Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam Vidéos Forum News
Mise a jour de nos connaissances
karismatik_n [ MP ]
20 août 2010 10:23
Salam..

J'aimerai à travers ce nouveau post, approfondir mes connaissances en Islam..les partager..en apprendre plus..etc..

Le but est tout simplement d'ouvrir un post Général qui regroupe tout ce qui concerne l'Islam..et de se faire partager les infos..

Tout ce qui vous passe par la tête peut être traiter sur ce post..mais il faut que cela reste dans le cadre de la Religion.

On peut poser des questions..ou tout simplement lancer un sujet qu'on maîtrise mal..ou autre..

Dés que la personne a eu la réponse à sa question..on passe à une autre..et ainsi de suite..


Je commence :

Savez-vous que le mariage civil (mairie) n'est pas autorisé?
nessrine27 [ MP ]
20 août 2010 12:35
Wa'likom slm,

bonne initiative oukhty,

s'il n'y a pas de mariage civil, on nous reconnait aucun droit oukhty,
donc je ne te suis pas trop..
peux-tu indiquer les sources stp?
barakaAllahoufik
alias aeiou [ MP ]
20 août 2010 12:46
Citation
karismatik_n a écrit:

Je commence Confused smileyavez-vous que le mariage civil (mairie) n'est pas autorisé?

Cela commence mal...
zouitina [ MP ]
20 août 2010 13:39
Citation
alias aeiou a écrit:
Citation
karismatik_n a écrit:

Je commence Confused smileyavez-vous que le mariage civil (mairie) n'est pas autorisé?

Cela commence mal...

Je confirme...
muslima974 [ MP ]
20 août 2010 17:22
lool
en fait ça depend de la raison pour laquelle on la fait.
après il y'a des savants qui disent que le mariage civil dans les pays occidentaux n'est pas bon car dans les clauses il y'a des choses qui sont contraires à la religion et que ne cas de divorce au lieu de se referer à Alllah on va se referer à des lois non musulmanes


Le statut du mariage civil

L'Islam autorise-t-il le mariage civil?

Louanges à Allah

Le mariage musulman repose sur des piliers et des conditions dont la réunion en assure la validité. Il est fondé sur l'affirmation et l'acceptation. La première consiste à ce que le tuteur de la femme dit: « je te donne une Telle… ma fille ou ma soeur en mariage». Et la seconde consiste à ce que le demandeur (ou son représentant) dit: « J'accepte de me marier avec une Telle».

Quant aux conditions, il s'agit de la désignation des époux, de leur consentement, de l'établissement de l'union par le tuteur de la femme ou son représentant, de la présence de deux témoins musulmans et justes. Car le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Pas de mariage sans tuteur (pour la femme) (Rapporté par Abou Dawoud,2085, par at-Tirmidhi,1101 et par Ibn Madja,1881 d'après un hadith d'Abou Moussa al-Ash'ari jugé authentique par al-Albani dans Sahih at-Tirmidhi.

Al-Bayhaqi l'a encore rapporté d'après un hadith d'Imran et d'Aicha (P.A.a) en ces termes: « Point de mariage sans tuteur et deux témoins justes». (Déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami' n° 7557.

Des ulémas soutiennent cependant que la déclaration du mariage dispense de la présence de deux témoins au moment de la conclusion du mariage.

Le mariage civil se fait dans un tribunal. Si on entend l'attester officiellement et l'enregistrer, c'est recommandé comme un moyen de sauvegarder les droits et d'empêcher des manipulations. Si le mariage civil ne réunit pas les conditions du mariage ou entraîne de fausses conséquences relatives au divorce ou à d'autres (aspects), il n'est pas permis de le célébrer, à moins qu'il soit impossible d'enregistrer le mariage sans passer par là ou que l'on soit contraint à le faire. Dans ce cas, on établit d'abord le mariage de façon conforme à la Charia dans un centre islamique. Puis on célèbre le mariage civil au tribunal avec la détermination de se référer à la Charia en cas de litige et d'éviter de se soumettre au faux rituel qui marque l'établissement du mariage dans certains pays.

Les musulmans vivant en Occident doivent veiller à enregistrer leurs mariages aux centres islamiques au lieu de se présenter au Bureau du Mariage Civil.

Allah le sait mieux.

Islam Q&A
karismatik_n [ MP ]
20 août 2010 20:06
Salam..


On fait tous des choses illicites..des fois on en est conscient..d'autres fois..on l'ignore..le but est de limiter ces choses et faut passer par l'apprentiissage..Donc les remarques inutiles n'ont rien à faire sur ce post !

Si vous n'avez pas d'avis à donner, donc rien à nous apporter..inutil de vous attarder à donner une réponse ! On s'en fou ! On est là pour s'échanger des infos..sans se prendre la tête..

Donc merci de respecter toutes les opinions..bonnes au mauvaises..

On lis tous des sujets sur l'Islam et il arrive qu'on interprete assez mal ce qu'on lis..voila le but de ce post !

Maintenant je reponds :

Les gens ont tellement l'habitude de voir des gens célébrer le mariage civil qu'il en devient impossible de donner son point de vue.

Je reprends une phrase citée plus haut :
Le mariage civil est permis lorsqu'il englobe toutes les conditions..Ok!


Déroulement du mariage civil :

Le mariage est célébré dans une salle de la mairie par le taghout (le maire) ou l’un de ses adjoints, habillé de l’écharpe tricolore indiquant qu’il est un représentant de l’Etat de mécréance.

Souvent, dans la salle des mariages, est placée la statue de « Marianne » (taghout) qui vient symboliser la République mécréante, ainsi que la photo du président (taghout) actuel du pays.


Le taghout (le maire) procède à la lecture du code civil relatif au mariage, afin de rappeler aux époux leurs droits et devoirs que leur octroie la loi injuste qu’Allah n’a jamais permise.


Ensuite le taghout recevra de chaque partie, l’une après l’autre, la déclaration qu’elles veulent se prendre pour mari et femme ; il prononcera alors, « au nom de la loi », qu’elles sont unies par le mariage.

Ainsi après la prononciation de ces mots, les époux sont tenus pour mari et femme au regard de la loi du taghout, et se doivent de respecter leurs devoirs fixés par cette loi sous peine de sanction

Jugement du Taghout :

Le mariage civil implique d’accepter de devoir recourir au jugement du taghout, pour divorcer en cas de litige. En effet, pour ne plus être considéré comme marié par le taghout et ses lois, toute personne qui souhaite divorcer lors d’un litige devra recourir au jugement du taghout. Si elle ne recoure pas à son jugement, elle sera toujours considérée comme mariée par celui-ci, impliquant tous les problèmes multiples qui s’en suivent (comme au niveau des biens et propriété, garde d’enfants, dettes, etc…)


Allah dit : « Si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement). » (Sourate 4, Verset 59)

La demande de jugement est une (‘ibada) adoration, qui ne doit être voué qu’à Allah Seul. Allah nous indique que celui qui recourt au jugement du taghout, c’est-à-dire à celui qui juge avec des lois forgées venant du Diable, n’est pas croyant :



« Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement [à ta sentence]. » (Sourate 4 Verset 65)



Allah dit aussi : « N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Taghout, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement. » (Sourate 4 Verset 60)


Salam..
Karismatiiik
zouitina [ MP ]
21 août 2010 09:40
Citation
karismatik_n a écrit:
Salam..

Déroulement du mariage civil :

Le mariage est célébré dans une salle de la mairie par le taghout (le maire) ou l’un de ses adjoints, habillé de l’écharpe tricolore indiquant qu’il est un représentant de l’Etat de mécréance.

Salam,


Si tu penses sincèrement vivre dans un etat de mécréance, tu ne dois pas y rester.
Parce que les impôts, les allocations, les écoles, les hopitaux, tribunaux, toutes les institutions sont gérées par cet état.

Merci aussi de donner tes sources, le lien de ton copier coller qu'on puisse analyser le site dont il est issu.
zouitina [ MP ]
21 août 2010 10:05
Le mariage civil est-il valide du point de vue de la Shari`ah ?

[www.islamophile.org]

Le mariage officieux (enregistré nul part) , son statut et ses formes.

[www.islamophile.org]

Le mariage islamique:

[www.doctrine-malikite.fr]
zouitina [ MP ]
21 août 2010 11:18
Citation
zouitina a écrit:
Citation
karismatik_n a écrit:
Salam..

Déroulement du mariage civil :

Le mariage est célébré dans une salle de la mairie par le taghout (le maire) ou l’un de ses adjoints, habillé de l’écharpe tricolore indiquant qu’il est un représentant de l’Etat de mécréance.

Salam,


Si tu penses sincèrement vivre dans un etat de mécréance, tu ne dois pas y rester.
Parce que les impôts, les allocations, les écoles, les hopitaux, tribunaux, toutes les institutions sont gérées par cet état.

Merci aussi de donner tes sources, le lien de ton copier coller qu'on puisse analyser le site dont il est issu.

J'ai trouvé la "source", c'est un blog.
C'est bien celui qui interdit (entre autre) de voter.

On ne sait même pas si c'est réellement des musulmans derrière, vu comment ils dénigrent toute la Oumma, des salafistes jusqu'au soufis, faut le faire!.

Il n'y a pas de signature, ni de référence aux écoles juridiques.
Pas la peine de le mettre en ligne, ça leur ferait trop de pub.

Pour mettre à jour ses connaissances, il faut avant tout s'assurer des sources.
karismatik_n [ MP ]
21 août 2010 16:51
Salam..

Un blog ?

############




Salam,
Karismatiiiik
zouitina [ MP ]
21 août 2010 20:29
Citation
karismatik_n a écrit:
Salam..

Un blog ?

#########




Salam,
Karismatiiiik

Oui, et en plus le gars il est dyslexique, il s'est trompé de sens dans son texte.
Pas sur que ça rentre dans la charte ton truc, mais encore faut il que tu l'ais lu.
C'est pas de l'islam.
Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes. [b][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color]@@@@@@ [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#FFFFFF]@@@@@[/color] [color=#FF0000]@[/color][color=#FF0000]@[/color][color=#009900]@@@@@@[/color][/b]
karismatik_n [ MP ]
21 août 2010 21:52
T'as raison c'est du judaisme !

Vous avez déja-vu des fréres mus avec des femmes voilées à la mairie?




Salam,
Karismatik
zouitina [ MP ]
21 août 2010 22:23
SalamSmiling Smiley,

Ecoute la polémique perso j'en veux pas.
Je ne suis pas ici pour affirmer mon avis. Je le donne après chacun en fait ce qu'il veut.

Tu as voulu développer un thème.
Il n'est pas amené comme une question mais comme une vérité.

Je ne fais pas les règles.
J'ai mis les dalils qui concernent le thème du mariage.
Je ne considère pas le site que tu as mis en ligne avec le copier coller comme source fiable.
Il ne contient aucun avis juridique de nos grandes écoles.
On ne sait pas qui "écrit".

Si la façon dont j'ai répondu a pu te froisser je te prie de m'excuser.
Mais je vais t'expliquer pourquoi.


J'ai l'impression qu'on consomme la religion au lieu de la pratiquer.
J'expliquais mon ressenti à une personne même sur ce site.
On est dans l'air de la mal bouffe, on va sur un site comme on avalerait hamburger, sans se préoccuper des ingrédients.
J'ai surement ma part de sandwich dans le tas.

Mais ça foisonne de dailymotion, youtub, sites en tout genre, et du moment que l'habillage est là, c'est considéré comme fiable, avec des faux miracles, des blagues détournées écrites par des personnes mal intentionnées et reprises en coeur par nous même sans faire gaffe...avec les subhanallah qui vont derrière...Plus c'est dans le sensationnel, plus ça marche.
J'ai vu des fausses sourates et j'en passe.

Y a rien sur les fondamentaux, rien sur le développement des pilliers, Islam, Iman, Ishan.
Y a rien sur les textes anciens, rien sur la culture qui va avec.
Et les sources, il faut toujours vérifier les sources. Au moins pour comprendre l'orientation des textes et de faire le lien avec une école juridique.

Voilà, maintenant je me suis expliquée.
Qu'Allah SWT nous aide à mieux comprendre et apprendre notre religion.
Amin.

ps: le site contient des photos de personne anonymes ou connues du grand public.
Elles peuvent porter plainte pour l'utilisation qui est faite de leurs images.
nessrine27 [ MP ]
21 août 2010 23:09
Je suis d'accord avec zouitina,

les sources fiables sont importantes, comment savoir si elles le sont?
vérifier, les références? le Coran, la sounna,
Quand on l'aura assimilé , on aura fais un grand pas,

c'est pour cette raison qu'il y a des divergences dans la oumma, un tel dit j'ai lu ceci, l'autre dit j'ai lu cela,
mais il ne faut pas parler sans science.

Il suffit de prendre un avis eronné,de le diffuser, et c'est le début de la division de la oumma..

qu'ALLAH swt nous guide vers ce qu'il y a de plus juste

amin


(karismatik_n ne le prend pas mal , on est là pour s'entraider, le but c'est l'unité pas la division , et si une soeur ou un frère nous corrige, tant mieux, mais ton idée de partage des connaissance est bonne khtySmiling Smiley)


salamoualaykoum
zz95 [ MP ]
21 août 2010 23:12
Citation
karismatik_n a écrit:
Salam..


On fait tous des choses illicites..des fois on en est conscient..d'autres fois..on l'ignore..le but est de limiter ces choses et faut passer par l'apprentiissage..Donc les remarques inutiles n'ont rien à faire sur ce post !

Si vous n'avez pas d'avis à donner, donc rien à nous apporter..inutil de vous attarder à donner une réponse ! On s'en fou ! On est là pour s'échanger des infos..sans se prendre la tête..

Donc merci de respecter toutes les opinions..bonnes au mauvaises..

On lis tous des sujets sur l'Islam et il arrive qu'on interprete assez mal ce qu'on lis..voila le but de ce post !

Maintenant je reponds :

Les gens ont tellement l'habitude de voir des gens célébrer le mariage civil qu'il en devient impossible de donner son point de vue.

Je reprends une phrase citée plus haut :
Le mariage civil est permis lorsqu'il englobe toutes les conditions..Ok!


Déroulement du mariage civil :

Le mariage est célébré dans une salle de la mairie par le taghout (le maire) ou l’un de ses adjoints, habillé de l’écharpe tricolore indiquant qu’il est un représentant de l’Etat de mécréance.

Souvent, dans la salle des mariages, est placée la statue de « Marianne » (taghout) qui vient symboliser la République mécréante, ainsi que la photo du président (taghout) actuel du pays.


Le taghout (le maire) procède à la lecture du code civil relatif au mariage, afin de rappeler aux époux leurs droits et devoirs que leur octroie la loi injuste qu’Allah n’a jamais permise.


Ensuite le taghout recevra de chaque partie, l’une après l’autre, la déclaration qu’elles veulent se prendre pour mari et femme ; il prononcera alors, « au nom de la loi », qu’elles sont unies par le mariage.

Ainsi après la prononciation de ces mots, les époux sont tenus pour mari et femme au regard de la loi du taghout, et se doivent de respecter leurs devoirs fixés par cette loi sous peine de sanction

Jugement du Taghout :

Le mariage civil implique d’accepter de devoir recourir au jugement du taghout, pour divorcer en cas de litige. En effet, pour ne plus être considéré comme marié par le taghout et ses lois, toute personne qui souhaite divorcer lors d’un litige devra recourir au jugement du taghout. Si elle ne recoure pas à son jugement, elle sera toujours considérée comme mariée par celui-ci, impliquant tous les problèmes multiples qui s’en suivent (comme au niveau des biens et propriété, garde d’enfants, dettes, etc…)


Allah dit : « Si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement). » (Sourate 4, Verset 59)

La demande de jugement est une (‘ibada) adoration, qui ne doit être voué qu’à Allah Seul. Allah nous indique que celui qui recourt au jugement du taghout, c’est-à-dire à celui qui juge avec des lois forgées venant du Diable, n’est pas croyant :



« Non !... Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement [à ta sentence]. » (Sourate 4 Verset 65)



Allah dit aussi : « N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu'on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Taghout, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement. » (Sourate 4 Verset 60)


Salam..
Karismatiiik

Salam,

Pourrais tu me donner la définition d'après les savants du "taghout" s'il te plait ?

Barakallah o fik.
muslima974 [ MP ]
22 août 2010 03:44
la signification du mot « Taghout », idole en arabe
Est-ce que les musulmans pieux tels que l’imam Châfî peuvent être appelés des idoles du simple fait que les gens les adorent ou adorent leurs tombes ?

Louange à Allah,

Tout ce qui est adoré à la place d’Allah ne peut pas être considéré comme un idole. Parmi les ulémas qui ont écrit sur la signification du ce mot il y a Ibn Djarîr At-Tabarî qui dit : « À mon avis, le mot idole englobe tout ce qui est adoré à la place d’Allah, fut-il un être humain, un démon ou un fétiche, par contrainte ou par obéissance ». il dit également : « l’origine du mot « Taghout » est « Taghâ » qui signifie dépasser les limites en arabe »

Les prophètes, les ulémas et les autres saints n’ont pas incité les gens à les adorer ou à leur obéir. Bien au contraire, ils les ont mis en garde contre de telles pratiques. L’objectif pour lequel les prophètes ont été envoyés aux gens par Allah était de leur prêcher l’unicité de Dieu et la négation de toute autre chose. Allah dit : « Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, (pour leur dire): "Adorez Allah et écartez- vous du Tâghoût". Alors Allah en guida certains, mais il y en eut qui ont été destinés à l' égarement. Parcourez donc la terre, et regardez quelle fut la fin de ceux qui traitaient (Nos messagers) de menteurs. » (Coran, 16 : 36)

Allah dit également : « (Rappelle- leur) le moment où Allah dira: " Jésus, fils de Marie, est- ce toi qui as dit aux gens: "Prenez- moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d' Allah?" Il dira: "Gloire et pureté à Toi! Il ne m' appartient pas de déclarer ce que je n' ai pas le droit de dire! Si je l' avais dit, Tu l' aurais su, certes. Tu sais ce qu' il y a en moi, et je ne sais pas ce qu' il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu. » ( Coran, 5 : 116 )

Les prophètes et les ulémas ne peuvent pas être appelés des idoles même s’ils sont adorés à la place d’Allah.

Châfî et les autres parmi les oulémas ( puisse Allah leur accorder Sa miséricorde) ne peuvent être tenus responsables si des gens se montrent fanatiques à leur endroit, leur demandent secours à la place d’Allah ou adorent leurs tombes. Le péché incombe plutôt à ceux qui commettent l’acte d’association. C’est le cas également pour les chrétiens qui adorent Jésus à la place d’Allah. Jésus n’a rien à voir avec leur péché.

Certains définissent le mot idole de la manière suivante : tous ceux qui sont adorés à la place d’Allah avec leur consentement.

Il est par ailleurs établi que Jésus ( que la paix soit sur lui) , Chafî ( puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) et les autres prophètes et ulémas qui croient en l’unicité d’Allah ont toujours refusé qu’on les adore à la place d’Allah. Bien au contraire, ils l’ont interdit et enseigné l’unicité d’Allah.

Allah, le Très-Haut dit : « (Rappelle- leur) le moment où Allah dira: "ش Jésus, fils de Marie, est- ce toi qui as dit aux gens: "Prenez- moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d' Allah?" Il dira: "Gloire et pureté à Toi! Il ne m' appartient pas de déclarer ce que je n' ai pas le droit de dire! Si je l' avais dit, Tu l' aurais su, certes. Tu sais ce qu' il y a en moi, et je ne sais pas ce qu' il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu. Je ne leur ai dit que ce que Tu m' avais commandé, (à savoir): "Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m' as rappelé, c' est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose. » ( Coran, 5 : 116-117)

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid


En fait toute personne qui fait des lois qui sont contraires à celles d'Allah et qu'en plus est obéi dans ces lois là est un taghrout.
pourquoi? si on obéit consciemment à des lois contraires à Allah ça veut dire qu'on a mis cette personne là égale à Allah c'est pour ça.
or Allah dit "Il n'ya pas d'obéissance à la créature quand c'est une désobéissance à Allah"
sauf si on a pas le choix.
zouitina [ MP ]
22 août 2010 09:22
Citation
zz95 a écrit:

Salam,

Pourrais tu me donner la définition d'après les savants du "taghout" s'il te plait ?

Barakallah o fik.

SalamSmiling Smiley,

Ce site développe la mécréance de Albani, Outhaymine, ...t'imagine! Ils font sortir de l'islam Albani.
Alors tout ce qui touche de près les institutions d'un état, je te dis pas (démocratie, le droit de vote, les tribunaux, les actes civils comme le mariage et la reconnaissance d'un enfant, les écoles).

Celui qui pense réellement et sincèrement vivre dans un état de mécréance, qui légitimise l'invalidité de toutes les institutions, il doit avoir le courage de ses opinions et se barrer.
zz95 [ MP ]
22 août 2010 11:19
Citation
zouitina a écrit:
Citation
zz95 a écrit:

Salam,

Pourrais tu me donner la définition d'après les savants du "taghout" s'il te plait ?

Barakallah o fik.

SalamSmiling Smiley,

Ce site développe la mécréance de Albani, Outhaymine, ...t'imagine! Ils font sortir de l'islam Albani.
Alors tout ce qui touche de près les institutions d'un état, je te dis pas (démocratie, le droit de vote, les tribunaux, les actes civils comme le mariage et la reconnaissance d'un enfant, les écoles).

Celui qui pense réellement et sincèrement vivre dans un état de mécréance, qui légitimise l'invalidité de toutes les institutions, il doit avoir le courage de ses opinions et se barrer.

Salam,

Moi j'ai lu ce qui est dit sur le voile du visage qui pour ce site ou blog peut importe est obligatoire , pas de place pour les savants qui pour eux disent que le visage et les mains ne font pas partie de la awra de la femme. Et réfute des hadiths par des "peut être que".

Je lui demandais la définition du taghout , car j'ai pas connaissance que les Français prennent pour idoles et se prosternent devant Marianne ou devant le maire.
zouitina [ MP ]
22 août 2010 12:01
Citation
zz95 a écrit:
Citation
zouitina a écrit:
Citation
zz95 a écrit:

Salam,

Pourrais tu me donner la définition d'après les savants du "taghout" s'il te plait ?

Barakallah o fik.

SalamSmiling Smiley,

Ce site développe la mécréance de Albani, Outhaymine, ...t'imagine! Ils font sortir de l'islam Albani.
Alors tout ce qui touche de près les institutions d'un état, je te dis pas (démocratie, le droit de vote, les tribunaux, les actes civils comme le mariage et la reconnaissance d'un enfant, les écoles).

Celui qui pense réellement et sincèrement vivre dans un état de mécréance, qui légitimise l'invalidité de toutes les institutions, il doit avoir le courage de ses opinions et se barrer.

Salam,

Moi j'ai lu ce qui est dit sur le voile du visage qui pour ce site ou blog peut importe est obligatoire , pas de place pour les savants qui pour eux disent que le visage et les mains ne font pas partie de la awra de la femme. Et réfute des hadiths par des "peut être que".

Je lui demandais la définition du taghout , car j'ai pas connaissance que les Français prennent pour idoles et se prosternent devant Marianne ou devant le maire.

Exact il n'y a aucune référence aux autres avis des savants, pire ils les sortent de l'islam.
C'est très grave!
Le développement est purement sectaire. Y a tout de la secte là dedans ou de la manipulation.

Voilà pourquoi je me tue à expliquer que c'est pas parce qu'on voit des sourates, que c'est une source musulmane.

La question vraie qui doit être posée, c'est "Ce que je fais va t'il à l'encontre de l'islam".
Que ça soit le site Islam Q&R et ceux que j'ai mis en ligne, ils disent tous ceci:

Le mariage civil se fait dans un tribunal. Si on entend l'attester officiellement et l'enregistrer, c'est recommandé comme un moyen de sauvegarder les droits et d'empêcher des manipulations.. dixit Islam Q&R.

Après ce dernier met en garde si on le fait, de rester tjrs conforme à ce que veut l'islam en cas de rupture de contrat.
Sachant qu'un divorce qui collerait pile poil à la législation islamique est largement à la défense de la femme et de ses enfants.

Mais maintenant on en vient à légitimer la fornication ou l'adultère à travers de sites venus de nul part.

ce sujet découle d'un autre où une jeune femme explique qu'elle aurait fait un mariage islamique il y a 5 ans (sans savoir ce qu'elle entend par là), elle est maman. Et elle vient d'apprendre qu'il était déjà marié de la même façon avant elle.

Je suis désolée mais cette femme ne peut faire valoir aucun de ses droits au regard de la Shar iah.
La société n'est pas au courant de son mariage (ça fait parti des conditions de validité).
Les témoins et la pseudo mariée ont été bafoués.
Et elle se base sur les dire d'un "mari" qui a déjà menti.

Si elle avait fait un mariage civil en même temps, là elle collerait à la Shariah. Il y aura eu enregistrement et sauvegarde de ses droits.

Mais bon je sais que t'es convaincue de çaWinking smiley.
muslima974 [ MP ]
22 août 2010 13:23
quelqu'un peut-il me dire ce que ça change de faire un mariage civil à part se compliquer la vie si jamais on divorce?
parce que dans tous les cas si le maris ne veut plus de sa femme on y peut rien, c'est pas le mariage civil qui va le faire revenir.
même chez les gens qui sont mariés civilement y'a tout autant de problèmes, c'est pas le problème de l'islam c'est certains homme qui n'ont rien compris à l'islam.
c'est pas parce qu'on se marie civilement que le mariage durera plus longtemps car si on pratique la charia si jamais l'homme donne talaak on ne peut plus rester avec lui il devient un étranger donc on ne peut pas le forcer à rester avec nous.
mais j'admets qu'il y'a des fois où on est obligé de se marier civilement ( par exemple pour un convertis avec une famille qui n'aime pas l'islam et qui veut être enterré comme un musulman, avec le mariage civil la femme peut réclamer le corps de son mari pour l'enterrer comme un musulman)
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook