Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Musique à l'école et Islam
Kays31 [ MP ]
11 février 2016 05:28
Je ne vais pas parler sur le caractère "haram" de la musique car je n'a pas les preuves et je n'ai pas la science pour.

Mais pour répondre a ta question, si personne ne te dis rien c'est que beaucoup de muslmans que ce soit en France au Maghreb ou n'importe écoute de la musique.
Pour ceux qui n'en écoute pas je vois mal les parent aller faire un scandale a la maîtresse pour ça, ceux sont que des enfants et tout le monde sait que les enfants font de la chorale, aime chanter des comptines etc .
Nous sommes conscient que nous ne vivons pas dans un pays muslman alors on va pas en rajouter encore, que les enfants puissent ne pas manger de porc et de viande a la cantine c'est deja pas mal
idbel [ MP ]
11 février 2016 21:36
salam
tu peux tres bien avoir des enfants issus de famille maghrebines non croyantes. Si tu as une eleve qui s'appelle Zineb par exemple, ca ne dit pas forcement que sa famille est musulmane. si tu as des eleves du moyen orient, c'est encore plus difficile, parce que les arabes chretiens ont des noms arabes, et souvent des prenoms arabes qui sont les memes que leurs compatriotes musulmans. il y a aussi les juifs mais c'est plus rare
ensuite parmi les musulmans il y a des degrés, certains ecoutent de la musique et d'autres pas
parmi ceux qui ecoutent pas de musique, ca veut pas dire qu'ils vont empecher la maitresse de faire de la musique en maternelle
pour ma part j'ecoute pas de musique c'est mon choix mais j'ai jamais eu de problemes quand mon fils revenait de l'ecole en ayant appris une nouvelle chanson ou comptine. dans les pays arabes aussi les enfants apprennent des chants a l'ecole sans oublier qu'ils chantent l'hymne national tous les matins dans la cour la main sur le coeur
par contre je trouve vous en faites trop avec le pere noel, il faut pas mentir aux enfants en leur disant qu'il y a vraiment un bonhomme qui descend du ciel avec des cadeaux pour les enfants sages
en france l'ecole a la maison est un droit, et c'est loin d'etre le cas seulement des familles musulmanes. perso je suis contre mais parmi les meres qui optent pour l'instruction en famille il y a aussi des anciennes institutrices definitivement minées par l'ecole publique...
C.C. [ MP ]
11 février 2016 23:27
Merci Ibdel pour ta réponse.

par contre je trouve vous en faites trop avec le pere noel, il faut pas mentir aux enfants en leur disant qu'il y a vraiment un bonhomme qui descend du ciel avec des cadeaux pour les enfants sages

Chacun ses croyances ptdr
Moi, je crois au Père Noël, loué soit son traineau magique ! La preuve : mon sapin est toujours comblé le 25 au matin !

Il faut imaginer la croyance au Père Noël comme un rite de passage dans notre culture. Quand tu ne crois plus au Père Noël, c'est que tu n'est plus un petit enfant. Tu peux penser par toi-même dorénavant.

Aussi, à l'école, on leur parle du Père Noël au même titre que Boucle d'Or, les sorcières et les pirates. On ne leur fait jamais vraiment croire.
idbel [ MP ]
12 février 2016 00:28
tu commences en disant "chacun ses croyances" et finit en disant "on ne leur fait pas vraiment croire au pere noel"... si c'est juste un coloriage, ça derange personne, mais quand les enseignants insistent pour faire dire aux enfants que c'est vrai, meme si tel ou tel enfant dit "nan mais en fait il existe pas le pere noel en vrai c'est les parents", je trouve que c'est mauvais pour les enfants.
C.C. [ MP ]
12 février 2016 09:19
Ibdel

Parler du Père Noël ou de la petite souris, de contes de fées et de sorcières quand on est en maternelle fait partie de la culture française, point.
Libre à vous d'expliquer ce que vous voulez à vos enfants, ce n'est pas une obligation de croire !

Vous faites bien croire aux enfants en Adam et Eve, en Dieu qui change Ismaël en mouton (ou Isaac je sais jamais lequel c'est), c'est pareil. Après ils découvrent que ce n'était qu'une métaphore et comprennent qu'il ne faut pas croire à toutes les belles histoires que les grands racontent.
Fleur de jasmin * [ MP ]
12 février 2016 09:52
L'arrêter de croire au père Noël serait un rite de passage Perplexe

Là tu parles de ta culture familiale peut être, mais pas de la culture française qui est bien trop diversifiée, et je ne parle pas que des différences religieuses.

Citation
C.C. a écrit:
Merci Ibdel pour ta réponse.

par contre je trouve vous en faites trop avec le pere noel, il faut pas mentir aux enfants en leur disant qu'il y a vraiment un bonhomme qui descend du ciel avec des cadeaux pour les enfants sages

Chacun ses croyances ptdr
Moi, je crois au Père Noël, loué soit son traineau magique ! La preuve : mon sapin est toujours comblé le 25 au matin !

Il faut imaginer la croyance au Père Noël comme un rite de passage dans notre culture. Quand tu ne crois plus au Père Noël, c'est que tu n'est plus un petit enfant. Tu peux penser par toi-même dorénavant.

Aussi, à l'école, on leur parle du Père Noël au même titre que Boucle d'Or, les sorcières et les pirates. On ne leur fait jamais vraiment croire.
C.C. [ MP ]
12 février 2016 11:02
Salut Fleur de Jasmin !

Heureuse de converser avec toi, j'aime beaucoup ta présence sur ce site, toutes tes interventions, intelligentes et humbles à chaque fois, élèvent toujours le débat.

Noël fait partie du paysage français, il y en a de partout dans les rues, des guirlandes, des sapins, des rennes, des chansons.... Normal qu'on en parle à l'école maternelle car beaucoup d'apprentissages sont liés à la structuration du temps. Chaque année, en décembre, on parle du Père Noël, on décore un sapin, on mange des papillottes, on chante des chansons de Noël, on dit "Joyeux Noël !" C'est la tradition, c'est notre tradition, il faut l'accepter.

Personnellement, je ne fais pas croire à mes élèves que le Père Noël existe, je me contente de leur lire de belles histoires, de leur apprendre de belles chansons de Noël, d'écouter ce qu'ils ont à dire sur l'existence du Père Noël (les grands débats les plus mignons de l'année pour moi). D'ailleurs, beaucoup d'enfants musulmans croient au Père Noël et c'est pas moi qui leur ai dit d'y croire, il y croyait avant d'entrer à l'école. Ceux qui n'y croient pas peuvent s'exprimer, il n'y a pas de soucis. D'ailleurs, je suis toujours impressionnée par ceux qui continuent d'y croire alors que les autres leur donnent des arguments pourtant flagrants.... Comme quoi la non-croyance des uns n'entachent pas forcément la croyance des autres, et notre société en est la preuve.

Je ne sais pas si tu connais le site "viedemerde".... Une anecdote m'avait fait marrer : "Aujourd'hui, et depuis toujours, nos enfants savent que le Père Noël n'existe pas. En rentrant de l'école, notre fils de 6 ans nous a dit : "Je crois que vous vous faites avoir, parce que chez les autres c'est le père Noël qui apporte les cadeaux." VDM"
Là, c'est l'inverse ! Smiling Smiley

Je travaille dans une cité avec beaucoup de musulmans, mais parler de Noël au mois de décembre, c'est pour moi un incontournable, au même titre que la galette des rois, le petit poucet ou une souris verte.
Ca fait partie du patrimoine. Là dessus, je ne lâcherai rien.

Cela n'empêche pas de parler du Ramadan quand c'est le début du Ramadan. (la fin tombe toujours pendant les vacances, à mon grand dam : je passe à côté des cornes de gazelles Grrr) Au contraire, je trouve ça très important de parler de leur culture aussi ! C'est un échange.
Le seul moment où je suis un peu décontenancée, c'est quand on fait des plantations, je leur demande "d'où vient cette graine ?" en espérant entendre "du haricot", et là, les élèves disent : " C'est Dieu qui l'a créée" Moody Smiley Alors là, j'ai trouvé le truc, je dis : "on peut aussi dire que c'est la Nature qui l'a créée". Zen



Quant à ce qui est du rite de passage, oui, j'en suis persuadée. Je me rappelle très bien le jour où j'ai compris que le Père Noël n'existait pas (pour une sombre histoire de papier cadeau), j'étais un peu déçue sur le coup mais quand j'ai vu les cadeaux et ma petite soeur qui y croyait encore, je me suis sentie grandie ! Je faisais partie du monde de ceux qui savent.

Je parle de mon cas mais c'est celui de tous les enfants. Tu peux te renseigner.
Ils sont dans la confidence et doivent respecter la croyance des plus petits. On leur fait confiance, on les considèrent autrement par la suite aux période de Noël suivantes.

Souvent, ça va de paire avec la découverte de la lecture (pour moi un autre passage initiatique : quand tu sais lire, tu n'est plus dépendant des autres, tu peux te débrouiller tout seul, tu fais partie du monde des grands).
LeChatRoux [ MP ]
12 février 2016 12:34
Salam,

Je ne suis pas sûr qu'en primaire la musique soit un enseignement obligatoire. Du moins pas dans les écoles publiques et connaissant aussi très bien les écoles privées il me semble que ce n'est pas le cas non plus.

En revanche au collège oui! Avec les fameux cours de flûte qui ne servent a rien!

Mes parents et l'islam ça fait 2. Surtout pour mon père,pour ma mère moins mais c'est assez récent.
Quand j'étais au collège,j'assistais au cours de musique,ça dérangeait pas mes parents.
Mais ils ont toujours trouvé que c'était une matière inutile,qu'on nous faisait perdre notre temps. A quoi ça sert d'apprendre à jouer de la flûte?
Du coup quand j'avais des rdv médicaux ou que je devais aller rendre visite à de la famille,ils me faisaient manquer le cours de musique qui était très souvent le vendredi en fin d'après-midi.
Ça a donné lieu à des prises de bec avec la prof de musique et le Cpe du collège. Mais qu'à cela ne tienne,ma mère ne lâchait rien et répondait sans cesse "si je veux que ma fille apprenne la musique ou à jouer d'un instrument je l'inscris en conservatoire. Faire perdre une heure aux élèves pour de la musique quand on voit le niveau des élèves en math c'est aberrant!". Et elle avait pas tord le niveau en math était pas excellent.

Elle revendiquait le droit de faire manquer le cours de musique de temps en temps,et si cela fâchait la direction,tant pis!
idbel [ MP ]
12 février 2016 12:43
salam
sans parler du niveau en flute lui-meme...
Citation
LeChatRoux a écrit:
Salam,

Je ne suis pas sûr qu'en primaire la musique soit un enseignement obligatoire. Du moins pas dans les écoles publiques et connaissant aussi très bien les écoles privées il me semble que ce n'est pas le cas non plus.

En revanche au collège oui! Avec les fameux cours de flûte qui ne servent a rien!

Mes parents et l'islam ça fait 2. Surtout pour mon père,pour ma mère moins mais c'est assez récent.
Quand j'étais au collège,j'assistais au cours de musique,ça dérangeait pas mes parents.
Mais ils ont toujours trouvé que c'était une matière inutile,qu'on nous faisait perdre notre temps. A quoi ça sert d'apprendre à jouer de la flûte?
Du coup quand j'avais des rdv médicaux ou que je devais aller rendre visite à de la famille,ils me faisaient manquer le cours de musique qui était très souvent le vendredi en fin d'après-midi.
Ça a donné lieu à des prises de bec avec la prof de musique et le Cpe du collège. Mais qu'à cela ne tienne,ma mère ne lâchait rien et répondait sans cesse "si je veux que ma fille apprenne la musique ou à jouer d'un instrument je l'inscris en conservatoire. Faire perdre une heure aux élèves pour de la musique quand on voit le niveau des élèves en math c'est aberrant!". Et elle avait pas tord le niveau en math était pas excellent.

Elle revendiquait le droit de faire manquer le cours de musique de temps en temps,et si cela fâchait la direction,tant pis!
idbel [ MP ]
12 février 2016 12:52
c'est la difference entre les parents et les enseignants, entre la religion et l'ecole: les parents transmettent ce qu'ils pensent etre bon pour leurs enfants, y compris leurs croyances religieuses, mais les enseignants n'enseignent que du savoir aux eleves.
ton metier c'est d'enseigner des savoirs, pas de transmettre des croyances.
noel n'est justifié en maternelle que parce que ca permet d'apprendre aux enfants a decompter les jours, a avoir une notion du temps, et a faire des coloriages et lire des histoires en rapport avec ce theme.
En plus, tu dis n'avoir jamais eu de problemes avec les parents d'eleves, c'est donc que la majorité des parents musulmans n'ont aucun probleme avec les coloriages de pere noel. Mais un enseignant qui ment aux enfants, il perd de la credibilité le jour ou ils decouvrent la verité, et vont croire que tout ce qu'ils apprennent a l'ecole est des croyances et non pas du savoir, et voila comment toute la credibilité et le serieux de l'institution scolaire est definitivement miné.
Citation
C.C. a écrit:
Ibdel

Parler du Père Noël ou de la petite souris, de contes de fées et de sorcières quand on est en maternelle fait partie de la culture française, point.
Libre à vous d'expliquer ce que vous voulez à vos enfants, ce n'est pas une obligation de croire !

Vous faites bien croire aux enfants en Adam et Eve, en Dieu qui change Ismaël en mouton (ou Isaac je sais jamais lequel c'est), c'est pareil. Après ils découvrent que ce n'était qu'une métaphore et comprennent qu'il ne faut pas croire à toutes les belles histoires que les grands racontent.
C.C. [ MP ]
12 février 2016 13:35
Salut LeChatRoux,

Je ne suis pas sûr qu'en primaire la musique soit un enseignement obligatoire. Du moins pas dans les écoles publiques et connaissant aussi très bien les écoles privées il me semble que ce n'est pas le cas non plus.

Si si, c'est obligatoire.

En revanche au collège oui! Avec les fameux cours de flûte qui ne servent a rien!

La flûte n'est plus obligatoire depuis cette année halleloujah ! Mais le chant si.


Mes parents et l'islam ça fait 2. Surtout pour mon père,pour ma mère moins mais c'est assez récent.
Quand j'étais au collège,j'assistais au cours de musique,ça dérangeait pas mes parents.
Mais ils ont toujours trouvé que c'était une matière inutile,qu'on nous faisait perdre notre temps. A quoi ça sert d'apprendre à jouer de la flûte?
Du coup quand j'avais des rdv médicaux ou que je devais aller rendre visite à de la famille,ils me faisaient manquer le cours de musique qui était très souvent le vendredi en fin d'après-midi.
Ça a donné lieu à des prises de bec avec la prof de musique et le Cpe du collège. Mais qu'à cela ne tienne,ma mère ne lâchait rien et répondait sans cesse "si je veux que ma fille apprenne la musique ou à jouer d'un instrument je l'inscris en conservatoire. Faire perdre une heure aux élèves pour de la musique quand on voit le niveau des élèves en math c'est aberrant!". Et elle avait pas tord le niveau en math était pas excellent.

Elle revendiquait le droit de faire manquer le cours de musique de temps en temps,et si cela fâchait la direction,tant pis!


Ca fait partie de la culture humaniste, au même titre que l'histoire-géo ou l'étude des arts. Et figurez-vous que quand on fait de la musique, on fait des maths aussi ! (rythmes, fréquences....)

Certains parents tiennent ce discours avec les cours d'EPS. Souvent, ce sont les filles qui sont concernées, notamment pour les cours de natation. Un père m'avait même dit : "pourquoi vous voulez que ma fille apprenne à nager ? De toutes façons elle n'ira jamais à la piscine"..... Ben.... ça vous n'en savez rien.... Mais bon. C'était le même père qui refusait que sa fille saute sur un trampoline..... Moody Smiley
Et ce sont souvent ces filles-là qui auraient le plus besoin de faire travailler leur corps. Dommage pour elles.
C.C. [ MP ]
12 février 2016 13:54
Ibdel,

En plus, tu dis n'avoir jamais eu de problemes avec les parents d'eleves, c'est donc que la majorité des parents musulmans n'ont aucun probleme avec les coloriages de pere noel.

Pas trop cette année, mais souvent, nous avons des problèmes avec les parents à cette période.
Les exemples qui m'ont le plus marqué : une maman avait interdit à son fils de moyenne section d'écrire JOYEUX NOEL.... Alors sa maîtresse lui avait fait écrire seulement "JOYEUX".
Des fois ça va très loin : une famille avait retiré tous ses enfants de l'école parce que les enseignants ne voulaient pas annuler la chorale de Noël pourtant établie les années précédentes (c'était un an avant mon arrivée). Après, les enfants, inscrits au CNED, venaient nous narguer pendant les récrées en nous balançant des insultes et des canettes de coca.

Et bizarrement, ce sont ces mêmes parents qui râlent contre les mesures restrictives concernant le port du voile et qui à chaque conseil d'école, nous parlent du hallal dans les cantines.

Heureusement c'est une grande minorité.
Mais le fait est que cette minorité ne cesse de grandir et ça me fait peur pour mon quartier et pour mon métier.
idbel [ MP ]
12 février 2016 19:01
oui, parfois y a des reactions bizarres, j'ai pas pu m'empecher de sourire en imaginant "joyeux". ce sont des crispations identitaires et tant que les enseignants resteront calmes et inclusifs (je sais pas si ça se dit), les choses se passeront bien avec la majorité des enfants et des parents. le dialogue est rompu quand aucun ne veut ecouter l'autre
pour les enfants dont tu parles, ils sont tout simplement mal elevés, si les parents accordaient autant d'importance a la religion ils auraient commencé a apprendre a leurs enfants le bon comportement, mais je vois de quel genre de personnes tu parles. retirer leurs enfants de l'ecole publique est un droit des parents que ca nous plaise ou non (comme j'ai deja dit, moi je suis contre): ils ont le droit de les mettre dans une ecole privée, et meme dans une ecole privée hors contrat, de leur donner uniquement des cours particuliers, ou de leur faire l'ecole a la maison. Malheureusement je pense pas que les institutrices puissent faire quelque chose lorsqu'un parent decide de retirer ses enfants de l'ecole, je veux dire legalement
Citation
C.C. a écrit:
Ibdel,

En plus, tu dis n'avoir jamais eu de problemes avec les parents d'eleves, c'est donc que la majorité des parents musulmans n'ont aucun probleme avec les coloriages de pere noel.

Pas trop cette année, mais souvent, nous avons des problèmes avec les parents à cette période.
Les exemples qui m'ont le plus marqué : une maman avait interdit à son fils de moyenne section d'écrire JOYEUX NOEL.... Alors sa maîtresse lui avait fait écrire seulement "JOYEUX".
Des fois ça va très loin : une famille avait retiré tous ses enfants de l'école parce que les enseignants ne voulaient pas annuler la chorale de Noël pourtant établie les années précédentes (c'était un an avant mon arrivée). Après, les enfants, inscrits au CNED, venaient nous narguer pendant les récrées en nous balançant des insultes et des canettes de coca.

Et bizarrement, ce sont ces mêmes parents qui râlent contre les mesures restrictives concernant le port du voile et qui à chaque conseil d'école, nous parlent du hallal dans les cantines.

Heureusement c'est une grande minorité.
Mais le fait est que cette minorité ne cesse de grandir et ça me fait peur pour mon quartier et pour mon métier.
nazha1 [ MP ]
12 février 2016 19:12
Ma question est celle-ci : j'aimerais savoir comment vous, français musulmans, vivez le fait que la musique soit une discipline obligatoire à l'école primaire et au collège.

ils donnent même des cours sur la sexualités à l école primaire...........
C.C. [ MP ]
12 février 2016 19:51
Salut Ibdel,

Mes collègues étaient plutôt ravies que ces enfants là ne fréquentent plus l'école. Comme tu l'as dit, ils étaient mal-élevés, apparemment, il ne se passait pas une journée sans un événement de cette famille. Ils ont laissé des traces : 2 ans après leur départ, on en parle encore ! Même les autres parents d'élèves sont contents qu'ils ne fréquentent plus l'établissement. Grinning smiley

Moi, j'adore ma cité, je dépense beaucoup d'énergie et de mon temps personnel pour que tout le monde soit bien.
Lorsque quelqu'un vient nous chercher des noises, c'est sûr, ça prend beaucoup de place dans notre esprit. On se sent attaqués.
Chaque année, on a des nouveaux chercheurs de poux. Et le prétexte religieux est souvent à l'origine des conflits. C'est ça que je trouve dommageable. Parce que déjà que vous avez les terroristes, vous avez en plus des personnes qui sont inoffensives dans leur armement mais qui par leurs actions extrêmes, ternissent votre religion.

Un peu comme nos frontistes. Moi, j'ai honte d'eux. Ils font honte à ma France.

J'espère juste que la haine ne l'emportera pas.

Yawning smiley
Citation
idbel a écrit:
oui, parfois y a des reactions bizarres, j'ai pas pu m'empecher de sourire en imaginant "joyeux". ce sont des crispations identitaires et tant que les enseignants resteront calmes et inclusifs (je sais pas si ça se dit), les choses se passeront bien avec la majorité des enfants et des parents. le dialogue est rompu quand aucun ne veut ecouter l'autre
pour les enfants dont tu parles, ils sont tout simplement mal elevés, si les parents accordaient autant d'importance a la religion ils auraient commencé a apprendre a leurs enfants le bon comportement, mais je vois de quel genre de personnes tu parles. retirer leurs enfants de l'ecole publique est un droit des parents que ca nous plaise ou non (comme j'ai deja dit, moi je suis contre): ils ont le droit de les mettre dans une ecole privée, et meme dans une ecole privée hors contrat, de leur donner uniquement des cours particuliers, ou de leur faire l'ecole a la maison. Malheureusement je pense pas que les institutrices puissent faire quelque chose lorsqu'un parent decide de retirer ses enfants de l'ecole, je veux dire legalement
idbel [ MP ]
12 février 2016 19:59
les frontistes et les terroristes n'appartiennent qu'a eux-memes et ne representent qu'eux-memes. il faut pas te sentir attaquée quand quelqu'un vient chercher les problemes, ils ne font que nuire a eux-memes.
Citation
C.C. a écrit:
Salut Ibdel,

Mes collègues étaient plutôt ravies que ces enfants là ne fréquentent plus l'école. Comme tu l'as dit, ils étaient mal-élevés, apparemment, il ne se passait pas une journée sans un événement de cette famille. Ils ont laissé des traces : 2 ans après leur départ, on en parle encore ! Même les autres parents d'élèves sont contents qu'ils ne fréquentent plus l'établissement. Grinning smiley

Moi, j'adore ma cité, je dépense beaucoup d'énergie et de mon temps personnel pour que tout le monde soit bien.
Lorsque quelqu'un vient nous chercher des noises, c'est sûr, ça prend beaucoup de place dans notre esprit. On se sent attaqués.
Chaque année, on a des nouveaux chercheurs de poux. Et le prétexte religieux est souvent à l'origine des conflits. C'est ça que je trouve dommageable. Parce que déjà que vous avez les terroristes, vous avez en plus des personnes qui sont inoffensives dans leur armement mais qui par leurs actions extrêmes, ternissent votre religion.

Un peu comme nos frontistes. Moi, j'ai honte d'eux. Ils font honte à ma France.

J'espère juste que la haine ne l'emportera pas.

Yawning smiley
playeiste [ MP ]
12 février 2016 20:30
C'est les intégristes qui ont inventés cette absurdité,Ils veulent interdire tout ce qui est artistique y'a qu'a voir en syrie ou en iraq ils détruisent des monuments qui sont des trésors de l'humanité,humanité qui ne connaissent pas d’ailleurs car ils ont une pierre a la place du coeur.
Lv3 [ MP ]
13 février 2016 02:56
Bonjour à tous,

J ai essayé de lire le plus gros des echanges ici sur ce post.
Dur....

Merci à la posteuse, non muslmane, d'avoir la curiosité de venir echanger ici. C est d abord ca l essentiel..se rapporcher les uns des autres pour echanger, s'élever, se connaitre.
Aujourd'hui les craintes envers les musulmans sont tellement alimenter par les medias, qu il fait du bien de voir que le but de certain reste de se comprendre et d'apprendre a s'entendre.
Merci donc pour l initiative.

En ce qui concerne la pratique de la musique, c est seulement aujourd hui que de tel debat ont lieu, et c est honteux....autrefois il n'etais que tres tres tres rarement pratiqué l interdiction de la musique chez certaine famille musulmane.
Aujourd hui, les enfants de la premiere generations d immigrés, sont perdus..le cul entre deux chaises, ne sachant pas si ils sont francais, si ils sont marocains, tunisiens ou que sais je....il y a donc une espece de recherche identitaire, prenant des raccourcis dingue...et melant ingnorance des religions, des cultures et de soi, menant a des situations a mourir de rire ou de desespoir....

Quand je lis que certains pensent que la musique ne sert a rien quand on voit le niveau en math je crois mourir sur place....
La musique, est l essence meme de la vie, la langue parlée est une musique, le son de ta voix en est une, la nature est une musique.
la musique fait travailler la motricité, le chant permet de se connaitre, de sentir son soufle, de prendre conscience de son corps, la musique permet de grandir.

Quand j entends parfois dire que la musique rapproche de satan, j ai envie de repondre que c est l'ignorance qui rapproche de satan.

Pourquoi en arrive t'on aujourd hui a des debats comme celui la....

Vivons ensemble, et attachons nous surtout a ce qui nous rassemble....

Et l orsqu'une personne vient echanger, soyons à l ecoute, ne cherchons pas a trouver de suite l'element qui nous differencie pour venir attaquer l autre sur ce point...

Attachons nous a nous aimer...nous pouvons vivre ensemble, avec de la musique, de la danse, des religions, des couleurs...nous sommes tous des Hommes, attachons nous a vivre...

Il y a urgence...sinon l'ignorance finira par nous tuer
C.C. [ MP ]
13 février 2016 09:04
Lv3,
Yawning smiley

Merci à tous, vous m'avez donné les bons arguments contre la bêtise.

Si un jour on vient me voir pour me dire que je fais trop de musique, que la religion l'interdit, tout ça tout ça, que les photos, l'art est interdit, je saurai quoi répondre.


Je suis vraiment heureuse d'avoir découvert ce forum, c'est comme si je communiquais avec mes parents d'élèves de manière anonyme, sans précédents, ni tabou, sans se soucier du statut des uns des autres.

Merci merci pour votre bienveillance à tous Welcome
☺☺☺☺☺ [ MP ]
13 février 2016 09:07
Je vais répondre paraport au titre.

L'islam interdit la musiques et libre a chacun de l'écouter ou non.
En France ta des cour de musique même si il sont pourri il sont la donc on participe c'etout. Nul besoin de polimiquer. La musique dans les supermarchés on va pas l'enlever aussi hein...



Modifié 1 fois. Dernière modification le 13/02/16 09:11 par Pistaches.
Kibou, ouais je reçoit les MP mais même si tu me dit çà comment tu veux je te répondre aussi MDR. Un Salam a tous ce avec qui j'ai parler sur ce site...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook