Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Penser au sexe lorsqu’on est mineure...
f
6 septembre 2020 14:51
Selem à tous et à toutes.

Je préviens d’avance toutes les personnes qui viendraient dire « fake » que ce n’est pas vrai. J’ai d’autres choses à faire que d’écrire des bêtises sur un forum. Si je suis ici, c’est pour avoir un avis et des conseils de la part de mes sœurs musulmanes (de préférence).

Alors je me présente rapidement. J’ai 16 ans, je suis marocaine (d’origine). Je côtoie exclusivement des filles car ce sont celles avec qui je m’entends le mieux et je n’ai aucun amis garçons suite à certains problèmes (amour non-réciproque venant de moi). J’ai déjà refusé pas mal de fois de sortir avec des garçons (peur de fauter dans ma religion, de souffrir, etc...).

Malgré ma famille très religieuse, la sexualité et le sexe en général m’a toujours intéressé. Je n’ai pas le projet de forniquer évidemment, mais j’aime savoir, pour avoir moins peur de la fameuse « première fois », savoir dans quel état d’esprit je devrais être, comment faire et ne pas me laisser déflorer douloureusement par manque de savoir.

Enfin bref, étant « connaisseuse » dans ce sujet-là, je n’ai plus aucune gêne à parler de cela...et mon esprit est devenue très pervers. Des actions anodines deviennent des allusions sexuelles à mes yeux. Je pense au sexe tout les jours, tout le temps, attendant impatiemment ce moment-là, ma première fois. J’y pense tellement que mon entrejambe réagit à la moindre pensée sexuelle. J’ai une forte libido. J’en rêve même dans la nuit et lorsque je me réveille, je culpabilise d’avoir eu ces pensées-là.

D’un côté, je me dis que je n’ai fais qu’y penser et que je n’ai jamais forniqué, ni même eu le projet de le faire avant le mariage, mais d’un autre côté, Allah (swt) a-t-il autorisé l’homme/la femme à penser au sexe continuellement ? Tout les jours ?

Merci à celles et ceux qui me répondront. Si vous trouvez ma façon d’écrire trop « adulte » ou « stricte », c’est juste qu’écrire de façon abrégée me déplaît (j’ai prend goût et je commence à écrire n’importe quoi en cours). Puis, c’est plus agréable de lire comme ça plutôt que :

« Slm a tous et a toute,
J’previens d’avance tout ceux qui viendrai dire fake ou jsp quoi ».

Voilà voilà.
6 septembre 2020 15:09
Si vous trouvez ma façon d’écrire trop « adulte » ou « stricte », c’est juste qu’écrire de façon abrégée me déplaît
Chapeau, tu as même prévu ce petit rappel au cas ou...... Effectivement ton vocabulaire et trop riche pour une ado et je parle même pas de ta façon de mettre un texte en page..

Donc, Fak..
G
6 septembre 2020 15:15
J'y crois pas.
6 septembre 2020 15:29
Il faudrait que je poste mes textes écrits à cet age là ou ceux de ma soeur quand elle avait 14 ans et tiré de son journal intime.

Il y'a 20 ans, un tel texte posté par une jeune femme de son âge n'aurait pas de quoi surprendre.

Si tu observes bien, tu remarques que son texte est "scolaire". Une idée, un paragraphe. Et chaque paragraphe débute par un connecteur logique. Les idées sont triées selon une certaine cohérence. Ca pourrait tout à fait être un (bon) élève qui applique des règles élémentaires de dissertation. C'est un texte travaillé en tout cas. Il y'a eu une première version et puis retouché. Visiblement pour mettre les idees en place.

Mais c'est clairement une personne brillante. Un adulte aurait faker avec des fautes partout.

Enfin le sujet est intéressant, fake ou pas. Moi à son âge, je désirais une camarade de classe qui, pour couronner le tout me provoquait. Elle était jolie, fine et avec une gigantesque poitrine. Désolé de la precision, mais c'est pour vous imager ce que j'avais en tête quand je la voyais. Quand t'es jeune, la poitrine feminine, c'est l'incarnation même du plaisir sexuel.

Un jour elle m'a bloqué dans un couloir pour se coller à moi. C'était pour rigoler zahma. Je l'ai jetée violemment loin de moi. Elle était choquée de la violence avec laquelle je l'ai éconduite. Elle etait loin d'imaginer que c'etait parce que j'étais excité comme jamais.

J'ai bcp souffert durant cette période, qui rimait avec l'éveil de ma sexualité. Je pensais que j'étais un sale pervers voué à l'enfer. Rien de pire pour déstructurer une personne que de le laisser livrer à ses pulsions sexuelles sans qu'il sache que c'est normal de désirer autant le sexe opposé.


Citation
LaSienne a écrit:
Si vous trouvez ma façon d’écrire trop « adulte » ou « stricte », c’est juste qu’écrire de façon abrégée me déplaît
Chapeau, tu as même prévu ce petit rappel au cas ou...... Effectivement ton vocabulaire et trop riche pour une ado et je parle même pas de ta façon de mettre un texte en page..

Donc, Fak..
6 septembre 2020 15:38
Salam,

En soit ça ne me choque pas une personne de 16 ans qui écrit ainsi. Brillante ou pas d ailleurs.

Là, ce qui est surprenant c est le soin que la personne prends pour se prémunir du fake. Allant jusqu'à se prémunir de sa façon d ecrire. D autant plus, et ce qui me semble étrange, que le dernier paragraphe dénote des autres niveau style.

Bizarrement pour ma part, c est ça en particulier qui me fait penser que ça pourrait en être un et non le sujet et la façon de rédiger.
Citation
Septime a écrit:
Il faudrait que je poste mes textes écrits à cet age là ou ceux de ma soeur quand elle avait 14 ans et tiré de son journal intime.

Il y'a 20 ans, un tel texte posté par une jeune femme de son âge n'aurait pas de quoi surprendre.

Si tu observes bien, tu remarques que son texte est "scolaire". Une idée, un paragraphe. Et chaque paragraphe débute par un connecteur logique. Les idées sont triées selon une certaine cohérence. Ca pourrait tout à fait être un (bon) élève qui applique des règles élémentaires de dissertation. C'est un texte travaillé en tout cas. Il y'a eu une première version et puis retouché. Visiblement pour mettre les idees en place.

Mais c'est clairement une personne brillante. Un adulte aurait faker avec des fautes partout.

Enfin le sujet est intéressant, fake ou pas. Moi à son âge, je désirais une camarade de classe qui, pour couronner le tout me provoquait. Elle était jolie, fine et avec une gigantesque poitrine. Désolé de la precision, mais c'est pour vous imager ce que j'avais en tête quand je la voyais. Quand t'es jeune, la poitrine feminine, c'est l'incarnation même du plaisir sexuel.

Un jour elle m'a bloqué dans un couloir pour se coller à moi. C'était pour rigoler zahma. Je l'ai jetée violemment loin de moi. Elle était choquée de la violence avec laquelle je l'ai éconduite. Elle etait loin d'imaginer que c'etait parce que j'étais excité comme jamais.

J'ai bcp souffert durant cette période, qui rimait avec l'éveil de ma sexualité. Je pensais que j'étais un sale pervers voué à l'enfer. Rien de pire pour déstructurer une personne que de le laisser livrer à ses pulsions sexuelles sans qu'il sache que c'est normal de désirer autant le sexe opposé.
Les fusils remplacent les mots et les mots se tassent en léthargie, à ton avis lequel des deux fait la plus grande hémorragie ?
6 septembre 2020 15:44
En fait, si elle a vraiment 16 ans, elle doit être habituée au réseau sociaux. Et je suppose qu'en cette époque de médiocrité, on doit lui répéter sans cesse, sous ces commentaires que c'est une fake.

A ma 20aine, sur bladi.com, il y'a près de 15 ans - ca nous rajeunis pas snif - j'ai commencé à posé mes histoires avec ces dames. Et direct on me traitait de fake. Alors par réflexe, je précisais, en prélude de les postes que je ne l'étais pas.

Mais fake ou pas, je trouve le sujet intéressant. Et c'est vraiment de cette manière ci qu'il se présentait dans ma tête à l'époque.


Citation
Tani A a écrit:
Salam,

En soit ça ne me choque pas une personne de 16 ans qui écrit ainsi. Brillante ou pas d ailleurs.

Là, ce qui est surprenant c est le soin que la personne prends pour se prémunir du fake. Allant jusqu'à se prémunir de sa façon d ecrire. D autant plus, et ce qui me semble étrange, que le dernier paragraphe dénote des autres niveau style.

Bizarrement pour ma part, c est ça en particulier qui me fait penser que ça pourrait en être un et non le sujet et la façon de rédiger.
6 septembre 2020 15:51
A la posteuse, si jamais tu es sincère et que tu cherches des réponses, je pense que tu es victime, comme nous tous, d'hypersexualisation de la société.

Tu n'es pas la seule dans ce cas. C'est devenue un tel problème de société que des scientifiques s'y penche. Il y'a eu une conférence TedX là dessus.

Je ne sais pas si tu visualises de la pornographie. Parce que là c'est le meilleure moyen de diminuer tes facultés intellectuels.

Penser au sexe tout le temps, c'est pas normal. Par moment oui, par période . Mais H 24 au point de voir des phallus et de vagins partout, ca craint. Il a été prouvé que ca diminue le cortex prefontal qui est responsable de la cognitivité. En gros ca rend bete a force.

Je te propose d explorer une piste intéressante : la transmutation, ou comment sublimer ton énergie sexuelle pour en faire quelque chose de creatif. Dans l'art ou autres...
6 septembre 2020 15:58
Oui, c est vrai que c est intéressant.

C est un autre sujet mais j'avais pensé à ouvrir un sujet sur l l'hypersexualisation des jeunes filles dans nos sociétés contemporaines.

Apres la, c est lié à l l'hypersexualisation de la société en général.

Mais je m etais dit que yabi n etait pas le support adapté pour ce type de débat.

Sur bladi, es tu certain que l accusation de fake était liée a ton style et ta façon d ecrire. N est ce pas plutôt lié au contenu de tes histoires en tout genre notamment avec les filles aux cheveux lisses ? ptdr

Citation
Septime a écrit:
En fait, si elle a vraiment 16 ans, elle doit être habituée au réseau sociaux. Et je suppose qu'en cette époque de médiocrité, on doit lui répéter sans cesse, sous ces commentaires que c'est une fake.

A ma 20aine, sur bladi.com, il y'a près de 15 ans - ca nous rajeunis pas snif - j'ai commencé à posé mes histoires avec ces dames. Et direct on me traitait de fake. Alors par réflexe, je précisais, en prélude de les postes que je ne l'étais pas.

Mais fake ou pas, je trouve le sujet intéressant. Et c'est vraiment de cette manière ci qu'il se présentait dans ma tête à l'époque.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/09/20 16:40 par Tani A.
Les fusils remplacent les mots et les mots se tassent en léthargie, à ton avis lequel des deux fait la plus grande hémorragie ?
6 septembre 2020 15:59
Tu s peut-être raison quand à son texte très bien structuré. J'étais également une élève brillante à son âge, ma matière préférée était le français.

Pour disserter et faire une rédac en primaire, déjà, j'étais toujours l'une des meilleures , par contre je ne peux pas dire pareille pour les maths, j'étais hyper nulle lol.

J'ai souvenir d'un garçon de 16 ans qui voulais m'embrasser de force dans les couloirs du lycée.
J'en avais également 16, il m’avait collé contre le mur, pris ma tète entre ses mains et quand j'ai vu ses lèvres s'approchaient des miennes, je me suis écartée brutalement et il a embrassé le mur lol.. Le problème c'est que j'en vais envie aussi de ce premier baiser, j'avais les hormones en ébullitions, mais on était pas seule et j'avais honte devant mes copines de me laisser faire par lui, il était beau comme un Dieu grec lol.

Pour la jeune posteuse on va lui laisser le bénéfice du doute.
Citation
Septime a écrit:
Il faudrait que je poste mes textes écrits à cet age là ou ceux de ma soeur quand elle avait 14 ans et tiré de son journal intime.

Il y'a 20 ans, un tel texte posté par une jeune femme de son âge n'aurait pas de quoi surprendre.

Si tu observes bien, tu remarques que son texte est "scolaire". Une idée, un paragraphe. Et chaque paragraphe débute par un connecteur logique. Les idées sont triées selon une certaine cohérence. Ca pourrait tout à fait être un (bon) élève qui applique des règles élémentaires de dissertation. C'est un texte travaillé en tout cas. Il y'a eu une première version et puis retouché. Visiblement pour mettre les idees en place.

Mais c'est clairement une personne brillante. Un adulte aurait faker avec des fautes partout.

Enfin le sujet est intéressant, fake ou pas. Moi à son âge, je désirais une camarade de classe qui, pour couronner le tout me provoquait. Elle était jolie, fine et avec une gigantesque poitrine. Désolé de la precision, mais c'est pour vous imager ce que j'avais en tête quand je la voyais. Quand t'es jeune, la poitrine feminine, c'est l'incarnation même du plaisir sexuel.

Un jour elle m'a bloqué dans un couloir pour se coller à moi. C'était pour rigoler zahma. Je l'ai jetée violemment loin de moi. Elle était choquée de la violence avec laquelle je l'ai éconduite. Elle etait loin d'imaginer que c'etait parce que j'étais excité comme jamais.

J'ai bcp souffert durant cette période, qui rimait avec l'éveil de ma sexualité. Je pensais que j'étais un sale pervers voué à l'enfer. Rien de pire pour déstructurer une personne que de le laisser livrer à ses pulsions sexuelles sans qu'il sache que c'est normal de désirer autant le sexe opposé.
K
6 septembre 2020 16:01
Putain...je vous lis là,septime,tani a b c d..et la posteur..je me dis que je devrais prendre une aide a domicile pour des cours particuliers d'écriture..car moi,on dirait un chameau dyslexik qui écrit..
6 septembre 2020 16:05
Lol les deux. On trouvait que je mettait s trop de soin à écrire mes anecdotes.

Si la posteuse a vraiment 16 ans, je la félicite pour la qualité de son texte. Cette capacité à se raconter d'une manière aussi soignée, c'est remarquable. Bravo !

Ensuite pour ton sujet, il faut en parler. Les maghrebins en sont plus victimes. Les hommes basculent souvent dans le harcèlement des dames et les filles sont souvent livrées à elles memes ou basculent dans la prostitution.

Les occidentaux, comme ils en parlent, arrivent à trouver des moyens plus "nobles" pour dépenser l'énergie sexuelle. Les hommes vont apprendre à séduire les dames, à chercher leur consentement. Et les femmes apprennent à se libérer de la culpabilité. Je dis pas que c'est parfait ou morale, je dis juste qu'ils sont plus realistes.

Chez nous on etouffe le tout sous le paravent de l'Islam. Resultat, le Maroc est le lupanar de l'Afrique et en occident l'homme musulman est synonyme de violeur.

Citation
Tani A a écrit:
Oui, c est vraibsuebc est intéressant.

C est un autre sujet mais j'avais pensé à ouvrir un sujet sur l l'hypersexualisation des jeunes filles dans nos sociétés contemporaines.

Apres la, c est lié à l l'hypersexualisation de la société en général.

Mais je m etais dit que yabi n etait pas le support adapté pour ce type de débat.

Sur bladi, es tu certain que l accusation de fake était liée a ton style et ta façon d ecrire. N est ce pas plutôt lié au contenu de tes histoires en tout genre notamment avec les filles aux cheveux lisses ? ptdr
6 septembre 2020 16:14
Intéressant ! On a tous le même vécu. Et du coup il l'a pris comment ? C'était un rebeu?

Moi c'était une bcbg, blanche, gosse de riche. Elle devenait folle devant ma retenue. J'étais assez réservé et très réfléchi quand j'étais ado. Mon père me disait pour rigoler : "en vrai c'est toi mon père et moi ton fils". Du coup j'étais une sorte de rebeu with attitude avec mes lunettes rondes et ma constante retenue, comme si les choses glissaient sur moi sans jamais me toucher. J'etais pas particulièrement BG quand j'etais ado, mais ca rendait dingues ces dames cette attitude parce qu'elle tranchait avec les autres gars de mon age qui faisaient tout pour toucher ces demoiselles. Comme je lisais beaucoup, j'avais bcp de repartie et comme j'aimais jamais pas parler de moi, ni de ma vie, je me cachais derrière bcp d'humour. Je passais pour un mec mystérieux zahma.

Revenons à la posteuse. Franchement qu est ce qu'on s en fout que ce soit un fake du moment que le sujet est intéressant ?

Ca aurait changé quoi qu'elle ait dit qu'elle ait 50 ans et qu'elle aimerait des réponses pour sa fille qui en a 16.



Citation
LaSienne a écrit:
Tu s peut-être raison quand à son texte très bien structuré. J'étais également une élève brillante à son âge, ma matière préférée était le français.

Pour disserter et faire une rédac en primaire, déjà, j'étais toujours l'une des meilleures , par contre je ne peux pas dire pareille pour les maths, j'étais hyper nulle lol.

J'ai souvenir d'un garçon de 16 ans qui voulais m'embrasser de force dans les couloirs du lycée.
J'en avais également 16, il m’avait collé contre le mur, pris ma tète entre ses mains et quand j'ai vu ses lèvres s'approchaient des miennes, je me suis écartée brutalement et il a embrassé le mur lol.. Le problème c'est que j'en vais envie aussi de ce premier baiser, j'avais les hormones en ébullitions, mais on était pas seule et j'avais honte devant mes copines de me laisser faire par lui, il était beau comme un Dieu grec lol.

Pour la jeune posteuse on va lui laisser le bénéfice du doute.
6 septembre 2020 16:17
Tu as lu "Sexe et mensonge" de Leila Slimani ?

Pour le sujet. Vraiment, je ne pense pas que Yabi soit un support adéquat. Par pour le moment en tout cas, je verrais si les intervenants/interventions changent/évoluent.

Citation
Septime a écrit:
Lol les deux. On trouvait que je mettait s trop de soin à écrire mes anecdotes.

Si la posteuse a vraiment 16 ans, je la félicite pour la qualité de son texte. Cette capacité à se raconter d'une manière aussi soignée, c'est remarquable. Bravo !

Ensuite pour ton sujet, il faut en parler. Les maghrebins en sont plus victimes. Les hommes basculent souvent dans le harcèlement des dames et les filles sont souvent livrées à elles memes ou basculent dans la prostitution.

Les occidentaux, comme ils en parlent, arrivent à trouver des moyens plus "nobles" pour dépenser l'énergie sexuelle. Les hommes vont apprendre à séduire les dames, à chercher leur consentement. Et les femmes apprennent à se libérer de la culpabilité. Je dis pas que c'est parfait ou morale, je dis juste qu'ils sont plus realistes.

Chez nous on etouffe le tout sous le paravent de l'Islam. Resultat, le Maroc est le lupanar de l'Afrique et en occident l'homme musulman est synonyme de violeur.
Les fusils remplacent les mots et les mots se tassent en léthargie, à ton avis lequel des deux fait la plus grande hémorragie ?
6 septembre 2020 16:20
Mais tu restes tres intelligent. Ca se voit dans tes posts.


Et t'en penses quoi toi du sujet ?
Citation
Reich der RifLänder a écrit:
Putain...je vous lis là,septime,tani a b c d..et la posteur..je me dis que je devrais prendre une aide a domicile pour des cours particuliers d'écriture..car moi,on dirait un chameau dyslexik qui écrit..
6 septembre 2020 16:26
Quand c'est adéquat pour en parler, c'est qu il n'y a pas de problème.

Si c'est pas adequat c'est que c'est taboo chez nous.

On peut et doit en parler. Il faut juste le faire bien.

Le problème avec certains maghrébins qui veulent en parler, c'est qu'il le fond tjs de manière obscène. Ca fini par degouter et ca rate la cible. C'est comme Nabil Ayouch et son much loved. Pourquoi poser les choses en ces termes aussi degueulasse ? Ca n'attirera que des pervers en mal de fantasmes.


Citation
Tani A a écrit:
Tu as lu "Sexe et mensonge" de Leila Slimani ?

Pour le sujet. Vraiment, je ne pense pas que Yabi soit un support adéquat. Par pour le moment en tout cas, je verrais si les intervenants/interventions changent/évoluent.
K
6 septembre 2020 16:46
Ce que j'en pense ?... Ben..heu..ben ke lapetite souris met le chocolat dans le papier aluminium.. voilà..hum..
Citation
Septime a écrit:
Mais tu restes tres intelligent. Ca se voit dans tes posts.


Et t'en penses quoi toi du sujet ?
6 septembre 2020 16:46
Je suis totalement en accord avec toi, on pourrait parler du problème de sexe de la jeune posteuse en employant des termes adéquats non vulgaire qu ne choquent pas ce forum en majorité muslim,
Mais rien que le ^mot sexe va faire des tolets chez certains.

Pour le garçon c'était un franco-algérien comme moi, mis comme je suis une femme " perfide"
je me suis approchée de sa soeur et je l'ai eu mon premier baiser lol.
Citation
Septime a écrit:
Quand c'est adéquat pour en parler, c'est qu il n'y a pas de problème.

Si c'est pas adequat c'est que c'est taboo chez nous.

On peut et doit en parler. Il faut juste le faire bien.

Le problème avec certains maghrébins qui veulent en parler, c'est qu'il le fond tjs de manière obscène. Ca fini par degouter et ca rate la cible. C'est comme Nabil Ayouch et son much loved. Pourquoi poser les choses en ces termes aussi degueulasse ? Ca n'attirera que des pervers en mal de fantasmes.
M
6 septembre 2020 16:49
Dans tous les cas, il faut que tu te dises que ces pensées que tu as ne sont pas la réalité. C'est sheytan
Les hormones à l'âge de 15 ans sont fortes car tu es au début de la puberté, les hormones se construisent, il y a un éveil vis-à-vis du corps, de la sexualité, des relations hommes/femmes, et ça évidemment ce ne sont pas tes parents qui t'en parleront donc tu te construis dans ta tête tout et n'importe quoi comme vision de la chose... Et c'est très traître. Ensuite à ton âge, tu n'as aucune ouverture au monde, une forme d'insouciance de tout, une naïveté excessive... Tu n'as pas conscience du vrai monde encore. Tu n'as pas conscience des risques qu'aurait pour toi le fait de forniquer. Aussi, toutes ces pensées te viennent de l'interdiction de la fornication. Tu sais que c'est une chose inaccessible pour toi, alors tu es curieuse au possible à ce sujet. Sauf que le fait d'y penser constamment, est super malsain. C'est qu'une période et ça finira par te passer en grandissant. Tu auras d'autres préoccupations et responsabilités.
Il faut prier, sortir, t'aérer l'esprit. Faut surtout pas que tu tombes dans le vice d'y penser constamment, même si ça le fait malgré toi. Le combat de la jeune fille musulmane, jusqu'à qu'elle ait l'âge de se marier, est de bloquer toutes les sollicitations extérieures : déjà, tu fais bien de n'accepter les avances d'aucun individu masculin, et ça devra être comme ça jusqu'à ce que tu sois prête pour le mariage, mentalement et financièrement. Les relations de ce genre, sache-le, ne t'apporteront rien. En sachant que le mariage n'est pas un jeu mais comportera son lot d'obligations, de responsabilités... Tout en gardant à l'esprit qu'il demeurera pour toi le seul moyen de concrétiser toute sexualité... Après, cela n'aura rien à voir avec ce que tu peux t'imaginer concernant le sexe. Faut vraiment que tu aies tout ça à l'esprit et que tu fasses preuve de maturité vis-à-vis de ça. Resaisis-toi. Ces pensées ne procèdent que d'un manque de lucidité de ta part, ce n'est pas la réalité. Mais que du fantasme. Et ça t'apportera rien mais ne fera que te perdre! Tu te sens peut-être adulte à travers tes écrits, mais au niveau de tes pensées, c'est à revoir.
6 septembre 2020 17:01
Ce n est absolument pas une question de tabou.

C est plutôt lié au fait qu au vue de certains posts récents, je ne suis pas certaines d etre sur un support avec des personnes souhaitant être dans le débat.

Si c est pour avoir des réponses uniquement ayant vocation à critiquer la décadence de la société occidentale, je ne vois pas trop l interet de poster et d echanger.

Sinon pour le thème en soi, effectivement on est dans une société hypersexualisé et où l l'hypersexualisation des femmes est en permanence visible dans l espace publique. Et où, et c est ce qui est le plus dangereux à mon sens, on hypersexualise de plus en plus les jeunes filles et les petites filles.

Dans le domaine de la publicité, dans les affiches que tu as dans la rue par exemple, tu as systématiquement pour vendre des femmes dénudés. Parfois même pour vendre un pot de yaourt.

Pour les jeunes filles aussi, ça passe par l habillement, on a des styles qui sont mis en avant et qui personnellement ne sont pas adaptés à des jeunes filles pour moi.

Je ne sais pas si tu connais l application tiktok mais c est celle qui est la plus utilisée par les ados. Parmi les vidéos les plus vues, tu as celles de jeunes filles, ado, qui font des danses suggestives avec des tenues légères. Vu que c est les plus vues, c est celles qui sont le plus mises en avant notamment en terme de suggestion par la plateforme.

C est dramatique parce que ça fait comprendre aux ados que pour avoir des vues et des likes, c est ce qu il faut faire.

Tu as une enquête d un YouTube sur ce sujet assez bien faite.

Je te laisse le lien. Je t assure, c est très intéressant.

[youtu.be]

Faudrait quelque ensemble des parents regarde ce type de vidéos.

Tu as quelque groupe, féministe, notamment qui dénonce cette l'hypersexualisation des femmes et des jeunes filles. Mais je trouve qu on les entends peu malheureusement.

D ailleurs, tu as un film mignonne de Maimouma Doucoure qui va sortir et qui traite de ce sujet. Ce qui est bien car ça ramène un peu le thème sur les médias et les plateaux télé.

Au-delà de ça, il y a un réel problème avec l acces au porno pour les jeunes. Les stars sont effrayantes quand tu vois l age et la proportion de jeunes qui accèdent ou ont vu du porno.
Le soucis c est que ça donne une vision très faussée de la sexualité.

Enfin, il y en a tellement, tellement à dire de toute façon...
Citation
Septime a écrit:
Quand c'est adéquat pour en parler, c'est qu il n'y a pas de problème.

Si c'est pas adequat c'est que c'est taboo chez nous.

On peut et doit en parler. Il faut juste le faire bien.

Le problème avec certains maghrébins qui veulent en parler, c'est qu'il le fond tjs de manière obscène. Ca fini par degouter et ca rate la cible. C'est comme Nabil Ayouch et son much loved. Pourquoi poser les choses en ces termes aussi degueulasse ? Ca n'attirera que des pervers en mal de fantasmes.
Les fusils remplacent les mots et les mots se tassent en léthargie, à ton avis lequel des deux fait la plus grande hémorragie ?
6 septembre 2020 17:10
C est dommage de te censurer pour quelques hurluberlus. Au dela de Yabi, pense à ces jeunes en perte de repères et qui tomberaient sur ton poste par une recherche google. Ouvre le debat pour eux.

Vas y comme je fais, au rouleau compresseur ptdr !

Surtout que visiblement tu as de quoi alimenter un bon post sur le sujet.

Tu as le choix : soit tu le fais à ta manière, c'est à dire intelligente, mesurée et désincarnée ou j'ouvre un poste à ma ma manière, c'est à dire en y allant au marteau piqueur et à la defonceuse lol
Citation
Tani A a écrit:
Ce n est absolument pas une question de tabou.

C est plutôt lié au fait qu au vue de certains posts récents, je ne suis pas certaines d etre sur un support avec des personnes souhaitant être dans le débat.

Si c est pour avoir des réponses uniquement ayant vocation à critiquer la décadence de la société occidentale, je ne vois pas trop l interet de poster et d echanger.

Sinon pour le thème en soi, effectivement on est dans une société hypersexualisé et où l l'hypersexualisation des femmes est en permanence visible dans l espace publique. Et où, et c est ce qui est le plus dangereux à mon sens, on hypersexualise de plus en plus les jeunes filles et les petites filles.

Dans le domaine de la publicité, dans les affiches que tu as dans la rue par exemple, tu as systématiquement pour vendre des femmes dénudés. Parfois même pour vendre un pot de yaourt.

Pour les jeunes filles aussi, ça passe par l habillement, on a des styles qui sont mis en avant et qui personnellement ne sont pas adaptés à des jeunes filles pour moi.

Je ne sais pas si tu connais l application tiktok mais c est celle qui est la plus utilisée par les ados. Parmi les vidéos les plus vues, tu as celles de jeunes filles, ado, qui font des danses suggestives avec des tenues légères. Vu que c est les plus vues, c est celles qui sont le plus mises en avant notamment en terme de suggestion par la plateforme.

C est dramatique parce que ça fait comprendre aux ados que pour avoir des vues et des likes, c est ce qu il faut faire.

Tu as une enquête d un YouTube sur ce sujet assez bien faite.

Je te laisse le lien. Je t assure, c est très intéressant.

[youtu.be]

Faudrait quelque ensemble des parents regarde ce type de vidéos.

Tu as quelque groupe, féministe, notamment qui dénonce cette l'hypersexualisation des femmes et des jeunes filles. Mais je trouve qu on les entends peu malheureusement.

D ailleurs, tu as un film mignonne de Maimouma Doucoure qui va sortir et qui traite de ce sujet. Ce qui est bien car ça ramène un peu le thème sur les médias et les plateaux télé.

Au-delà de ça, il y a un réel problème avec l acces au porno pour les jeunes. Les stars sont effrayantes quand tu vois l age et la proportion de jeunes qui accèdent ou ont vu du porno.
Le soucis c est que ça donne une vision très faussée de la sexualité.

Enfin, il y en a tellement, tellement à dire de toute façon...
Facebook