Menu
Connexion Rencontres Yabiladies Islam INVESTIR Vidéos Forum News
Mise en garde contre Nader Abou Anas
Kill Hippie [ MP ]
12 juin 2013 17:26
Salam cher frères


as300 je te trouves suspect, je te lis depuis un petit moment, pour un frère qui a de la culture et instruit je te trouve vraiment suspect. rifino nino a raison, la mise en garde est obligatoire mais avec des preuves et c'est ce que le frere rifino a fait. les preuves ne manquent pas.

@as300 tu écoutes tes passions. nous devons nous éloigners et mettre en garde contre ces gens de la bida'a et les factions égarées. Nader Abou Anas en fait partie.

Je connais assez bien ce site, des frères se sont fait insultés pour avoir mis en garde contre ces gens de la bida'a et les factions égarées.

@rifino nino Qu'Allah te récompense pour ce rappel.

La da'wa salafiya se désavoue contre tout actes de terrorisme, contre la rébellion, contre la révolution, contre les gens de la bida'a...
Muslimarocaine [ MP ]
12 juin 2013 22:01
Avant toute chose SALAM ALAYKOM (oui tu vois, ça c'est un petit peu la base de la religion de répondre au salam donc avant d'aller plus loin faut voir les choses les plus simples ^^)

Si, je suis sincere, et je n'essaie pas de te mener en bateau, tu n'as pas ressenti cela a travers le forum? lol

ton "sixieme sens" va te jouer des tour, ton ignorance ou ta volonté de faire passer tes émotions avant ta raison aussi!


Bon tu sais quoi je ne vais pas m'étendre davantage sur le sujet, et pour ta gouverne oui je me renseigne d'ailleurs, j'ai mêmes rêvé de toussa pour te dire tellement ça m'as pris la tête et je nz fais des recherches que sur ça depuis 2 jours maintenant, enfin bref

et pour te répondre, je ne suis pas mes sentiments mais là excuse moi il s'agit d'injustice et je ne supporte pas le fait qu'on puisse parler lâchement derrière le dos de quelqu'un qui ne peut pas se défendre,
je ne défends personne, je suis avec le Haqq, et j'ai pas dis que le frère Youssef Abou Anas avait tort parce que contrairement à toi, je ne suis pas bornée et je ne cherche pas à avoir raison à tout prix,

j'ai écouté l'audio (même s'il me reste encore une partie à finir) et je suis d'accord avec le frère par rapport à la mise en scène car j'ai écouté une fatwa du cheikh Al 'Uthaymin qui disait que les mises en scènes ne devait se faire qu'avec certaines conditions précises donc sur ce point moi aussi, je ne suis pas trop pour ce genre de choses

Maintenant là où je ne suis pas d'accord c'est la manière de faire toussa car on dirait un règlement de compte (style rappeur) et je ne vois pas où est la sagesse du conseil prôné par l'Islam dans tout cela car le frère Nader a juré ne pas avoir été mis au courant jusqu'à que les mises en gardes sortent (c'est pas à moi de te le dire, va lui demander toi-même moi j'ai eu ma réponse)

En plus vu comment c'est fait, on a l'impression que limite vous le traitez comme si c'était un mécréant Astaghfirou LAH qui nous invitait à adorer les tombes (qu'ALLAH nous en préserve)
donc faut un peu modéré et conseiller en privé avec douceur et sagesse !

et la sagesse est une qualité que peu de personne ont. On peut avoir appris pleins de choses mais la sagesse elle est un don d'ALLAH qu'IL donne à qui IL veut !

et enfin, pour te dire, je ne suis d'aucune secte donc stp arrête tes sous-entendus (à moins que tu veuillles aussi sortir une mise en garde à mon encontre lol)
je suis contre tout déviation du Haqq donc voilà si le frère s'est trompé et qu'il ne s'est pas corrigé c'est ALLAH qui le jugera et c'est lui qui portera son fardeau tout seul comme chacun d'entre nous

maintenant si ça t'amuses de vouloir médire sur les gens (ou pire les calomnier) alors que tu ne les connais même pas alors qu'en plus c'est Cha'ban, prépare ton sac de hassanats à donner

le repentir c'est personnel entre un individu et ALLAH et c'est pas à toi que les gens ont des comptes à rendre (revois tes bases parce que t'en bien besoin aussi)

sur ce moi je te laisse, pour ma part le débat est clôt, fais ce que tu veux et je fais ce que je veux
on ne doit pas s'attacher aux gens mais à la vérité

qu'ALLAH nous guide vers la Vérité

wa salam alaykom !
rifino nino [ MP ]
13 juin 2013 00:34
Citation
Muslimarocaine a écrit:
Avant toute chose SALAM ALAYKOM (oui tu vois, ça c'est un petit peu la base de la religion de répondre au salam donc avant d'aller plus loin faut voir les choses les plus simples ^^)


Bon tu sais quoi je ne vais pas m'étendre davantage sur le sujet, et pour ta gouverne oui je me renseigne d'ailleurs, j'ai mêmes rêvé de toussa pour te dire tellement ça m'as pris la tête et je nz fais des recherches que sur ça depuis 2 jours maintenant, enfin bref

et pour te répondre, je ne suis pas mes sentiments mais là excuse moi il s'agit d'injustice et je ne supporte pas le fait qu'on puisse parler lâchement derrière le dos de quelqu'un qui ne peut pas se défendre,
je ne défends personne, je suis avec le Haqq, et j'ai pas dis que le frère Youssef Abou Anas avait tort parce que contrairement à toi, je ne suis pas bornée et je ne cherche pas à avoir raison à tout prix,

j'ai écouté l'audio (même s'il me reste encore une partie à finir) et je suis d'accord avec le frère par rapport à la mise en scène car j'ai écouté une fatwa du cheikh Al 'Uthaymin qui disait que les mises en scènes ne devait se faire qu'avec certaines conditions précises donc sur ce point moi aussi, je ne suis pas trop pour ce genre de choses

Maintenant là où je ne suis pas d'accord c'est la manière de faire toussa car on dirait un règlement de compte (style rappeur) et je ne vois pas où est la sagesse du conseil prôné par l'Islam dans tout cela car le frère Nader a juré ne pas avoir été mis au courant jusqu'à que les mises en gardes sortent (c'est pas à moi de te le dire, va lui demander toi-même moi j'ai eu ma réponse)

En plus vu comment c'est fait, on a l'impression que limite vous le traitez comme si c'était un mécréant Astaghfirou LAH qui nous invitait à adorer les tombes (qu'ALLAH nous en préserve)
donc faut un peu modéré et conseiller en privé avec douceur et sagesse !

et la sagesse est une qualité que peu de personne ont. On peut avoir appris pleins de choses mais la sagesse elle est un don d'ALLAH qu'IL donne à qui IL veut !

et enfin, pour te dire, je ne suis d'aucune secte donc stp arrête tes sous-entendus (à moins que tu veuillles aussi sortir une mise en garde à mon encontre lol)
je suis contre tout déviation du Haqq donc voilà si le frère s'est trompé et qu'il ne s'est pas corrigé c'est ALLAH qui le jugera et c'est lui qui portera son fardeau tout seul comme chacun d'entre nous

maintenant si ça t'amuses de vouloir médire sur les gens (ou pire les calomnier) alors que tu ne les connais même pas alors qu'en plus c'est Cha'ban, prépare ton sac de hassanats à donner

le repentir c'est personnel entre un individu et ALLAH et c'est pas à toi que les gens ont des comptes à rendre (revois tes bases parce que t'en bien besoin aussi)

sur ce moi je te laisse, pour ma part le débat est clôt, fais ce que tu veux et je fais ce que je veux
on ne doit pas s'attacher aux gens mais à la vérité

qu'ALLAH nous guide vers la Vérité

wa salam alaykom !

Aleykoum Salam

c'est une bonne chose si tu y reflechit depuis deux jours, cela montre peut etre (inch'Allah) que
tu commence a douter de Nader Abou Anas , sa da'wa n'est pas celle des salafs mais des freres musulmans, il essayent de rassembler tout le monde quelques soit leurs différence.

je vais revenir avec deux post differents, je vais te faciliter tes recherches inch'Allah

===> ce que j'ai surligner en rouge est le plus important et je vais t'apporter les propos de savant sur le sujet

d'abord je tenais encore une fois a te rappeler que Nader Abou Anas après les critiques qu'ils lui sont venu a propos de sa video a tenter de justifier sa position, donc même avec les paroles des savant si on s'en tient uniquement a ses propos sa mise en scene honteuse est legiferer, donc il n'y a aucun repentir de sa part

maintenant sur la methode adopté le fait de lui faire la remarque en public, et sur la mise en garde je te rapporte le propos d'un savant, mais il y en a d'autre que le frere Youssef Abou Anas cite dans sa video pour lesquels la critique en public peux se faire

[www.alghourabaa.com]

Comment répliquer à celui qui est tombé dans l’erreur ?
Sheikh ‘Ubayd Al-Jabiri (Qu’Allah le préserve)

Question :

Barak Allah ou fikoum, le questionneur dit : « Il y a des personnes qui voient qu’il ne faut pas répliquer publiquement à celui qui est tombé dans l’erreur lorsqu’il fait partie de ceux qui se réclament de la Salafiya, en raison de ses efforts en faveur de la Da`wa et afin de ne pas causer la division dans le rang Salafi ; quelle est donc votre réponse - puisse Allah vous protéger ? »

Réponse :

Quelle définition donner au rang salafi ? Quelle est la signification de ce rang salafi ? Le rang Salafi comporte des caractéristiques :

La première caractéristique : s’attacher au Livre (Coran) et la Sounna et selon la compréhension des pieux prédécesseurs.

La seconde caractéristique : clarifier la Sounna et le chemin de la Vérité par la science et l’apprentissage, et appeler les gens à cette Vérité.

La troisième caractéristique : rejeter le blâmable ; ils ne l’acceptent pas en toute circonstance.

La quatrième caractéristique : réfuter les erreurs dans lesquelles il n’y a pas place à l’effort d’interprétation et qui ne sont pas des sources de désaccord. Les réfuter avec des preuves provenant du Livre (Coran) et la Sounna et les paroles des imams de la science, de la Foi et de la religion.

Ensuite, s’il s’avère que cette faute est faite en public, publiée dans un livre ou présente dans des cassettes ou formulée durant un cours, alors on doit emprunter la même direction (dans la réfutation) parce que l’objectif est de débarrasser la véritable pratique religieuse de l‘impureté qu’est l’innovation (dans la religion) ; et s’il s’avère que cela s’est déroulé lors d’une assise en privée et qu’on s’est assuré que la faute a été commise alors elle est réfutée de manière restreinte, dans ses limites (en privé). Si Bakr rapporte une faute de Said dans laquelle il n’y a pas d’effort d’interprétation possible et que Bakr est pour moi une personne digne de confiance, je dis : « ceci est une erreur ! » - et je mets en évidence sa faute avec des preuves provenant du Livre (Coran) et la Sounna et en conformité avec la compréhension des pieux prédécesseurs.

Et par cela vous saurez qu’il y a dans la présente déclaration (dans la question), plusieurs contradictions :

La première erreur : la contradiction d’avec le Livre (Coran) et la Sounna. Fait partie de la Sounna Al-Moutawâtira, ce qui est rapporté par un grand nombre de transmetteurs attestant de son authenticité, le récit rapporté par Al-Boukhari et autres que lui, d’après ‘Aicha (qu’Allah soit satisfait de lui), qui dit avoir entendu le Messager d’Allah récité cette parole du Très Haut : « C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses... » [S03 .V07] ; et dire ensuite : « Si vous voyez ceux qui suivent les versets à équivoque cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, ce sont ceux qu’Allah a nommés, méfiez-vous donc d’eux ». [Boukhari et Mouslim]

Et il est rapporté par Mouslim dans l’introduction de son Sahih, d’après Abu Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui), de même qu’Al-Baghawi l’a jugé bon dans "Sharh As-Sounna" que le Messager d’Allah (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Il y aura à la fin de ma communauté des hommes qui rapporteront des paroles que ni vous, ni vos pères n’aviez entendus auparavant, prenez garde à eux et qu'ils ne vous égarent pas. ».

Tout comme sont rapporté en grand nombre dans la Sounna, les mises en garde contre les Khawarij et les mises en garde contre les groupes égarés. Parmi elles, le hadith qui fait mention de la division de la communauté en 73 sectes et qui un hadith authentique par l’ensemble de ses chaines de transmission ; le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « Et ma communauté se divisera en 73 factions, toutes seront dans le Feu excepté une seule » ils dirent (les sahabas) : « laquelle ô messager d’Allah ? » Il répondit : « c’est la Jamâ'a (le Groupe) ».

Les savants ont dit : « la Jamâ'a (le Groupe), c’est ce qui est conforme à la Vérité ; na’am... (En effet), tu représentes à toi seul la Jamâ'a (le Groupe), na’am...ceci est donc la parole de nos savants : - la Jamâ'a (le Groupe), c’est ce qui est conforme à la vérité - même s’il est le seul à la suivre, il représente la Jamâ'a (le Groupe).

La seconde erreur : les gens de la Sounna soient unanimes sur le fait de mettre en garde contre l’erreur et la personne en contradiction qui fait partie des gens de l’innovation. Et de répliquer au contradicteur même s’il fait partie des gens de la Sounna, leurs livres (à ce sujet) sont connus, je vous ai cité certains d’entre eux.

Avec cela, vous saurez que cette personne – l’auteur de cette déclaration (dans la question) – est soit un ignorant et n’a pas la capacité de discernement permettant de différencier entre les gens, ou alors c’est quelqu’un qui suit la règle qui consiste à s'excuser et s'entraider, il l’a met en pratique, même s’il l’a conteste et qu’il a du mépris pour ces partisans et qu’il les dénigre d’un certain point de vue, cependant d’un point vue pratique, il la met en application, qu’il le veuille ou non. Na’am...

[Fin des paroles du Sheikh].




Donc voila, je viens de te citer l'avis d'un savant, tu comprendra inch'Allah que la mise en garde est une chose recommandé, Nader Abou Anas devrai changer de vocabulaire ("clash de rappeur", il se prend pour qui Nader Abou Anas? une star lol, il ferait mieux de venir poster avec nous sur yabiladi forum relation sentimentales avec un vocabulaire comme cela loool ) si maintenant son argument "clash de rappeur" pour toi en est un tant pis pour toi, la mise en garde doit se faire et il n'y aucune compassion a avoir pour une personne qui persiste a tromper les musulman.



Modifié 2 fois. Dernière modification le 13/06/13 01:05 par rifino nino.
rifino nino [ MP ]
13 juin 2013 00:40
Maintenant tout ce que je peux te conseiller c'est d'ecouter la video, le frere fais toujours reference aux savant et devoiles les nombreux ambiguité concernant Nader Abou Anas,la video est très bien argumenter, maintenant ceux qui veux chercher peuvent chercher, et ceux qui veulent defendre Nader Abou Anas avec ignorance est etre trompé peuvent continué a écouter ses sermons

Ibn Taymiya rahimahu Allah (2 17/18) :

« Mais si un homme fait des choses blâmables devant tout le monde, alors on est obligé de le dénoncer en public et on ne dit pas dans ce cas qu'on médit sur lui.

Il doit obligatoirement être puni en public pour le dissuader de continuer, en s'écartant de lui ou autres »




Modifié 2 fois. Dernière modification le 13/06/13 10:16 par rifino nino.
al qurtubi [ MP ]
13 juin 2013 19:31
Citation
rifino nino a écrit:
Maintenant tout ce que je peux te conseiller c'est d'ecouter la video, le frere fais toujours reference aux savant et devoiles les nombreux ambiguité concernant Nader Abou Anas,la video est très bien argumenter, maintenant ceux qui veux chercher peuvent chercher, et ceux qui veulent defendre Nader Abou Anas avec ignorance est etre trompé peuvent continué a écouter ses sermons

Ibn Taymiya rahimahu Allah (2 17/18) :

« Mais si un homme fait des choses blâmables devant tout le monde, alors on est obligé de le dénoncer en public et on ne dit pas dans ce cas qu'on médit sur lui.

Il doit obligatoirement être puni en public pour le dissuader de continuer, en s'écartant de lui ou autres »

Assalam alaikoum

Ce que tu ne comprends pas, c'est qu'il y a des priorités surtout lorsque la communauté est fragmentée de la sorte.
Le jour où tu mettras autant de ferveur à réfuter les athées, chiites ou asharites que celle que tu mets à vouloir réfuter Nader Abou Anas, on en reparle.
La vérité, c'est que Youssouf abou anas ne réfute pas les athées dasn les questions les plus importantes: je ne le vois pas répondre sur la théorie de l'évolution, sur le matérialisme, sur les questions philosophiques que les athées posent. Cela entraine des apostasies par des musulmans un peu paumés car ils voient que les "savants" ne répondent pas à ces questions.
Par contre, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant la même aqidah, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant les mêmes pratiques religieuses, mais divergeant sur certains points...

En pratique, je me moque complètement de Nader abou anas, je ne me réfère pas à lui, je me réfère directement à plus "lourd" que lui, plus "ancien" que lui, mais il arrive que j'écoute de temps en temps ce qu'il dit. Je préfère un ashari à un athée, je préfère un musulman à un non-musulman.
Ce que tu fais, c'est ce que l'on devrait faire une fois que la communauté est plus organisée, après qu'elle ait répondue aux défis de l'occident...
C'est comme ça qu'on réduit l'héritage musulman à une poignée de savants clés, alors qu'ilk existe des dizaines et des dizaines de milliers, à travers les âges, les siècles, etc...

Réponds clairement à la question que je t'ai posée: Nawawi et Ibn Hajar ont fait des erreurs majeures en aqidah, est-ce que tu oserais mettre en garde contre eux ? (j'attends un oui ou non)
Comme je te l'ai dit, malgré leurs erreurs, je préférerai largement ces deux seuls savants à l'ensemble des savants du najd actuel ou passé, tellement ils ont apporté à la communauté par la protection de la sunna et du din.
Regarde les livres d'an nawawi qui a une véritable bénédiction sur ces livres, qui n'a pas chez lui riyadh as salihine ou les quarante.
Regarde Amir al mouminine fil hadith ibn hajar...
al qurtubi [ MP ]
13 juin 2013 19:45
Ibn Baz et Ibn al uthaymine (rahimahumullah) étaient à prêts à débattre avec n'importe qui que le soleil tournait autour de la Terre.
Ibn Baz (rah) est allé jusqu'à faire une fatwa disant que celui qui disait l'inverse commettait une parole de kufr.

Ceci est impensable au 20ème siècle, doit-on mettre en garde contre eux?
Ou faut-il expliquer intelligement les choses? Je préfère défendre ces savants et dire de manière posée et générale en quoi il existe une erreur.

Faites attention à ce petit jeu là parce qu'aucun savant (on ne parle pas d'insignifiants prédicateurs) n'échappe à cette règle, pas même parmi les plus massifs, comme Ibn Taymiyyah ou Ibn al Qayyim.
On trouve ce type de choses même chez les Salaf us salih
al qurtubi [ MP ]
13 juin 2013 19:50
Citation
Kill Hippie a écrit:
Salam cher frères


as300 je te trouves suspect, je te lis depuis un petit moment, pour un frère qui a de la culture et instruit je te trouve vraiment suspect. rifino nino a raison, la mise en garde est obligatoire mais avec des preuves et c'est ce que le frere rifino a fait. les preuves ne manquent pas.

@as300 tu écoutes tes passions. nous devons nous éloigners et mettre en garde contre ces gens de la bida'a et les factions égarées. Nader Abou Anas en fait partie.

Je connais assez bien ce site, des frères se sont fait insultés pour avoir mis en garde contre ces gens de la bida'a et les factions égarées.

@rifino nino Qu'Allah te récompense pour ce rappel.

La da'wa salafiya se désavoue contre tout actes de terrorisme, contre la rébellion, contre la révolution, contre les gens de la bida'a...

wa alaikoum assalam

Evite si possible de parler de passions, de suspicion avec moi.
Si ce que je dis ne te plait pas, passe ton chemin.

Moi, je préfère me concentrer sur des points précis potentiellement utiles pour ta pratique de la religion...
rifino nino [ MP ]
13 juin 2013 20:56
Citation
as300 a écrit:
Citation
rifino nino a écrit:
Maintenant tout ce que je peux te conseiller c'est d'ecouter la video, le frere fais toujours reference aux savant et devoiles les nombreux ambiguité concernant Nader Abou Anas,la video est très bien argumenter, maintenant ceux qui veux chercher peuvent chercher, et ceux qui veulent defendre Nader Abou Anas avec ignorance est etre trompé peuvent continué a écouter ses sermons

Ibn Taymiya rahimahu Allah (2 17/18) :

« Mais si un homme fait des choses blâmables devant tout le monde, alors on est obligé de le dénoncer en public et on ne dit pas dans ce cas qu'on médit sur lui.

Il doit obligatoirement être puni en public pour le dissuader de continuer, en s'écartant de lui ou autres »

Assalam alaikoum

Ce que tu ne comprends pas, c'est qu'il y a des priorités surtout lorsque la communauté est fragmentée de la sorte.
Le jour où tu mettras autant de ferveur à réfuter les athées, chiites ou asharites que celle que tu mets à vouloir réfuter Nader Abou Anas, on en reparle.
La vérité, c'est que Youssouf abou anas ne réfute pas les athées dasn les questions les plus importantes: je ne le vois pas répondre sur la théorie de l'évolution, sur le matérialisme, sur les questions philosophiques que les athées posent. Cela entraine des apostasies par des musulmans un peu paumés car ils voient que les "savants" ne répondent pas à ces questions.
Par contre, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant la même aqidah, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant les mêmes pratiques religieuses, mais divergeant sur certains points...

En pratique, je me moque complètement de Nader abou anas, je ne me réfère pas à lui, je me réfère directement à plus "lourd" que lui, plus "ancien" que lui, mais il arrive que j'écoute de temps en temps ce qu'il dit. Je préfère un ashari à un athée, je préfère un musulman à un non-musulman.
Ce que tu fais, c'est ce que l'on devrait faire une fois que la communauté est plus organisée, après qu'elle ait répondue aux défis de l'occident...
C'est comme ça qu'on réduit l'héritage musulman à une poignée de savants clés, alors qu'ilk existe des dizaines et des dizaines de milliers, à travers les âges, les siècles, etc...

Réponds clairement à la question que je t'ai posée: Nawawi et Ibn Hajar ont fait des erreurs majeures en aqidah, est-ce que tu oserais mettre en garde contre eux ? (j'attends un oui ou non)
Comme je te l'ai dit, malgré leurs erreurs, je préférerai largement ces deux seuls savants à l'ensemble des savants du najd actuel ou passé, tellement ils ont apporté à la communauté par la protection de la sunna et du din.
Regarde les livres d'an nawawi qui a une véritable bénédiction sur ces livres, qui n'a pas chez lui riyadh as salihine ou les quarante.
Regarde Amir al mouminine fil hadith ibn hajar...

Salam Aleykoum

J'ai bien compris ta position, rassembler tout le monde et cela quel que soit les déviances , c'est ton droit, vue que tu as envie de t'égarer...

tu sais on traite d'un sujet et tu digresse inutilement, le sujet c'est les deviance de Nader Abou Anas, est t'il déviant si oui on apporte ses preuves, si non on apportes ses preuves aussi.

on est heureux d'apprendre que tu est capable d'expliquer les erreurs, parce que visiblement en plus d'etre un docteur en religion (faut avoir un sacré culot pour contredire la parole d'un savant qui prouve que l'on doit mettre en garde contre le faux en religion), tu est physicien et biologiste nous voici rassurer.
Moh van Eyck [ MP ]
14 juin 2013 00:04
Citation
rifino nino a écrit:
Citation
as300 a écrit:
Citation
rifino nino a écrit:
Maintenant tout ce que je peux te conseiller c'est d'ecouter la video, le frere fais toujours reference aux savant et devoiles les nombreux ambiguité concernant Nader Abou Anas,la video est très bien argumenter, maintenant ceux qui veux chercher peuvent chercher, et ceux qui veulent defendre Nader Abou Anas avec ignorance est etre trompé peuvent continué a écouter ses sermons

Ibn Taymiya rahimahu Allah (2 17/18) :

« Mais si un homme fait des choses blâmables devant tout le monde, alors on est obligé de le dénoncer en public et on ne dit pas dans ce cas qu'on médit sur lui.

Il doit obligatoirement être puni en public pour le dissuader de continuer, en s'écartant de lui ou autres »

Assalam alaikoum

Ce que tu ne comprends pas, c'est qu'il y a des priorités surtout lorsque la communauté est fragmentée de la sorte.
Le jour où tu mettras autant de ferveur à réfuter les athées, chiites ou asharites que celle que tu mets à vouloir réfuter Nader Abou Anas, on en reparle.
La vérité, c'est que Youssouf abou anas ne réfute pas les athées dasn les questions les plus importantes: je ne le vois pas répondre sur la théorie de l'évolution, sur le matérialisme, sur les questions philosophiques que les athées posent. Cela entraine des apostasies par des musulmans un peu paumés car ils voient que les "savants" ne répondent pas à ces questions.
Par contre, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant la même aqidah, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant les mêmes pratiques religieuses, mais divergeant sur certains points...

En pratique, je me moque complètement de Nader abou anas, je ne me réfère pas à lui, je me réfère directement à plus "lourd" que lui, plus "ancien" que lui, mais il arrive que j'écoute de temps en temps ce qu'il dit. Je préfère un ashari à un athée, je préfère un musulman à un non-musulman.
Ce que tu fais, c'est ce que l'on devrait faire une fois que la communauté est plus organisée, après qu'elle ait répondue aux défis de l'occident...
C'est comme ça qu'on réduit l'héritage musulman à une poignée de savants clés, alors qu'ilk existe des dizaines et des dizaines de milliers, à travers les âges, les siècles, etc...

Réponds clairement à la question que je t'ai posée: Nawawi et Ibn Hajar ont fait des erreurs majeures en aqidah, est-ce que tu oserais mettre en garde contre eux ? (j'attends un oui ou non)
Comme je te l'ai dit, malgré leurs erreurs, je préférerai largement ces deux seuls savants à l'ensemble des savants du najd actuel ou passé, tellement ils ont apporté à la communauté par la protection de la sunna et du din.
Regarde les livres d'an nawawi qui a une véritable bénédiction sur ces livres, qui n'a pas chez lui riyadh as salihine ou les quarante.
Regarde Amir al mouminine fil hadith ibn hajar...

Salam Aleykoum

J'ai bien compris ta position, rassembler tout le monde et cela quel que soit les déviances , c'est ton droit, vue que tu as envie de t'égarer...

tu sais on traite d'un sujet et tu digresse inutilement, le sujet c'est les deviance de Nader Abou Anas, est t'il déviant si oui on apporte ses preuves, si non on apportes ses preuves aussi.

on est heureux d'apprendre que tu est capable d'expliquer les erreurs, parce que visiblement en plus d'etre un docteur en religion (faut avoir un sacré culot pour contredire la parole d'un savant qui prouve que l'on doit mettre en garde contre le faux en religion), tu est physicien et biologiste nous voici rassurer.

Aleykoum salam

Pourquoi ne réponds tu pas à la question posée? Pourquoi ne mets tu pas en garde contre ibn Hajar ra?

Le frere est bien gentil de te parler de cette façon. A aucun moment, il n'a prôné l'union sur n'importe quelle base.
Il se contente de te rappeler que l'islam pose des priorités, priorités dont tu sembles te moquer pour des trucs inutiles. Dans des situations comme la notre, ibn Jawzi conseillait de suivre les prédicateurs meme s'ils pouvaient commettre des erreurs.

Ibn Taymiya et l'ensemble des grandes références des ahl us sunna n'ont rien à voir avec ta démarche.
rifino nino [ MP ]
14 juin 2013 01:07
Citation
moh-b a écrit:
Citation
rifino nino a écrit:
Citation
as300 a écrit:
Citation
rifino nino a écrit:
Maintenant tout ce que je peux te conseiller c'est d'ecouter la video, le frere fais toujours reference aux savant et devoiles les nombreux ambiguité concernant Nader Abou Anas,la video est très bien argumenter, maintenant ceux qui veux chercher peuvent chercher, et ceux qui veulent defendre Nader Abou Anas avec ignorance est etre trompé peuvent continué a écouter ses sermons

Ibn Taymiya rahimahu Allah (2 17/18) :

« Mais si un homme fait des choses blâmables devant tout le monde, alors on est obligé de le dénoncer en public et on ne dit pas dans ce cas qu'on médit sur lui.

Il doit obligatoirement être puni en public pour le dissuader de continuer, en s'écartant de lui ou autres »

Assalam alaikoum

Ce que tu ne comprends pas, c'est qu'il y a des priorités surtout lorsque la communauté est fragmentée de la sorte.
Le jour où tu mettras autant de ferveur à réfuter les athées, chiites ou asharites que celle que tu mets à vouloir réfuter Nader Abou Anas, on en reparle.
La vérité, c'est que Youssouf abou anas ne réfute pas les athées dasn les questions les plus importantes: je ne le vois pas répondre sur la théorie de l'évolution, sur le matérialisme, sur les questions philosophiques que les athées posent. Cela entraine des apostasies par des musulmans un peu paumés car ils voient que les "savants" ne répondent pas à ces questions.
Par contre, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant la même aqidah, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant les mêmes pratiques religieuses, mais divergeant sur certains points...

En pratique, je me moque complètement de Nader abou anas, je ne me réfère pas à lui, je me réfère directement à plus "lourd" que lui, plus "ancien" que lui, mais il arrive que j'écoute de temps en temps ce qu'il dit. Je préfère un ashari à un athée, je préfère un musulman à un non-musulman.
Ce que tu fais, c'est ce que l'on devrait faire une fois que la communauté est plus organisée, après qu'elle ait répondue aux défis de l'occident...
C'est comme ça qu'on réduit l'héritage musulman à une poignée de savants clés, alors qu'ilk existe des dizaines et des dizaines de milliers, à travers les âges, les siècles, etc...

Réponds clairement à la question que je t'ai posée: Nawawi et Ibn Hajar ont fait des erreurs majeures en aqidah, est-ce que tu oserais mettre en garde contre eux ? (j'attends un oui ou non)
Comme je te l'ai dit, malgré leurs erreurs, je préférerai largement ces deux seuls savants à l'ensemble des savants du najd actuel ou passé, tellement ils ont apporté à la communauté par la protection de la sunna et du din.
Regarde les livres d'an nawawi qui a une véritable bénédiction sur ces livres, qui n'a pas chez lui riyadh as salihine ou les quarante.
Regarde Amir al mouminine fil hadith ibn hajar...

Salam Aleykoum

J'ai bien compris ta position, rassembler tout le monde et cela quel que soit les déviances , c'est ton droit, vue que tu as envie de t'égarer...

tu sais on traite d'un sujet et tu digresse inutilement, le sujet c'est les deviance de Nader Abou Anas, est t'il déviant si oui on apporte ses preuves, si non on apportes ses preuves aussi.

on est heureux d'apprendre que tu est capable d'expliquer les erreurs, parce que visiblement en plus d'etre un docteur en religion (faut avoir un sacré culot pour contredire la parole d'un savant qui prouve que l'on doit mettre en garde contre le faux en religion), tu est physicien et biologiste nous voici rassurer.

Aleykoum salam

Pourquoi ne réponds tu pas à la question posée? Pourquoi ne mets tu pas en garde contre ibn Hajar ra?

Le frere est bien gentil de te parler de cette façon. A aucun moment, il n'a prôné l'union sur n'importe quelle base.
Il se contente de te rappeler que l'islam pose des priorités, priorités dont tu sembles te moquer pour des trucs inutiles. Dans des situations comme la notre, ibn Jawzi conseillait de suivre les prédicateurs meme s'ils pouvaient commettre des erreurs.

Ibn Taymiya et l'ensemble des grandes références des ahl us sunna n'ont rien à voir avec ta démarche.

Salam aleykoum

Mais voici notre ami Moh-b défenseur du soufisme qui viens nous parler de ahl as sunna, le défenseur du soufisme avec toutes ses innovation et pratique nottament le culte des tombe ou le shirk....

On croit rêver quand on lit de tel propos!

Comme je l'ai dis le sujet est les déviances de Nader Abou Anas... Essaye de se défiler sur un autre sujet ne m'intéresse pas

Je comprend ta démarche Moh-b entre déviant on se soutient.

Il y a qu'un déviant pour ne pas aimer que l'on mette en garde contre la déviance



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/06/13 01:10 par rifino nino.
Trallalère [ MP ]
14 juin 2013 04:50
Salam aleykoum,

Chercher la vérité tout en évitant la division, tel est le jihad de notre oummah!

La notion de juste milieu est vitale dans notre religion et l'excès est à rejetter
en loccurence, dans la situation présente, est-ce l'ensemble des discours de ce Nader abou anas qui doivent faire office de préjudice ou bien seulement ces quelques erreurs relevées par ce Youssef abou anas (il dit apparement n'avoir écouté que 5 discours de Nader et pas plus)?
pourquoi globaliser l'étendue de la démarche de Nader et la réduire à néant (en gros "n'écoutez pas l'ensemble de ces discours) au lieu de ne taper que sur les quelques erreurs qu'il aurait commis (dont je suis d'accord pour dénoncer s'il y a erreur et donc rétablir la vérité) ?
je n'aime pas l'injustice ni l'éloignement de la vérité, un comportement sage et digne aurait été de dire: mise en garde contre CERTAINS propos de Nader abou anas
Un savant n'est pas infaillible à l'erreur alors que dire d'un prédicateur de son statut?

au lieu de ça on a le droit à l'emportement, au jugement hatif et à l'expression de la passion avec des termes comme "l'égaré", "le déviant", "l'innovateur"... encore une fois où est la sagesse de comportement et cela se rapporte til au comportement de nos VRAIS salafs?

Nous sommes d'accord que l'exemple n'est pas à mettre sur le même pied d'éstale, mais la valeur est à peu près à mettre en doute toute la parole de sheikh Al Albani puisqu'il lui est aussi arrivé de dévier dans certains de ces avis (Que Dieu lui fasse miséricorde) (bien sure j'ai énormément de respect pour sa parole et je n'émet cet exemple que pour illustrer mon propos)... hors aujourd'hui la science de al Albani est malgré tout respecté par une majorité!

D'autant plus que réfuter l'ensemble du discours d'un tel alors qu'il n'y a que quelques erreurs de commises, c'est en quelque sorte pointer du doigt la miette d'erreur perdue dans l'immensité de l'océan de bien!
Car il en apporte du bien ce frère en sensibilisant par ces discours de nombreux jeunes peu tournés vers les instituts de sciences religieuses ou les livres. Les accusateurs en font ils autant?

Ma religion m'enseigne la soif de la vérité en écartant toute déviance, oui il faut déclarer la guerre à l'innovation mais elle m'enseigne également à me méfier de ce qui à tendance à trop diviser, car shaytane n'est pas innocent dans ce petit jeu (j'ai plus le hadith authentifié par boukhary)

bref

Cette affaire remonte à quelques années et il est inutile qu'elle refasse surface, alors que le frère s'est peut-etre repenti et excusé de ses erreurs, ça ne fait que ranimer le couteau dans la plaie, à l'heure où la division de notre communauté est une tumeur qui évolue en cancer
De manière globale ce frère se base sur le coran et la sunnah dans ces discours, mais ont ils été réellement écouté? Ces discours apportent donc du bien tout en se conformant au vrai, après certes il y a eu déviance de temps à autres et il faut le rétablir, mais ça s'arrète là

Et surtout, on parle, je parle, mais nous n'avons pas la science pour nous prononcer sur un contexte que nous ne connaissons pas, ça demanderait énormément de temps, déjà qu'il faudrait se renseigner sur les bagages de chaque prédicateurs qui mettent en garde sur d'autres prédicateurs... il faudrait également noter le niveau de sincérité et de véracité de propos de ses accusateurs (hélas distinguer celui dont l'intention n'est purement qu'intéret au profit de celui dont l'intention est pure et par amour de la vérité de Dieu n'est plus si évident)
De plus nous ne sommes pas à l'abri du téléphone arabe et de la transmission de dire par des "on dit" et donc pas à l'abris d'émettre des conjectures
S'adonner à la répertorisation de mise en garde est un passe temps à prendre avec des pincettes, il faut les prendre malgré tout! mais avec délicatesse et pas nimporte qui peut s'y préter

Une fois n'est pas coutume j'invite toute personne scrupuleuse et cherchant sincèrement la science de la religion à se tourner vers les instituts de religion strictes et consciencieux dans la voie d'Allah (oui je sais la science n'est pas à prendre de n'importe qui) afin d'acquérir les bases et les piliers de la foi, de l'unicité de Dieu et toutes ces notions vitales


Je joint cette lecture longue mais bénéfique:


Citation
Abou Thawbane a écrit:
Au nom d'Allah, le Clément, le Miséricordieux.

Dans le hadith authentique rapporté par At-thirmidi, le Prophète (prière et salut sur lui) disait : "Le diable a désespéré de voir les orants (ceux qui prient) se prosterner devant lui, mais il n'a jamais désespéré de semer la zizanie entre eux"

S'il existe un hadith qui me vient souvent à l'esprit lorsque j'assiste à des polémiques entre frères et soeurs, c'est bien celui-ci. Mais comme toujours, avant la lecture ou l'écoute d'un hadith ou d'un verset, si l'individu s'est fait son propre jugement sur une personne, ce genre de sagesse prophétique n'aura malheureusement aucun effet. Dans l'esprit de certains, les éléments à charge sur un individu l'emportent sur l'ensemble des textes généraux appelant à la notion de fraternité et d'unité. C'est pourquoi, la réalité qui nous entoure malheureusement aujourd'hui, voit s'amonceler des montagnes de préjugés ainsi qu'une armée de procès d'intention, conduisant les frères et soeurs à s'organiser en véritable groupes et réseaux se jetant l'anathème les uns sur les autres.

"Consulte les preuves avant de te faire une opinion sur quelque chose, mais ne te fait pas d'opinion sur une chose avant de consulter les preuves, car en procédant de la sorte, tu t'égareras"

Ce brillant conseil proposé par des savants innocents de nos querelles de quartiers, ne trouve malheureusement plus preneur aujourd'hui. Multiples sont de vrai en effet, les raisons de croire que ces luttes intestines s'accentueront dans le temps. La technologie y est pour beaucoup. L'hégémonie du net a ouvert un boulevard aux tenants de chaque sensibilité de l'Islam, afin qu'ils puissent véhiculer leurs valeurs aux quatre coins de la planète. Et comme sur le plan factuel, chacun se réclame du Coran et de la Sunna, voilà que les divergences ont créé des sous-groupes devenus groupes avec le temps et la passion...

Là où le message islamique aspirait jadis à construire des ponts entre musulmans, certains ont préféré bâtir de nouvelles frontières, traitant parfois leurs propres frères et soeurs, avec un dédain que même les pires associateurs ne subissent plus de nos jours...

Un sage disait à un croyant qui l'avait pris à parti avec condescendance : "Sache qu'Allah a envoyé meilleur que toi (Moïse) à pire que moi (Pharaon), et il lui a dit" :

"Puis, parlez-lui gentiment. Peut-être se rappellera-t-il ou [Me] craindra-t-il?" Sourate Ta-Ha, verset 44

"Egaré-égareur", "pervers", "hérétique", "innovateur religieux", "mécréant", "apostat", les sobriquets et chefs d'accusations n'en finissent plus...

Que de préjugés en effet, de caricatures, d'occultation des qualités et de la Vérité se succèdent dans le tableau des mises en garde contemporaines. Il est vrai que lorsqu'on se lance dans des attaques ad hominem, il y a comme un genre de paradoxe à évoquer les qualités de celui que l'on décapite. Une caricature qui se respecte, ne respecte pas la personne et s'attaque très souvent à sa dignité et à son honneur. On entendra alors certains dire que les défauts ou les erreurs (terme galvaudée qui évoque parfois une simple divergence de perception n'enfreignant pas forcément les limites de la shari'a) d'une personne, prennent le dessus sur ses "insignifiantes" qualités. Aussi, une mise en garde par définition, n'a rien de fraternel. Le but ultime de toute réprobation publique consiste à faire de l'objet de notre critique, une persona non grata, un genre d'infréquentable, cancer de la communauté...

On notera que l'origine de ce procédé anathématisant est avant tout textuel. En effet, il existe toute une série de sources authentiques qui annoncent la venue de prédicateurs, d'imams et de savants, censés égarer une partie de la communauté. A cela s'ajoute l'ensemble des mises en garde prophétiques qui traitent de l'innovation religieuse, de l'apostasie, etc. Partant de là, certains ont essayé de mettre un visage et un nom à ces phénomènes corroborés par la Sunna. La réalité de la menace a donc encouragé certains à identifier les acteurs de ces maux, jusqu'à ce que la mise en garde devienne omniprésente dans nos discours, nos mosquées, nos forums et nos foyers. Et le plus étonnant dans tout ceci, c'est que malgré l'image négative que nous puissions donner à l'extérieur, avec l'idée d'une communauté disloquée et éparpillée, cela n'a pas découragé des dizaines de milliers de créatures à revenir à leur prime nature, en se convertissant à l'Islam...Louange à Allah, par la grâce duquel les bonnes choses se réalisent !

Ceci dit, même si nous ne pouvons que saluer l'intention que peuvent partager certains à vouloir défendre leur religion ainsi que la sacralisation des textes, il faut néanmoins rappeler à quel point la dynamique de sauvegarde et de soutien de l'Islam, peut être entachée d'excès. Et c'est notamment le cas, lorsque les sources ne sont sélectionnées que partiellement, voire même manipulées parfois. L'exemple frappant des khawarij aux premières époques de l'Islam constitue une preuve suffisante de ce point de vue. Comme l'avait mentionné Ibn Umar (qu'Allah agréé le père et le fils), ils avaient appliqué sur des croyants, des versets descendus en principe sur des mécréants. A bonne source d'inspiration (le Coran), mauvaise méthodologie malheureusement. Et si à l'époque, les khawarij utilisaient la révélation comme source d'excommuniation, c'est à travers le même procédé que certains aujourd'hui, étiquettent des membres de la communauté, en leur attribuant les sobriquets d'égarés, innovateurs, pervers, hérétiques, etc.

Ce terrain comprenons-le chers frères et soeurs, est comparable à du hors-piste. Et là où un mufti sincère jouira non pas d'une immunité jurisprudentielle, mais d'une prérogative attribuée par le Juge Eternel (avec le principe de récompense double en cas de verdict juste, et d'unique récompense en cas d'erreur d'appréciation), ce n'est malheureusement pas le cas de Mr et Mme tout-le-monde-qui-joue-sur-les-plates-bandes-des-savants.

De l'autre côté de la route et de manière à être équitable, il faut rappeler à quel point certains frères et soeurs, scandalisés de voir les postures pour lesquels ils éprouvent de l'affection et de l'admiration, se faire liquéfier publiquement, n'ont trouvé d'autre réponse que d'en faire autant envers les têtes de file à l'origine de ces mises en garde. Au final, l'attaque revient à son émetteur tel un boomrang et le cycle de la polémique permet à notre ennemi déclaré, de se frotter les mains...

Pire encore, il arrive que notre responsabilité soit parfois incriminée dans ces échanges volcaniques. Il arrive parfois qu'un groupe fasse preuve d'une véritable complicité avec certains polémistes, lorsque par exemple leurs participations alimentent un moulin qui, à la place de l'eau, produit les regrets, la médisance et la calomnie. Si seulement ces controverses avaient quelques valeurs ajoutées...Il arrive même que ces querelles infestent le mensonge et la diffamation. Mais rares sont ceux qui malheureusement, comprennent à quel point nul ne sert de tergiverser avec un interlocuteur indisposé au dialogue...Chacun veut avoir le dernier mot, et là où au départ, on ne tolérait pas de toucher au caractère sacré de l'Islam et de Ses limites, on ne tolère désormais plus d'être piétiné en public...De la cause communautaire, nous sommes passés aux intérêts particuliers...

Au milieu de ces deux extrêmes, il existe finalement cet éternel principe de Wassat (juste milieu), au sein duquel les croyants reconnaissent le caractère essentiel de la mise en garde fondée. Ceci dit, dans un souci de rigueur et un élan de crainte, ils préfèrent laisser ce genre de pratiques à plus compétents qu'eux. Ainsi, là où certains étudiants préfèreront "monter sur le ring" et prolonger les polémiques à un public plus large, l'adepte du juste milieu préfèrera retenir sa langue à propos de sujets qu'il ne maîtrise pas suffisamment, et délaisser cette invitation à la polémique, à la conjecture, à la calomnie, j'en passe et des pires...

"Et ne te prononce pas sur ce dont tu n'as aucune connaissance. Certes l'ouïe, la vue, les coeurs, sur tout ceci on sera interrogé" Sourate Le voyage nocturne, verset 36.

"Et ils se divisèrent en sectes, chaque parti exultant de ce qu'il détenait" Sourate Les Croyants, verset 53

Le manque d'humilité est en réalité, l'élément numéro un qui explique l'origine et l'émancipation des mises en garde infondées au sein de la Umma. Même si effectivement l'image actuelle de l'Islam est caractérisée par un nombre important de dérives, il faut dire que la communauté est parfois comparable à un véritable salon de coiffure, où certains donnent leur point de vue sur n'importe quel sujet, y compris ceux qui suscitent d'extrêmes tensions. Que les spécialistes se prononcent avec véhémence sur un sujet ou une personne, cela relève des épreuves classiques auxquelles la jurisprudence a toujours eu affaire. Mais lorsque l'étudiant polémiste brandit deux fatawas et quelques ahadiths et versets sortis de leurs contextes, pour s'attaquer à des cibles qui le dominent dans toutes les spécialités, cela relève du comble innommable. La modestie n'a manifestement pas eu le temps d'atteindre sa maturité chez certains. Si l'histoire de l'Islam nous a appris une chose, c'est qu'effectivement le peu de science mêlé à un excès d'amour-propre, constitue la meilleure manière de faire d'un étudiant, un hizbi (partisan sectaire d'un groupe idéologique).

Par ailleurs, j'aimerais faire noter à quel point cette mise en garde contre l'excès de mises en garde, n'est pas née d'un simple ras-le-bol, mais d'une série de constats tout aussi étonnants les uns que les autres.

Parmi eux, le principe de fraternité qui souffre d'une géométrie variable manifeste chez certains frères et soeurs. On les voit alors faire preuve de compassion et d'indulgence devant les défauts des postures savantes qu'ils adulent, et se montrer impitoyables vis-à-vis des erreurs de leurs cibles. Quelle curieuse conception de la justice ! Ce trait de caractère n'a en réalité d'autre nom qu'aveuglement ou endoctrinement. Et nous craignons pour nos frères et soeurs ce genre de destin où la raison a été troquée contre la passion. Certes, il fut une époque où le messager de Dieu (prière et salut sur lui) avait prévenu de l'intensité des divergences. Mais il avait dans le même temps rappelé à quel point l'attachement aux sources (Coran et Sunna) constituait la seule et unique issue salvatrice pour qui veut trouver la sécurité dans son cheminement. Et là où le sage a pointé la lune, l'idiot regardait malheureusement le doigt...C'est alors que l'étudiant est devenu un fanatique aveuglé par l'image de ses figures de proue, ne retrouvant plus son sens critique, sa raison et l'once d'un quelconque discernement.

Puisse Allah nous préserver du mal de ces gens :

"Et ils dirent : "Seigneur, nous avons obéi à nos chefs et à nos grands. C'est donc eux qui nous ont égarés du Sentier." Sourate Les coalisés, verset 67.

Il est donc à croire que la certitude est le sentiment qui anime bon nombre de frères et soeurs à s'inscrire dans le groupe sauvé, dans l'Arche de Noé idéologique, à tel point que certains croient vivre sous le même toit que des hérétiques, croient partager le même repas que des apostats, des innovateurs religieux et des ennemis de Dieu. Non pas que ces frères et soeurs aient une méthodologie erronée ou soient égarés (ce serait d'ailleurs le comble de cet épître). Il est effectivement possible que certains d'entre eux soient effectivement des gens guidés au milieu d'égarés. Néanmoins, il s'avère que lorsque l'autosatisfaction et le dénigrement des autres s'associent ensemble, cela ne fait généralement pas bon ménage. La vigilance et la modestie sont donc de rigueur...

Parmi les plus salvatrices et bénéfiques des questions que l'on puisse se poser en face d'une mise en garde, figure celle où l'on compare notre propre apport à celui de la personne qui est l'objet d'une critique. De cette manière, et bien que la mise en garde ne soit pas forcément critiquable, cette comparaison pourrait nous renvoyer à notre propre niveau, et ainsi, nous empêcher de prendre de haut, une personne située à des degrés substantiellement élevés par rapport aux nôtres. L'idée d'être moins pieux que ceux que nous accusons nous a-t-elle effleurée l'esprit ? J'en doute fort. Finalement, c'était un peu comme si certains disaient "A défaut de ne pas me renseigner sur tes qualités, je me permet en qualité de juge autoproclamé, de te réduire à tes défauts"...

Mais meilleur encore que toutes les mises en garde que chacun a pu lire ou entendre, la plus digne d'être suivie est bien celle de la sourate les appartements :

"Ô vous qui avez cru ! Qu'un groupe ne se raille pas d'un autre groupe : ceux-ci sont peut-être meilleurs qu'eux. Et que des femmes ne se raillent pas d'autres femmes : celles-ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que "perversion" lorsqu'on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes."

Et même si bien sûr, ce verset n'interdit aucunement la critique constructive et nécessaire, il importe de rappeler que celle-ci ne devrait théoriquement être réalisée que par des gens compétents, et non pas des étudiants en mal de provocation et de points d'exclamation.

A d'autres égards, certains pourraient voir en cet article, une invitation à diaboliser le principe du nahi 'anil munkar (opposition au mal), ainsi qu'une tentative d'angélisation des ennemis de l'Islam. C'est pourquoi je tiens à préciser à quel point la pratique de la mise en garde, dans une communauté aussi diverse que manipulable, est parfois nécessaire. Ceci dit et étant donné qu'une mise en garde peut intrinsèquement être injuste, il importe à tout un chacun d'observer les argumentations, ainsi que la manière dont les questions sont posées.

En effet, il m'arrive très souvent de voir dans certains fatawas de mises en garde, provoquées par des questions à la fois tendancieuses, subjectives et comprenant même dans certains cas, la réponse elle-même ! Comment en effet, un savant peut-il qualifier de halal (permis), une pratique décrite par le questionneur de manière dégradante et transgressive du point de vue de la chari'a ? Ces étudiants ont-ils réellement besoin d'une fatwa pour connaître le jugement de ce qui fait l'objet de leur interrogation, ou désirent-ils en réalité un "certificat" ou une "signature" d'une posture savante pour officialiser et "savantiser" (en mauvais français) leur jugement ? Si tel était le cas, cela reviendrait alors à affirmer que ce sont les étudiants qui manipulent les savants, là où nous croyions à l'origine, qu'ils étaient ceux qui endoctrinaient les masses...

Enfin, j'aimerais rappeler à quel point l'humilité peut préserver le croyant contre les tentations du mensonge, de la médisance et de la calomnie. Il est à noter en effet, que les plus rigoristes des metteurs en garde, sont ceux qui considèrent que la communauté est infestée d'hypocrites, de pervers, etc. Nous qui évoquions tout à l'heure la généralité des textes, passons désormais au particularisme que promeut notamment ce hadith peu connu, mais tellement d'actualité :

"Quand quelqu’un dit : « les gens sont perdus », il est celui qui d’entre eux, est le plus en perdition" Authentique par Mouslim

Je terminerai enfin par cette série de mises en garde divines et prophétiques, celles qui sont les mieux à même d'être accueillies avec crédulité et soumission, celles qui en réalité, suffisent largement pour nos coeurs ténébreux. Et Puisse Allah raffermir les liens entre nos frères et soeurs et dissiper nos rancoeurs.

Dans le hadith authentique rapporté par Abou Daoud, le messager de Dieu (prière et salut sur lui) disait : "Celui qui profère des propos diffamatoires contre un croyant, Allah le plongera dans la sanie qui coule des gens de l'Enfer"

Al Bokhari et Mouslim rapportent que le messager de Dieu (prière et salut sur lui) a dit : "Insulter un musulman est de l’impiété. Le combattre est de la mécréance"

At-thirmidi et Abou Daoud ont rapporté un hadith authentique dans lequel le Prophète (prière et salut sur lui) a dit : "Ô vous qui avez cru avec vos langues alors que la foi n' a pas pénétré votre coeur, ne portez pas atteinte aux musulmans et ne suivez pas leur défauts, car celui qui suit les défauts de son frère musulman, Allah suivra les siens, et celui dont Allah suit ses défauts, Il lui dévoilera, même ce qu'il a commis chez lui en étant seul caché des gens."

Mouslim, Abou Daoud et At-thirmidi rapportent un autre hadith authentique selon Abou Horaira (qu’Allah sois satisfait de lui) : Le messager d' Allah (prière et salut sur lui) a dit : "Savez en quoi consiste la médisance ?" Les gens dirent : "Allah et Son messager sont les plus savants". Il dit : "C’est lorsque tu parles de ton frère en des termes qu’il réprouve". On lui dit: "Vois-tu si ce que je dis sur mon frère existe réellement en lui ?" Il répondit : "Si ce que tu dis existe réellement en lui, tu auras médit, et si ce que tu dis n’existe pas, alors tu l’auras diffamé."

Et Allah est mieux connaisseur de la Vérité.


سُبْحـانَكَ اللّهُـمَّ وَبِحَمدِك، أَشْهَـدُ أَنْ لا إِلهَ إِلاّ أَنْتَ أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتوبُ إِلَـيْك





Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/06/13 04:53 par Trallalère.
rifino nino [ MP ]
14 juin 2013 11:29
Citation
Trallalère a écrit:
Salam aleykoum,

Chercher la vérité tout en évitant la division, tel est le jihad de notre oummah!

La notion de juste milieu est vitale dans notre religion et l'excès est à rejetter
en loccurence, dans la situation présente, est-ce l'ensemble des discours de ce Nader abou anas qui doivent faire office de préjudice ou bien seulement ces quelques erreurs relevées par ce Youssef abou anas (il dit apparement n'avoir écouté que 5 discours de Nader et pas plus)?
pourquoi globaliser l'étendue de la démarche de Nader et la réduire à néant (en gros "n'écoutez pas l'ensemble de ces discours) au lieu de ne taper que sur les quelques erreurs qu'il aurait commis (dont je suis d'accord pour dénoncer s'il y a erreur et donc rétablir la vérité) ?
je n'aime pas l'injustice ni l'éloignement de la vérité, un comportement sage et digne aurait été de dire: mise en garde contre CERTAINS propos de Nader abou anas
Un savant n'est pas infaillible à l'erreur alors que dire d'un prédicateur de son statut?

au lieu de ça on a le droit à l'emportement, au jugement hatif et à l'expression de la passion avec des termes comme "l'égaré", "le déviant", "l'innovateur"... encore une fois où est la sagesse de comportement et cela se rapporte til au comportement de nos VRAIS salafs?

Nous sommes d'accord que l'exemple n'est pas à mettre sur le même pied d'éstale, mais la valeur est à peu près à mettre en doute toute la parole de sheikh Al Albani puisqu'il lui est aussi arrivé de dévier dans certains de ces avis (Que Dieu lui fasse miséricorde) (bien sure j'ai énormément de respect pour sa parole et je n'émet cet exemple que pour illustrer mon propos)... hors aujourd'hui la science de al Albani est malgré tout respecté par une majorité!

D'autant plus que réfuter l'ensemble du discours d'un tel alors qu'il n'y a que quelques erreurs de commises, c'est en quelque sorte pointer du doigt la miette d'erreur perdue dans l'immensité de l'océan de bien!
Car il en apporte du bien ce frère en sensibilisant par ces discours de nombreux jeunes peu tournés vers les instituts de sciences religieuses ou les livres. Les accusateurs en font ils autant?

Ma religion m'enseigne la soif de la vérité en écartant toute déviance, oui il faut déclarer la guerre à l'innovation mais elle m'enseigne également à me méfier de ce qui à tendance à trop diviser, car shaytane n'est pas innocent dans ce petit jeu (j'ai plus le hadith authentifié par boukhary)

bref

Cette affaire remonte à quelques années et il est inutile qu'elle refasse surface, alors que le frère s'est peut-etre repenti et excusé de ses erreurs, ça ne fait que ranimer le couteau dans la plaie, à l'heure où la division de notre communauté est une tumeur qui évolue en cancer
De manière globale ce frère se base sur le coran et la sunnah dans ces discours, mais ont ils été réellement écouté? Ces discours apportent donc du bien tout en se conformant au vrai, après certes il y a eu déviance de temps à autres et il faut le rétablir, mais ça s'arrète là

Et surtout, on parle, je parle, mais nous n'avons pas la science pour nous prononcer sur un contexte que nous ne connaissons pas, ça demanderait énormément de temps, déjà qu'il faudrait se renseigner sur les bagages de chaque prédicateurs qui mettent en garde sur d'autres prédicateurs... il faudrait également noter le niveau de sincérité et de véracité de propos de ses accusateurs (hélas distinguer celui dont l'intention n'est purement qu'intéret au profit de celui dont l'intention est pure et par amour de la vérité de Dieu n'est plus si évident)
De plus nous ne sommes pas à l'abri du téléphone arabe et de la transmission de dire par des "on dit" et donc pas à l'abris d'émettre des conjectures
S'adonner à la répertorisation de mise en garde est un passe temps à prendre avec des pincettes, il faut les prendre malgré tout! mais avec délicatesse et pas nimporte qui peut s'y préter

Une fois n'est pas coutume j'invite toute personne scrupuleuse et cherchant sincèrement la science de la religion à se tourner vers les instituts de religion strictes et consciencieux dans la voie d'Allah (oui je sais la science n'est pas à prendre de n'importe qui) afin d'acquérir les bases et les piliers de la foi, de l'unicité de Dieu et toutes ces notions vitales

Salam Aleykoum

Pour te répondre rapidement ma sœur, en fait la mise en garde va bien au delà de ses 5 audio, c'est toute sa da'wa qui est remis en cause, et on sait aujourd'hui de manière sur qu'il n'emprunte pas la méthodologie des salafs, mais celles des freres musulmans

une bonne chose, c'est que tu est d'accord pour la mise en garde, car il est évident que la mise en garde est faites pour protéger nos frères et sœurs de l'égarement.

il est connues que les salafs ne cherche pas la division mais les musulmans ne pourront se réunir qu'autour de la vérité, c'est a dire ce qui est conforme au coran et la sunna, il est impossible de se réunir autour du mensonge.

comme je l'ai dis les erreurs des Nader Abou Anas va bien au dela de 5 audio...je rappel que Nader Abou Anas preconise de suivre come Savant : Mohammad Hassan, Muhammad Al 'Arayfi, Nabil Al Awadi , tous connu pour leurs déviance et contre lesquels les savants ont mise en garde

Tu vois, ce n'est pas des jeune qui ont appris quelque verset du coran ou quelque hadith qui ont mis en garde contre les 3 personne cité, mais des savant connues et reconnu pour leurs science

et les savants en question ont mise en garde contre eux sur des choses qui sont très graves d'un point de vue dogmatique, et c'est donc ces savant que Nader Abou Anas nous recommande. comment préserver notre religion si on nous recommande ceux qui nous égare et que personne n'est la pour veiller a rétablir la vérité?

je te met une exemple : une mise en garde de Cheikh Fawzan sur Muhammad Al 'Arayfi
[3ilm.char3i.over-blog.com]
[www.spfbirmingham.com]


Réfutation de Cheikh Al Fawzân de paroles de Mohammad Al‘Arîfi qu’il fait ressembler au Coran
Question:

Qu’Allah vous donne en bien Ô cheikh! Les épreuves se sont multipliées et les prêcheurs qui égarent sont devenus nombreux. J’ai entendu un certain prêcheur dire au public qu’il a appelé un juif à l’Islam et (lui) a lu un passage de sourate Mariam puis a récité des paroles normales et les a psalmodiées comme on psalmodie le Coran puis il a dit en plaisantant : "C’est la sourate "La pomme"".
Quel est donc le jugement de cela et est-ce que cela est considérécomme une moquerie du Coran?


La réponse:
Oui, s’il dit des paroles qui sont de lui et les fait ressembler à la Parole d’Allah en les psalmodiant comme il psalmodierait le Coran et appelle cela une sourate. Cet individu- là est dans un grand danger: il se peut qu’il apostasie à cause de cette parole et ce même s’il le dit pour plaisanter. La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit:"Dis:"Est-ce d’Allah, de Ses versets (le Coran) et de Son Messager que
vous vous moquiez?".Ne vous excusez pas: vous avez bel et bien rejeté la Foi après avoir cru!". Sourate At-Tawbah v.65 et 66 en partie

Celui qui plaisante avec le Coran et dit des paroles et dit que c’est
comme le Coran et les psalmodie et fait croire aux gens que c’est du Coran , il apostasie certes à cause de cette action. Oui!



==> Cela n'est qu'un exemple d'une mise en garde contre Muhammad Al 'Arayfi , il y en a d'autre. est ce une mise en garde d'un simple precheurs qui vit en france? Non! c'est une mise en garde venant de la part d'un grand savant, unanimement reconnue comme pour sa science, Nader Abou Anas appel donc a suivre des personnes reconnu pour leurs deviance!

Nader Abou Anas n'appel pas a suivre les savant de la sunna, c'est un fait, ce n'est pas parce qu'il cite cheikh Uthaymin rahimu'Allah qu'il appel a suivre les savants de la sunna, on juge de l’ensemble.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/06/13 11:47 par rifino nino.
[color=#FF0033][b]Nino du rif[/b][/color]
rifino nino [ MP ]
14 juin 2013 13:20
Salam aleykoum

comme je l'ai dis l'union ne peux se faire sur sur la vérité , ceux qui viennent prêcher qu'il faut unir les musulmans quelques soit leurs divergence, sont soit des personnes qui ignore la règle (ce qui est excusable) soit des personnes connut pour le comportement déviants et qui de ce fait acceptent la déviance des autres, comme c'est le cas de l'internaute Moh-b qui viennent défendre ses déviance depuis quelque temps sur le forum.

la verité rassemble, c'est le faux qui divise, donc ce sont les groupes déviants qui sont a l'origine de la division des musulmans du fait de leurs mensonges et leurs innovations

la reponse d'un savant sur le sujet, cela clôtura le sujet et evitera que certains ici (comme as300 ou moh-b ) apportent des paroles vide de science qui n'ont pour effet que d'égarer les musulmans

[www.alghourabaa.com]

Question :

[...] La personne dit ceci : « Fait partie des fondements des gens de la Sounna et du Consensus, de s’unir autour de la vérité et de ne pas se diviser, quelles sont donc les causes (pour y parvenir) ? »

Réponse :

Les causes pour l’union, c'est la Sounna et les causes qui provoquent la divergence et la division, c’est l’innovation. Car le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a rassemblé tout cela et l’a résumé dans sa parole (paix et bénédictions d’Allah sur lui) : «…En réalité, celui d’entre vous qui vivra après moi verra beaucoup de divergences de vues. Restez donc attachés à ma Sounna, à celle des califes bien guidés après moi. Attachez-vous y fermement et mordez-y à pleine dents (par vos molaires). Et gardez-vous des pratiques innovées [dans la religion] car toute nouveauté (en islam) est une innovation et chaque innovation constitue un égarement. » [Rapporté par Abû Daoud (4607) et par At-Tirmidhi (2676) et d’autres. Authentifié par Sheikh Al-Albani dans Irwa Al-Ghalil (2455)].

Et on rapporte dans le hadith d’Abou Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui) : « Les juifs se sont divisés, les chrétiens se sont divisés et ma communauté sera divisée en 73 groupes dont tous iront en enfer à l'exception d'un seul » ; ensuite ‘Amr Ibn ‘Uthman et Yahya ajoutent ceci : « Qui sont les gens de ce groupe, ô messager d'Allah? », il (paix et bénédictions d’Allah sur lui) répondit : « Ils sont la Jamâ'a [Communauté].» [Abou Daoud dans les "Sunnan" et Ahmad dans son "musnad" et Ibn Abi ‘Asim dans son livre "As-Sounna" et d’autres – qu’Allah – Le Très Haut, leur fasse miséricorde]

Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a donc rendu la cause qui permet d’être sauvé dans l’union à travers sa parole : « Ils sont la Jamâ'a [Communauté]. » ; et la signification de « la Jamâ’a », est expliqué par sa parole : « Ce sur quoi nous sommes mes compagnons et moi-même aujourd'hui ». [Tirmidhi et Ibn Majah]

Ainsi, il est à préciser que « la Jamâ’a », ce sont ceux qui s’unissent autour de ce sur quoi était le Messager d’Allah (paix et bénédictions sur lui) et la signification de tout ceci est expliqué dans sa parole (paix et bénédictions d’Allah sur lui) rapportée dans le hadith d’Al-‘Irbâd (qu’Allah soit satisfait de lui) : " Restez donc attachés à ma Sounna, à celle des califes bien guidés après moi. Attachez-vous y fermement .Et gardez-vous des pratiques innovées ".

Donc, l’union ne s’obtient qu’en étant attacher fermement à la Sounna du Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) et ce sur quoi étaient ses califes bien guidés et ses compagnons (qu’Allah – Le Très Haut, soit satisfait d’eux), ceux qui sont agréés et ceux dont Ibn Mas’oud (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit à leur sujet : « Que celui qui veut suivre un exemple, qu’il suive l’exemple de ceux qui sont morts...; ceux-là sont les Compagnons de Muhammad (paix et bénédictions d’Allah sur lui), ils étaient les meilleurs de cette communauté et renfermaient les meilleurs des cœurs et possédaient la science la plus profonde et ils étaient les moins compliqués... (Etc.) », Jusqu’à la fin de ce Athar, comme vous savez.

Il est à préciser que celui qui emprunte leur chemin, alors celui-là sera sauvé et celui qui s’écarte de leur chemin, alors celui-là sera perdu. Donc, la cause la plus importante amenant à l'union, c’est la Sounna et son attachement et la plus grande cause qui provoque la division et la divergence, c’est l’innovation et de la suivre ; nous demandons à Allah la sécurité et le salut.

Et la règle dans cela est : « Que celui qui veut suivre un exemple, qu’il suive l’exemple de ceux qui sont morts, car les vivants ne sont pas protégés de la fitna. »

Nous demandons à Allah – Exalté Soit-Il, de nous raffermir ainsi qu’à vous sur le chemin de la vérité ; Il est certes le maitre de cela et celui qui en est capable!

Que la prière d'Allah, la paix et la bénédiction soient sur Son serviteur et Son Messager, notre Prophète Mohammad, sur sa famille et tous ses compagnons.

[Fin de la réponse du Sheikh]
[color=#FF0033][b]Nino du rif[/b][/color]
baliygh75 [ MP ]
14 juin 2013 13:58
Citation
firdaous13 a écrit:
je suis curieuse de savoir quelle savant a mis en garde mohamed hassen, car soubhan allah je parlais avec une de mes cousines tout à l'heure (allah en est témoin) et elle m'a dis que hier en direct un savant etait venu faire ses excuses a mohamed hassen, il l'a supplié de lui pardonné car il l'avait calomnié et que depuis ce jour là soubhan allah il a perdu l'usage de la parole.
J'essayerais de lui demander le nom de ce savant car elle m'a dis qu'il faisais egalement des fatwas sur une chaîne arabe, il a tenu a le faire à l'antenne devant le peuple car il l'avait calomnié à l'antenne devant le peuple.
Personnellement je n'ai rien contre mohamed hassen et j'aime bien ecouté ces dars et kotba car il a une sagesse dans sa façon de parler qu'aucun de nous sur yabi n'aura jamais wa allah o arlhem et il a passé toute sa vie à etudié le coran et la sunna alors que nous on y passe peut être même pas une heure de notre journée. A médire mes fréres et soeurs.

Salam
Mais tu te rends comptes de ce que tu écris ??? [..... j'aime bien ecouté ces dars et kotba
car il a une sagesse dans sa façon de parler
qu'aucun de nous sur yabi n'aura jamais ...
Honnêtement qu'en sais-tu ?? et plus encore penses-tu qu'on puisse aller aussi loin et dire
( Wa Allahou Ya 3llam ??) s'abtenir de juger , sans conforter tes affirmations ..Réflechir avant
de condamner .!!!!
Kill Hippie [ MP ]
14 juin 2013 18:13
Citation
as300 a écrit:
...

Salam Aleykoum

Non, désolé !

Le frère rifino a raison à 100% et mèrite un meilleur égard de ta part. Pourquoi vous reagissez de cette façon contre lui alors qu il a raison ? Commencez par adopter le bon comportement... Inconsciemment tu as mis la fitna sur son post, tu dois lui demander pardon !

Oui, le frère a raison et les preuves n'en manquent pas.
Kill Hippie [ MP ]
14 juin 2013 18:28
Salam Aleykoum cher frère

Ne t'attarde pas trop avec eux, il est meme conseiller d'eviter le dialogue avec. Je te soutiens frère rifino. Et sois patient face aux persécutions du a la da'wa. Des frères se sont fait insultés sur ce site pour avoir mis en garde contre les gens de la bida'a et les factions égarés.

Tu as raison de mettre en garde et avec les preuves. Allah ta'ala nous jugera sur ces actes.

La da'wa salafiya se désavoue de tout actes de terrorisme, de la rebellion, de la revolte, des gens de la bida'a.

Mes fréres et soeur regardez ce film, il y a 2 videos de 2 min et juste après une video de 1h10. Regardez bien et ecoutez bien.

[www.laclartedelislam.com]
Moh van Eyck [ MP ]
14 juin 2013 21:46
Citation
rifino nino a écrit:
Citation
moh-b a écrit:
Citation
rifino nino a écrit:
Citation
as300 a écrit:
Citation
rifino nino a écrit:
Maintenant tout ce que je peux te conseiller c'est d'ecouter la video, le frere fais toujours reference aux savant et devoiles les nombreux ambiguité concernant Nader Abou Anas,la video est très bien argumenter, maintenant ceux qui veux chercher peuvent chercher, et ceux qui veulent defendre Nader Abou Anas avec ignorance est etre trompé peuvent continué a écouter ses sermons

Ibn Taymiya rahimahu Allah (2 17/18) :

« Mais si un homme fait des choses blâmables devant tout le monde, alors on est obligé de le dénoncer en public et on ne dit pas dans ce cas qu'on médit sur lui.

Il doit obligatoirement être puni en public pour le dissuader de continuer, en s'écartant de lui ou autres »

Assalam alaikoum

Ce que tu ne comprends pas, c'est qu'il y a des priorités surtout lorsque la communauté est fragmentée de la sorte.
Le jour où tu mettras autant de ferveur à réfuter les athées, chiites ou asharites que celle que tu mets à vouloir réfuter Nader Abou Anas, on en reparle.
La vérité, c'est que Youssouf abou anas ne réfute pas les athées dasn les questions les plus importantes: je ne le vois pas répondre sur la théorie de l'évolution, sur le matérialisme, sur les questions philosophiques que les athées posent. Cela entraine des apostasies par des musulmans un peu paumés car ils voient que les "savants" ne répondent pas à ces questions.
Par contre, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant la même aqidah, ils les voient mettre en garde contre des gens ayant les mêmes pratiques religieuses, mais divergeant sur certains points...

En pratique, je me moque complètement de Nader abou anas, je ne me réfère pas à lui, je me réfère directement à plus "lourd" que lui, plus "ancien" que lui, mais il arrive que j'écoute de temps en temps ce qu'il dit. Je préfère un ashari à un athée, je préfère un musulman à un non-musulman.
Ce que tu fais, c'est ce que l'on devrait faire une fois que la communauté est plus organisée, après qu'elle ait répondue aux défis de l'occident...
C'est comme ça qu'on réduit l'héritage musulman à une poignée de savants clés, alors qu'ilk existe des dizaines et des dizaines de milliers, à travers les âges, les siècles, etc...

Réponds clairement à la question que je t'ai posée: Nawawi et Ibn Hajar ont fait des erreurs majeures en aqidah, est-ce que tu oserais mettre en garde contre eux ? (j'attends un oui ou non)
Comme je te l'ai dit, malgré leurs erreurs, je préférerai largement ces deux seuls savants à l'ensemble des savants du najd actuel ou passé, tellement ils ont apporté à la communauté par la protection de la sunna et du din.
Regarde les livres d'an nawawi qui a une véritable bénédiction sur ces livres, qui n'a pas chez lui riyadh as salihine ou les quarante.
Regarde Amir al mouminine fil hadith ibn hajar...

Salam Aleykoum

J'ai bien compris ta position, rassembler tout le monde et cela quel que soit les déviances , c'est ton droit, vue que tu as envie de t'égarer...

tu sais on traite d'un sujet et tu digresse inutilement, le sujet c'est les deviance de Nader Abou Anas, est t'il déviant si oui on apporte ses preuves, si non on apportes ses preuves aussi.

on est heureux d'apprendre que tu est capable d'expliquer les erreurs, parce que visiblement en plus d'etre un docteur en religion (faut avoir un sacré culot pour contredire la parole d'un savant qui prouve que l'on doit mettre en garde contre le faux en religion), tu est physicien et biologiste nous voici rassurer.

Aleykoum salam

Pourquoi ne réponds tu pas à la question posée? Pourquoi ne mets tu pas en garde contre ibn Hajar ra?

Le frere est bien gentil de te parler de cette façon. A aucun moment, il n'a prôné l'union sur n'importe quelle base.
Il se contente de te rappeler que l'islam pose des priorités, priorités dont tu sembles te moquer pour des trucs inutiles. Dans des situations comme la notre, ibn Jawzi conseillait de suivre les prédicateurs meme s'ils pouvaient commettre des erreurs.

Ibn Taymiya et l'ensemble des grandes références des ahl us sunna n'ont rien à voir avec ta démarche.

Salam aleykoum

Mais voici notre ami Moh-b défenseur du soufisme qui viens nous parler de ahl as sunna, le défenseur du soufisme avec toutes ses innovation et pratique nottament le culte des tombe ou le shirk....

On croit rêver quand on lit de tel propos!

Comme je l'ai dis le sujet est les déviances de Nader Abou Anas... Essaye de se défiler sur un autre sujet ne m'intéresse pas

Je comprend ta démarche Moh-b entre déviant on se soutient.

Il y a qu'un déviant pour ne pas aimer que l'on mette en garde contre la déviance

Ah bon adorateur de tombes?! C'est une première!

Que de calomnie, ton seul minhaj c'est celui de la calomnie.
al qurtubi [ MP ]
16 juin 2013 18:32
Assalam alaikoum

Citation
a écrit:
tu sais on traite d'un sujet et tu digresse inutilement, le sujet c'est les deviance de Nader Abou Anas, est t'il déviant si oui on apporte ses preuves, si non on apportes ses preuves aussi.

Je t'ai posé une question simple sur Ibn Hajar et An Nawawi, tu ne veux pas y répondre, soit parce que tu connais pas, soit parce que c'est gênant
Et pourtant, tu digresses sans problème pour parler de Muhammad al arifi...
'ajib...

Voici ce que pense shaykh al fawzan à propos de cette méthodologie



Lorsque l'on voit le contexte de l'ensemble des interventions d'al arifi, on ne voit rien de choquant, pas de moquerie de Coran, pas d'incitation de la rébelion (il ne reprend que le commentaire d'an nawawi)
On voit comment les gens ont cherché à manipuler le shaykh en lui présentant une information tronquée.


Par contre, on voit bien l'étendue des manigances des madkhalis.

Et puis , que veut dire "s'unir" pour toi? Est-ce que faire la prière en commun, c'est s'unir, est-ce que saluer, c'est 'unir? Est-ce que lutter contre les kuffar, c'est s'unir, est-ce que se marier, c'est "s"unir'?

Retourne apprendre des choses plus importantes pour ta religion, tu en as bien besoin
Et avant tout, le bon comportement qui te manque

Tu devrais avoir honte de sous-entendre que Moh-b défend l'adoration des tombes.
Le soufisme n'est pas un groupe monolithique, sache qu'Ibn Taymiyyah a lui-même défendu le soufisme authentique conforme à la Sunnah, mais bon, c'est pas trop le genre de lectures que tu dois avoir, ton truc, ça a l'air d'être plutot les vidéos youtube/sites "mise en garde"...
rifino nino [ MP ]
16 juin 2013 20:02
Pauvre de toi As300 tu continue a venir défendre, des personnes comme Muhammad Al 'Arayfi qui a psalmodié une parole comme en psalmodie le coran et en l'appellant sourate la pomme

elle est pas clair pour toi la parole de Cheikh fawzan?

encore une fois ridicule a souhait....
Moh van Eyck [ MP ]
16 juin 2013 20:41
Citation
as300 a écrit:
Assalam alaikoum

Citation
a écrit:
tu sais on traite d'un sujet et tu digresse inutilement, le sujet c'est les deviance de Nader Abou Anas, est t'il déviant si oui on apporte ses preuves, si non on apportes ses preuves aussi.

Je t'ai posé une question simple sur Ibn Hajar et An Nawawi, tu ne veux pas y répondre, soit parce que tu connais pas, soit parce que c'est gênant
Et pourtant, tu digresses sans problème pour parler de Muhammad al arifi...
'ajib...

Voici ce que pense shaykh al fawzan à propos de cette méthodologie






Lorsque l'on voit le contexte de l'ensemble des interventions d'al arifi, on ne voit rien de choquant, pas de moquerie de Coran, pas d'incitation de la rébelion (il ne reprend que le commentaire d'an nawawi)
On voit comment les gens ont cherché à manipuler le shaykh en lui présentant une information tronquée.



Par contre, on voit bien l'étendue des manigances des madkhalis.

Et puis , que veut dire "s'unir" pour toi? Est-ce que faire la prière en commun, c'est s'unir, est-ce que saluer, c'est 'unir? Est-ce que lutter contre les kuffar, c'est s'unir, est-ce que se marier, c'est "s"unir'?

Retourne apprendre des choses plus importantes pour ta religion, tu en as bien besoin
Et avant tout, le bon comportement qui te manque

Tu devrais avoir honte de sous-entendre que Moh-b défend l'adoration des tombes.
Le soufisme n'est pas un groupe monolithique, sache qu'Ibn Taymiyyah a lui-même défendu le soufisme authentique conforme à la Sunnah, mais bon, c'est pas trop le genre de lectures que tu dois avoir, ton truc, ça a l'air d'être plutot les vidéos youtube/sites "mise en garde"...

Aleykoum salam

Tu te fatigues pour rien. Il ne cherche absolument pas à discuter. Les gens de son minhaj ne sont bons qu'à manger de la chair: un petit chien de l'enfer par là, un adorateur de tombes par ici...

Aucun respect de l'héritage que nous ont laissé des immensités telles que Ghazali, ibn Hajar, ash Shawkani... Point de salut en dehors de l'Ifta.


Ce qui est étrange, c'est la représentation qu'ils ont des savants qu'on peut avoir en commun.
Savent ils que par exemple Ibn Uthaymine prend le SOUFI Ghazali comme référence dans certains ouvrages?
Savent ils avec quelle force ibn Taïmiya défendait Jilani malgré tout?


Sufyân b. `Uyayna,grand imâm du Hadith : « Parmi les gens, il y a ceux qui ressemblent aux porcs. Quand l’homme leur jette de la bonne nourriture, ils répugnent à la manger, mais s’il vomit et s’en va, ils avalent son vomi. Cela s’applique à certaines personnes, elles entendent cinquante leçons sages sans jamais en retenir une seule, mais il suffit que l’homme commette une seule erreur ou rapporte l’erreur d’autrui pour qu’elles la retiennent par cœur ».
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
Facebook