enfants.
Il m'a appris qu'il fallait se rapprocher de ses enfants seulement lorsqu'ils ont un peu d'argent dans le compte en banque.
Il m'a appris que les pleurs de sa femme ou de ses enfant ne pouvait pas l'attendrir.
Il m'a appris à ne pas être fière de ses enfants lorsqu'ils réussissent quelque chose dans leurs vie.
Il m'a appris à toujours rabaisser toute les personnes qui sont autour lui.

Voilà les valeurs que mon père m'a transmit en 21 ans d'existence. Je ne souhaite à personne d'avoir vécu ce que je vis avec lui.
Aujourd'hui il se plaint d'avoir crée des monstres dénoué d'amour envers leur géniteur.
or nous sommes devenues tout simplement comme lui, des personnes sans sentiment, nous ressentons que de la haine.

Comment voulez vous qu'un enfant grandisse normalement après avoir connues tout ça ?
Drogues, alcool, prison, hôpital, psychiatrie, ma " famille" a connu tout ça. Il a toujours mis la faute sur ses enfants car se sont des imbéciles, des incapable, des bon à rien.
Mais la source du problème c'est lui depuis le début.

J'espère simplement ne pas reproduire à mes enfants ce qu'il nous a fait.
Je ne lui est jamais manquer de respect même si qu'il nous respecter pas.
Mais je ne pourrais jamais être fière de l'avoir pour père comme lui à jamais était fière de ses enfants.

"L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde."

Qu'Allah nous guide vers le droit chemin .


Merci de m'avoir lu.
27 décembre 2016 11:35
Sa ma fait trop mal au coeur Crying
I
27 décembre 2016 11:44
salam ce que tu as marqué me touche car je vi la même chose avec mon mari qui lui compte fair reproduction sur notre enfant et cela me tord le ventre mais à l'inverse tu as l'intéligence de ne pas l'appliquer et peu être même de faire preuve de tres grande éducation. Mashallah
27 décembre 2016 11:50
c'est triste ,ça fait mal au coeur
bon courage
27 décembre 2016 11:56
Et à partir du moment où tu sais, tu as le pouvoir de changer et révolutionner ta vie.
Plus facile à dire qu'à faire mais justement maintenant tu sais quelle valeurs prôner
Y
27 décembre 2016 12:13
Aaleykoum Salam oeil de lynx,

Amine .

Essaye de lui pardonner toutes ses erreurs . Trouve lui toutes les excuses du monde . C'est très difficile à faire mais tu te sentiras mieux si tu essayes de lui pardonner plutôt qu'en ressassant tout ça et en vivant dans la haine de lui.

Je te souhaite beaucoup de courage . Qu'Allah te préserve et te comble de ses bienfaits. Qu'Il te donne la force de pardonner à ton papa toutes ses erreurs .

Kheir inchaallah Sad Smiley
C
27 décembre 2016 12:17
Qu'Allah le guide, c'est triste mais c'est comme ca. Triste surtout pour lui mais quand Allah n'a pas mis de rahma dans le coeur d'une personne, personne ne peut le faire.

Faut aussi voir son enfance, son éducation, même si ca n'excuse pas tout.
Il n'a pas d'hélice, hélas. C'est là qu'est l'os.Anesthésie du coeur, Alep se meurt.
27 décembre 2016 12:20
Ce que ton "géniteur" t'a appris, c'est tout ce que tu ne voudras jamais transmettre à tes enfants ou à aucun être humain.

Car malgré tout, tu as su faire la part des choses, l'humanité qui est en toi a réussi à survivre à ce concentré de matérialisme et d'égoïsme et à comprendre que tout cela n'est pas ce que tu souhaites.

Entoures-toi de personnes bienveillantes, fais-toi aider par des spécialistes, je te souhaite de trouver l'amour et la sérénité.



Quelle relations as-tu avec ta maman ?
A
27 décembre 2016 12:24
WAYLOUNE ,LIL AB'AA MINA L'ABN'AA.

DIEU SEUL SAIT LE JUGER !!

Le fait de reproduire par écrit tout ça ,démontre la profondeur de ta blessure puis ta

révolution justifiée,penses à sauvegarder ta progéniture du "dragon,shaytane en humain"

AOUDO BILLAH
D
27 décembre 2016 12:26
T'aurai pas été aussi jeune j'aurai pensé que tu serai mon frère, ajoute " Décès" à ta liste de chose et bienvenue chez moi Winking smiley ou chez les arabes.
M
27 décembre 2016 13:12
Salam aalikom

Je ne sais pas quoi dire. Qu'Allah te facilite.
27 décembre 2016 14:45
Mon père aussi m'a beaucoup déçu (quand j'étais jeune) et puis je me suis rendu compte qu'il n'était pas très heureux, qu'il n'a pas eu une vie facile
Aujourd'hui je regrette de l'avoir jugé sur son comportement sans avoir su qu'il avait eu une enfance difficile lui aussi, il n'a pas connu sa mère, et son père est mort lorsqu'il avait 3 ou 4 ans, il ne sait donc pas vraiment ce qu'est l'amour des parents (sa belle mère était odieuse avec lui)
Ce n'est pas une excuse , mais ça explique...
J'ai alors ressenti beaucoup de peine et de compassion pour lui, Allah i rahmou

Mais j'avoue que ce n'étais pas au même point que toi, car il n'était pas méchant mais affreusement absent pour ses enfants et cruel avec ma mère
Et ma mère a toujours été forte, elle a assuré!!!
Quand il est tombé malade la 1ère fois elle a pleuré et je lui ai dis : pourquoi tu pleures pour lui il s'en fout de toi! Elle m'a giflé et traité de tous les noms
Et elle a eu raison, et elle l'a soutenu jusqu'à sa mort
Et il lui a fait tellement de dou'as avant de mourir... finalement ça en valait la peine!

Qu'Allah le guide, et vous aide à lui pardonner
Ne baisses pas les bras
M
27 décembre 2016 16:03
Bonjour

Ton père est un être abject, désolé du terme.
Vis tu encore avec lui ?

Citation
oeil de lynx a écrit:
Salem aleykoum tous le monde,

Mon père m'a appris à ne pas dire bonjour ni merci, ni à gratifier quelqu'un d'un sourire.
Il m'a appris à aller en boîte le jour de ma naissance car son enfant est peut être handicapé.
Il m'a appris qu'il fallait abandonner certain de ces enfants car ils sont devenue français.
Il m'a appris qu'une femme s'achète et de ce fait, on a le droit de la taper quand bon nous semble.
Il m'a appris que le porte-feuille est notre meilleur ami quitte à finir seul et sans ami.
Il m'a appris à ne pas parler à ses frères et soeurs pendant près de 40 ans.
Il m'a appris qu'il fallait pas aller à l'enterrement de son frère décédé ni même pardonner ses frères et soeurs pour des histoires qui remontent à 50 ans.
Il m'a appris que l'argent des allocations servaient à se payer ses cigarettes.
Il m'a appris qu'il est mieux d'avoir une maison qu'un appartement quitte à ne pouvoir manger à sa faim et se battre pour un morceau de pain le dimanche.
Il m'a appris qu'un enfant qui ne rapporte plus rien économiquement doit partir de la maison.
Il m'a appris très jeune à ne jamais accepté un cadeau de sa part par peur de devoir lui rendre la minute qui suit.
Il m'a appris que les fêtes de famille sont beaucoup plus joyeuses avec des coups de ceintures, des cris et des pleurs.
Il m'a appris à ne jamais lui demander 5 euros quand j'étais jeune pour pouvoir manger à midi car c'est bien mieux de se payer un tiercé avec.
Il m'a appris qu'il fallait souhaiter à ses enfants la mort ou bien d'avoir le sida lorsqu'un de ses enfant fait des bêtises.
Il m'a appris que la violence résout tous les petits problème de la vie.
Il m'a appris à être un arabe mais pas un bon musulman.
Il m'a appris qu'il est toujours bon de recevoir mais de ne devoir jamais donner.
Il m'a apprit à être absent le jours ou t'es malade mais qu'il faut être jamais être absent quand il a un problème.
Il m'a appris que tout ce qui est d'ordre pécunier est beaucoup mieux que l'amour que l'on peut transmettre à ses enfants.
Il m'a appris qu'il fallait se rapprocher de ses enfants seulement lorsqu'ils ont un peu d'argent dans le compte en banque.
Il m'a appris que les pleurs de sa femme ou de ses enfant ne pouvait pas l'attendrir.
Il m'a appris à ne pas être fière de ses enfants lorsqu'ils réussissent quelque chose dans leurs vie.
Il m'a appris à toujours rabaisser toute les personnes qui sont autour lui.

Voilà les valeurs que mon père m'a transmit en 21 ans d'existence. Je ne souhaite à personne d'avoir vécu ce que je vis avec lui.
Aujourd'hui il se plaint d'avoir crée des monstres dénoué d'amour envers leur géniteur.
or nous sommes devenues tout simplement comme lui, des personnes sans sentiment, nous ressentons que de la haine.

Comment voulez vous qu'un enfant grandisse normalement après avoir connues tout ça ?
Drogues, alcool, prison, hôpital, psychiatrie, ma " famille" a connu tout ça. Il a toujours mis la faute sur ses enfants car se sont des imbéciles, des incapable, des bon à rien.
Mais la source du problème c'est lui depuis le début.

J'espère simplement ne pas reproduire à mes enfants ce qu'il nous a fait.
Je ne lui est jamais manquer de respect même si qu'il nous respecter pas.
Mais je ne pourrais jamais être fière de l'avoir pour père comme lui à jamais était fière de ses enfants.

"L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde."

Qu'Allah nous guide vers le droit chemin .


Merci de m'avoir lu.
M
27 décembre 2016 16:04
Bonjour

Tu comptes divorcer de ton mari ou être spectatrice du futur massacre de ton mari sur ton enfant ?

Citation
lella souk a écrit:
salam ce que tu as marqué me touche car je vi la même chose avec mon mari qui lui compte fair reproduction sur notre enfant et cela me tord le ventre mais à l'inverse tu as l'intéligence de ne pas l'appliquer et peu être même de faire preuve de tres grande éducation. Mashallah
l
27 décembre 2016 19:04
Salam aleykoum,

Ca me fait mal au coeur..... Je ne trouve pas les mots pour décrire ce que je ressent en lisant ça..... C'est trop.....

Qu'Allah nous guide
S
27 décembre 2016 21:33
sache que je suis un homme de 31 ans et j ai eu le même père
contrairement à toi.. je suis son opposé j 'ai mûri dès mon enfance et grâce à allah et notre mère (un sucre) nous avons pu grandir certes dans la pauvreté mais avec un comportement exemplaire ...

ne laisse pas ces histoires te détruisent mon père a fini par admettre que c'est lui le souci car un narcissique ne reconnais jamais ses tords .....

tu devrais prendre du recul comme moi et penser en sage ...sinon c'est la destruction assurée pour toute la famille ... j ai réussi à tout changé.. je suis comme le messie pour ma famille
Citation
oeil de lynx a écrit:
Salem aleykoum tous le monde,

Mon père m'a appris à ne pas dire bonjour ni merci, ni à gratifier quelqu'un d'un sourire.
Il m'a appris à aller en boîte le jour de ma naissance car son enfant est peut être handicapé.
Il m'a appris qu'il fallait abandonner certain de ces enfants car ils sont devenue français.
Il m'a appris qu'une femme s'achète et de ce fait, on a le droit de la taper quand bon nous semble.
Il m'a appris que le porte-feuille est notre meilleur ami quitte à finir seul et sans ami.
Il m'a appris à ne pas parler à ses frères et soeurs pendant près de 40 ans.
Il m'a appris qu'il fallait pas aller à l'enterrement de son frère décédé ni même pardonner ses frères et soeurs pour des histoires qui remontent à 50 ans.
Il m'a appris que l'argent des allocations servaient à se payer ses cigarettes.
Il m'a appris qu'il est mieux d'avoir une maison qu'un appartement quitte à ne pouvoir manger à sa faim et se battre pour un morceau de pain le dimanche.
Il m'a appris qu'un enfant qui ne rapporte plus rien économiquement doit partir de la maison.
Il m'a appris très jeune à ne jamais accepté un cadeau de sa part par peur de devoir lui rendre la minute qui suit.
Il m'a appris que les fêtes de famille sont beaucoup plus joyeuses avec des coups de ceintures, des cris et des pleurs.
Il m'a appris à ne jamais lui demander 5 euros quand j'étais jeune pour pouvoir manger à midi car c'est bien mieux de se payer un tiercé avec.
Il m'a appris qu'il fallait souhaiter à ses enfants la mort ou bien d'avoir le sida lorsqu'un de ses enfant fait des bêtises.
Il m'a appris que la violence résout tous les petits problème de la vie.
Il m'a appris à être un arabe mais pas un bon musulman.
Il m'a appris qu'il est toujours bon de recevoir mais de ne devoir jamais donner.
Il m'a apprit à être absent le jours ou t'es malade mais qu'il faut être jamais être absent quand il a un problème.
Il m'a appris que tout ce qui est d'ordre pécunier est beaucoup mieux que l'amour que l'on peut transmettre à ses enfants.
Il m'a appris qu'il fallait se rapprocher de ses enfants seulement lorsqu'ils ont un peu d'argent dans le compte en banque.
Il m'a appris que les pleurs de sa femme ou de ses enfant ne pouvait pas l'attendrir.
Il m'a appris à ne pas être fière de ses enfants lorsqu'ils réussissent quelque chose dans leurs vie.
Il m'a appris à toujours rabaisser toute les personnes qui sont autour lui.

Voilà les valeurs que mon père m'a transmit en 21 ans d'existence. Je ne souhaite à personne d'avoir vécu ce que je vis avec lui.
Aujourd'hui il se plaint d'avoir crée des monstres dénoué d'amour envers leur géniteur.
or nous sommes devenues tout simplement comme lui, des personnes sans sentiment, nous ressentons que de la haine.

Comment voulez vous qu'un enfant grandisse normalement après avoir connues tout ça ?
Drogues, alcool, prison, hôpital, psychiatrie, ma " famille" a connu tout ça. Il a toujours mis la faute sur ses enfants car se sont des imbéciles, des incapable, des bon à rien.
Mais la source du problème c'est lui depuis le début.

J'espère simplement ne pas reproduire à mes enfants ce qu'il nous a fait.
Je ne lui est jamais manquer de respect même si qu'il nous respecter pas.
Mais je ne pourrais jamais être fière de l'avoir pour père comme lui à jamais était fière de ses enfants.

"L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde."

Qu'Allah nous guide vers le droit chemin .


Merci de m'avoir lu.
Z
28 décembre 2016 00:52
que cela nous serve de leçon pour nos enfants inchallah
je reconnais un peu ma famille ds ton histoire, surtout les travers d'un père qui marque une famille à jamais. Je n'arrête pas de penser à ce qu'aurait pu être nos vies s'il avait simplement arrêté de boire pour s'occuper de nous.
Il a profondément détruit une partie de chacun d'entre nous, ses enfants et surtout sa femme.
En plus de certains traumatismes, nous sommes resorties avec des travers qu'on tente de corriger grâce à la crainte d'allah et nos proches. Malheureusement ce n'est pas le cas de chacun d'entre nous...
mais cela nous également forgé : autonomie et endurance.
jusqu'à aujourd'hui, il met sa vie en danger pour continuer à boire, prend peut de nouvelles de mon enfant...
j'ai l'impression d'être une mère pr mn propre père plus que sa fille. j'ai rarement pu compter sur lui. les seules fois où c'était le cas, je m'accroche à ce souvenir...
A
29 décembre 2016 03:09
Salem alaykoum

Bonne nouvelle dans cette horreur tu refuses d'appliquer ça a tes enfants, tu renies même cette éducation a toi de faire en sorte de ne pas l'appliquer et de ne pas faire les mêmes erreurs que lui

Prends soin de toi, de tes parents quand même de ta mère surtout
Qu'Allah vous aide dans cette épreuve
Qu'Allah pardonne a ton père, il a peut être pas eu une enfance très joyeuse
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook