Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Les péchés attise la colère d'Allah
F
24 juin 2019 00:10
Salam alaykoum
J'ai voulu partager avec vous un très bon rappel sur les péchés et que ces derniers sont une grande cause de la détestation d'Allah pour celui qui les commet.
C'est un très grand savant saoudien qu'Allah le préserve, que j'aime beaucoup. Dès que j'aurais le temps j'essaierai de faire une traduction pour que ceux qui ne comprenne pas l'arabe puisse en profiter inshAllah.
Click ici inshAllah
F
24 juin 2019 00:11
Parmi les recommandation d'Abou Adar'da (qu'Allah l'agrée), c'est qu'un jour il a écrit (une lettre ) a Maslama Ibn moukhalad. Il lui dit Salamoun alaika (que la paix soit sur toi ), Certes si le serviteur (d'Allah) agit dans la désobéissance d'Allah, alors Allah le déteste. Et si jamais Allah le déteste, Il fera en sorte de le faire détester par les gens. Une recommandation extraordinaire et un énorme rappel. Ensuite, il explique le Salamoun Alaika......
On peut faire réagir le cœur des gens (musulmans) à deux niveaux. Certaines personnes, leurs cœurs ne réagissent pas complètement si on leurs cite la détestation d'Allah envers eux, mais ils réagissent si on leur dit que les gens vont le détester. Et c'est pour ça qu'il est plus judicieux aux prêcheurs de bien choisir la manière de réformer les gens.
Abou Adard'a dit : "Certes si le serviteur (d'Allah) agit dans la désobéissance d'Allah, alors Allah le déteste" Et ceci ( cad Le fait qu'Allah le très haut le déteste ) est la résultante que le croyant doit absolument éviter et fuir. Les croyants, pourquoi ont-ils cru? Ils ont cru pour la simple et bonne raison qu'ils recherchaient l'agrément d'Allah, et le dévouement envers lui. Et c'est pour cette raison que si une action attire le courroux d'Allah, sa colère et son châtiment douloureux, alors il faut absolument que le croyant s'empresse de s'en éloigner.
" Si le serviteur (d'Allah) agit dans la désobéissance d'Allah, alors Allah le déteste"
C'est à dire si il persiste sur le péché et s'obstine. Mais si par contre, il était pécheur puis implore le pardon d'Allah, et qu'il se repenti a Allah. S'il pèche puis se repent, revient et implore le pardon d'Allah, alors ceci est un signe qu'il fait parti des bien-heureux. Et comme il a été dit : " Ne fait pas partie des obstinés (dans le péché) celui qui se repenti.
F
24 juin 2019 00:11
Cela veut dire que si le serviteur s'est repenti d'un péché, puis y est revenue à cause de sa faiblesse, puis se repenti de nouveau, celui-la ne fait pas parti des obstinés dans le péché. Parce que lorsqu'il s'est repenti, il était sincère dans son repentir. Donc cette recommandation te démontre que les péchés sont une cause du courroux d'Allah contre toi. Et c'est ainsi, si Allah déteste un serviteur ou des serviteur, il faut savoir que le courroux d'Allah laisse des traces divine normative, et d'autre divine existentielle. Et parmi les traces divine existentielle, c'est que le serviteur peut être privé d'une subsistance (qui lui était destiné). Comme il a été rapporté dans le hadith authentique : Certes le serviteur peut être privé de la subsistance à cause d’un péché qu'il commet. Parmi les traces aussi (du courroux d'Allah) le faite d'être éprouvé en sa personne par des maladies pour que cette épreuve soit une expiation de ses péchés car Allah aime rencontrer son serviteur déchargé des péchés. Il aime à l'éprouver dans ce bas monde pour lui éviter le châtiment dans l'au-delà. Et si jamais il persiste dans les péchés, alors peut-être il sera éprouvé par des maladies et des difficultés qui seront une expiation pour lui. Et à ce moment la ça sera plus bénéfique pour lui. Le serviteur d'Allah doit s'éloigner des causes qui mènent au courroux d'Allah, et des causes qui mènent au différents châtiments aussi. Les péchés ont aussi des traces divine normative, c'est à dire que le serviteur peut être privé, égaré du chemin de la réussite Parce que si le serviteur fait une bonne action, alors Allah lui facilitera le chemin d'une autre bonne action. Et si jamais il commet un péché, il sera encore humilié a commettre un autre péché. Et c'est pour cela que certains salafs disaient, si jamais tu vois un serviteur faire une bonne, alors sache que celle-ci à des sœurs et si tu le vois faire un péché alors sache que celles -ci a aussi des sœurs. C'est à dire que si la personne commet des péchés par choix et qu'il persiste et s'obstine à la commettre sans se repentir, alors il sera encore plus humilié par d'autres péchés qui s'ajouteront à sa balance. Comme Allah a dit "mais ce qu’ils ont accompli couvre leurs cœurs. " Lorsque le croyant commet un péché, un point noir s’inscrit au sein de son cœur; s’il se repent (ensuite de son péché), l’abandonne et demande le pardon, son cœur retrouve sa clarté; s’il augmente (ses mauvaises actions), le point noir s’étend (progressivement) jusqu’à recouvrir entièrement son cœur. Au point ou les cœurs deviennent ou entièrement noir ou le contraire entièrement blanc. Voici donc ce que l'on doit craindre. Oh les frères, oh les craintifs, Oh les croyants, Oh toi qui a peur pour ton âme Gard à toi et aux péchés quel qu’ils soit. Et si jamais tu as été atteint par l'une d'elle, alors empresse toi au repentir et au pardon. Fais suivre le péché par une bonne action, la dernière effacera la première! Multiplie les bonnes actions et empresse toi au repentir et au retour a Allah. N'embelli pas le péché en toi même. Tu Regarde, puis tu regarde, puis tu regarde!! Jusqu’à ce que le cœur pourrisse! Puis tu écoute, tu écoute, tu écoute jusqu’à ce que ton cœur pourrisse. Tu parle dans la médisance puis tu répète puis tu répète au point de pourrir ton cœur. Certes le serviteurs passe par plusieurs niveau dans le péché, au début il l'a prends à la légère, puis il tombe dans le plus grave de ce péché. C'est pour ça que le simple regard a été interdit, parce que c'est le moyen qui te fait tomber dans l'adultère. Il regarde puis il regarde, puis ça s’enchaîne (les péchés jusqu’à tomber dans la fornication). Le prophète a dit: "Ne fais pas suivre le regard par un regard car certes le premier est pour toi et l'autre n'est pas pour toi "Alors que penser de celui qui multiplie les regards et ne craint pas que son coeur se retourne! Si tu es éprouvé alors multiplie le repentir
24 juin 2019 00:11
Pourra t quand on fait le bien et qu’on a des épreuves ça revient au même
Citation
Farès13 a écrit:
Salam alaykoum
J'ai voulu partager avec vous un très bon rappel sur les péchés et que ces derniers sont une grande cause de la détestation d'Allah pour celui qui les commet.
C'est un très grand savant saoudien qu'Allah le préserve, que j'aime beaucoup. Dès que j'aurais le temps j'essaierai de faire une traduction pour que ceux qui ne comprenne pas l'arabe puisse en profiter inshAllah.
Click ici inshAllah
F
24 juin 2019 00:12
Si tu es éprouvé alors multiplie le repentir, multiple le retour vers ton seigneur! Implore ton Seigneur afin d'obtenir la droiture du cœur et la droiture des membres et certes en ceci t'obtiendra la réussite dans ce monde et dans l'autre. Et parmi les traces néfastes des péchés, c'est que ces derniers retire l'accompagnement de ton Seigneur. Certes Allah est avec ceux qui l'ont craint avec piété et ceux qui sont bienfaisants. Et celui qui persiste dans le péché ne fait pas parti de ceux qui craigne Allah. Celui qui persiste dans le péché est s'obstine à ne pas la délaisser. Il n'a pas eu peur Allah, et n'a pas craint son dur châtiment, ni sa colère. Donc celui qui persiste dans les péchés se prive de l'accompagnement d'Allah envers lui. L'accompagnement d'Allah envers ses pieux serviteurs veut dire qu'il leur facilite la voie de la réussite, qu'il ne les laisse pas livré à eux même. Cela veut dire qu'il leur donne la victoire, qu'il les appuie, qu'il est bienfaisant à leur égard. La récompense sera proportionnelle à ses œuvres.
Certes si le serviteur (d'Allah) agit dans la désobéissance d'Allah, alors Allah le déteste. Et si jamais Allah le déteste, Il fera en sorte de le faire détester par les gens.
Il y'a deux cas :
Certes lorsque Allah aime un serviteur il appelle Jibril et dit:

Certes j'aime untel donc aime-le alors Jibril l'aime.
Puis Il appelle dans les cieux :
Certes Allah aime untel donc aimez-le alors les gens des cieux l'aiment.

Alors il lui est mis l'acceptation sur la terre.

-Et lorsqu'Il déteste un serviteur il appelle Jibril et dit:

Certes je déteste untel donc déteste-le alors Jibril le déteste.
Puis Il appelle dans les cieux:
Certes Allah déteste untel donc détestez-le alors les gens des cieux le détestent.

Alors il lui est mis la haine sur la terre ».
Il y'a un hadith qoudoussi ou Allah dit.
Je suis Allah, point de divinité autre que moi, si je suis obéit, alors je suis satisfait, et si je suis satisfait alors je béni, et point de limite à ma bénédiction.
Et certes Je suis Allah, point de divinité autre que moi, si je suis désobéit, je me met en colère, et si je me mets en colère certes je maudis, et ma malédiction peut atteindre la septième génération. Les gens minimisent les péchés par amour de ce bas monde, et le péché est entièrement un mauvais présage. Donc prends garde puis prends garde, puis prends gardes de ne pas succomber à la dounia et de prendre plaisir dans le péché. Il y'a certes dans ce qui est autorisé beaucoup de choses qui te suffise amplement pour faire partie des bien-heureux. C'est pour ça que les gens qui s'offrent le bonheur par leurs adorations sont les gens les plus heureux dans ce bas monde. Lève toi ô Bilal et repose nous avec la prière! Le repos est dans la prière. Ceux qui s'offrent le bonheur par les choses licite sont ceux qui savourent dans ce bas monde et dans l'au-delà. Certaines personnes pourraient penser que le bonheur serait seulement dans l'illicite! C'est une grande erreur! Les alliés d'Allah et ses bien-aimé font partie de ceux qui ont savouré les bienfaits de ce bas monde mais par le Licite! Ils sont certes heureux et les pécheurs eux sont malheureux. Et parmi les malheurs du péché, c'est que celui qui la commet est terriblement faible, sans force dans la parole, ni dans les actes.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook