Menu
Connexion Yabiladies Ramadan Radio Forum News
Paracétamol: attention danger
22 août 2018 17:24
Paracétamol: Une consultation publique pour prévenir des méfaits d'une surconsommation
MIS À JOUR LE 22/08/18 À 07H05

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) lance une consultation publique pour alerter sur les risques de surdosage de paracétamol et améliorer les messages d’information inscrits sur les boîtes des médicaments qui en contiennent…

L’ANSM lance une consultation publique destinée à améliorer les messages d’information inscrits sur les boîtes des médicaments contenant du paracétamol.
Elle entend alerter sur les risques de surdosage au paracétamol, qui peut provoquer une hépatite fulminante, potentiellement mortelle.
C’est un surdosage au paracétamol qui aurait coûté la vie de Naomi Musenga, décédée en décembre dernier.
On le trouve en vente libre dans toutes les pharmacies, en plaquettes à demi entamées sur nos bureaux et au fond de nos sacs à main. Facile d’accès, le paracétamol est très largement consommé en France, calmant efficacement fièvres et douleurs. Mais ce médicament chouchou des Français, dont l’efficacité n’est pas remise en question, n’est pas pour autant inoffensif.

Consommé en excès, le paracétamol peut être dangereux pour la santé, en particulier pour le foie. C’est pourquoi l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) lance une consultation publique qu’elle mènera jusqu’au 30 septembre pour sensibiliser le grand public, rappelant que « la mauvaise utilisation du paracétamol est la première cause de greffe hépatique d’origine médicamenteuse en France ».

Renforcer l’information des patients
Avec cette consultation publique, l’ANSM souhaite ainsi « renforcer les informations présentes sur les boîtes de médicaments à base de paracétamol, afin de sensibiliser les patients et les professionnels de santé sur les risques hépatiques liés au mésusage de ce médicament, premier antalgique utilisé en France ». Lancée ce lundi, la consultation portera « sur un message d’alerte à faire figurer sur les boîtes et sur l’harmonisation des mentions visant à prévenir ce risque hépatique », indique l’agence du médicament, qui souhaite « sécuriser » davantage « l’utilisation des médicaments à base de paracétamol ».



« C’est une très bonne chose, s’enthousiasme le Pr Christophe Bureau, hépatologue et secrétaire général de la Société française d'hépatologie (AFEF). Le paracétamol est un médicament largement prescrit et utilisé en automédication. Sa toxicité en cas de surdosage ou de mésusage est connue, c’est d’ailleurs la première cause d’hépatite aiguë toxique », rappelle l’hépatologue.


Accessible en vente libre en officine, « et plébiscité à raison depuis l’interdiction de l’aspirine, notamment pour les enfants, ce médicament a les faveurs du grand public, commente le Pr Bureau. L’effet pervers, c’est qu’il y a aujourd’hui une vraie culture du paracétamol en France, que l’on consomme dès les premières fièvres et douleurs. Or, la toxicité du surdosage de paracétamol est trop sous-estimée par le grand public, qui n’est pas suffisamment informé ». Pour l’hépatologue, « il est primordial de prévenir les cas de surdosage et de mésusage du paracétamol, et d’associer les professionnels de santé, médecins et pharmaciens en tête, à cette meilleure information des patients ». Sans cela, « il faudrait éviter la vente libre du paracétamol », prescrit l’hépatologue.

Ne pas dépasser les doses maximales
Pour rappel, la dose maximale de paracétamol à ne pas dépasser est de « 3 grammes par 24 heures, en espaçant les prises », rappelle le Pr Christophe Bureau. Mais « il est des cas de figure plus sournois, souligne le Pr Bureau. C’est ce qu’on appelle la "mésaventure au paracétamol", qui peut survenir chez des patients prédisposés, plus sensibles à la toxicité du paracétamol, sans qu’elles n’aient dépassé la dose maximale quotidienne ». Des cas de figure qui concernent les personnes souffrant de maladies chroniques du foie, celles qui consomment beaucoup d’alcool ou qui sont dénutries.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), « une dose unique de 10 à 15 grammes suffit à provoquer une nécrose hépatique pouvant être mortelle ». Mais on peut parfois dépasser la dose maximale sans le savoir. « Il existe 200 médicaments qui contiennent du paracétamol, je suis spécialiste des médicaments depuis 50 ans et je suis incapable de tous les citer », déclarait à l’AFP le Pr Jean-Paul Giroud, auteur de l’ouvrage Automédication, le guide expert (éd. La Martinière
A
22 août 2018 17:47
C'est tout à fait vrai, et d'après ce que m'a raconté un pharmacien français la situation s'aggrave en ce moment.

Et si la consommation de paracétamol augmente en France c'est entièrement de la faute du gouvernement qui a l'année dernière interdit la vente libre des anti-douleurs à base de codéine ou assimilés.
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
22 août 2018 17:53
Les ados acheter du sirop à base de codéine pour faire des purple drank... Une drogue en gros pour ça que c'est interdit à la vente libre.
Citation
Abdoulaye06 a écrit:
C'est tout à fait vrai, et d'après ce que m'a raconté un pharmacien français la situation s'aggrave en ce moment.

Et si la consommation de paracétamol augmente en France c'est entièrement de la faute du gouvernement qui a l'année dernière interdit la vente libre des anti-douleurs à base de codéine ou assimilés.
22 août 2018 17:54
Et bah je vais devoir réduire ma consommation Perplexe
A
22 août 2018 18:02
Ça a été interdit, en l'espace d'un week-end, parce qu'un vendredi soir la fille d'un ponte de l'Académie de médecine, ami de la Ministre, s'est tuée en scooter après avoir bu de l'alcool et pris de la codéine.

La majorité des gens qui achetaient ce médicament n'étaient pas des ados, et la majorité des pharmaciens sont responsables et ne vendent pas n'importe quoi à n'importe qui.
Le fait est que d'après les témoignages de pharmaciens en France, l'interdiction de la codéine a eu pour conséquences une augmentation des ventes de produits beaucoup plus toxiques, comme le paracétamol qui eux restent en vente libre.

Citation
MrSoso a écrit:
Les ados acheter du sirop à base de codéine pour faire des purple drank... Une drogue en gros pour ça que c'est interdit à la vente libre.
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
22 août 2018 18:07
Et pas efficace enfin pour moi en ce moment j'en prend mais je sens pas grande différence.
Citation
Abdoulaye06 a écrit:
Ça a été interdit, en l'espace d'un week-end, parce qu'un vendredi soir la fille d'un ponte de l'Académie de médecine, ami de la Ministre, s'est tuée en scooter après avoir bu de l'alcool et pris de la codéine.

La majorité des gens qui achetaient ce médicament n'étaient pas des ados, et la majorité des pharmaciens sont responsables et ne vendent pas n'importe quoi à n'importe qui.
Le fait est que d'après les témoignages de pharmaciens en France, l'interdiction de la codéine a eu pour conséquences une augmentation des ventes de produits beaucoup plus toxiques, comme le paracétamol qui eux restent en vente libre.
A
22 août 2018 18:20
C'est le cas pour la moitié des personnes : le paracétamol ne fait aucun effet.

Du coup, certains en consomment justement de façon abusive.
Surtout que les médecins ont tendance à ne plus prescrire d'aspirine, et que quand tu demandes une boite d'ibuprofène dans une pharmacie c'est limite si on te prend pas pour un toxico...
Du coup il reste quoi ? Ben juste le paracétamol, alors tout le monde croit à tort que c'est bénin alors que ce truc peut te tuer en quelques heures...
Citation
MrSoso a écrit:
Et pas efficace enfin pour moi en ce moment j'en prend mais je sens pas grande différence.
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
22 août 2018 18:33
Et bah plus la peine que j'en prend alors on fera avec les douleurs Heu
C'est un anticoagulant le paracétamol non ?
Citation
Abdoulaye06 a écrit:
C'est le cas pour la moitié des personnes : le paracétamol ne fait aucun effet.

Du coup, certains en consomment justement de façon abusive.
Surtout que les médecins ont tendance à ne plus prescrire d'aspirine, et que quand tu demandes une boite d'ibuprofène dans une pharmacie c'est limite si on te prend pas pour un toxico...
Du coup il reste quoi ? Ben juste le paracétamol, alors tout le monde croit à tort que c'est bénin alors que ce truc peut te tuer en quelques heures...
A
22 août 2018 19:00
Oui, à haute dose (moins que l'aspirine quand même).
Mais c'est pas le principal problème, ça peut te bousiller le foie en l'espace de quelques heures.
Et si tu es en surdose de paracétamol faut soit courir à la pharmacie acheter un antidote (ça existe) soit tu meurs...

Citation
MrSoso a écrit:
Et bah plus la peine que j'en prend alors on fera avec les douleurs Heu
C'est un anticoagulant le paracétamol non ?
"Si derrière toute barbe il y avait de la sagesse, les chèvres seraient toutes prophètes"
22 août 2018 19:05
Barakallouhik ya akhi.

Post d’extrême utilité publique qui pourrait bien sauver des gens ... moi compris.

Qu'Allah te le compte comme un acte d'adoration sincère et qu'Il t'en rétribue par le meilleur dans les 2 mondes ... Welcome
22 août 2018 19:28
Merci mon frère,

On a la chance d'avoir accès à des médicaments,mais quelque fois les idées reçues peuvent rendre malade
ou même tuer.

C'est d'autant plus dangereux que lorsqu'on se rend compte du surdosage il est souvent trop tard...

Dommage que les outils de communication actuelles sois sous exploités pour faire de la prévention dans différents domaines .

Quelquefois des "recettes de grands mères"sont efficaces pour éviter les antibiotiques et leurs effets secondaires (ail,les oignons,les huiles d'olives)...mais le message ne passe pas et on préfère les ordonnances.

Citation
francais converti a écrit:
Barakallouhik ya akhi.

Post d’extrême utilité publique qui pourrait bien sauver des gens ... moi compris.

Qu'Allah te le compte comme un acte d'adoration sincère et qu'Il t'en rétribue par le meilleur dans les 2 mondes ... Welcome



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/08/18 19:29 par DoubleDragon.
a
22 août 2018 20:29
j en prend rarement
mais quand j ai un mal de tete ou de dos un seul comprimé est efficace pour moi
N
22 août 2018 20:31
Salam aleykoum,

merci, c'est quoi un surdosage svp? Est ce que c'est quand on espace de 4 h au lieu de 6h? ou quand on en prend bcp? Ou tout simplement si on en prend trop souvent?

Connaissez vous des moyens naturels de calmer les douleurs? J'avais lu le curcuma mais ca avait l'air assez compliqué

Merci
22 août 2018 22:34
Merci pour l'info. C'est très rare que j'en prenne mais c'est bon à savoir. J'évite un maximum les médicaments d'habitude mais là je vais boycotter.
22 août 2018 23:37
Salam,

Il faut lire la notice, mais dans l'article on précise ne pas dépasser 3 gramme par jour pour le paracétamol...ceci doit comprendre les autres médicaments prix en même temps qui peuvent déjà contenir du paracétamol.

Le danger c'est une nécrose du foi apparemment
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook