Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
La patience de l'opprimé est un triomphe pour lui
23 juillet 2016 10:28
As salam aleykoum wa rahmathulahi

La patience de l'opprimé est un triomphe pour lui et une manière de dominer son oppresseur

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a certes encouragé et incité l’opprimé à la patience lorsqu’il est victime d’une injustice et il l’a informé qu’Allah l’augmente ainsi en honneur.

D’après Abou Hourayra, qu’Allah l’agrée, le Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit :

« Lorsque le serviteur pardonne, Allah ne l’augmente qu’en honneur. ».

Et le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a informé que les gens du paradis sont les opprimés.

D’après Abou Hourayra, qu’Allah l’agrée, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

«Ne vous informerai-je donc pas au sujet des gens du paradis ? ».
Ils dirent : « Mais si, ô Messager d’Allah. »
Il dit : « Ce sont les faibles opprimés.»


La patience de l’opprimé vis-à-vis de son oppresseur n’est donc pas une faiblesse mais c’est plutôt un triomphe.

[L’Imam Ibn Al Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit] :

« Rien ne lui accorde le triomphe sur son ennemi comme la patience vis-à-vis de lui, la confiance en Allah et qu’il n’étende pas son retard et son injustice.

En effet, à chaque fois qu’il l’opprime, c’est un soldat et une force pour l’opprimé par lesquels l’oppresseur se combat lui-même sans qu’il n’en ait conscience.

Son injustice est donc comme des flèches qu’il se tire sur lui-même.

Et si l’opprimé voyait cela, il se réjouirait alors de subir son injustice.

Cependant, par son manque de clairvoyance, il ne voit que l’aspect apparent de l’injustice sans son résultat et son issue. ».


Extrait du livre « L’injustice et son remède à la lumière de la tradition prophétique » de Cheikh Ahmad Ibn Omar Bazmoul, qu’Allah le préserve
copié de forum.daralhadith-sh.com







[center][i][b]Abd Allah ibn Mas’ûd a dit : [color=#FF0066]« Le croyant ne trouve le repos que lorsqu’il rencontre Allah. »[/color] [Az-Zuhd : 194][/b][/i][/center]
i
23 juillet 2016 11:07
As-salamu 'alaykum
Bismillahi.

@ Missyell:

Je serai d'accord avec ton post, car la patience est une grande vertu, mais n'oublions pas ceci :

"Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir -

ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient : "Allah est notre Seigneur". - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant." (Q.22/39-40)

La patience, comme toute chose dans cette vie, a des limites, et le peuple palestinien (pour prendre un exemple), depuis 1948 est sous l'oppression sioniste, et malgré cela, il réagit comme il peut face à cette injustice.

Le commentaire de L’Imam Ibn Al Qayyim s'adresse surtout aux clairvoyants. Or, la majorité des gens ne le sont pas, et le prophète Moïse (as) nous a montré dans ses dialogues avec Al Khidr (as) les réactions (impatience) de son humanité, malgré la prophétie.

Nous savons que ce sont des épreuves, parce que nous voyons les choses, à partir non seulement de la perspective apparente de ce monde, mais aussi à partir de la perspective métaphysique, qui elle nous montre clairement l'action divine. Nous jonglons entre les deux perspectives. D'un côté, si un gouverneur opprime son peuple, on nous dit de le laisser faire, parce que l'unité de la Oumma prime avant tout, et de l'autre côté le se laisser faire a des limites aussi

"Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir. (Q.22/39).

Bien entendu, le clan des savants de ce forum, pourrait insinuer mon ignorance, tant dans mes dires, que dans l'interprétation des versets, car il faudrait se référer toujours à la parfaite interprétation des prédécesseurs.

Et comme le moqueur de service a dit : "Y a t-il y a un seul savant de la Sunna qui ai compris ce hadith comme toi ? Ou bien a t-il fallut attendre 1400 ans qu'ignisaid apparaisse et que nous puissions enfin comprendre le sens de la parole d'Allah ici ?"

Cela signifie tout simplement, que pour certaines têtes bien pensantes, le droit à l'expression n'est que lettre morte.


Citation
Missyell a écrit:
As salam aleykoum wa rahmathulahi

La patience de l'opprimé est un triomphe pour lui et une manière de dominer son oppresseur

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a certes encouragé et incité l’opprimé à la patience lorsqu’il est victime d’une injustice et il l’a informé qu’Allah l’augmente ainsi en honneur.

D’après Abou Hourayra, qu’Allah l’agrée, le Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit :

« Lorsque le serviteur pardonne, Allah ne l’augmente qu’en honneur. ».

Et le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a informé que les gens du paradis sont les opprimés.

D’après Abou Hourayra, qu’Allah l’agrée, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit :

«Ne vous informerai-je donc pas au sujet des gens du paradis ? ».
Ils dirent : « Mais si, ô Messager d’Allah. »
Il dit : « Ce sont les faibles opprimés.»


La patience de l’opprimé vis-à-vis de son oppresseur n’est donc pas une faiblesse mais c’est plutôt un triomphe.

[L’Imam Ibn Al Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit] :

« Rien ne lui accorde le triomphe sur son ennemi comme la patience vis-à-vis de lui, la confiance en Allah et qu’il n’étende pas son retard et son injustice.

En effet, à chaque fois qu’il l’opprime, c’est un soldat et une force pour l’opprimé par lesquels l’oppresseur se combat lui-même sans qu’il n’en ait conscience.

Son injustice est donc comme des flèches qu’il se tire sur lui-même.

Et si l’opprimé voyait cela, il se réjouirait alors de subir son injustice.

Cependant, par son manque de clairvoyance, il ne voit que l’aspect apparent de l’injustice sans son résultat et son issue. ».


Extrait du livre « L’injustice et son remède à la lumière de la tradition prophétique » de Cheikh Ahmad Ibn Omar Bazmoul, qu’Allah le préserve
copié de forum.daralhadith-sh.com







23 juillet 2016 13:26
salam

très bon post . merci...
23 juillet 2016 20:46
Barakallahu fik pour ta participation.

Du coup je suis allée consulter le tafsir des versets que tu as cité. Selon Ibn Abbas, ils auraient été révélés quand les musulmans ont été chassés deLa Mecque. Via ce verset, Allah azzawajal leur a assuré la victoire malgré le fait qu'ils étaient moins nombreux que les Quraysh, pour cela ils devaient se vouer à l'adoration.

Citation
ignisaid: a écrit:
As-salamu 'alaykum
Bismillahi.

@ Missyell:

Je serai d'accord avec ton post, car la patience est une grande vertu, mais n'oublions pas ceci :

"Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir -

ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient : "Allah est notre Seigneur". - Si Allah ne repoussait pas les gens les uns par les autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d'Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent (Sa Religion). Allah est assurément Fort et Puissant." (Q.22/39-40)

La patience, comme toute chose dans cette vie, a des limites, et le peuple palestinien (pour prendre un exemple), depuis 1948 est sous l'oppression sioniste, et malgré cela, il réagit comme il peut face à cette injustice.

Le commentaire de L’Imam Ibn Al Qayyim s'adresse surtout aux clairvoyants. Or, la majorité des gens ne le sont pas, et le prophète Moïse (as) nous a montré dans ses dialogues avec Al Khidr (as) les réactions (impatience) de son humanité, malgré la prophétie.

Nous savons que ce sont des épreuves, parce que nous voyons les choses, à partir non seulement de la perspective apparente de ce monde, mais aussi à partir de la perspective métaphysique, qui elle nous montre clairement l'action divine. Nous jonglons entre les deux perspectives. D'un côté, si un gouverneur opprime son peuple, on nous dit de le laisser faire, parce que l'unité de la Oumma prime avant tout, et de l'autre côté le se laisser faire a des limites aussi

"Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir. (Q.22/39).

Bien entendu, le clan des savants de ce forum, pourrait insinuer mon ignorance, tant dans mes dires, que dans l'interprétation des versets, car il faudrait se référer toujours à la parfaite interprétation des prédécesseurs.

Et comme le moqueur de service a dit : "Y a t-il y a un seul savant de la Sunna qui ai compris ce hadith comme toi ? Ou bien a t-il fallut attendre 1400 ans qu'ignisaid apparaisse et que nous puissions enfin comprendre le sens de la parole d'Allah ici ?"

Cela signifie tout simplement, que pour certaines têtes bien pensantes, le droit à l'expression n'est que lettre morte.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/07/16 21:14 par Missyell.
[center][i][b]Abd Allah ibn Mas’ûd a dit : [color=#FF0066]« Le croyant ne trouve le repos que lorsqu’il rencontre Allah. »[/color] [Az-Zuhd : 194][/b][/i][/center]
23 juillet 2016 20:49
assalam alaikoum

"Et crains l’invocation de l’opprimé, car il n’y a pas de voile entre elle et Allah"
Islam? Simple and Clear ابن القيم - من شُغل بنفسه شُغِل عن غيره، ومن شُغِل بربه شُغِل عن نفسه
i
23 juillet 2016 21:07
As-salamu 'alaykum
Bismillahi.

@ Missyell:

Témoignage est donné aux victimes d’une agression de l’injustice perpétrée contre eux. Allah peut les rendre victorieux. (39) Ceux qui ont été exilés uniquement pour avoir dit: «Notre Maître est Allah». Si Allah n’opposait pas les peuples les uns aux autres, ou aurait tôt fait de voir tomber en ruine les clochers, les églises, les synagogues et les mosquées, tous lieux où retentit le nom d’Allah. Allah défend qui le soutient. Allah est toute force et toute gloire. (40).

Ibn Abbas a avancé que ce verset fut révélé au sujet de Mouhammed et ses compagnons quand ils sortirent de La Mecque. D’autres tels que Moujahed et Ad-Dahak le considèrent comme le premier verset révélé appelant au combat dans la voie de Dieu. Ibn Abbas a rapporté aussi que lorsque le Prophète - qu’Allah le bénisse et le salue - fut contraint à quitter La Mecque, Abou Bakr s’écria: «Ils ont expulsé leur Prophète. Nous sommes à Dieu et c’est à Lui que nous retournerons. Ils seraient exterminés». Dieu révéla à ce moment le verset précité: «Témoignage est donné aux victimes d’une agression...»
357 et Abou Bakr de conclure: «J’ai connu alors qu’il y aura un combat».

Citation
Missyell a écrit:
Barakallahu fik pour ta participation.

Du coup je suis allée consulter le tafsir des versets que tu as cité. Selon Ibn Abbas, ils auraient été révélés quand les musulmans ont été chassés de Médine. Via ce verset, Allah azzawajal leur a assuré la victoire malgré le fait qu'ils étaient moins nombreux que les Quraysh, pour cela ils devaient se vouer à l'adoration.
23 juillet 2016 21:12
Voilà ce que c'est de faire plusieurs choses en même temps, tu as raison, c'est la Mecque, je pensais aux Ansars en écrivant du coup j'ai écrit Médine. Barakallahu fik, je corrige ma bêtise.
Citation
ignisaid: a écrit:
As-salamu 'alaykum
Bismillahi.

@ Missyell:

Témoignage est donné aux victimes d’une agression de l’injustice perpétrée contre eux. Allah peut les rendre victorieux. (39) Ceux qui ont été exilés uniquement pour avoir dit: «Notre Maître est Allah». Si Allah n’opposait pas les peuples les uns aux autres, ou aurait tôt fait de voir tomber en ruine les clochers, les églises, les synagogues et les mosquées, tous lieux où retentit le nom d’Allah. Allah défend qui le soutient. Allah est toute force et toute gloire. (40).

Ibn Abbas a avancé que ce verset fut révélé au sujet de Mouhammed et ses compagnons quand ils sortirent de La Mecque. D’autres tels que Moujahed et Ad-Dahak le considèrent comme le premier verset révélé appelant au combat dans la voie de Dieu. Ibn Abbas a rapporté aussi que lorsque le Prophète - qu’Allah le bénisse et le salue - fut contraint à quitter La Mecque, Abou Bakr s’écria: «Ils ont expulsé leur Prophète. Nous sommes à Dieu et c’est à Lui que nous retournerons. Ils seraient exterminés». Dieu révéla à ce moment le verset précité: «Témoignage est donné aux victimes d’une agression...»
357 et Abou Bakr de conclure: «J’ai connu alors qu’il y aura un combat».
[center][i][b]Abd Allah ibn Mas’ûd a dit : [color=#FF0066]« Le croyant ne trouve le repos que lorsqu’il rencontre Allah. »[/color] [Az-Zuhd : 194][/b][/i][/center]
i
23 juillet 2016 21:45
As-salamu 'alaykum
Bismillahi.

@ Missyell:

Rassure-toi, ce n'est pas une bêtise, mais une erreur, c'est tout.
23 juillet 2016 22:52
Assalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâh.

Allah est le Juste. Nous sommes les serviteurs du Juste. Nous ne pouvons pas laisser passer une injustice. Sauf si cela provoquerait un mal plus grand, sauf s'il n'y a rien à faire. Alors la patience est une vertu.

La sincérité consiste à agir pour Allah et non pour son nifs. Si on te crache à la figure, t'énerveras-tu parce qu'on a blessé ton amour propre ou parce qu'une injustice a été commise ? Comment répondras-tu ? En toute justice, en lui faisant goûter de ta chaussure en lui crachant à la figure ou bien en lui souhaitant qu'Allah le guide et lui fasse le plus grand bien car nous n'avons pas été envoyé pour maudire les gens mais pour les appeler à Allah ? Détails ici.

Wassalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâh.
i
23 juillet 2016 23:29
As-salamu 'alaykum
Bismillahi.

@ CHN-W:

"Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Allah est certes Capable de les secourir - (Q.22/39)
Citation
CHN-W a écrit:
Assalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâh.

Allah est le Juste. Nous sommes les serviteurs du Juste. Nous ne pouvons pas laisser passer une injustice. Sauf si cela provoquerait un mal plus grand, sauf s'il n'y a rien à faire. Alors la patience est une vertu.

La sincérité consiste à agir pour Allah et non pour son nifs. Si on te crache à la figure, t'énerveras-tu parce qu'on a blessé ton amour propre ou parce qu'une injustice a été commise ? Comment répondras-tu ? En toute justice, en lui faisant goûter de ta chaussure en lui crachant à la figure ou bien en lui souhaitant qu'Allah le guide et lui fasse le plus grand bien car nous n'avons pas été envoyé pour maudire les gens mais pour les appeler à Allah ? Détails ici.

Wassalâmou 'alaykoum wa rahmatoullâh.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook