Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Que pensez vous de la sanction à l'encontre du soldats Sivits
L
Lin
19 mai 2004 15:05
Le soldat Sivits déclaré coupable par une cour martiale à Bagdad

BAGDAD (Reuters) - Premier militaire américain à être traduit en cour martiale pour l'affaire des sévices infligés aux détenus irakiens d'Abou Ghraïb, Jeremy Sivits a été reconnu coupable mercredi de plusieurs des chefs d'accusation qui pèsent à son encontre.

Il avait plaidé coupable des quatre chefs d'accusation pesant à son encontre, tout en émettant des réserves quant à la nature d'une photographie de prisonniers nus qu'il avait prise.

Sivits, un réserviste de la police militaire, devait répondre de deux chefs d'accusation pour maltraitance, d'un chef d'accusation pour manquement au devoir de protection des détenus et d'un autre pour conspiration en vue de maltraiter des détenus.

Agé de 24 ans, Sivits a affirmé pendant son procès que d'autres soldats ayant infligé des sévices aux détenus lui avaient affirmé avoir reçu des consignes de la part des services de renseignement.

"Ils ont dit que les renseignements militaires leur avaient dit de continuer à faire ce qu'ils faisaient aux détenus parce que cela fonctionnait selon eux", a-t-il dit.

Sivits est passible d'un an de prison, le verdict doit être rendu dans la journée. La cour martiale doit toujours se prononcer sur le quatrième chef d'accusation.

Il avait passé un accord avec l'armée, au terme duquel il acceptait de plaider coupable et de témoigner à charge lors des procès de certains des six autres militaires poursuivis dans le cadre du scandale de la prison d'Abou Ghraïb.

"J'AI POUSSE LE DETENU SUR LES AUTRES"

Avant la comparution de Sivits, les juges militaires ont donné lecture de l'acte d'accusation de trois autres soldats poursuivis pour des actes plus graves, voies de fait notamment.

Le caporal Charles Graner, le sergent-chef Ivan Frederick et le sergent Javal Davis n'ont pas fait connaître leur mode de défense, s'ils entendent plaider coupable ou non coupable. La prochaine audience a été fixée au 21 juin.

Trois autres militaires, trois femmes membres de la 800e brigade de police militaire, sont également poursuivies mais n'ont pas encore déférées devant une cour martiale.

Sivits, qui a dit être un mécanicien et non un gardien de prison, a affirmé que des membres de son unité avaient infligé de graves sévices aux détenus.

Le 8 novembre, il a été chargé d'escorter un détenu vers un autre bloc de la prison d'Abou Ghraïb, connu comme l'un des pires centres de torture du règne de Saddam Hussein.

"Au coin d'un bâtiment, j'ai vu des prisonniers étendus", a-t-il dit. "Ils étaient couchés à terre avec des sacs sur la tête."

Il a accusé le caporal Charles Graner et la première classe Lynndie England d'avoir marché volontairement sur les pieds des détenus.

Lorsqu'on lui a demandé s'il avait déjà vu ce genre de sévices et s'il savait qu'il était interdit de les infliger, il a répondu qu'il le savait mais qu'il n'avait jamais vu ce type de pratiques auparavant.

"J'ai emmené le détenu et l'ai poussé sur les autres", a-t-il dit. "Quand j'ai vu les gens se faire marcher sur les pieds, j'ai compris qu'il allait également y passer".

Prié de dire s'il aurait pu protéger son prisonnier, il a répondu: "Je crois que oui".

Il a expliqué que Graner avait alors sorti un appareil photo de sa poche et lui avait demandé de prendre un cliché de lui en train de faire semblant de frapper un détenu. "Il a simplement mis en scène cette photo", a dit Sivits.

PLUSIEURS OFFICIERS ENTENDUS

"Après, d'autres photos ont été prises", a-t-il ajouté, avant d'expliquer que les soldats avaient fait se déshabiller les détenus.

"Le sergent Ivan Frederick a saisi le détenu que j'avais amené et l'a frappé à la poitrine", a-t-il dit devant la cour martiale, en peinant visiblement à contenir son émotion.

"Le détenu est tombé et Frederick m'a dit: 'Il va peut-être faire un arrêt cardiaque'".

Un médecin est finalement arrivé avec un inhalateur.

Le réserviste a raconté un autre incident lors duquel il dit avoir vu un détenu tomber KO après un coup de Graner qui s'est ensuite plaint de douleurs au poing.

Sivits a en revanche démenti avoir pris les photos de détenus entassés dans une pyramide humaine et qui ont fait le tour du monde.

D'autres photos dévoilées par les médias américains ont montré des prisonniers nus et masqués, enchaînés, menacés d'électrocution ou contraints de simuler des actes sexuels.

L'administration américaine assure que ces sévices ont été limités à une poignée de militaires mais le Comité international de la Croix-Rouge et Amnesty International affirment que ces pratiques ont été systématiques et étendues.

A Washington, la commission sénatoriale des Forces armées doit entendre mercredi plusieurs officiers de haut rang, le général John Abizaid, chef du commandement militaire central, le général Ricardo Sanchez, chef des forces américaines en Irak, et le général Geoffrey Miller, responsable des détenus.

Cette audience intervient quelques jours après la publication d'un article du New Yorker accusant le chef du Pentagone Donald Rumsfeld d'avoir sciemment autorisé le durcissement des méthodes d'interrogatoire pour tenter de mater l'insurrection en Irak. Le département de la Défense a démenti ces informations.

La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs.
R
19 mai 2004 16:00
Il est passible de un an de prison? il a volé une mobylette ou quoi?
Quel honte c'est un scandale.
f
19 mai 2004 17:30
non! il a oublié de payer sa contravention . Il avait brûlé un feu rouge tu comprends ?

I'm black man, de coeur !
19 mai 2004 17:35
Dans un an, il sortira, il se fera invité par la Fox, CNN, CBS, CNBC... il donnera des interviews qu'ils lui paieront 250 000 $ pour 10 minutes de direct. Et en 5 jours il deviendra millionnaire. C'est ça le rêve américain: devenir riche par le travail. C'est vrai, malgré tout, c'est son travail qui lui aura permis de devenir riche. S'il n'avait pas été militaire, il n'aurait pas eu l'occasion d'exprimer ses talents qui vont finalement le rendre riche. C'est beau les études. Dire que j'ai fait Bac+5 et que je serai jamais aussi riche qu'un tortionnaire.



Message edité (19-05-04 17:35)
k
19 mai 2004 17:37
parfaitemment d'accord avec toi cibox
rien à rajouter
19 mai 2004 17:50
1 an de prison c'est pas mal pour quelqu'un qui a recu des ordres.
Les vrais tortionnaires ne seront pas condamner dans cette histoire malheureusement Sad Smiley
S
19 mai 2004 17:53
C'est de la justice spéctacle à la sauce Disney, dont les magistrats sont Mickey, Donald et Picsou.
C'est une mascarade de justice.
Il sera rappatrié chez lui ni vu ni connu. Les USA c'est tellement grand, qu'il passera inaperçu. Au bout d'un an il fera un livre et il vendra les droits à la Fox, on en fera un film et les victimes payeront pour aller voir "un chef-d'oeuvre" holywoodien.

---------------------------------------- Israel doit être jugé pour ses crimes, tôt ou tard.
f
19 mai 2004 18:04
Là je suis d'accord avec toi...enfin !

I'm black man, de coeur !
g
gms
19 mai 2004 18:19
Immaginez un seul instant que les sévices se sont déroulés dans un pays arabe, que les victimes sont américaines et que les médias découvrent la chose, que sera le verdict de nos juridictions :

LA PEINE DE MORT (et rien que pour donner l'exemple).

Alors quand je vois que ce gars prend un an (moins qu'un voleur de mobylette), ça me laisse rouge de rage !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
S
19 mai 2004 18:24
Ouf Winking smiley

J'ai dû confondre ton message avec quelqu'un d'autre, désolé.
L'erreur est humaine mon ami.



Message edité (19-05-04 18:42)
---------------------------------------- Israel doit être jugé pour ses crimes, tôt ou tard.
l
19 mai 2004 18:42
UN AN DE PRISON SEULEMENT?????????????? Eye popping smileyEye popping smileyEye popping smiley

:@:@:@

________________" Etre libre, ce n'est pas pouvoir faire ce que l'on veut, mais c'est vouloir ce que l'on peut. " Jean-Paul Sartre, Situations I
S
19 mai 2004 18:46
C'est aux Irakiens de juger leurs tortionnaires.

---------------------------------------- Israel doit être jugé pour ses crimes, tôt ou tard.
Z
19 mai 2004 19:24
Ce pays est decidement un modele d´impartialité:
Un deserteur qui ne veut pas croire en cette guerre et qui deserte patriotiquement encourt jusqu´à la peine de mort alors qu´un gentil soldat bien discipliné et sadique écope d´un an . Franchement Vive la démocratie Sad Smiley à la sauce Yankee .

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ Le texte que je viens de taper a porté plainte :S $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$
S
19 mai 2004 19:25
Partialité ou impartialité ?

---------------------------------------- Israel doit être jugé pour ses crimes, tôt ou tard.
S
19 mai 2004 19:27
"Il faut sauver le Soldat Sivits fait bien fait" ce sera le nom du prochain film hollywoodien Winking smiley

Quelle imposture tout ça !

---------------------------------------- Israel doit être jugé pour ses crimes, tôt ou tard.
t
19 mai 2004 20:46
salam

je rejoins Touco.. les soldats ne sont ke des executants..je sais ke C difficicle a comprendre ms on ne peut pas leur reprocher a eux seule d'avoir commi ces atrocités. Ils ont été durement formé pour OBEIR...c'est simple, il execute et n'ont pas a reflechir. oui ns sommes doté d'une raison mais ils on été formé pour aller au dela de la reflexion et agir sous l'ordre de leur supérieur.

la condamnation des soldats n'est ke de la poudre au yeux destiné a calmer l'opinion. c'est Rumsfeld qu'il fo condamner (Bush aussi t'en k'a faire) mais la fo pas rever. y'a plus rien de vrai, cette guerre a été fausse depus le début, tout n'est ke mensonge.


salam
B
19 mai 2004 21:56
Auteur: Belle
Date: 08-05-04 19:00

Plus jeune je disais l’histoire est un bagage pour l’humanité. Maintenant je fait la triste constatation que c’est faux.

La non ré-élection de cette m##$* de Bush et la démission de ce crétin de Donald Rumsfeld ne changera rien à la situation en Irak. Les militaires américains ne sont que des exécutants. Est-ce qu’il vont être traîner devant le TPI.
Ou est ce que il aura la même chance qu'un grand criminel de guerre François Mitterrand. Paul Aussaresses a attendu la mort de ce dernier pour écrire la vérité sur les totures en Algérie. La France a bien été présidée par ce criminel de guerre. Le témoignage d'Aussaresses militaire de carrière a secoué toutes les classes politique Française.

Ben quoi 0-°
i
20 mai 2004 13:53
Ce tortionnaire devrait aller dans une prison à la mesure de ses actes degradants style senegal,maroc,mali,etc..Et là on verra s il fera le fier et le dominateur,lachè dans cet univers je pense qu il reflechira reellement à ses fautes,ce n est pas dans une prison de coton qu il prendra conscience.

Z
20 mai 2004 16:52
Salaheddine a écrit:

> Partialité ou impartialité ?

partialité biensur, mais c t ironique Winking smiley

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$ Le texte que je viens de taper a porté plainte :S $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$
x
21 mai 2004 15:05
Aux arabophones, mon idée est la suivante:

Al hajem kaymoutt shra'a! Aux non arabophone, pas de pitié pour les monstres: la mort!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook