Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
OMAR ELKZABRI
l
30 octobre 2004 20:54

Affluence sans précédent à la Mosquée Hassan II à Casablanca)
Le phénomène Omar El Kazabri ou l'homme qui fait pleurer les fidèles
De mémoire de fidèles qui fréquentent la Mosquée Hassan II depuis son
inauguration en 1993, jamais la fréquentation de ce lieu n'a été aussi forte que
depuis ce Ramadan 1425.


Chaque soir, lors de la prière des tarawih, la mosquée affiche complet et une
bonne partie de l'immense esplanade suit. Le nombre des fidèles qui font le
déplacement augmente de jour en jour, dépassant actuellement la cinquantaine de
milliers de personnes, selon des estimations. Quelle est la raison de ce subit
engouement ?


Des quatre imams qui officient aux prières dans cette mosquée, ce succès revient
à celui qui préside aux tarawih et qui est devenu depuis un certain temps une
véritable star. On ne jure plus que par son nom. Il s'agit du jeune imam, Omar
El Kazabri, qui est reconnu jusqu'au Moyen Orient par son excellente déclamation
du Coran. Tout le monde vient pour l'écouter dans la piété, vibrer aux
intonations de sa voix, sachant bien que celui-ci ne donne pas de prêche mais
procède seulement à une déclamation qui provoque chez les fidèles une grande
émotion qui les fait sangloter et pleurer à chaudes larmes. Des moments d'une
forte intensité spirituelle.


Omar, la trentaine à peine, ne laisse personne indifférent lorsqu'il lit le
Livre Saint. Sa notoriété a été reconnue au-delà de nos frontières avec ses
prestations sur les plateaux des télévisions satellitaires arabes. Natif de
Marrakech où son père était imam, il apprend par coeur les 60 hizb du Coran à
l'âge de 11 ans tout en travaillant la déclamation dont il excelle maintenant.
Il devait séjourner en Arabie Saoudite avant de retourner au Maroc pour occuper
le poste de imam dans une nouvelle mosquée à Hay Oulfa, Casablanca, avant d'être
nommé dernièrement à la Mosquée Hassan II.


Présenté comme un modéré, le jeune El Kazabri aux dons vocaux incomparables,
jouit d'un succès que nul imam, depuis 11 ans, n'a pu égaler à la Mosquée Hassan
II, en arrivant à drainer autant de fidèles dans le plus grand édifice religieux
au monde après la mosquée de la Mecque. En fait, un peu plus de 100 000 fidèles
peuvent venir y prier (25 000 dans la mosquée et 80 000 sur esplanade) ; un
chiffre somme toute qui peut être atteint d'ici Laïlat Al Kadr au rythme actuel
de l'affluence. Du jamais vu ! Et on souligne que ce succès n'est pas dû
uniquement au recueillement dont se distingue le mois de Ramadan mais à l'homme
chargé des tarawih. Comme preuve, on avance que la prière de vendredi dernier à
la Mosquée Hassan II n'a pas été suivie par autant de monde !


Devant cette affluence extraordinaire, déjà, le service d'ordre se trouve
largement dépassé à chaque prière des tarawih. El Kazabri, qui se déplace dans
une voiture haut de gamme, avec chauffeur, est de partout sollicité par la
foule. Tout le monde veut l'approcher. On s'arrache ses VCD que commercialisent
sur les lieux des vendeurs à la sauvette entre autres supports vidéo de
prédicateurs célèbres. Pour dire qu'on n'est pas loin d'un phénomène aux allures
du star système.


N. ARABI






Edité le: mardi 26 octobre 2004.

j
30 octobre 2004 21:18
ça fait chaud au coeur tout ça.
l
30 octobre 2004 21:39
oui ta vu
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook