Menu
Connexion Yabiladies Islam Radio Forum News
Ministre israélien : «Les accords de normalisation ne dureront pas longtemps»
Y
18 janvier 2022 18:42
Affirmations gratuites teintées de racisme, de mepris et surtout d'ignorance. La Maroc a la côte auprès de ceux qui y ont vécu, mais plus encore auprès de leurs descendants. Il a même la cote auprès des israéliens "européens" sans aucune attache familiale marocaine.

L'image de marque du Maroc est excellente en Israël. Comment pourrait il en être autrement? La politique - connue, reconnue, appréciée - de son patrimoine juif, la mention de son héritage hébraïque - constitutif de son identité plurielle dans sa constitution - sont des éléments connus, et tellement appréciés !

Je ne partage aucun de vos propos.
Citation
piducas a écrit:
Les juifs me font penser au loup ; tu aura beau l'apprivoiser dès sa naissance, le jour où il entendra les siens hurler dans les bois, il courra les rejoindre.
Qu'il soit apprivoisé depuis 2000 ans ou pas. Voyez Zemmour ...

Si ce n'est la génération qui a connu le Maroc ou leur enfants, ce seront les générations suivantes. Les liens finirons tôt ou tard par s'estomper puis disparaitre.

Je pense même que dans quelques générations nos propres émigrés en Europe finirons par couper tous liens avec la mère patrie : trop de différences culturelles, parentèle de plus en plus éloignée. Un peu comme les noirs Américains qui voient leurs congénères africains comme autant de ploucs.
Les premiers signes se font sentir : je me rappelle de la stupeur des Algériens d'Algérie lorsqu'il s voient leur émigrés supporter corp et âmes l'équipe de France.
18 janvier 2022 20:04
Bon, hé bien si vous vous appréciez tant que ça le Maroc, tant mieux. Tout est bien qui fini bien.
Citation
Yehouda a écrit:
Affirmations gratuites teintées de racisme, de mepris et surtout d'ignorance. La Maroc a la côte auprès de ceux qui y ont vécu, mais plus encore auprès de leurs descendants. Il a même la cote auprès des israéliens "européens" sans aucune attache familiale marocaine.

L'image de marque du Maroc est excellente en Israël. Comment pourrait il en être autrement? La politique - connue, reconnue, appréciée - de son patrimoine juif, la mention de son héritage hébraïque - constitutif de son identité plurielle dans sa constitution - sont des éléments connus, et tellement appréciés !

Je ne partage aucun de vos propos.
19 janvier 2022 09:17
Ce ministre doit être alcoolique pour sortir autant d’énormités.
Le Maroc et Israël ont signé nombres d'accords de coopérations structurant et sur le long terme notamment pour des investissements industriels dans l'armement. Ce genre d'accord est solide et perenne.
Sans compter que les sociétés civiles et les acteurs économiques, universitaires et culturels des deux pays se sont immédiatement mis ensemble pour lancer des projets d'investissements et de coopérations.
Par ailleurs, le Maroc est le seul pays qui a la plus grande communauté de marocains israéliens fortement attachés à leur pays natal. A travers cette communauté c'est tout un pont humain qui donne corps et vie aux relations Israël/Maroc qui sont culturelles, historiques, religieuse et familiales.
Tous les observateurs israéliens témoignent que le rapport au Maroc est spécial en Israël.
Le Maroc y a une cote d'amour notamment pour le rôle de Mohamed V pour la protection des juifs contre les nazis et pétainistes durant la guerre. Des boulevards et nom de rue en Israël portent le nom des rois du Maroc Mohamed V et Hassan II .
Avant même la normalisation des dizaines de milliers d'israéliens se rendaient au Maroc pour des pèlerinages religieux.
Enfin, bien avant la normalisation des Accords d'Abraham, le Maroc a inscrit son identité juive dans sa constitution. Il rénovait des quartiers et cimetières juifs et des tribunaux rabbiniques rendaient justice pour les affaires civiles des juifs marocains.
Bref, ce ministre israélien a tout faux.
g
19 janvier 2022 10:21
''
Il ne faut pas oublier que les Juifs du Maroc sont marocains depuis au moins 2000 ans bien avant l'arabisation. Ce lien est historique et identitaire.''
Et ce lien est gravé dans la constitution marocaine ...
Ce ministre israélien a fait une déclaration conjoncturelle et ne se basant sur aucune analyse sérieuse et approfondie sur l'évolution et les circonstances qui ont abouties à la signature de ces accords dits ''d'Abraham''.
Contrairement à ce que dit ce Ministre, l'accord Israël-Maroc, au sein de ces accords d'Abraham est le volet le plus stable, cohérent et historiquement et culturellement viable. Cette idée que le volet Abu-Dabi- Tel-Aviv serait le socle le plus stable de ces accords est une perception superficielle et sans fondement, une perception troublée peut-être par la puissance financière et économique des Émirats Arabes Unis qui fascine et séduit nombre d'investisseurs et décideurs israéliens ...
Sans un enracinement historique, culturel et civilisationnel authentique et solide, ces accords dits ''d'Abraham'' n'auront aucun sens à long terme, et le Maroc offre un tel socle et de tels fondements à ces accords ...
Citation
Boujamaa73 a écrit:
Les pays Arabes ne sont pas un bloc monolithique, chaque pays a son histoire et son mode de gouvernance. On ne peut pas porter un jugement à l'emporte pièce sur un ensemble aussi hétérogène.

De toutes façons, pour qu'un accord soit respecté, il faut que l'ensemble des parties respecte ses engagements. c'est aussi simple que cela.

Le Maroc et sa diaspora juive ainsi que la communauté vivant au Royaume resteront toujours unis car leur destin est commun.

Il ne faut pas oublier que les Juifs du Maroc sont marocains depuis au moins 2000 ans bien avant l'arabisation. Ce lien est historique et identitaire.
19 janvier 2022 10:30
Personnellement je ne connais pas la politique intérieure israélienne. Il faut aussi connaitre la position de ce ministre au sein de son gouvernement et au sein des mouvements politiques. Il veut peut-être faire sa place en soutenant une partie hostile à ces accords. Mais c'est une salade interne à la démocratie israélienne.
Citation
gustavo321 a écrit:
''
Il ne faut pas oublier que les Juifs du Maroc sont marocains depuis au moins 2000 ans bien avant l'arabisation. Ce lien est historique et identitaire.''
Et ce lien est gravé dans la constitution marocaine ...
Ce ministre israélien a fait une déclaration conjoncturelle et ne se basant sur aucune analyse sérieuse et approfondie sur l'évolution et les circonstances qui ont abouties à la signature de ces accords dits ''d'Abraham''.
Contrairement à ce que dit ce Ministre, l'accord Israël-Maroc, au sein de ces accords d'Abraham est le volet le plus stable, cohérent et historiquement et culturellement viable. Cette idée que le volet Abu-Dabi- Tel-Aviv serait le socle le plus stable de ces accords est une perception superficielle et sans fondement, une perception troublée peut-être par la puissance financière et économique des Émirats Arabes Unis qui fascine et séduit nombre d'investisseurs et décideurs israéliens ...
Sans un enracinement historique, culturel et civilisationnel authentique et solide, ces accords dits ''d'Abraham'' n'auront aucun sens à long terme, et le Maroc offre un tel socle et de tels fondements à ces accords ...
19 janvier 2022 12:36
La politique israélienne on la voit avec les bombardements sur Gaza et la Syrie. Mais si ton Dieu momo te dit qu'Israel c'est bon et gentil c'est que ça doit etre vrai ptdr
Citation
AL MASSIRA a écrit:
Personnellement je ne connais pas la politique intérieure israélienne. Il faut aussi connaitre la position de ce ministre au sein de son gouvernement et au sein des mouvements politiques. Il veut peut-être faire sa place en soutenant une partie hostile à ces accords. Mais c'est une salade interne à la démocratie israélienne.
T
19 janvier 2022 12:51
Un marocain fuir la famine ?
Comme je sais qu'il y a des férus de psychanalyse,et que la projection consiste à voir chez les autres ce qui se passe en nous...,je t'invite à te servir abondamment dans les rayons de supermarché en France,en fermant les yeux pour ne pas regarder d'où proviennent nos savoureux fruits et légumes...
De plus,il est si évident que tu manifestes une ignorance criante de ce qu'est le Maroc dans son tissu économique.
Bref,vas faire la queue à l'épicerie du coin si tu veux avoir ton repas du soir,et arrête de raconter des spécialités typiquement montées par les cervelles de grabataires faisant, finalement pitié..
w
19 janvier 2022 13:14
En conclusion: Nous sommes confrontés à un Dilemme car d'un côté il y a ce fort lien historique, national et culturel, entre beaucoup d'israéliens et le Maroc, il y aussi la réalpolitique du Win-Win et de l'autre côté nous avons affaire à un régime sioniste qui est entrain de décimer un peuple dont la culture n'est pas autre que celle qui lie les israéliens sépharades à ce pays qu'il vénère de loin et qui est le Maroc.
Y
19 janvier 2022 13:55
Ce ministre doit être alcoolique pour sortir autant d’énormités.

J'avoue être aussi très surpris par de telles déclarations. Mais alcoolique ou fou certainement pas.

J'ai pris la peine de consulter internet à son sujet. C'est indiscutablement un homme brillant, ayant occupé plusieurs fonctions de premier plan dans la diplomatie et dans l'industrie. Il a aussi ecrit des livres, c'est un homme de valeur.

J'avoue ne pas comprendre les raisons et surtout l'utilité et/ou le besoin d'une déclaration pareille. Comment prétendre que la relation Israël - Maroc ne dispose pas d'une base solide après que tant d'accords aient été si rapidement actés (dans la défense, mais pas uniquement) et après tant de visites diplomatiques au plus haut niveau ? Après réflexion, je trouve qu'Il n'y a qu'une situation - imaginaire - qui pourrait conduire à une rupture, c'est celle d'un conflit ou d'une guerre entre Israël et les palestiniens, guerre d'une ampleur telle qu'il serait impossible pour le Maroc de résister à une pression populaire locale. Mais c'est tout a fait spéculatif. A l'inverse, il existe des raisons très solides pour que cet accord se maintienne, car il ne repose pas uniquement sur des intérêts mutuels, mais aussi sur un énorme capital de sympathie et d’enthousiasme de la part des israéliens d'origine marocaine, et ça a aussi un poids électoral. La relation Israël - Émirats est sans doute plus "lourde" sur le plan économique, mais rien ne dit que dans l'hypothèse du développement dramatique mentionné ( guerre Israël -Palestine), le même risque de rupture n'existe pas. Alors pour quoi faire une telle déclaration ? Je suis dubitatif.

Nous ne savons que l’écume des choses, pas ce qui se passe en coulisses. Alors attendons et espérons que le pire n'arrive pas: Ni guerre, ni rupture.

Citation
Axis.7 a écrit:
Ce ministre doit être alcoolique pour sortir autant d’énormités.
Le Maroc et Israël ont signé nombres d'accords de coopérations structurant et sur le long terme notamment pour des investissements industriels dans l'armement. Ce genre d'accord est solide et perenne.
Sans compter que les sociétés civiles et les acteurs économiques, universitaires et culturels des deux pays se sont immédiatement mis ensemble pour lancer des projets d'investissements et de coopérations.
Par ailleurs, le Maroc est le seul pays qui a la plus grande communauté de marocains israéliens fortement attachés à leur pays natal. A travers cette communauté c'est tout un pont humain qui donne corps et vie aux relations Israël/Maroc qui sont culturelles, historiques, religieuse et familiales.
Tous les observateurs israéliens témoignent que le rapport au Maroc est spécial en Israël.
Le Maroc y a une cote d'amour notamment pour le rôle de Mohamed V pour la protection des juifs contre les nazis et pétainistes durant la guerre. Des boulevards et nom de rue en Israël portent le nom des rois du Maroc Mohamed V et Hassan II .
Avant même la normalisation des dizaines de milliers d'israéliens se rendaient au Maroc pour des pèlerinages religieux.
Enfin, bien avant la normalisation des Accords d'Abraham, le Maroc a inscrit son identité juive dans sa constitution. Il rénovait des quartiers et cimetières juifs et des tribunaux rabbiniques rendaient justice pour les affaires civiles des juifs marocains.
Bref, ce ministre israélien a tout faux.
Y
19 janvier 2022 18:34
La politique israélienne on la voit avec les bombardements sur Gaza et la Syrie. Mais si ton Dieu momo te dit qu'Israel c'est bon et gentil c'est que ça doit etre vrai

AhmedAmentague,
Je réagis à ce post qui ne m'est pas destiné. Les bombardements sur la Syrie ne visent que les entrepôts d'armes livrés par l'Iran à ses mercenaires du Hezbollah, ceux là même qui ont causé la ruine du Liban. En aucun cas, ces bombardements ne visent la population civile syrienne. Et pour rappel, je citerai le nombre de morts (civils !!) tués par l’armée d'Assad: prés de 400000! Et à ceux là s'ajoutent des millions d’exilés que l'on retrouve en Turquie et en Europe. Pas un mot de compassion de votre part à ce sujet, ils peuvent bien crever n'est-ce pas ? Ils ne sont pas les (bonnes) victimes causées par Israël, ils ne sont que des morts "inutiles a la propagande", tués par leurs propres chefs.

Idem pour Gaza. Si l’armée d’Israël ciblait la population civile de Gaza, (un des territoires les plus densément peuples du monde), ce serait par dizaines de milliers que l'on compterait les morts. Et vous devriez savoir qu'actuellement, les cadres de Hamas vont se réfugier avec leurs familles dans des palaces dorés au Qatar. Et ils abandonnent la population de Gaza dans la ..... où ils l'ont mise.

Tués par leurs propres chefs en Syrie, abandonnés par leurs chefs a Gaza.
Pas un mot là dessus ?





Citation
AhmedAmentague a écrit:
La politique israélienne on la voit avec les bombardements sur Gaza et la Syrie. Mais si ton Dieu momo te dit qu'Israel c'est bon et gentil c'est que ça doit etre vrai ptdr
19 janvier 2022 18:46
yehouda a dit:
"Après réflexion, je trouve qu'Il n'y a qu'une situation - imaginaire - qui pourrait conduire à une rupture, c'est celle d'un conflit ou d'une guerre entre Israël et les palestiniens, guerre d'une ampleur telle qu'il serait impossible pour le Maroc de résister à une pression populaire locale"

Pas besoin d'une guerre à outrance entre les deux peuples ; il suffit juste de ce genre d'informations pour faire monter les rancœurs : Un article sur lequel je suis tombé hier.

Les pesticides, nouvelle arme de guerre d’Israël contre les Palestiniens.
Le lien : Courrier international

Je pense que ce ministre est réaliste ; il sait pertinemment que l'exiguïté d'Israël fait que c'est une question de survie que d'agrandir son espace vital ( comme dirait les Nazi ) et que ça ne peut se faire qu'au détriment des palestiniens dont il faut se débarrasser d'une façon ou d'une autre.
Inévitablement les arabes seront confrontés à la réalité des faits.
Citation
Yehouda a écrit:
Ce ministre doit être alcoolique pour sortir autant d’énormités.

J'avoue être aussi très surpris par de telles déclarations. Mais alcoolique ou fou certainement pas.

J'ai pris la peine de consulter internet à son sujet. C'est indiscutablement un homme brillant, ayant occupé plusieurs fonctions de premier plan dans la diplomatie et dans l'industrie. Il a aussi ecrit des livres, c'est un homme de valeur.

J'avoue ne pas comprendre les raisons et surtout l'utilité et/ou le besoin d'une déclaration pareille. Comment prétendre que la relation Israël - Maroc ne dispose pas d'une base solide après que tant d'accords aient été si rapidement actés (dans la défense, mais pas uniquement) et après tant de visites diplomatiques au plus haut niveau ? Après réflexion, je trouve qu'Il n'y a qu'une situation - imaginaire - qui pourrait conduire à une rupture, c'est celle d'un conflit ou d'une guerre entre Israël et les palestiniens, guerre d'une ampleur telle qu'il serait impossible pour le Maroc de résister à une pression populaire locale. Mais c'est tout a fait spéculatif. A l'inverse, il existe des raisons très solides pour que cet accord se maintienne, car il ne repose pas uniquement sur des intérêts mutuels, mais aussi sur un énorme capital de sympathie et d’enthousiasme de la part des israéliens d'origine marocaine, et ça a aussi un poids électoral. La relation Israël - Émirats est sans doute plus "lourde" sur le plan économique, mais rien ne dit que dans l'hypothèse du développement dramatique mentionné ( guerre Israël -Palestine), le même risque de rupture n'existe pas. Alors pour quoi faire une telle déclaration ? Je suis dubitatif.

Nous ne savons que l’écume des choses, pas ce qui se passe en coulisses. Alors attendons et espérons que le pire n'arrive pas: Ni guerre, ni rupture.
Y
19 janvier 2022 21:21
Piducas,

Je me suis rendu sur le site Daraj, site libanais cité par Courrier international.
On peut y lire ceci (je cite, copié, collé)

"Dans la bande de Gaza et la vallée du Jourdain, le “rasage des cultures” palestiniennes par Israël à coups de bulldozers et de pesticides dévastateurs est devenu “récurrent”, déplore un journaliste palestinien dans un article publié par le site Daraj."

Je m'interroge sur la crédibilité de ce journaliste palestinien quand il écrit : Dans la bande de Gaza et la vallée du Jourdain, etc...sans distinguer entre Gaza, où il n'y a AUCUNE présence israélienne et la vallée du Jourdain. Je questionne donc fortement l'exactitude des faits rapportés, il n'y a - je le répète - aucune présence israelienne à Gaza. Alors ? Coquille ? Mensonge éhonté ? Propagande mal faite ? Je vous laisse le choix.

Ceci dit, l'usage des pesticides dans l'agriculture israelienne est un vrai problème. Je parle d’Israël même, pas de la vallée du Jourdain. Un ami me rapportait que voyageant en voiture tous les matins entre Tel Aviv et la vallée du Sharon, il était obligé de fermer de bon matin les vitres de sa voiture, tellement l'odeur des pesticides était incommodante. Ces pesticides sont dispersés à l'aide de petits avions survolant les cultures à basse altitude, et si je puis dire, " il y en a pour tout le monde ", les pesticides atteignant les routes au moindre coup de vent. Les pesticides, c'est un sujet en soi, rien a voir avec le conflit israélo palestinien.




Citation
piducas a écrit:
yehouda a dit:
"Après réflexion, je trouve qu'Il n'y a qu'une situation - imaginaire - qui pourrait conduire à une rupture, c'est celle d'un conflit ou d'une guerre entre Israël et les palestiniens, guerre d'une ampleur telle qu'il serait impossible pour le Maroc de résister à une pression populaire locale"

Pas besoin d'une guerre à outrance entre les deux peuples ; il suffit juste de ce genre d'informations pour faire monter les rancœurs : Un article sur lequel je suis tombé hier.

Les pesticides, nouvelle arme de guerre d’Israël contre les Palestiniens.
Le lien : Courrier international

Je pense que ce ministre est réaliste ; il sait pertinemment que l'exiguïté d'Israël fait que c'est une question de survie que d'agrandir son espace vital ( comme dirait les Nazi ) et que ça ne peut se faire qu'au détriment des palestiniens dont il faut se débarrasser d'une façon ou d'une autre.
Inévitablement les arabes seront confrontés à la réalité des faits.
Y
19 janvier 2022 21:35
Je pense que ce ministre est réaliste ; il sait pertinemment que l'exiguïté d'Israël fait que c'est une question de survie que d'agrandir son espace vital ( comme dirait les Nazi ) et que ça ne peut se faire qu'au détriment des palestiniens dont il faut se débarrasser d'une façon ou d'une autre.

Ce ministre est ce qu'il est, et en Israël, on n'a pas sa langue dans la poche, ce qui veut dire que lorsqu'on a quelque chose à dire, on ne s'en prive pas. Donc ne lui faites pas dure ce qu'il n'a pas dit.

Et ce que j'entends dire couramment c'est tout a fait autre chose que je vous le livre comme je l'entends:

"Les juifs rêvent d'un pays sans arabes, et les arabes rêvent eux d'un pays sans juifs. Mais les juifs sont là pour rester et les arabes aussi."

Il n'y a pas d'autre solution que de vivre ensemble, ou tout au moins chacun chez soi. C'est ce que j'entends et que je reprends à mon compte.


Citation
piducas a écrit:
yehouda a dit:
"Après réflexion, je trouve qu'Il n'y a qu'une situation - imaginaire - qui pourrait conduire à une rupture, c'est celle d'un conflit ou d'une guerre entre Israël et les palestiniens, guerre d'une ampleur telle qu'il serait impossible pour le Maroc de résister à une pression populaire locale"

Pas besoin d'une guerre à outrance entre les deux peuples ; il suffit juste de ce genre d'informations pour faire monter les rancœurs : Un article sur lequel je suis tombé hier.

Les pesticides, nouvelle arme de guerre d’Israël contre les Palestiniens.
Le lien : Courrier international

Je pense que ce ministre est réaliste ; il sait pertinemment que l'exiguïté d'Israël fait que c'est une question de survie que d'agrandir son espace vital ( comme dirait les Nazi ) et que ça ne peut se faire qu'au détriment des palestiniens dont il faut se débarrasser d'une façon ou d'une autre.
Inévitablement les arabes seront confrontés à la réalité des faits.
19 janvier 2022 21:50
Parce que tu as de la compassion toi peut etre oour les Syriens, les Libanais, les Irakiens, Yeminite trop habitué aux atrocités et aux guerres qu ils vivent depuis 30 ans dans le plus total paroxysme de l horreur ...Tu parles de Assad, mais pourquoi tu ne parles pas de Bush et de sa Busherie en Irak ainsi que de la responsabilité d israel ladedans, du siege de Beyrouth en 82 par israel et ces morts, de sabra et chatilla, des bombardements des guerres mené de 2006,2008,2014, 2020, les massacres d innocents et de tout ce que ces cafards de sionistes font endurer aux Natifs Palestiniens depuis + de 70 ans.

Si les judeo_segregationniste d israel ne tues pas 400.000 Palestiniens, c est uniquement parce qu ils savent que si ils venaient a le faire, le lendemain a l aube leurs tetes rouleraient par terre, faites ca et vous declencherez une guerre et un deluge de violence que vous serez incapable d arreter.

Assad, l Arabie Yaoudite, les Tyrans, les Dictateurs Arabes et leurs suppots,ainsi qu israel, ne sont que des roues a broyer les peuples de plus....Mais israel et la petite roue qui permet cette engrenage,c est la tete circulaire, tue israel et ils s eteignent tous.

Pendant l Empire Omeyyade ou l Empire Ottoman la Syrie, le Liban, l Irak n etait pas miné par des guerres civiles, la Palestine n etait pas occupé, tout a commencé le jour ou vous etes arrivé...
Aujourd hui les Arabes n ont plus rien de ce qu ils etaient, ils sont devenu decadent, ce sont des laches et des mendiants pret a tout pour vous plaire,on a meme ici un model reduit de ce qu ils sont devenu, ils ont abandonné la Palestine et ont vendu Jerusalem....C est d ailleurs la raison pour laquel autant de malheur s abat sur eux.

Mais il reste les Perses, les Turcs et les Berbers, et nous on revient en Force.

Palestine Vaincra.
Citation
Yehouda a écrit:
La politique israélienne on la voit avec les bombardements sur Gaza et la Syrie. Mais si ton Dieu momo te dit qu'Israel c'est bon et gentil c'est que ça doit etre vrai

AhmedAmentague,
Je réagis à ce post qui ne m'est pas destiné. Les bombardements sur la Syrie ne visent que les entrepôts d'armes livrés par l'Iran à ses mercenaires du Hezbollah, ceux là même qui ont causé la ruine du Liban. En aucun cas, ces bombardements ne visent la population civile syrienne. Et pour rappel, je citerai le nombre de morts (civils !!) tués par l’armée d'Assad: prés de 400000! Et à ceux là s'ajoutent des millions d’exilés que l'on retrouve en Turquie et en Europe. Pas un mot de compassion de votre part à ce sujet, ils peuvent bien crever n'est-ce pas ? Ils ne sont pas les (bonnes) victimes causées par Israël, ils ne sont que des morts "inutiles a la propagande", tués par leurs propres chefs.

Idem pour Gaza. Si l’armée d’Israël ciblait la population civile de Gaza, (un des territoires les plus densément peuples du monde), ce serait par dizaines de milliers que l'on compterait les morts. Et vous devriez savoir qu'actuellement, les cadres de Hamas vont se réfugier avec leurs familles dans des palaces dorés au Qatar. Et ils abandonnent la population de Gaza dans la ..... où ils l'ont mise.

Tués par leurs propres chefs en Syrie, abandonnés par leurs chefs a Gaza.
Pas un mot là dessus ?
Y
20 janvier 2022 15:11
tu ne parles pas de Bush et de sa Busherie en Irak ainsi que de la responsabilité d israel ladedans,

Ça ne me gêne pas d’en parler. Les Américains ont fait une guerre dévastatrice, déployant leurs tapis de bombes, causant des destructions massives. A leur manière, de très haut dans le ciel ou de très loin avec leurs missiles de croisière. Ce sont les Américains qui ont fait ça, pas Israël. Et pendant ce conflit, Israël a reçu une trentaine de missiles Scud de la part de l’Irak, sans y répondre du fait du veto américain. Saddam Hussein voulait provoquer une réponse d’Israël de façon à fissurer l’alliance américaine avec les pays arabes de la région, Arabie Saoudite en tête. C’est classique, on provoque Israël dans l’espoir de créer sa riposte, laquelle riposte est censée créer l’union sacrée. Ça n’a pas marché. Mais dans la tête de Rock, ça ne change rien, l’ennemi, l’ennemi de toujours, c’est Israël. Bon, j’ai maintenant l’habitude de ces âneries et ne m’échauffe pas là-dessus.

siege de Beyrouth en 82 par israel et ces morts, de sabra et chatilla,

Sabra et Chatilla : le massacre a été perpétré par les phalanges chrétiennes en représailles de massacre de Chrétiens à Damour. Une commission d’enquête en Israël a cependant conclu a la responsabilité indirecte d’Ariel Sharon qui a dû démissionner. Cette animosité entre chrétiens et musulmans du Liban n’a pas disparu, des affrontements ont eu lieu récemment encore causant des morts dans la milice du Hezbollah.

..guerres mené de 2006,2008,2014, 2020, les massacres d innocents et de tout ce que ces cafards de sionistes font endurer aux Natifs Palestiniens depuis + de 70 ans.

Merci Rock, grâce à toi, je n’ignore plus qu’il y a conflit entre Israël et palestiniens. Voilà un scoop !

Si les judeo_segregationniste d israel ne tues pas 400.000 Palestiniens, c est uniquement parce qu ils savent que si ils venaient a le faire, le lendemain a l aube leurs tetes rouleraient par terre, faites ca et vous declencherez une guerre et un deluge de violence que vous serez incapable d arreter.

Tout faux. Israël n’a jamais voulu ni éprouvé le besoin de tuer des civils. Ils ne sont pas une menace pour son existence et sa sécurité. Israel ne vise qu'à détruire les forces armées qui le menacent.

« leurs tetes rouleraient par terre, » Quel langage ! Du haut de son clavier, bien au chaud chez lui, Rock fantasme à fond et rêve d’Armageddon. Rock ne sait pas que Mahmoud Abbas a rendu visite la semaine dernière à Benny Gantz, ministre de la défense, chez lui, à Rosh Hayin. Ils ont bu le café, mais pas uniquement évidemment, ils ont parlé économie et sécurité, ils ont envisagé l’avenir, ce que Rock est incapable de faire autrement qu’avec des têtes coupées « roulant à terre ». Malade ! Pourquoi ne vient-il pas sur place voire les choses de plus près et prendre place au combat qui a l’air de tant lui plaire ? C'est évidemment un peu risqué, mais après tout, il faudrait pour une fois avoir le courage de ses opinions et y conformer ses actes.

Pendant l Empire Omeyyade ou l Empire Ottoman la Syrie, le Liban, l Irak n etait pas miné par des guerres civiles, la Palestine n etait pas occupé, tout a commencé le jour ou vous etes arrivé...

Ah bon ? Pendant la période ottomane la Palestine n’était pas occupée ? Pourtant Rock parle bien d’Empire (avec un grand E). L’empire ottoman n’était pas une puissance occupante impérialiste ? Visiblement, l’empire ottoman – génocidaire des arméniens , ambigu et hésitant à choisir son camp pendant la dernière guerre - a l’air de lui plaire.

… nous on revient en Force, Palestine Vaincra.

C’est qui « nous » ? Rock et son clavier ? Paroles, paroles.



Citation
*Rock* a écrit:
Parce que tu as de la compassion toi peut etre oour les Syriens, les Libanais, les Irakiens, Yeminite trop habitué aux atrocités et aux guerres qu ils vivent depuis 30 ans dans le plus total paroxysme de l horreur ...Tu parles de Assad, mais pourquoi tu ne parles pas de Bush et de sa Busherie en Irak ainsi que de la responsabilité d israel ladedans, du siege de Beyrouth en 82 par israel et ces morts, de sabra et chatilla, des bombardements des guerres mené de 2006,2008,2014, 2020, les massacres d innocents et de tout ce que ces cafards de sionistes font endurer aux Natifs Palestiniens depuis + de 70 ans.

Si les judeo_segregationniste d israel ne tues pas 400.000 Palestiniens, c est uniquement parce qu ils savent que si ils venaient a le faire, le lendemain a l aube leurs tetes rouleraient par terre, faites ca et vous declencherez une guerre et un deluge de violence que vous serez incapable d arreter.

Assad, l Arabie Yaoudite, les Tyrans, les Dictateurs Arabes et leurs suppots,ainsi qu israel, ne sont que des roues a broyer les peuples de plus....Mais israel et la petite roue qui permet cette engrenage,c est la tete circulaire, tue israel et ils s eteignent tous.

Pendant l Empire Omeyyade ou l Empire Ottoman la Syrie, le Liban, l Irak n etait pas miné par des guerres civiles, la Palestine n etait pas occupé, tout a commencé le jour ou vous etes arrivé...
Aujourd hui les Arabes n ont plus rien de ce qu ils etaient, ils sont devenu decadent, ce sont des laches et des mendiants pret a tout pour vous plaire,on a meme ici un model reduit de ce qu ils sont devenu, ils ont abandonné la Palestine et ont vendu Jerusalem....C est d ailleurs la raison pour laquel autant de malheur s abat sur eux.

Mais il reste les Perses, les Turcs et les Berbers, et nous on revient en Force.

Palestine Vaincra.
20 janvier 2022 16:31
yehouda a dit :

"Il n'y a pas d'autre solution que de vivre ensemble, ou tout au moins chacun chez soi. C'est ce que j'entends et que je reprends à mon compte."

ça c'est le discours, mais la réalité indéniable est que l'espace vital (au sens propre du terme) palestinien a été morcelé et se rétracte de plus en plus, et les colonies juives qui s'étendent de plus en plus.
A quoi faut-il se fier ? Au beaux discours ou à la réalité du terrain ?

Le ministre ne l'a peut-être pas dit nommément, sans doute que sa franchise s'arrête là où commencent les intérêts suprêmes d'Israël. On est diplomate ou on ne l'est pas.
Y
20 janvier 2022 18:55
Ok, mais de ce point de vue, quelle différence entre le Maroc et les Émirats ? Pourquoi les accords avec le premier (Maroc) seraient ils plus fragiles qu'avec le second (Émirats) ?

Et il y a un autre point de vue: Un accord n'est pas forcement pour entériner la situation du moment. Un accord peut avoir un caractère dynamique. C’était d'ailleurs ce que l'on espérait des accords d'Oslo (qui ont raté ce but). Mais c’était l’idée, et je continue de la trouve bonne même après l’échec d'Oslo.
Citation
piducas a écrit:
yehouda a dit :

"Il n'y a pas d'autre solution que de vivre ensemble, ou tout au moins chacun chez soi. C'est ce que j'entends et que je reprends à mon compte."

ça c'est le discours, mais la réalité indéniable est que l'espace vital (au sens propre du terme) palestinien a été morcelé et se rétracte de plus en plus, et les colonies juives qui s'étendent de plus en plus.
A quoi faut-il se fier ? Au beaux discours ou à la réalité du terrain ?

Le ministre ne l'a peut-être pas dit nommément, sans doute que sa franchise s'arrête là où commencent les intérêts suprêmes d'Israël. On est diplomate ou on ne l'est pas.
Y
7 mars 2022 17:11
Les juifs me font penser au loup ; tu aura beau l'apprivoiser dès sa naissance, le jour où il entendra les siens hurler dans les bois, il courra les rejoindre.

Commentaire choquant, typiquement raciste. Les juifs ...les arabes ...les gitans...toutes ces généralisations tendent à "massifier" les comportements et à nier les individus pour n'y voir que les animaux bêlants de la meute.. des loups. C'est du racisme classique. très caniveau.

Qu'il soit apprivoisé depuis 2000 ans ou pas. Voyez Zemmour ...

Apprivoisé ??? ...comme des animaux encore. Quant à Zemmour il ne se revendique pas comme juif, il rejette tout particularisme pour se draper dans le drapeau de la France. Il reproche même aux victimes de l'attentat d'Otsar Hatorah (école juive de Toulouse où des enfants de moins de 5 ans ont été assassines à bout "touchant"Winking smiley d'avoir été enterrées en Israël, c'est dire à quel point il prend ses distances par rapport aux juifs.

Si ce n'est la génération qui a connu le Maroc ou leur enfants, ce seront les générations suivantes.

Et si ça n'est toi. c'est donc ton frère n'est ce pas ? Racisme encore et qui ne date pas d'hier, vous n'innovez pas, vous perpétuez et prolongez le côté le plus sombre de l'humanité, son visage le plus hideux.

Triste. Un mot de plus: J'aime le Maroc, son peuple, son roi, Qu'ils vivent ! Cet amour qui m'habite, je l'ai transmis à mes enfants et à mes petits enfants. Je ne me demande pas quel sera l’héritage spirituel de vos propres enfants mais je les plains si ils recueillent une telle vision de l’humanité dans leur entourage familial.

Piducas, votre post est honteux, il recycle un racisme puant ramassé dans les poubelles de l'histoire. Je ne vous salue pas.

Citation
piducas a écrit:
Les juifs me font penser au loup ; tu aura beau l'apprivoiser dès sa naissance, le jour où il entendra les siens hurler dans les bois, il courra les rejoindre.
Qu'il soit apprivoisé depuis 2000 ans ou pas. Voyez Zemmour ...

Si ce n'est la génération qui a connu le Maroc ou leur enfants, ce seront les générations suivantes. Les liens finirons tôt ou tard par s'estomper puis disparaitre.

Je pense même que dans quelques générations nos propres émigrés en Europe finirons par couper tous liens avec la mère patrie : trop de différences culturelles, parentèle de plus en plus éloignée. Un peu comme les noirs Américains qui voient leurs congénères africains comme autant de ploucs.
Les premiers signes se font sentir : je me rappelle de la stupeur des Algériens d'Algérie lorsqu'il s voient leur émigrés supporter corp et âmes l'équipe de France.
7 mars 2022 18:37
Salam

Merci a ce ministre .au moins on ne fera pas exprès d être surpris le moment venu

Les intérêts sont convergents pour le moment donc ça va

Mais a moyen terme aucune confiance a donner aux dirigeants israéliens l histoire l a prouvé et le prouvera encore.

Citation
Ibn-Battùta Maroc a écrit:
Eli Avidar rime avec Ali Abidar .

Je crois qu'il a raison en ce qui concerne les autres pays surtout du Golfe ,pour le Maroc ,non.

pourquoi ,tout simplement que nous avons presque 2Millions de juifs marocains en Israel que le Maroc considère

comme MRE de confession juive !!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/03/22 18:56 par Tradiprogress.
7 mars 2022 18:53
Pourquoi tu réponds deux fois, à des semaines d'intervalle, au même poste ?

Arrête avec tes accusation de racisme à tout va; c'est un fait qu'on reproche souvent aux juifs : leur double allégeance ; même s'ils sont natif depuis des générations d'un pays quelconque, beaucoup sont près à collaborer à tout moment avec l'état d'Israël. Ce qui suscite, légitimement, de la méfiance de la part de leur concitoyens. Le fait de le relever est-il du racisme à tes yeux ?

Je maintiens qu'après plusieurs générations les liens entre les enfants d'immigrés et le pays d'origine iront en s'amenuisant jusqu'à disparaitre. Déjà, chez la troisième génération des immigrés maghrébins, il est rare d'en trouver qui parlent encore le dialecte du pays, puisque leurs parents, même s'ils maitrisent l'arabe ou le berbère, parlent presque exclusivement en français à la maison.
J'ai beau chercher , je me demande où est le racisme là dedans.




Citation
Yehouda a écrit:
Les juifs me font penser au loup ; tu aura beau l'apprivoiser dès sa naissance, le jour où il entendra les siens hurler dans les bois, il courra les rejoindre.

Commentaire choquant, typiquement raciste. Les juifs ...les arabes ...les gitans...toutes ces généralisations tendent à "massifier" les comportements et à nier les individus pour n'y voir que les animaux bêlants de la meute.. des loups. C'est du racisme classique. très caniveau.

Qu'il soit apprivoisé depuis 2000 ans ou pas. Voyez Zemmour ...

Apprivoisé ??? ...comme des animaux encore. Quant à Zemmour il ne se revendique pas comme juif, il rejette tout particularisme pour se draper dans le drapeau de la France. Il reproche même aux victimes de l'attentat d'Otsar Hatorah (école juive de Toulouse où des enfants de moins de 5 ans ont été assassines à bout "touchant"Winking smiley d'avoir été enterrées en Israël, c'est dire à quel point il prend ses distances par rapport aux juifs.

Si ce n'est la génération qui a connu le Maroc ou leur enfants, ce seront les générations suivantes.

Et si ça n'est toi. c'est donc ton frère n'est ce pas ? Racisme encore et qui ne date pas d'hier, vous n'innovez pas, vous perpétuez et prolongez le côté le plus sombre de l'humanité, son visage le plus hideux.

Triste. Un mot de plus: J'aime le Maroc, son peuple, son roi, Qu'ils vivent ! Cet amour qui m'habite, je l'ai transmis à mes enfants et à mes petits enfants. Je ne me demande pas quel sera l’héritage spirituel de vos propres enfants mais je les plains si ils recueillent une telle vision de l’humanité dans leur entourage familial.

Piducas, votre post est honteux, il recycle un racisme puant ramassé dans les poubelles de l'histoire. Je ne vous salue pas.
Facebook