Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam CAN 2019 Vidéos Forum News
Mort de Issa sallallahou alehyi wa salam
AlMuslimi [ MP ]
8 mars 2016 20:44
Ibn Abû Hâtim a rapporté, d’après Ibn ‘Abbas : « Lorsque Dieu décida d’élever à Lui Jésus fils de Marie, celui-ci entra dans la maison ou se trouvaient douze de ses disciples. Jésus entra chez eux, la tête ruisselante d’eau et leur dit : « Il en est parmi vous qui me renieront douze fois après avoir cru en moi » Il dit ensuite : « Qui de vous accepte de prendre mon apparence et d’être tué à ma place et il sera avec moi au même degré (au Paradis) ? » Un jeune homme se leva alors et dit : « Moi ». Il lui dit : « Assieds-toi ». Il répéta la même question et c’est le même jeune homme qui se leva et répondit par oui. Jésus lui dit de s’asseoir une nouvelle fois et répéta la même question. Une fois encore, ce fut le jeune homme qui se leva et répondit par oui. Il lui dit alors : « oui, ce sera toi ! » Dieu lui donna l’apparence de Jésus, tandis que celui-ci fut élevé au Ciel par une ouverture dans la maison. Les soldats vinrent alors et emmenèrent le jeune homme qu’ils prirent pour Jésus ; ils le tuèrent et le crucifièrent. Certains des disciples de Jésus le renièrent douze fois après avoir ajouté foi en lui. Les chrétiens se divisèrent alors en trois catégories. La première a dit : « Dieu demeura parmi nous, autant qu’il voulut, ensuite il est monté au ciel » ; ce sont le Jacobites. La deuxième a dit : « Le fils de Dieu resta parmi nous, autant qu’il voulut, puis Dieu l’éleva à Lui » ; ce sont les Nestoriens. La troisième a dit : « Le serviteur et Messager de Dieu vécut parmi nous, autant que Dieu voulut, puis Dieu l’éleva à Lui » ; ce sont les monothéistes. Les deux premières sectes se liguèrent contre les monothéistes et les tuèrent. L’Islam (l’unicité) se dissipa alors jusqu’au moment ou Dieu envoya Muhammad, sur lui la grâce et la paix ». Ibn ‘(Abbas adit : « C’est la le sens de la parole du Très-Haut : « Nous aidâmes donc ceux qui crurent contre leur ennemi, et ils triomphèrent. » » (61,14). Cette chaîne de transmission remontant à Ibn ‘Abbas est authentique selon les conditions de Muslim. Le hadith est rapporté aussi par an-Nasâ’î.
 
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook