Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Pensez vous que la diaspora marocaine reviendra?
s
26 mai 2016 07:22
@Elmarrakchi..et laissez-moi vous dire que vous vous trompez sur l'accueil qui vous sera réservé par les Marocains du pays, d'une manière générale - et d'ailleurs un(e) intervenant(e) le dit bien ! -...; " accueilli comme un roi " ...vous croyez qu'il s'agit de revenir " au pays " et parce qu'on parle b'l chleuha, ou b'l darija on vous déroule le tapis rouge ?...mais vous rêvez, là ! ptdr....ma3a el flouz fel jib, tout le monde est accueilli comme un roi !...notez quand même qu'il y en a déjà un et que la Constitution n'a pas prévu de Biumvirat, ni Triumvirat, ni Q.....virat !

tout a fait vrai ; je suis entièrement d'accord , je me suis exprimé plus , disant comme toi
que les MRE ou la diaspora ne peuvent y retourner pour s'installer ,pour des raisons simples
aucune institution accueillera le beau nombre des Marocain du Monde , avec les mêmes conditions des leur pays d’accueil
encore une fois si et seulement si le gouvernement à venir jouera un jeu franc
que le Roi qui désir nous voir revenir
tout je dis bien tout, vraiment tout même certain famille le refuse
bonne journée
je hais l'hypocrisie
26 mai 2016 08:32
Le Maroc se développe à grand pas : ah bon ? J'ai l'impression contraire moi
i
26 mai 2016 09:58
.

A quoi te sert le diplôme ? Mon bac marocain date de 1972 il est stocké dans la cave
Si tu as un minimum de d'études (apparemment tu les as) tu t'investis dans la création d'une entreprise pour aller très loin mais, non pas pour survivre. Avec ton métier, c'est possible. Quand tu es à table dans un restaurant 2 ou 3 macarons Michelin et on te propose différents sortes de pain à déguster, là tu vois le métier boulanger très haut.

Deux ou trois entreprises qui ont les plus grands chiffres d'affaire au Maroc, les patrons créateurs n'ont jamais été à l'école ou tés peu.

En Europe la liste est longue
[www.chefdentreprise.com]


.
Citation
Mr Nobody64 a écrit:
J'y pense chaque jour a retourné au Maroc. Mais que faire une fois la bas :/ J'ai pas vraiment de diplôme qui peut me permettre de monté une entreprise ou d'en intégré une. Je suis Boulanger donc bon faut dire que le pain c'est pas sa qui manque au Maroc. Je suis en pleine réflexion en se moment, je souhaite reprendre mes étude mais que faire....
26 mai 2016 10:29
Merci pour ton commentaire très encourageant Smiling Smiley
J'y pense tout les jours a repartir au Maroc, et chaque année je recule cet aventure a l'année suivance. Insha'Allah je retournerais vivre chez moi au Maroc, thumbs up
Citation
imtiyaz a écrit:
.

A quoi te sert le diplôme ? Mon bac marocain date de 1972 il est stocké dans la cave
Si tu as un minimum de d'études (apparemment tu les as) tu t'investis dans la création d'une entreprise pour aller très loin mais, non pas pour survivre. Avec ton métier, c'est possible. Quand tu es à table dans un restaurant 2 ou 3 macarons Michelin et on te propose différents sortes de pain à déguster, là tu vois le métier boulanger très haut.

Deux ou trois entreprises qui ont les plus grands chiffres d'affaire au Maroc, les patrons créateurs n'ont jamais été à l'école ou tés peu.

En Europe la liste est longue
[www.chefdentreprise.com]


.
26 mai 2016 11:04
Salam 3likoum Smiling Smiley

@ Nobody 64
...j'a vu que vous m'avez " liké " thumbs up, c'est donc que quelque part, certainement le paragraphe vous concernant, vous (m')approuvez !?...ne vous méprenez pas - et c'est ce que j'ai voulu exprimer dans ma courte conclusion -, je ne décourage pas les Marocains expat. de 2e, 3e génération de revenir au pays car c'est légitime quelque part, mais on me reproche souvent de dépeindre un noir tableau aux candidats français pour leur installation au Maroc - retraités ou actifs recherchant une opportunité professionnelle -, et ma démarche est la même pour les uns comme pour les autres : la vie est difficile partout et...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 26/05/16 11:08 par El Marrakchi1166.
26 mai 2016 12:21
....oups...erreur de manip...Sad Smiley

...donc, la vie est difficile partout, et il n'y a plus d'Eldorado nulle part dans le monde sauf peut-être l'Australie, la Nouvelle Zélande !...
...Imtiyaz est bien gentil avec son exemple, mais une fois encore il faut être réaliste et lucide, ne pas prendre un cas très spécifique pour en tirer une conclusion que ce qui marche en France marchera au Maroc : vous en connaissez beaucoup vous au Maroc, de restaurants cités au Michelin ?...oui, il y en a, mais combien en tout, et où ?...et une fois encore, la question ? quel est le type de clientèle, Si Mohamed le Monsieur-tout-le-monde local, ou bien une certaine catégorie sociale ?...là est le paradoxe à mon avis : ce genre de prestation de service ne peut se développer que pour satisfaire des goûts de consommation " venus d'ailleurs ", 1) soit par le tourisme, un certain tourisme - pas la floppée d'Européens qui débarquent par charters entiers et déambulent sur Jamaa el Fna ! -, 2) puis par les étrangers qui s'installent, 3) soit par les " émigrés " - sans aucune connotation ! - qui importent au pays ces habitudes ou par les nationaux ayant acquis ce type de comportement ; mais dans le 2e cas on crie " au secours, il sont trop, ils nous dénaturent, ils nous déculturent ! " (et je renvoie aux 2 ou 3 discussions concernant ce thème), et dans le 3e cas ?...oui, ls existent certes, mais une minorité, et tout aussi " aisée " qu'elle soit ce n'est pas elle qui peut " booster " ce genre d'activité...

Deux ou trois entreprises qui ont les plus grands chiffres d'affaire au Maroc, les patrons créateurs n'ont jamais été à l'école ou tés peu.

...je voudrais bien savoir lesquelles sont-ce ?...

...votre cas de boulanger est très intéressant car je me souviens d'un reportage passé sur " Capital " - je crois - il y a quelques années, un artisan boulanger français qui galérait, il part au Brésil, Sao Paulo ou Rio, et il ouvre une boulangerie " à la française " avec toutes sortes pains et de viennoiseries, et Banco !...il a trouvé la bonne niche commerciale : le bon produit...et la bonne clientèle, classe moyenne...il ne s'est pas implanté dans une favela - un bidon-ville -, pas dans une ville moyenne à la population majoritairement d'origine autochtone...

En Europe la liste est longue
...se référer à la réusssite de patrons autodicdates oui c'est bien, mais cela se passe en France !...nous parlons de la création d'entreprise au Maroc, et à Marrakech j'en connais quelques unes d'entreprises, petites à moyennes, créées par des Français ou des Marocains revenus au pays, avec le " bagage " qu'il fallait, et la chose n'a pas été aussi simple...quand elles ont réussi !...

...et puis, Sakki le dit bien dans son dernier post et le précédent : volonté gouvernementale !...
...je vais vous citer mon cas : je suis venu une 1ère fois au Maroc pour prospecter professionnellement en 2013, puis à nouveau en 2014, je voulais créer mon entreprise et je prends connaissance d'un projet de loi " auto-entrepreneur ", très intéressant au niveau création et fiscalité, ok, je patiente un peu, je peaufine mon truc en France...la loi est votée en février 2015, et mise en application par décret à la fin de l'été - août ou septembre, mais hanya -, je reviens et je m'installe définitivement inch3allah, je fais les démarches début février 2016...un mois, un mois je cherche QUI peut me renseigner sur ce sujet !!...paradoxe, c'est la Poste du Maroc - Bared al maghrib - qui est chargé de collecter les dossiers, les viser, et qui délivre la carte d'Affiliation au registre national des Auto-entrepreneurs !???...déjà " on " se pose la question ?...pourquoi la Poste et pas le réseau des CCIS - Chambre de Commerce, d'Industrie et des Services - ?...le site web de La Poste du Maroc donne des infos. mais insuffisantes, je vais voir le Directeur de la Grande Poste de Marrakech, et qu'est-ce qu'il me dit le Sidi Directeur ?...tenez, â Sidi, tout est là !...et il me tend un flyer, copie conforme version papier glacé de la page web !...chokran bezzaf â Sidi !...j'insiste, je lui demande d'autres renseignements, il me faut bien remplir un dossier autre que 4 lignes par le Net ? : " oh, allez voir à la Chambre de Commerce...peut-être qu' 'ils " sauront vous dire ! "...wakha, El Marrakchi va à la CCIS, il voit le Directeur " ah désolé Sidi, nous on assiste nos ressortissants ( les inscrits à ...), mais demandez à la Direction Régionale de Bared al maghrib !"...Nobody64, vous me suivez jusqu'ici ?...fastidieux à lire ?...eh bien fastidieux à vivre !...

...suite sur un autre post,
f
26 mai 2016 13:07
Salam,
Je pense que la majorité des MRE ne s'installerait pas au Maroc. Les MRE sont une population hétérogène, tu a dû le constater à travers les réponses à ton post. Je te donne qlqs il y en a surement d'autres cas. Il y a les opportunistes qui comparent leurs situations entre leur pays d'accueil et le Maroc, les avantages économiques et sociaux, cette partie ne reviendrait jamais au Maroc, ou alors ils attendent que les marocains du maroc fassent le boulot du développement pour que eux reviennent pour profiter de la valeur ajoutée crée par les locaux. Il y a ceux qui sont vraiment motivés mais leur situation ne leur permet pas: ceux qui ont des enfants en bas âge ou tt simplement qui n'ont pas les moyens de s'installer au Maroc (absence d'aides sociales surtout). Il y a ceux qui ont peur de l'échec, des pbs d'intégration, de l'adaptation aux mentalités des locaux, les pbs administratifs. Il y a les jeunes; là aussi les situations ne sont pas les mêmes...

Mais ce qui peut pousser tt ce monde à revenir au Maroc c'est une guerre, ou des menaces d’exterminations ou des choses de ce genre, sinon la majorité ne reviendrait jamais au Maroc.
Citation
flowbasura a écrit:
Pensez vous si la diaspora marocaine reviendra au Maroc pendant une période comme l'on fait les pieds noirs? Je veux dire il y a plus de 6 millions de marocains en Europe et le Maroc est en train de se développer à grands pas, vous pensez pas qu'un jour il serait préférable de vivre au Maroc. Personnellement je vis en France, je compte avoir un bon diplôme ici et aller vivre au Maroc plus tard, j'aime la mentalité, l'ambiance, le climat et beaucoup d'autres choses qui me pousse à penser comme ça.
mido-de-paris
26 mai 2016 13:33
@ Nobody64, suite :

...je me déplace à la Direction Régionale de Bared al maghrib - quelle veine, hein ?...j'habite à Marrakech, heureusement que je ne suis pas à...Beni Mellal ou à pouêt pouêt djajja !...je rencontre Lalla X...la Chargée de Communication...et elle me dit toute désolée " excusez, Sidi, c'est " un produit nouveau ", en phase-pilote et " nous " ne sommes pas encore au courant de tout ! "...- " ah bon !?...ça fait quand même plus d'un an que le projet a été voté, plus de 5 mois qu'il est mis en application, et vous ne savez pas, pas encore ?...très gentiment elle prend mes coordonnées et me propose de me recontacter " pas aujourd'hui mais demain inch3allah !" ...et une semaine plus tard jour pour jour, sans autre nouvelle de cette chère Lalla X la Chargée de Communication, Le Marrakchi en a marre, et c'est lui qui rappelle !...et, re comble, elle me refile 2 coordonnées téléphoniques "ces messieurs pourront vous informer "...!???...j'appelle le 1er...et c'est une entité privée qui travaille en sous-traitance et partenariat avec Bared al maghrib pour toutes les questions administratives et pratiques...une entité privée !...mais on est où, là ?...un texte de loi, relevant du Ministère du Travail et de l'Emploi, voté par le Gouvernement, dont la mise en application est confiée à une entité étatique, et au final c'est un groupement privé qui assure " le Service après-vente " !!...mais quand on voit le temps, la disponibilité, et l'envie d'y arriver nécessaires, il y a de quoi en décourager plus d'un, d'autant plus que ce dispositif s'adresse prioritairement à des nationaux bien sûr, pour lutter contre le travail au noir, donc à priori à des gens qui n'ont pas réelle volonté de créer leur entreprise, pas la vraie motivation !...et quand on connaît le caractère - d'une manière générale mais réelle - du Marocain qui veut que " tout lui soit servi sur un plateau " - aversion, ou incapacité pour tout ce qui est démarches administratives, paperasseries -, on réalise que ce parcours du combattant n'est pas fait pour que le postulant arrive au bout !...et d'ailleurs, à cette date, on ne recense que 300 / 400 créations sur tout le territoire national depuis le lancement, soit échec total !...
...c'est un cas, c'est un exemple, le mien, mais très illustratif : moi je ne veux pas travailler " en " souterrain " car moi j'ai une conscience de bon citoyen - même au Maroc -, moi j'ai des qualifications et une expérience professionnelle...et j'ai bataillé pour savoir mes droits et mes devoirs d'entrepreneur...
...allez, je termine avec cette histoire car la fin est à pouffer, et elle corrobore parfaitement ce que je viens de dire au sujet de cette " incapacité " par méconnaissance ; au cours de la discussion avec ce dernier interlocuteur il me parle blablabla, il pourra m'aider, m'assister, me donner toute aide possible...ah, je suis intéressé et je lui demande " et comme quoi, par exemple ?...et il me répond " par exemple, on peut vous fournir des modèles de facture ! "...ptdr ah oui, c'est vrai que ça, c'est une sacrée aide dans l'accomplissement de mon activité...un modèle de facture...non mais !...je me suis retenu de lui rire au nez !...

...bref, la création d'entreprise au Maroc c'est une gageure : pas de structure efficace - j'ai cité la CCIS de Marrakech, j'avais eu affaire à elle auparavant et mon impression n'a pas changée, confirmée par des amis pour Agadir ! -, pas d'interconnexion entre les divers services ou administrations, au sein même d'une administration parfois " la chaîne de transmission " est déficiente - heureusement que ce ne sont pas " les mêmes " qui ont relevé les hadiths...humour ! Grinning smiley -, pas de notion de l'engagement commercial et de son respect - sakki y a fait allusion -...à ce sujet, étant en France et dans un autre secteur d'activité que le mien actuel j'avais déjà traité avec des entreprises marocaines, plutôt grandes structures pratiquant l'exportation, eh bien bhal bhal : tu commandes ça...et tu reçois autre chose, et sans être averti de la modification !...

...et pour répondre à Yoona : oui, il se développe et c'est incontestable, le Maroc est entré dans " la société de consommation " des biens d'équipement des ménages, c'est un signe, mais c'est vrai aussi que des pratiques, des habitudes de faire dans le monde du travail perdurent, totalement anachroniques : elles ont l'avantage de requérir une main d'oeuvre qui pour le même cas n'existe quasiment plus en France, ou en Europe ; je pense notamment à toutes ces manipulations de matériaux de construction (sacs, blocs, etc.), ou la préparation du ciment-béton faites manuellement - même sur gros chantiers - alors qu'ailleurs la palletisation ou la bétonnière simplifient le travail !...


Salam, Bye
f
26 mai 2016 14:16
Salam,

Il y a des spécialistes ds les démarches de création des entreprises, les experts comptables, les fiduciaires qui ont l'habitude et l'expertise pour travailler avec les administrations. Pourquoi tu ne fais pas appel à eux pour créer ton entreprise? Pour le reste, les relations avec les clients, les fournisseurs, les banques etc... ça c'est un autre sujet.
mido-de-paris
C
26 mai 2016 15:27
@ Nobody
Tu rigoles ou quoi? Là bas, ils raffolent des pains baguettes, croissants et pains au chocolat. Si tu ouvres ta propre boulangerie même dans un quartier très populaire, ca va cartonner. Il faudra alors proposer des prix abordables, en fonction du quartier choisi. Et tu pourras même proposer des milk shakes avec des fruits achetés localement.
26 mai 2016 16:22
@El Marrakchi1166 J'ai lu avec attention ton parcours catastrophique au Maroc et tout les problème que ta relevé sont ceux que je craignais. Je veux faire mon entreprise légalement et tout déclaré. Mais si c'est un parcourt du combattant je veux bien tenté l'expérience mais ma patience sans limite j'ai peur d'y passer trop de temps sans m'en rendre compte et me dire au final que mon pays ma .....roulé dans la farine.....


@Cheryll Tu a tout a fait raison, les Marocains sont de grand mangeur mais je me vois mal négocier mon pain au chocolat avec dedant du CHOCOLAT a un malheureux dirham symbolique. Car tout ce que j'ai pu gouter au Maroc qui pouvais se vendre dans les boulangerie été loin d'être correcte. Même si sa valais largement 1 Dirham. J'ai ma carte de pain et de viennoiserie mais le coup de fabrication a un prix.
f
26 mai 2016 17:19
Salam,

Je pense que ce qui manque aux MRE ce sont des structures qui peuvent les orienter, les conseiller, les aider ds leurs démarches... Je parle pas des structures crées par l'Etat, mais de structure, associations crées par des MRE au service des MRE. Parce que ce que je constate c'est qu'il y a un vide à ce niveau là. Des MRE se sont fait arnaqués par tel promoteur, d'autres ils savent pas où aller ni par où commencer s'ils ont des pbs avec l'administration, d'autres ont des pbs juridiques et qui trainent pour les résoudre, d'autres qui veulent entreprendre, acheter un bien immobilier ou le louer, ou même faire des travaux, ils ne savent pas à qui s'adresser, ni comment faire les démarches, ni des conseils sur le type de marché visé etc... Mais bon ça reste de la théorie, mais ce n'est qu'avec la volonté de certains MRE installés au Maroc, que ce genre de structure pourrait voir le jour. Une structure associative qui peut avoir des partenariats avec des spécialistes que cette structure a choisi selon ses critères de qualité d’honnêteté de compétence etc... ds les différents domaines qui posent pb aux MRE qui souhaitent s'installer au Maroc.

Ce n'est avec ce genre de réseau que bcp de pbs peuvent être évités.
mido-de-paris
c
26 mai 2016 19:43
Salam

La question que je me pose est : est-ce que le Maroc est prêt à nous accueillir ? Veut-il bien de nous de façon permanente ? Moi je crois qu'il a peur qu'on retourne le pays ptdr
i
26 mai 2016 20:53
.


Depuis le début de l'immigration. On nous prenait pour des ignares et c'est resté ainsi.

Il faut reconnaître qu'au Maroc, ils ne font aucun effort avec les immigrés à part leurs pognon. Ils créent à chaque fois un ministre qui ne connait rien de la vie tous les immigrés. Tous ces ministres sont en contact avec des associations débiles, archaïques. Ces associations sont créées pour faire des connaissances au Maroc et faire des magouilles.

Sinon aller à l’intérieur des neurones des jeunes, nouvelle génération, des marocains qui ont réussi, des marocains qui valent la peine. là, il n' y a personne, parce qu'ils ont peur de ces gens.

Sans oublier les retraités qui ont une carte vitale et ne peuvent pas se soigner au Maroc. Il faut qu'ils avancent les frais des soins, des médicaments (heureux ceux qui trouvent des vrais docteurs pour les soigner)

L'affaire des immigrés est dans un sens unique : donne moi ton argent, tu es bon.

Ce n'est pas pour aujourd'hui le retour massif des immigrés et tant pis pour ceux qui n'ont rien compris. Un 7mar reste un 7mar


.

.


.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 26/05/16 20:56 par imtiyaz.
T
26 mai 2016 21:46
El Marrakchi1166
Citation
Mais le Pied-noir qui a fait sa valise dans les années 60, moi je vous garantis que son pays c'était le Maroc, ou l'Algérie, ou la Tunisie, et pas la France ni l'Espagne d'où étaient originaires ses grands ou arrière-grands-parents...erreur !... a écrit:

Le Maroc tout comme la Tunisie n ont jamais viré leurs "Pieds Noirs",bien au contraire,elles les considéraient comme ses propres enfants,tout autant que les autres.....En revanche pour l Algérie c est différent,le FLN les avait prevenu,"soit vous etes avec nous,soit vous etes contre nous"...Ils ont choisit leurs camps,et sont partit.

Ne profite pas de ce Forum pour mentir...
Nech zie Al hoceima.........Tamassint*
26 mai 2016 21:47
Salam,

@ Cheryll

à Nobody

Tu rigoles ou quoi? Là bas, ils raffolent des pains baguettes, croissants et pains au chocolat. Si tu ouvres ta propre boulangerie même dans un quartier très populaire, ca va cartonner. Il faudra alors proposer des prix abordables, en fonction du quartier choisi. Et tu pourras même proposer des milk shakes avec des fruits achetés localement

...ce n'est pas lui qui a dit le contraire c'est moi....et celui oui celle qui rigole c'est vous !...punaise, franchement je me demande si vous, Cheryll, et d'autres conseilleurs, vous vivez au Maroc à l'année ?...et si oui, je voudrais savoir quelle est cette région, cette ville bénie d'Allah pour que vous puissiez y voir tout aussi rose que les unes, les autres vous décrivez la chose !...comprenez bien, à la limite moi je m'en fiche totalement que Ahmed ou Rachid ou Uthman, ou Latifa, Zayneb & Co reviennent au pays, leur pays, ils ne vont pas m'enlever le pain de la bouche - et puis il y aura Nobody pour m'en donner ! ptdr - mais j'estime qu'ils faut donner des informations correctes, valables pour tout le territoire, des exemples qui relèvent du cas général, même si et bien que j'ai cité le mien personnel, mais le mien qui s'est produit à Marrakech se reproduit ou peut se reproduire à Agadir, à Casa, à Oujda !...

...tout le souligné montre votre total décalage de la réalité quotidienne, votre méconnaissance de cette même réalité enjolivée par votre vision faussée de " nationale " qui vient certainement en vacances 3 semaines ou 1 mois, et je vous le prouve :
Là bas, ils raffolent des pains baguettes, croissants et pains au chocolat.
...où c'est là-bas ?...je repose la question : dans quel endroit vous avez vu qu' " ils raffolent " de ces viennoiseries ?...mais bien sûr que tout le monde aime les croissants, les petits pains au chocolat, bien sûr, ici comme en France, les enfants, certaines dames ou demoiselles !...dans mon quartier, classe moyenne, on va dire l'équivalent d'employés du tertiaire, - beaucoup de villas particulières, d'immeubles plutôt bien - dans un périmètre d'1 km il y a 3 boulangeries " à la française ", belle devanture, personnel en joli tenue - petit costume, calot -, les pains et viennoiseries présentés dans des " panières ", des corbeilles en osier, miroirs, aluminium bronze, bref le " look " d'une belle boulangerie du XIVe ou XVe parisien, tu rentres tu n'es pas dépaysé...mais moi ce que j'y vois c'est des clientes et clients qui partent avec un " mika " et 3, 4, 5 pains marocains...certes oui ces boulangers vendent des pains au chocolat, mais leur activité principale c'est faire el khobz beldi !

même dans un quartier très populaire, ca va cartonner. Il faudra alors proposer des prix abordables, en fonction du quartier choisi.
...voilà l'ineptie - et Nobody a percuté, lui ! - quartier populaire, prix abordable ?...1) déjà, le coût de fabrication est ce qu'il est, et si pour vendre 50 petits pains / jour il faut baisser le prix pour l'adaper à la clientèle, mauvais calcul !...2) généralité vérifiable quasi partout, parce que c'est une donnée des habitudes marocaines dans cette couche de la population : le débit à crédit dans les hanouts alimentaires !...bien sûr, tout le monde ne le fait pas, mais du nord au sud et de l'ouest à l'est c'est une constante, de plus encouragée par la religion - ce n'est pas une critique - qu'un frère, une soeur, ne " peut pas " refuser le crédit à un de ses correligionnaire, pas une stricte obligation mais précepte religieux, et dans les quartiers populaires cette pratique est très courante...je te paie demain inchallah !...mais le boulanger, ou le marchand de fruits et légumes, lui il paye à la dépose de la farine ou à l'enlèvement des produits !...
...tenez, un truc qui m'a étonné au début : la vente à l'unité du yaourt, la vente à l'unité de...la Vache qui Rit !...et pourquoi donc, hein ?...

Et tu pourras même proposer des milk shakes avec des fruits achetés localement.
...des milk-shakes, fichtre ?...- vision de la touriste ! -...avocat-banane....Tongue sticking out smiley mmmmm c'est bon, ça !...,mais d'une manière générale, entre le mois 10 et le mois 04 de l'année suivante ça ne marche pas fort, même à Agadir, Essaouira, Asfi, pour ne citer qu'elles !...on est d'accord, le " même " traduit un complément, un plus à l'activité principale, mais une fois encore quartier populaire et produit " non populaire " par son prix de vente ne vont pas ensemble : à Marrakech toujours, si je me souviens bien, le grand verre 25 cl = 20 dhs !...alors c'est bon quoi, la mère de famille dont le mari quand il bosse ne ramène que 1 500 dirhams par mois au foyer, elle ne va pas payer un verre tous les jours à ses gamins...

...ou alors c'est moi qui me fait des mauvaises idées, je suis (trop) pessimiste ? Perplexe...oui, c'est possible ça...

Bye
Bye
T
26 mai 2016 22:08
Le Maroc a de tres tres gros problemes avec le Sahara,et cela ne risque pas de s arranger...Les Sahariens representent un véritable problemes pour l intégrité et la cohésion National,ils sont imprevisibles,corruptible tres facilement manipulable et detiennent tout de meme la moitiée du territoire Marocain qui reste assez peu peuplé par rapport aux autres regions.....Deja dans les années 90 Hassan 2 avait pensé a remplir ce vaste territoire par des Marocains,elle a depuis été abandonné...En revanche l idée redevient de plus en plus envisageable pour Mohamed 6,ce serait une aubaine pour lui....Parcontre,faudra supporter les 40 degrés a l ombre,mais t auras une belle vue sur l Atlantique
Citation
chamalliya a écrit:
Salam

La question que je me pose est : est-ce que le Maroc est prêt à nous accueillir ? Veut-il bien de nous de façon permanente ? Moi je crois qu'il a peur qu'on retourne le pays ptdr
Nech zie Al hoceima.........Tamassint*
26 mai 2016 23:34
El marrakchi , tu es courageux de donner autant de détails!

Je ne sais pas sur quelle planète ceux qui pensent que les petits pains au choco et les croissants se vendent au Maroc!

J'ai vécu près de 2 boulangeries:

-une à la française (le boulanger était payé 3000dhs/mois) et le gérant devait courir derrière les impayés.
-la seconde un faranne traditionnel à bois géré par un homme n'ayant jamais posé les pieds à l'école mais avec une mémoire incroyable,capable de vous réciter le Coran toute la journée devant son four. Il ne faisait que du pain marocain livré par lui même sur sa mobylette vers les différents magasins ou épiceries et faisait cuire les plateaux de gâteaux. Il a ouvert au bout de 20ans 3 boulangeries sur Agadir où il a formé ses neveux. Une fois où je lui ramenais mes baklawas turcs à cuire et mes maamouls libanais (il savait exactement quand les sortir du four sans les brûler un vrai pro je vous dis!), il m'a demandé combien coûtait le bois en France. Quand j'ai annoncé la stère à 46euros (c'était le prix à l'époque) il est resté rêveur car le bois ne cessait d'augmenter au Maroc.

Alors croire que le petit pain ou le croissant rapporte , je ne suis pas sûre.
Avis aux pervers, tout homme cherchant je ne sais quoi par mp sera signalé au modérateur.
27 mai 2016 00:03
Pour Tamassint et el Marakchi , quelques témoignages sur ce slogan ''la valise ou le cercueil''

[www.monde-diplomatique.fr]

Bon sinon pour continuer dans la discussion , sachez que PERSONNE NE VOUS ATTEND NULLE PART ! Même pas dans le pays d'origine de vos parents.
De quelle diaspora pouvons nous parler quand nous en sommes à la 2nde ou 3 ème génération nées en France? L'exemple de ma belle soeur est criant, d'origine marocaine arrivée à 5ans en France, mariée à un Syrien. Leurs enfants ont toujours préférè partir en vacances en Syrie, s'ennuyant fermement au Maroc.
L'ainée des filles vient d'avoir un petit, ce petit ira t il au Maroc ne serait ce qu'en vacances? Je ne crois pas...
Avis aux pervers, tout homme cherchant je ne sais quoi par mp sera signalé au modérateur.
27 mai 2016 05:32
salam soadinou, Smiling Smiley


...bof, ouais c'est bien vrai ça...désormais je vais faire comme beaucoup : j'affirme, je pose et point / barre., aucun détail, aucune explication No No : tu me crois tant mieux, tu ne me crois pas ?...m'en fout, moi j'y vis déjà au Maroc, alors fais comme tu veux !...


..et même, même je crois que je vais me retirer " des affaires " Yabi et me consacrer à l'écriture de chansonnettes, là oui y a du débouché thumbs up...


la petite chanson de l'ARABE (*)

...Ils veulent tout savoir sur leur blâd chéri,...
...mais quand tu le leur dis, ils en sont marris,...
...car leur tête est pleine de fausses idées,...
...« moi je te le dis, tu m’l’as demandé...
...si tu me crois pas, viens donc faire un tour...
...et tu verras bien où sont ses atours !...
...tu n’es qu’un
meskine, tu n’es qu’un paumé,...
...ton pays est autre je te le promets !...»
...

-o-o-o-o-

...« Mon pays m’attend, en moi il espère...
...pour devenir grand et être prospère,...
...pour mon cher pays, moi je vais bosser,...
...24 heures par jour j’vais me défoncer,...
...moi j’ai étudié et je suis pas un
« Hmâr »...
...j’ai fait mon Éco. Au Petit Clamart,..
...j’ai tout bien appris, j’ai tout retenu...
...d’ comment être un jour « un bon parvenu ! »...


...moi j’ai un bon plan, un truc du tonnerre,...
...personne y a pensé, j’suis premier à l’faire,...
...pour les Fatimah et tous les Kader,...
...
koul el nass blâ el flouz des zones populaires,...
...du bon pain français, avec croûte et mie...
...et je vais leur vendre un dhiram et demi !...
...il faut s’adapter à la clientèle,...
...la clé du succès la voilà c’est elle !...


...des viennoiseries je ferai aussi...
...histoire d’écouler tout mon pain rassi !...
...pour le chocolat j’y ai aussi pensé...
...comme il est trop cher je vais m’en passer,...
...d’ la pâte de caroube je vais leur fourguer,...
...et puis si «ça coince » pour aller cag**r...
...j' leur vendrai alors des milk-shakes glacés...
...sûr qu’ça aidera à faire passer !...


...moi je suis Français, et puis Marocain...
...un
chwiyya honnête w bezzâf coquin,...
...le business mon pote c’est un truc à part,...
...ou tu réussis...ou bien tu repars !...»...
...je ferai partie de la Diaspora,...
...et pareil que moi aucun y en aura...
...et j’irai partout avec mon aura,...
...et mon " Porsche Cayenne "...comme il brillera !...


...Ah non pas " Dacia ", c’est pas assez class...
...moi je veux qu’on m’voit partout où je passe,...
...eh oh mon pays moi j' veux bien l’aider...
...mais faut pas charrier, pousser trop l’idée,...
...J’ferai du bon pain, tout comme j’ai dit...
...et peut-être aussi du bon
khobz beldi,...
...je vais contribuer à son bel essor...
...mais je veux qu’on m’voit le soir quand je sors !...
ptdr

(©® R.R. alias El Marrakchi Cool) Winking smiley

-o-o-o-o-


Note de la Rédaction (*) : Ancien Résident Apatride Blindé d'Espoirs


Bye

Citation
soadinou a écrit:
El marrakchi , tu es courageux de donner autant de détails!

Je ne sais pas sur quelle planète ceux qui pensent que les petits pains au choco et les croissants se vendent au Maroc!

J'ai vécu près de 2 boulangeries:

-une à la française (le boulanger était payé 3000dhs/mois) et le gérant devait courir derrière les impayés.
-la seconde un faranne traditionnel à bois géré par un homme n'ayant jamais posé les pieds à l'école mais avec une mémoire incroyable,capable de vous réciter le Coran toute la journée devant son four. Il ne faisait que du pain marocain livré par lui même sur sa mobylette vers les différents magasins ou épiceries et faisait cuire les plateaux de gâteaux. Il a ouvert au bout de 20ans 3 boulangeries sur Agadir où il a formé ses neveux. Une fois où je lui ramenais mes baklawas turcs à cuire et mes maamouls libanais (il savait exactement quand les sortir du four sans les brûler un vrai pro je vous dis!), il m'a demandé combien coûtait le bois en France. Quand j'ai annoncé la stère à 46euros (c'était le prix à l'époque) il est resté rêveur car le bois ne cessait d'augmenter au Maroc.

Alors croire que le petit pain ou le croissant rapporte , je ne suis pas sûre.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook