Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Je pense que fêter les anniversaires est illicite, et vous ?
*TIGELLIUS* [ MP ]
18 septembre 2019 11:59
"Les actes se définissent en fonction de leur intention"

C'est la meilleure réponse.


Citation
Nasser& a écrit:
"Les actes se définissent en fonction de leur intention"
C'est une confusion de croire que tout est religieux. Tu penses qu'il n'y a pas des actes islamiques qui ont existé ou qui existent toujours dans la forme chez des païens ? comme les sacrifices, prières..... faites d'abord la distinction de l'intention ou la philosophie qui accompagne l'acte de l'anniversaire aujourd'hui,car c'est çà qui déterminera sa nature.
Tout n'est pas religieux,il faut d'abord que ça le soit avant de parler d'innovation religieusement parlant. quel musulman a dit que fêter sa date de naissance ou autre est une œuvre religieuse ?
Mohhamine [ MP ]
19 septembre 2019 05:30
Le tarawih ???? Ça a été établit par le prophète... Je vois pas de quoi tu parles
Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
L'anniversaire ne fait sûrement pas partie des célébrations légiférées. Ni le prophète (paix et salut sur lui) où ses compagnons ne fêtaient l'anniversaire.

Pourtant en Islam il y a des musulmans et des musulmanes qui fêtent la naissance du Prophète. Il y a plein de choses qui n'ont pas été légiférées et qui continuent d'exister, comme par exemple le Tarawih à la mosquée pendant Ramadan.
Mohhamine [ MP ]
19 septembre 2019 05:36
" Ce n'est pas parce que le Prophète ne fêtait pas son anniversaire que cela est illicite " Je n'ai jamais dis ça. J'ai juste mentionné le fait que c'est une pratique qu'il ne faisait pas, et qu'Allah nous a demandé de le suivre lui et son prophète.

"Si on fête son propre anniversaire, il faut lui sonner un sens, comme par exemple celui de remercier le Créateur de nous avoir créé." Très honnêtement, tu penses vraiment que les anniversaires chez les musulmans aujourd'hui c'est pour remercier Allah ???? Honnêtement ?

Et je ne le redirais jamais assez, l'anniversaire c'est une pratique r-e-l-g-i-e-u-s-e de base ayant pour but la glorification d'une soit disante déesse et l'acquisition d'une protection contre les démons fait de feu ( c'est pour ça qu'on soufflait les bougies pour faire disparaitre le feu).

Et on continue de le faire aujourd'hui ! Que ce soit sans le savoir ou en le sachant !
On pratique un rituel des temps anciens qui avaient pour but ce que vous voulez sauf remercier Allah, on fait la MEME CHOSE qu'eux ! On les imite !


Citation
*TIGELLIUS* a écrit:
Ce n'est pas parce que le Prophète ne fetait pas son anniversaire que cela est illicite. Il faut donner un sens et une signification à l'anniversaire. Par exemple Achoura qui était à l'origine une fête juive, a été adoptée par le Prophète en lui donnant le même sens que les juifs, probablement avant même que le Coran interdise d'imiter les Gens du Livre.

Si on fête son propre anniversaire, il faut lui sonner un sens, comme par exemple celui de remercier le Créateur de nous avoir créé.
*TIGELLIUS* [ MP ]
19 septembre 2019 12:08
Le Prophète au tout début priait à la mosquée le soir après icha pendant ramadan, puis ayant vu que les Compagnons voulaient l'imiter, il a arrêté par la suite de les faire à la mosquée, les faisant uniquement chez lui. Dans l'imitation, les Compagnons auraient fait de même. De nos jours ces prières surérogatoires sont effectuées à la mosquée et non pas chez soi comme le faisait le Prophète.

Ibn Taymiyya le souligne ainsi : "(Le Prophète) a mentionné la cause ('illa) du fait qu'il ne soit pas sorti [pour accomplir les tarâwîh en groupe] : il craignait que cela soit décrété obligatoire. On comprend donc par là que le facteur poussant à sortir était présent, et que s'il n'y avait la crainte que cela soit décrété obligatoire, il serait sorti. Lorsque vint l'époque de Omar, celui-ci rassembla (les musulmans) sous la direction d'un seul récitant (qâri'), et la mosquée fut [pour cela] éclairée. (…) La sunna implique qu'il s'agit là d'une action pieuse s'il n'y avait eu la crainte que cela soit décrété obligatoire. Or cette crainte que cela soit décrété obligatoire a disparu avec la mort du Prophète (sur lui la paix). Ce qui empêchait a donc disparu" (Iqtidhâ' us-sirât il-mustaqîm, p. 256). Du propos de Omar "Si je rassemblais ces gens sous la direction d'un seul récitant, ce serait mieux".

Ibn Hajar relate ce commentaire : "Omar a compris cela du fait que le Prophète a approuvé que des gens avaient accompli la prière avec lui pendant ces nuits, et que s'il n'avait pas aimé cela pour eux, c'était seulement par crainte que cela soit décrété obligatoire sur eux (…). Puis, lorsque le Prophète mourut, on fut à l'abri de cela. La majorité des ulémas ont incliné vers le propos de Omar (…). Ibn Battâl dit : "Accomplir le qiyâm du ramadan [en groupe] est sunna, car Omar ne l'a pris que de la façon de faire du Prophète, et le Prophète ne l'a [à un moment] délaissé que par crainte que cela soit décrété obligatoire"" (Fat'h ul-bârî 4/320).
Citation
Mohhamine a écrit:
Le tarawih ???? Ça a été établit par le prophète... Je vois pas de quoi tu parles
*TIGELLIUS* [ MP ]
19 septembre 2019 12:10
Les actes ne valent que par les intentions.
Citation
Mohhamine a écrit:
" Ce n'est pas parce que le Prophète ne fêtait pas son anniversaire que cela est illicite " Je n'ai jamais dis ça. J'ai juste mentionné le fait que c'est une pratique qu'il ne faisait pas, et qu'Allah nous a demandé de le suivre lui et son prophète.

"Si on fête son propre anniversaire, il faut lui sonner un sens, comme par exemple celui de remercier le Créateur de nous avoir créé." Très honnêtement, tu penses vraiment que les anniversaires chez les musulmans aujourd'hui c'est pour remercier Allah ???? Honnêtement ?

Et je ne le redirais jamais assez, l'anniversaire c'est une pratique r-e-l-g-i-e-u-s-e de base ayant pour but la glorification d'une soit disante déesse et l'acquisition d'une protection contre les démons fait de feu ( c'est pour ça qu'on soufflait les bougies pour faire disparaitre le feu).

Et on continue de le faire aujourd'hui ! Que ce soit sans le savoir ou en le sachant !
On pratique un rituel des temps anciens qui avaient pour but ce que vous voulez sauf remercier Allah, on fait la MEME CHOSE qu'eux ! On les imite !
BriocheRedorée [ MP ]
19 septembre 2019 13:33
Ce post me rappelle que c'est bientôt l'anniv de mon fils, le 22 octobre exactement.

Il veut faire une petite fête déguisée avec quelques copains/copines.
Qui est-ce qui va prendre la peine de fabriquer la tenue ????? c'est maman !!!Smiling Smiley
Comme d'habitude....
Hamedmuslim [ MP ]
19 septembre 2019 13:48
Donc les savants autorisent de fêter son anniversaire et pas celle du prophète pls le meilleur des hommes. Argument absurde et où sont les preuves. Sinon c'est cool de fêter une année qui te rapproche de la mort. C'est glauque. Pour les cadeau pourquoi devenir calculateur et qui décide quand je donne des cadeau sauf moi.
Citation
Poisson abyssal a écrit:
En gros sur la question des anniversaires, à part l'équipe wahhabite, bruyante mais pas nombreuse, et les Deoband (une sous-école hanafite), il n'y a qu'eux pour dire que fêter un anniversaire serait haram.

Tout le reste des savants affirment que c'est licite.

Là je parle de fêter un anniversaire personnel, parce que sur la question de l'anniversaire du Prophète (Mawlid) il y a par contre des divergences plus profondes.
Poisson abyssal [ MP ]
19 septembre 2019 14:16
Tu veux des preuves ? Les fatwas de savants sont nombreuses. Il suffit de les lire.
[archive.islamonline.net]


"Sinon c'est cool de fêter une année qui te rapproche de la mort. C'est glauque"

Le Prophète (saws) jeûnait le lundi, jour de sa naissance. C'est pareil, les semaines rapprochent de la mort aussi sûrement que les années.

"C'est en ce jour que je suis né et c'est en ce jour que j'ai reçu la prophétie." (Sahih Muslim)

Tu trouves ça glauque aussi ?

Citation
Hamedmuslim a écrit:
Donc les savants autorisent de fêter son anniversaire et pas celle du prophète pls le meilleur des hommes. Argument absurde et où sont les preuves. Sinon c'est cool de fêter une année qui te rapproche de la mort. C'est glauque. Pour les cadeau pourquoi devenir calculateur et qui décide quand je donne des cadeau sauf moi.
"Et seront victimes de Son courroux ceux qui ne font pas usage de la Raison" (sourate Jonas, verset 100)
Hamedmuslim [ MP ]
19 septembre 2019 14:40
Je ne connais pas se sheik. Lundi c'est plusieurs jours dans la semaine.

Dans notre religion les deux fêtes correspondente aux piliers de l'islam.
Citation
Poisson abyssal a écrit:
Tu veux des preuves ? Les fatwas de savants sont nombreuses. Il suffit de les lire.
[archive.islamonline.net]


"Sinon c'est cool de fêter une année qui te rapproche de la mort. C'est glauque"

Le Prophète (saws) jeûnait le lundi, jour de sa naissance. C'est pareil, les semaines rapprochent de la mort aussi sûrement que les années.

"C'est en ce jour que je suis né et c'est en ce jour que j'ai reçu la prophétie." (Sahih Muslim)

Tu trouves ça glauque aussi ?
Poisson abyssal [ MP ]
19 septembre 2019 19:08
Non, lundi c'est un seul jour par semaine.
Et il n'y a pas de différence de nature entre commémorer les semaines, les mois ou les années.

Si les savants font la différence entre fêter son anniversaire personnel ou celui du Prophète, c'est pour une raison évidente. Fêter l'anniversaire du prophète correspondrait à instituer une nouvelle fête religieuse.

Personnellement, je ne fête pas Mawlid, ni Achoura, mais je n'irai pas jusqu'à dire que ces fêtes soient illicites. Ça c'est un sujet relevant de la divergence.

Mais pour les anniversaires ou toute autre occasion spéciale genre pot d'entreprise, rien de tout ça n'a à voir avec la religion, même si l'Église catholique a raconté des mensonges à ce sujet pendant des siècles parce qu'elle y voyait une concurrence directe à son culte des saints.
Citation
Hamedmuslim a écrit:
Je ne connais pas se sheik. Lundi c'est plusieurs jours dans la semaine.

Dans notre religion les deux fêtes correspondente aux piliers de l'islam.
"Et seront victimes de Son courroux ceux qui ne font pas usage de la Raison" (sourate Jonas, verset 100)
Nasser& [ MP ]
19 septembre 2019 23:45
Tu as bien compris,je crois qu'il ne fait pas la différence entre un acte religieux et non religieux.
Citation
Poisson abyssal a écrit:
Non, lundi c'est un seul jour par semaine.
Et il n'y a pas de différence de nature entre commémorer les semaines, les mois ou les années.

Si les savants font la différence entre fêter son anniversaire personnel ou celui du Prophète, c'est pour une raison évidente. Fêter l'anniversaire du prophète correspondrait à instituer une nouvelle fête religieuse.

Personnellement, je ne fête pas Mawlid, ni Achoura, mais je n'irai pas jusqu'à dire que ces fêtes soient illicites. Ça c'est un sujet relevant de la divergence.

Mais pour les anniversaires ou toute autre occasion spéciale genre pot d'entreprise, rien de tout ça n'a à voir avec la religion, même si l'Église catholique a raconté des mensonges à ce sujet pendant des siècles parce qu'elle y voyait une concurrence directe à son culte des saints.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook